Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 10 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // FC Santos

Les larmes de Neymar

Modififié
Sale soirée pour Santos hier soir face à l’Atlético Mineiro (défaite 2-1). Les coéquipiers du Brésilien Neymar sont rentrés chez eux la queue entre les jambes après une prestation loin d’être glorieuse. Une rencontre marquée par l’expulsion de la starlette de Santos dans les dernières minutes pour protestation contre l’arbitre.

L’homme à crête a littéralement pété un plomb pour une faute non sifflée, allant jusqu’à applaudir ironiquement l’arbitre qui n’hésite pas une seconde pour l’envoyer dans les vestiaires. Geste con, mais Muricy Ramalho, coach de Santos parle dans Placar du repentir de Neymar : « Je lui ai parlé et je lui ai expliqué que ce qu’il a fait est inadmissible. Il faut qu’il s’habitue à ce genre d’injustices, car c’est un grand dribbleur. Mais il a tout de suite compris que ce qu'il a fait était mal. Il a eu honte de ce qu’il a fait et s’est effondré en larmes devant ses coéquipiers pour leur demander pardon. »

Preuve que Neymar est encore un bébé...



WP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures La VAR débarque en Premier League la saison prochaine 11

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
MAILLOTS FOOT VINTAGE Tsugi Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
il y a 8 heures Diego Maradona : « Mourinho est le meilleur coach du monde » 74