En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 18 Résultats Classements Options

Les Ivoiriens renomment Marc Wilmots

Modififié
Prendre ses marques.

Après deux matchs à la tête de la sélection de Côte d'Ivoire, Marc Wilmots n'est pas à la fête. Avec deux défaites consécutives face aux Pays-Bas (5-0) et à la Guinée (3-2), l'ex-entraîneur des Diables rouges est déjà contesté sur le banc des Éléphants. Sur les réseaux sociaux, les supporters ivoiriens l'ont même renommé « Ville Morte » .

L'ancien sélectionneur a pour mission de qualifier la Côte d'Ivoire à la Coupe du monde 2018 et à la CAN 2019. Des objectifs abordables dans un groupe constitué de la Guinée, de la Centrafrique et du Rwanda. Mais cette défaite inaugurale face à la Guinée ne rassure pas. Au-delà du surnom, les supporters ivoiriens s'inquiètent du niveau réel de Wilmots. À la tête de la génération dorée belge de 2012 à 2016, promise à un titre international, Wilmots avait déçu et cristallisé quelques tensions avec des cadres.


Mauvaise blague belge. AH
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article


vendredi 23 février OFFRE SANS DÉPÔT : 10€ gratuits jusqu'à mercredi pour parier chez Winamax !!! 1
Hier à 18:30 Les retrouvailles entre Patrice Évra et les fans de Liverpool 17 Hier à 14:50 Le but le plus absurde de l'année en deuxième division allemande 20 Hier à 13:52 Les lumières s'éteignent en Argentine 14
Partenaires
Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
vendredi 23 février Génésio : « On est capables de faire des grandes choses » 24
À lire ensuite
Seaman soutient Joe Hart