Les joueurs du Calcio pourris-gâtés

0 3
Roberto Calderoli est un peu tordu. Pur produit de la Lega Nord, le parti politique populiste d'Umberto Bossi qui sent bon la droite dure, Calderoli est par exemple persuadé que les Roms ont des prédispositions génétiques à la délinquance ou que la France a perdu la finale du Mondial 2006 à cause « des noirs, des islamistes et des communistes » présents sur le terrain.

Maintenant, Roberto s'attaque aux joueurs de foot du pays: « Je suis furieux chaque fois que je vois des enfants gâtés se comporter de manière capricieuse » . Sa sortie accompagnait les rumeurs de refus des joueurs de payer la « taxe de solidarité » entre 5 et 10% du salaire pour résorber la dette et sortir le pays de la crise. Rumeur invalidée par Damiano Tommasi, président du syndicat des joueurs: « Le problème a été crée artificiellement » .

Pas grave, le Ministre de la simplification des lois du gouvernement Berlusconi pense que les joueurs restent des privilégiés et qu'ils devraient payer le double des taxes. Voilà.

AlF
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Mon dieu... Laisser du pouvoir à des personnages comme ça... Drôle de pays l'Italie...
C'est vrai que nous avec des Besson Hortefeu Gueant on a rien a dire
+1 muforever ...on vit dans des sociétés de veaux stressé, rassurée uniquement en attaquant "l'autre"...pire les states et leurs putain de tea party...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Wenger bientôt puni ?
0 3