Les jeunes de Parme n'ont même plus l'eau chaude

Modififié
5 21
Parme de plus en plus proche de la faillite, ce n'est pas seulement l'équipe première qui trinque, mais aussi les équipes de jeunes.

Entraîneur de la Primavera, Hernán Crespo a confié, ce samedi, à la Gazzetta dello Sport, les soucis qui se multiplient : « On a joué aujourd'hui (samedi contre Carpi, 1-0, ndlr) parce que les jardiniers nous ont fait une faveur. Mais pour le moment, on ne sait pas encore si on aura les sous pour aller jouer contre la Sampdoria. Si l'équipe première est en difficulté, imaginez bien notre situation... Nous sommes en plein désarroi et c'est une situation qui fait mal. On fout en l'air des années de travail » , s'est lamenté l'ancien buteur parmesan.

Crespo a ensuite dévoilé des détails encore plus fâcheux : « On n'a même plus d'eau pour les entraînements. On n'a même plus d'eau chaude non plus pour la douche, et les garçons sont déjà tombés malades à plusieurs reprises. J'espère que les institutions vont intervenir, sinon on est mal. Si on doit prendre nos voitures et notre argent pour le prochain déplacement, on le fera. En fait, on le fait déjà, a-t-il confié avant de se pencher sur son rapport historique à Parme. J'ai vu ce centre d'entraînement être construit, brique par brique. J'ai marqué le premier but qui a été inscrit ici. J'ai mal de voir dans quel situation nous sommes aujourd'hui. J'honorerai ce club jusqu'au bout. »

À en pleurer. EM2
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 7
Quand un club de foot de première division en vient à rogner sur l'eau chaude ou l'électricité (clubs grecs), c'est que ça craint vraiment du cul!
Je ne savais pas qu'il s'occupait des jeunes de Parme ce bon vieux Hernan.
En tout cas son dévouement est toujours aussi respectable qu'à l'époque sur le terrain !
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 21