Les joueurs qui célèbrent avec les mains derrière les oreilles

Ce sont des gestes ou des attitudes qui énervent. Qui sont insupportables. Qui rendent dingue tout supporter au stade ou devant sa télé. Et franchement, comme dirait Edouard Balladur, «  je vous demande de vous arrêter  » . Focus aujourd'hui sur ces joueurs qui célèbrent leur but en mettant leurs mains derrière les oreilles.

Modififié

D'où cela vient ?


De la nuit des temps. Peut-être même avant. Car s’il y a bien une chose qui fait défaut à l’homme, c’est la capacité à accorder son pardon à celui qui l’a offensé. Les religions ont beau insister sur cet acte noble, peu d’êtres humains en sont réellement capables, et nombreux sont ceux à réclamer vengeance sur l’autel de l’affront. Alors, forcément, les footballeurs n’échappent pas à la règle. Vexés d’avoir été sifflés, critiqués, moqués, chahutés, que ce soit par leurs propres spectateurs ou ceux d’en face, ils sont un paquet à ne pas pouvoir refréner leurs ardeurs de vendetta lorsque l’occasion se présente. Le moment propice est évidemment le but. Et c’est à l’instant même où le ballon franchit la ligne adverse que le joueur, aveuglé par la colère, assoiffé de vengeance, positionne ses mains derrières ses deux oreilles. Une réponse cinglante envoyée à toutes les critiques : « Et alors, je ne vous entends plus là ? » Un moment fort pour lui, presque libérateur. Enfin, en apparence seulement. En réalité, le geste est surtout gênant. Extrêmement gênant, même.


Pourquoi c’est insupportable


D’où vient cette gêne ? De son manque d’originalité, déjà. En faisant ce petit acte de rébellion, le joueur en question ne fait en réalité que reproduire un geste vu maintes et maintes fois sur un terrain de foot. Et à l’image du mec qui célèbre la naissance de son enfant à venir en mimant le bercement, bah ça devient indigeste. Tu veux réellement provoquer les supporters ? Innove. Donne-leur une réponse à laquelle ils ne s’attendent pas. Tu veux clouer des becs ? Surprends-les. Comment ? En regardant un Leo Messi brandir son maillot au Bernabéu, par exemple. Une célébration unique. Et d’ores et déjà légendaire. Les mains derrière les oreilles sont à la vengeance ce que les comédies de Dany Boon sont à l’humour : prévisibles. Terriblement prévisibles. Et forcément ennuyeuses. Terriblement ennuyeuses.



Qui l'incarne le mieux aujourd'hui ?


Putain, ils sont nombreux. Mais comment ne pas penser à Olivier Giroud. La scène se passe le 2 juin dernier. En pleine forme, l’attaquant d’Arsenal claque un triplé face au Paraguay avec les Bleus. Grande classe, rien à dire, d’autant qu’aucun joueur de l’EdF n’avait accompli pareille performance depuis dix-sept ans. Le match parfait. Enfin, presque. Car sur son troisième but, le Gunner s’est arrêté devant la tribune, son regard a toisé les supporters présents et, horreur, ses mains se sont glissées derrière ses oreilles. Certes, le mec était alors irrité par le scepticisme chronique concernant sa présence chez les Bleus, mais quand même, faire ce geste pour un AMICAL, face au Paraguay, difficile de faire pire. À trop vouloir fermer les bouches débordantes de venin, Giroud a caressé le ridicule. C’est dommage, car sans ça, ces dernières auraient beaucoup plus de mal à s’ouvrir derrière. Quand on vous dit que ce geste est un véritable poison.


Comment faire pour que ça s'arrête ?


En agissant comme Riccardo Pinzani. Qui est Pinzani ? Un de ces héros ordinaires. En mai dernier, l’arbitre d’Udinese-Sampdoria n’a pas hésité à exclure Luis Muriel coupable d’avoir célébré son but égalisateur de la sorte face à son ancienne équipe. Certes, la décision paraît légèrement disproportionnée, et alors ? Un moment, il faut frapper fort. C’est triste, mais c’est ainsi. D’autant que ce geste fort, s’il était suivi de tous, pourrait sûrement permettre d’éradiquer cette célébration extrêmement encombrante pour tout le monde. Et lorsque nous y serons parvenus, alors le monde entier devra s’agenouiller devant Pinzani. Des statues à son effigie seront érigées aux quatre coins de la planète. Des écoles seront baptisées à son nom. Des gymnases aussi. Des enfants porteront son patronyme en guise de prénom. Bref, la planète entière sera reconnaissante envers l’immense, le légendaire, le seul, l’unique, le grand, Riccardo Pinzani.



Pourquoi cela peut précipiter la fin du monde


Car le cercle vicieux de la vengeance est infernal. Et entre un petit geste anodin comme celui-ci sur un terrain de foot et un conflit nucléaire à l’échelle mondiale, il n’y a qu’un pas. Alors, le buteur doit prendre sur lui est parvenir à pardonner les sifflets, les insultes, les crachats, les moqueries et les brimades. Pourquoi ? Pour vivre dans un monde meilleur, tout simplement. Et pour montrer sa force, car comme le disait ce bon vieux Gandhi : « Le faible ne peut jamais pardonner. Le pardon, c’est l’apanage du fort. » Et du footballeur, espérons-le.


La parole est à la défense :


Kaba Diawara (ancien attaquant qui a bourlingué un peu partout) :
« J’ai l’impression que c’est plus une célébration de mon époque. D’ailleurs, je crois que c’est Riquelme qui avait lancé ça, si je ne dis pas de bêtise. Quand tu es sifflé, tu peux ressentir un ras le bol, et ce geste, c’est une manière de dire : "Allez-y, moi je continue de donner le maximum, de marquer." En gros, tu leur dis : "Et maintenant, vous ne dites plus rien ?" Honnêtement, c’est une célébration que je valide, car tu ne peux pas faire grand-chose d’autre à part mettre ton doigt sur la bouche, éventuellement. C’est ton seul moment pour répondre aux sifflets, en fait. Car il ne faut pas croire, sur le terrain, les sifflets, tu les entends. Tu as beau dire : "Ouais, je fais abstraction." Que dalle ! Quand ça siffle, ça te prend la tête, faut pas se mentir. Sur le terrain, tu donnes le maximum et, parfois, tu as l’impression que les supporters ne le comprennent pas. Mais il faut bien avoir conscience que tu es le premier déçu de ne pas bien jouer. Après, avec l’expérience, on apprend à ne pas trop répondre, car derrière, les supporters vont encore plus t’attendre au match d’après. Mais bon, sur le coup, tu pars un peu en vrille, tu lâches un peu tout. »

Ricardo Faty (milieu de terrain de Bursaspor) :
« Personnellement, à Bursaspor, j’ai un de mes coéquipiers, Cristobal Jorquera, qui fait cette célébration à chaque fois qu’il marque. En fait, moi je trouve cela assez stylé quand tu marques à l’extérieur. Quand tu es là, que tu essuies quelques sifflets, c’est quand même une bonne sensation de faire taire tout le stade. Cette célébration, vraiment, je la trouve pas mal. Après tout dépend du body language que tu y mets. Si tu te plantes devant la tribune adverse avec un regard de killer, forcément, ça va être mal interprété. Et puis il faut aussi faire attention avec ce genre de célébrations, car l’arbitre peut y voir du chambrage et te mettre un carton jaune. »

Adrien Regattin (milieu de terrain, Osmanlıspor) :
« Ah bah, c'est la célébration classique des joueurs qui ont été critiqués par le public. En faisant ça, ils disent : "Alors, je ne vous entends plus ?" Ou un truc du genre : "Allez-y, criez mon nom maintenant !" (rires) Parfois, le joueur peut aussi faire ce geste pour haranguer les supporters, pour qu'ils chantent plus fort, même si, bon, la plupart du temps, ça reste la première explication. Quand tu fais ça, c'est quand même difficile de dire que ce n'est pas de la provoc... Personnellement, je ne suis pas très fan, et c'est sûr que je ne le ferai pas, mais je reste compréhensif avec ceux qui le font. Quand le joueur est pris à partie par le public, qu'il n'est pas épargné, c'est une réaction assez humaine finalement... »


Coefficient d'irritabilité




Tous les autres épisodes

  • Le corner joué à deux
  • Les mecs qui placent le ballon en dehors de l'arc du corner
  • Les gens qui quittent le stade cinq minutes avant la fin
  • Les gardiens qui font le tour du but avant un six mètres
  • Les joueurs qui lèvent le bras tout le temps pour contester
  • Les joueurs qui attrapent le ballon en tombant
  • Les joueurs qui parlent avec la main devant la bouche
  • Les joueurs qui ne boivent qu'une gorgée de leur bouteille
  • Les joueurs qui célèbrent leur passe décisive
  • La célébration cœur avec les doigts
  • Les joueurs qui grattent dix mètres sur les touches
  • Les joueurs qui ne célèbrent plus contre leur ancien club
  • Les défenseurs qui font une obstruction pour un 6 mètres

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    MathySmith Niveau : CFA2
    L'arbitre italien a quand même eu raison d'expulser le joueur, parce que c'était une provoc un peu plus grave que le geste de Giroud, par comparaison (pour ceux qui veulent la voir concrètement : https://www.youtube.com/watch?v=dJIkbYYjs_8).

    Et puis, on va pas se mentir, j'ai pas beaucoup de souvenirs de joueurs qui ont fait cette célébration (ou celle du doigt sur la bouche) et qui ont ensuite enquillé les buts et fait taire les critiques (coucou Nasri à l'Euro 2012 par exemple...).

    Diawara, il est gentil avec ses "on donne le maximum sur le terrain", les supporters ne sont pas tous cons non plus, ça se voit quand le joueur ne donne pas le maximum hein...
    Je vois pas bien pourquoi il doit expulser Muriel sur le but mais bon...
    1 réponse à ce commentaire.
    Le looser magnifique Niveau : District
    Tout les joueurs sont en Turquie ou quoi ?
    Pour l'épisode 15 de la série "Il faut que ça cesse", je propose le thème "Les journalistes qui abusent entre autres anglicismes douteux du verbe 'célébrer' à la forme intransitive".
    Sinon sympa l'article.
    A l'Inter Bobo Vieri adorait cette célébration, saison 2002-2003 il en a fait une pelletée comme ca.
    Icardi l'a reprise dernièrement.

    Je trouve ca plutot cool, tu l'as fout au fond et tu te places face à tes tifosi les mains derrière l'oreille histoire de dire "faites du bruit c'est pour vous".
    Ca reste que mon interprétation.
    U'Marranzanu Niveau : CFA
    Pour rester en Serie A Mandzukic en est également un adepte régulier.
    Moi aussi, je vois plus ca comme : " faites plus de bruit !!!! "
    2 réponses à ce commentaire.
    zinczinc78 Niveau : CFA
    "Parfois, le joueur peut aussi faire ce geste pour haranguer les supporters, pour qu'ils chantent plus fort"

    Bah, limite je trouve ça encore plus insupportable.. Comme dans les concerts quand le chanteur crie "FAITES DU BRUIT !! ... J'ENTENDS RIEN !! Y'A PERSONNE CE SOIR OU QUOI ??"

    Et merci à l'auteur pour cette rubrique toujours aussi agréable à lire.
    Babs_ Alchimiste Niveau : DHR
    Faudrait aussi dire aux joueurs d'innover au lieu de reprendre les célébrations de LeBron ou Harden.
    Coucou Lacazette et Benteke...
    Par contre cette célébration des mains derrière les oreilles ne me semble pas si insupportable que ça.
    zinczinc78 Niveau : CFA
    Ca dépend de la taille des dites oreilles..
    1 réponse à ce commentaire.
    Mark Renton Niveau : CFA2
    Ça aussi, comme les mecs qui ne célèbrent pas contre leur ancien club, ça doit continuer. Ça ajoute au côté spectacle romain. "Plus fort, je ne vous entends pas" ou "Alors, je suis toujours un gros nul". J'aime bien
    je ne comprend vraiment pas le principe de ces articles.
    Vous chiez sur la vidéo et la fin du foot romantique avec son lot d'injustices, de crasses etc
    et là faut plus rien célébrer, faut arrêter le vice (alors que vous adorez T.Motta pour ça) donc plus de coups de pute, plus de ballons grattés etc.
    Dans 2 ans la même série inversée?
    Et non vous ne pouvez pas, il y a karim ziani qui doigte un bonhomme de neige en opposition
    1 réponse à ce commentaire.
    Si je dis pas de bêtises Drogba avait fait ça en Ligue des champions avec chelsea contre le Psg. Javais trouvé ça génial
    Il a fallu attendre Kaba Diawara pr lire le nom de Riquelme...

    Ce que je trouve ridicule ds cette célébration, c est l après. Qd tu t appelles Olivier Giroud, tu vas forcément continuer à être limité et irritant derrière.

    Mettre un but et croire que tu fermes des clapets, c est beau. Mais il y aura toujours des lendemains et des ratés. C est le réflexe du nul ou du mec imbus de se personne qui s invente des ennemis et une histoire
    Hier à 22:38 Le Dynamo Kiev et Astana rigolent, Ludogorets et le Celtic font la moue 8
    Hier à 19:30 Les supporters niçois déjà bouillants 2 Hier à 16:40 Un joueur quitte son club à cause de la croix catholique sur l'écusson 98 Hier à 16:27 Siniša Mihajlović enquille les lucarnes à l'entraînement 18
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Hier à 14:44 Les fans de San Lorenzo reprennent Despacito (via Brut Sport)
    mardi 25 juillet Ederson atteint d'un cancer des testicules 66 mardi 25 juillet Marca annonce un accord pour Mbappé au Real Madrid 163 mardi 25 juillet Droit de réponse "Mistral Gagnant" 32 mardi 25 juillet La praline de Castillo au Mexique 4 lundi 24 juillet Reading présente ses maillots en réalité virtuelle lundi 24 juillet Entraînement arrêté à Leipzig après un pétage de plomb de Keïta 53 lundi 24 juillet Le maire de Mont-de-Marsan mange un rat à cause du PSG 26 lundi 24 juillet Quand des joueurs s'essaient aux glissades à plat ventre 6 lundi 24 juillet Ronald McDonald donne le coup d'envoi de Real-MU 27 lundi 24 juillet Ronaldinho régale au beach soccer 16 dimanche 23 juillet Benjamin Bourigeaud se la joue comme Beckham 7 dimanche 23 juillet Neymar claque un doublé contre la Juve 33 samedi 22 juillet Ménez accusé d'avoir dissimulé sa pubalgie 33 samedi 22 juillet Le fils de Pelé retourne en prison 8 samedi 22 juillet La mine de Batshuayi qui assomme Arsenal 25 samedi 22 juillet Le beau geste de Boateng pour Nouri 11 samedi 22 juillet Lama répond aux critiques sur la sélection guyanaise 15 vendredi 21 juillet Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 11 vendredi 21 juillet Manchester City passe au foot US 12 vendredi 21 juillet La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 75 jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3 jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 20 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 11 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 9 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20