1. // Jupiler League
  2. // 23ème journée

Les jeunes envoient du lourd

Cette 23ème journée de championnat, outre la contre-performance du leader Anderlecht, et le retour aux affaires de ses poursuivants, a surtout célébré l’avènement des jeunes buteurs, des joueurs d’avenir. Parce que la Belgique, c’est pas le Qatar...

Modififié
1 1
Les bonnes opérations

Le Standard de Liège s’impose sans éclat 1 à 0, sur le terrain du Cercle de Bruges. Il ne s’agit que de la 2ème victoire à l’extérieur de la saison pour le Standard, pourtant intraitable à domicile. Les rouches poursuivent leur bonne série, avec 10 points sur 12 depuis la trêve et sont bien calés en 4ème position. C’est encore une fois Michy Bastchuayi qui délivre les siens à la 49ème, sur une talonnade décisive de Serge Gakpé.

Bruges et Christophe Daum. Ok, l’entraineur des Brugeois n’a rien d’un jeune premier malgré ses frasques passées et sa consommation malheureuse de poudre blanche. Mais après 2 défaites consécutives, ses jours semblaient comptés dans la Venise du Nord. 2 victoires plus tard, Bruges a repris du poil de la bête et Daum retrouve son teint de jeune premier, sans substance illicite toutefois. Les blauw en zwart s’imposent 2 à 0 sur la pelouse de Mons, par Rafaelov et Akpala. Pour une fois, Jeremy Perbet est resté muet côté montois.

Le KRC Genk inverse la tendance après la défaite contre Malines. Les limbourgeois étrillent Oud-Heverlee 5-0. L’espace d’une mi-temps, on a revu la phalange séduisante championne l’année dernière, avec un De Bruyne double buteur, et des réalisations de Vossen, Buffel et Christian Benteke(4 buts en 5 matchs). Par contre, toujours pas de trace d’Anthony Vanden Borre, puni par son coach Mario Been, et absent de la feuille de match…

La Gantoise et M’Boyo. Après 2 défaites consécutives, La Gantoise stoppe l’hémorragie en atomisant la lanterne rouge, Saint-Trond, par 6 à 0. Ils renforcent leur 2ème position. Quand la balle roule pour eux, l’équipe du Coach Trond Sollied impressionne. A noter les deux nouveaux buts du solide Pelé M’Boyo. Pas mal pour un jeune de 24 ans arrivé dans le foot pro en 2009, en provenance de … la prison de Forrest, où il a purgé une peine de 3 ans.

Les déceptions

Le Sporting d’Anderlecht, sur un nuage ces dernières semaines, bâcle sa copie en concédant un match nul sans saveur sur le terrain d’un Germinal Beerschot, pas franchement impressionnant. Milan Jovanovic fustigeait le terrain « catastrophique » et l’enchainement des matchs tandis que Guillaume Gillet incriminait son raté en fin de match d’un pied gauche «  qui sert juste à monter dans le bus » . «  Il y a une grosse différence entre Anderlecht en déplacement et à domicile  » reconnaissait le coach Ariel Jacobs. Pas de quoi s’inquiéter réellement cependant pour des mauves qui conservent la tête avec 7 unités d’avance sur La Gantoise. Sale temps pour Westerlo et Saint-Trond, tous deux défaits, et qui s’enfoncent encore un peu plus dans les profondeurs du classement, à la 15ème et 16ème place, avec respectivement 8 points de retard sur Zulte-Waregem, premier club non-reléguable.

Les jeunes du week-end

Les jeunes ont décidément la côte, avec des buts ce week-end de Kevin De Bruyne (20 ans), Christian Benteke (21ans), Jelle Vossen (22 ans), Niil De Pauw (21 ans). Mais la sensation du moment, c’est Michy Batschuayi, 18 ans. L’attaquant du Standard a planté sa sixième banderille toute compétition confondue et son troisième en championnat, en quelques titularisations seulement. Le belgo-congolais est rapide, technique et affiche déjà un sens du but impressionnant. « C’est le joueur le plus complet sorti de l’Académie du club  » , s’extasie dans Sport/foot magazine José Jeunechamps, responsable de l’académie Robert-Louis-Dreyfus. Un beau compliment, quand on sait que le Standard a formé les Witsel, Fellaini, Carcela et autres Mangala.

Le vieux du week-end

Wesley Sonck et son sens du but intact. Même amené en chaise roulante dans le rectangle adverse, Sonck marquera toujours. A 33 ans, l’ancien numéro 9 de la sélection belge inscrit régulièrement sa petite rose, dans un championnat où il ne fait pourtant pas bon dépasser la trentaine.

Les résultats

Germinal Beerscot-Anderlecht : 0-0

La Gantoise-Saint-Trond : 6-0

Courtrai-Zule-Waregem : 0-0

Lokeren-KV Malines : 3-2

Racing Genk- Oud-Heverlee : 5-0

Westerlo-Lierse : 0-2

Cercle Bruges- Standard Liège : 0-1

FC Bruges- RAEC Mons : 0-2

Par Adrien de Marneffe
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Très sympa de s'intéresser d'aussi pris à ce bon vieux championnat au nom de houblon..En tant que Belge, ça me ravit.
Par contre, dommage de commencer l'article avec "Le Standard de Liège s’impose ce samedi", alors qu'ils ont joué...hier soir, dimanche.
Sinon oui, Michy est le jeune du moment...La preuve, alors qu'il n'avait joué que quelques minutes, en 2 mois, il a profité des absences pour devenir titulaire et, surtout,inscrire au moins un but dans toutes les compétitions possibles (Champ, coupe et EL)! Quant on sait qu'il est passé par Anderlecht qui ne l'a pas retenu (Non, Mbokani n'est pas seul), y a de quoi sourire en bord de Meuse!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
1 1