1. //
  2. //
  3. // Rennes-Lyon (2-2)

Les jeunes Lyon perdent leurs dents

Menés de deux buts jusqu'à 20 minutes du terme, Rennes a arraché un match nul emballant grâce à son bijou Dembele. L'OL, qui voit la deuxième place s'éloigner, peut avoir des regrets.

Modififié
546 33

Rennes 2-2 Lyon

Buts : Diagne (70e) et Boga (82e) pour Rennes // Ghezzal (34e) et Lacazette (55e) pour Lyon

On a beau dire qu'on en fait trop avec Dembele, le Français est bien parti pour être l'attraction de la Ligue 1 dans les mois à venir. Car le jeune attaquant de 19 ans conduit déjà son équipe comme un grand. Sans s'énerver malgré les coups qu'il prend, sans se lasser malgré des coéquipiers pas forcément au niveau, le Rennais tente, tombe, se relève, multiplie les courses et déstabilise. Autant les défenses adverses par son talent que les experts par sa précocité.

S'il n'a pas marqué face à Lyon, c'est bien à lui que Rennes doit dire merci pour avoir su renverser le match. Menés de deux buts à 20 minutes du terme par des Lyonnais sûrs de leur force, Dembele a continué à y croire et à porter son équipe. Résultat : une passe décisive et une accélération plus tard, l'OL et Rennes se quittent dos à dos, avec chacun un point en poche. Le résultat est bien entendu inespéré pour les locaux, cinquièmes. Son adversaire du jour, lui, peut regretter son manque de maîtrise, alors que ses jeunes attaquants avaient tout fait pour se rapprocher de la deuxième place, désormais à six unités.

Valbuena peut flipper


Comme un pied de nez à Aulas, Gourcuff est titulaire. Lyon s'appuie de son côté sur les mêmes éléments - hormis en charnière centrale - que lors de la victoire tant médiatisée contre le PSG. Une fois les problèmes de chaussures de Mendes plus ou moins réglés, Lyon peut montrer qu'il est l'équipe en forme en faisant bien tourner le ballon. Utiliser la vitesse de ses jeunes pousses et multiplier les initiatives dans les couloirs : voilà sa stratégie pour obtenir un bon résultat, lui qui a beaucoup de mal à l'extérieur (seulement quatre victoires). Lacazette, inspiré, touche le poteau, mais c'est toute l'organisation offensive qui séduit.

Mendes, toujours à côté de ses pompes, échappe de peu au rouge devant Cornet, visiblement très en jambes. Heureusement pour les locaux, Costil tient la baraque et dégoûte Ghezzal ou Koné. Et lorsque le portier français est battu, c'est Dembele qui s'en charge sur la ligne. Rennes fait en revanche jeu égal au niveau physique, avec pas mal de cartons sortis par l'homme en noir. Le duo Gourcuff/Dembele, chacun dans son style, semble pouvoir faire la différence sur une touche ou une accélération. Mais c'est Cornet qui amène l'ouverture du score et sert Ghezzal sur un plateau. Mérité.

Lyon supérieur, mais naïf


Absolument pas convaincu par la prestation de sa team, Courbis change ses plans dès la mi-temps en faisant entrer Diagne et Boga à la place de Mendes et... Gourcuff. Suffisant pour changer les choses ? Pas immédiatement. Koné est royal, Gonalons récupère des ballons en enchaînant les simulations, et Lopes se la coule douce. Les Lyonnais passant beaucoup de temps au sol, les esprits bretons s'échauffent. Les biscottes pleuvent, mais ne déstabilisent pas l'OL, toujours maître du cuir.

Il profite même des fautes de concentration rennaises pour doubler le score par Lacazette, son premier à l'extérieur depuis le 21 septembre. De bonnes séquences gâchées par le comportement insupportable de Génésio et compagnie sur le banc, qui ne cessent de réclamer tout et n'importe quoi. En face, Dembele, un peu seul, parvient à servir Diagne pour relancer le suspense. Le Français récidive à dix minutes du terme en mettant un gros bordel dans la défense lyonnaise, ce qui permet à Boga d'égaliser. Totalement inattendu, ce renversement de situation punit l'inexpérience de l'OL. Et récompense surtout l'obstination du joyau Dembele.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Frustration au max. Mené tranquillement au score, avoir des occasions en pagaille, et au final se faire rattraper par une médiocre équipe rennaise qui ne sait pas aligner 3 passes de suite...pff
    weigl,weigl,weigl Niveau : CFA2
    Rarement vu un joueur aussi rigolo que ce Pedro Henrique!
    ToxikCheese Niveau : Loisir
    Résumé du match :

    Lacazette croque
    Costil Flambe
    Koné très bon

    Arbitre à chier avec un rouge oublié de chaque côté et des coups de sifflets à répétition qui ont gaché un match plutôt agréable...

    Dans l'ensemble, Rennes s'en tire très bien et Lyon peut s'en vouloir...
    J'aurais signé pour un nul avant le match, et ça fait encore plus plaisir au vu du scénario. Très gros match d'André qui est notre joueur le plus essentiel et bonne entrée de notre Fallou président
    GalateaTêtenjoy Niveau : CFA
    C'est vrai qu'il a l'air d'avoir un potentiel de dingue le Dembélé, parce que au-delà de ses qualités indéniables de dribbles et d'accélération, il a l'air d'avoir une vision du jeu et de savoir tirer les coups de pied arrêtés. Après, il semble un peu perso, mais quand on voit le match de Pedro Henrique et de Grosicki, je peux le comprendre qu'il se soit dit "on n'est jamais mieux servi que par soi-même".

    Sinon, bon match de foot, Lyon ayant retrouvé son jeu plaisant de la saison dernière et Rennes essayant de contenir et de se projeter vite devant. C'est suffisamment rare pour le souligner quand ça arrive : un bon match de L1, avec des occasions et des séquences plaisantes.
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    même sensation que la défaite contre Sainté.
    Se faire niquer par une équipe ou il y a 2 mecs maxi sur le terrain qui savent jouer au foot (enfin sainté c'était encore moins).

    Le fameux Dembélé la il a fait tout et n'importe quoi sur ce match mais au final il est primordial dans le point gratté par les Rennais.

    Sur ces prises de balle il fait très mal, mais son jeu d'équipe est a chier pour l'instant. Rien d'anormal, il est encore très jeune
    Message posté par weigl,weigl,weigl
    Rarement vu un joueur aussi rigolo que ce Pedro Henrique!


    Hahaha Pedro Henrique a fait un match fidèle à lui-même, hyper combatif mais un putain de pied carré. Et très surpris par la performance de Pedro Mendès qui m'avait toujours fait bonne impression jusque là.
    Je trouve que Lacazette a du mal à passer un cap mental.

    C'est un (très) bon attaquant de Ligue 1, mais ce soir même s'il marque, il rate aussi deux grosses occasions où il ne cadre pas et 5min plus tard, Rennes revient dans le match avec le but de Fallou.

    J'ai l'impression qu'il s'est nettement amélioré dans son jeu dos au but, mais la finition ce n'est pas encore ça.
    Et bizarrement j'ai l'impression que c'est la même chose en Europe ou avec l'EDF (même s'il a peu joué avec les bleus).

    Un bon attaquant mais qui pêche encore dans la finition dans les matchs qui compte.

    Les lyonnais, votre avis?

    Sinon, match agréable (pas non plus le meilleur du we, comme a voulu nous le vendre Stéphane Guy).

    Lyon peut se les bouffer quand même, parce que du début de la deuxième mi-temps au but rennais, les petits bretons ne voyaient pas le jour.
    Rho ouais je suis tellement d'accord... Il tente tout et n'importe quoi. Surtout n'importe quoi
    Message posté par jacadi
    Rho ouais je suis tellement d'accord... Il tente tout et n'importe quoi. Surtout n'importe quoi


    Je parle de Pedro henrique, evidemment
    Ed Deline Niveau : CFA2
    On notera le coaching gagnant de Genesio
    On s'en sort bien entre le niveau de la défense ce soir et le croquage des attaquants lyonnais !
    Armand dès que son partenaire plus "physique" n'est pas bon, il est à la rue. Latéraux inexistants en défense et en attaque, Pedro Henrique c'est nul. André est bon et Dembelé, faut pas s'enflammer parce qu'il a encore tout à prouver, mais cette facilité technique c'est impressionnant !
    Concernant Courbis, je n'étais pas trop pour le changement d'entraîneur à la base et le jeu ne s'est pas franchement amélioré, mais d'un point de vue mental il apporte beaucoup.
    On s'en sort très très bien ! Les deux Pedro ont fait un match des plus discutables. C'est définitivement pas une pointe Pedro Henrique.
    André est vraiment indispensable, il est presque toujours juste.

    Mention spéciale à Kermit Erasmus qui réussi l'exploit dit du "Perfect Name", le combo nom + prénom de merde.
    monclubcettebaltringue Niveau : CFA2
    Sur les deux grosses occasions manquées, Lacazette en manque une qu'il se crée tout seul en jonglant au milieu des défenseurs, difficile de lui en vouloir de manquer de lucidité. Quand à manquer une occasion dans un match, ça arrive à tout le monde sauf à deux-trois mecs qui jouent au Barça et au Real...
    pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
    pour temps c'est un bresilien le pedro enrique.
    Je vois pas l'interet d'aller chercher un Bresilien frele si c'est pas pour qu'il soit au dessus techniquement
    Mise a part l'arnaque du dimanche soir sponsorisée par Winamax, betclic et autres unibet, j'ai remarqué les qualités de lacagette, tolisso et grenier....
    A Rennes la concurrence est rude pour le combo prénom et nom. Le meilleur de ces dernières années, et probablement pour longtemps, ça reste Habib Habibou, une légende !

    Pedro Henrique j'ai l'impression qu'il est là uniquement à cause de sa nationalité, du style "il est brésilien donc il est technique". Après ça a l'air d'être un bon mec et sur le terrain il donne tout (ce qui manque souvent à Rennes) donc c'est toujours difficile de lui en vouloir... En gros il devrait faire mascotte je pense.
    Lyon aurait mérité la victoire.

    Le coach lyonnais est peu inspiré. Hormis une blessure ou une baisse de fatigue, à quoi bon faire des changements quand l'équipe mène 2-0 et maitrise le match?

    Les mecs peuvent pas se dépouiller tout un match?

    Ceci étant, en dehors du résultat, çà commence quand même à être vraiment sympa à Lyon. C'est plaisant à voir évoluer en ligue 1.
     //  00:02  //  Supporter de Lyon
    C'était un bon match, ça jouait bien des deux côtés le nul n'est pas si injuste que ça. On peut regretter ces croquages de Lacaz mais vu la presta proposée je me fais pas de soucis pour finir sur le podium. Darder a transfiguré cette équipe, il tire tout le monde vers le haut vraiment magnifique ce joueur. Pas sûr qu'on fasse nul si il reste sur le terrain, surtout pour être remplacé par Grenier qui comme d'hab cette saison a le niveau L2.
    Dembélé et Boga c'est fort.
    Ce PSG tue vraiment la ligue 1
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Nantes scotche le SCO
    546 33