1. //
  2. // Journaux

Les journaux anglais ne publieront plus les résultats des catégories jeunes

Modififié
0 6
Qui n’a pas rêvé de voir son nom dans le journal local pour avoir marqué un triplé en finale de coupe départementale catégorie poussin ?

Ces choses-là pouvaient arriver en Angleterre, où les journaux publient parfois les résultats des divisions les plus jeunes. Malheureusement, ce temps est révolu. À la suite d'une lettre de l'association de Football du comté de Surrey, la FA anglaise a décidé d’interdire toute publication de résultats pour les catégories inférieures aux U11.

Selon la Football Association, il s’agit de recentrer les écoles de football sur les enfants et non sur les résultats, qui peuvent être « énervants et démoralisants » .

FA briseuse de rêve. FM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

M.Manatane Niveau : CFA
La même connerie crasse qui fait dire à certains qu'il faut supprimer les notes à l'école, par peur de traumatiser ces chers petits.
Qui, quelques années plus tard, seront lâchés dans un monde du travail qui n'a jamais autant ressemblé à une jungle...
Autant je suis d'accord avec toi sur les notes à l'école, autant je pense que se focaliser sur les résultats en équipes de jeunes est complètement con.

On en oublie la formation pour se concentrer sur un résultat immédiat, on ne pense plus long terme. Par exemple, on fera jouer des jeunes qui ont eu une croissance plus rapide parce que leur physique suffira à faire la différence (quelle que soit la couleur de peau, je tiens à le préciser parce que ce genre de débats peut vite déraper) au détriment de certains qui peuvent avoir une meilleure technique.

Pour te donner un exemple, en rugby en nouvelle Zélande, quand le match devient trop déséquilibré on mélange les équipes pour faire progresser tout le monde.
Message posté par M.Manatane
La même connerie crasse qui fait dire à certains qu'il faut supprimer les notes à l'école, par peur de traumatiser ces chers petits.
Qui, quelques années plus tard, seront lâchés dans un monde du travail qui n'a jamais autant ressemblé à une jungle...


C'est une connerie qui marche dans d'autres pays qui on une meilleure éducation (cf les scandinaves). Après on peut penser que c'est aussi un problème de mentalité mais là les résultats sont plus difficiles à trouver.
M.Manatane Niveau : CFA
HolteEnder, je dois avouer que tes arguments font mouche.
Wingnut, d'accord aussi avec toi, mais il faut préciser qu'on parle de pays où on peut, sur simple demande, avoir accès à la comptabilité de chaque ministère et détailler les dépenses et leur nature. En termes de culture nationale, on a des décennies de retard. Si je dis ça, c'est que je suis face à des classes chaque jour en lycée professionnel, et que pour en tenir certaines, seule la perspective d'être notés arrive à les mettre au boulot.
Message posté par M.Manatane
La même connerie crasse qui fait dire à certains qu'il faut supprimer les notes à l'école, par peur de traumatiser ces chers petits.
Qui, quelques années plus tard, seront lâchés dans un monde du travail qui n'a jamais autant ressemblé à une jungle...


c'est peut-être aussi pour éviter le phénomène de concurrence qui crée lui-même les mauvais élèves car déjà catalogué étant jeunes.
Mais dans une société élitiste ça va être dur de se passer de notes
et ceci dit il existe pleins d'autres façons de noter les élèves, surtout au primaire, les codes couleurs c'est plus ludique à leur age par ex
Exactement, le plus souvent c'est en primaire que les notes n'existent pas. Ce qui serait peut être une avancé car la fracture sociale peut s’opérer à cet âge. Les enfants sont quand même assez franc et parfois méchant entre eux, surtout lors des performances.

Merci M.Manatane de préciser que la mentalité française est bien en retard puisque si on pouvait demander aux ministres des comptes sur les dépenses, les gens arrêteraient de taper sur le salaires des footeux et des acteurs.

Car eux, ils ont des revenus qui viennent pas que notre poche. L'État utilise l'argent comme il veut, on dit rien et la presse nous fait taper sur les footballeurs et on l'écoute.

Incompréhension totale.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 6