Les inspirations de Zidane

« Durant toute ma carrière, j’ai appris de chaque entraîneur. Tous m’ont donné quelque chose d’important. » Avant de devenir entraîneur et d’être nommé à la tête du Real, ZZ a ainsi croisé pas mal de coachs en tant que joueur. Comment peuvent-ils l’inspirer ?

Modififié
1 23
  • Jean Fernandez


    À jamais le premier. En lui faisant confiance à Cannes, Fernandez a lancé la carrière du futur Ballon d’or. Et si ce dernier doit emprunter une qualité à l’ancien d’Auxerre, c’est avant tout sa persévérance, son obstination. Bah oui, Jean a beau n’avoir gagné que des titres mineurs sur un banc, il n’a jamais vécu la relégation malgré des équipes de pipes. Alors si Florentino Pérez pète un plomb et décide de ne plus investir dans le club après la vente de Bale, Ronaldo, Ramos, Benzema, Varane, Rodríguez, Isco et Kroos, Zizou ferait bien de se souvenir des méthodes du Jeannot. Parce que se maintenir entre le Rayo Vallecano, Osasuna et Levante, ce n’est pas si évident. Même quand on s’appelle le Real.

  • Boro Primorac


    Yougoslavie, France, Guinée, Japon, Angleterre : dans sa carrière footballistique, Boro n’a pas hésité à découvrir des cultures exotiques et partir à la conquête d'autres horizons. Avec trois continents visités en même pas cinq années, le Bosnien n’a pas peur de l’étranger. Un goût du voyage que ZZ garde dans un coin de sa tête. Quand il se fera virer, il lui sera bien utile de rebondir loin de Madrid. Que ce soit au Qatar ou en Chine.


  • Erick Mombaerts


    On dit souvent que pour tutoyer les sommets, haïr la défaite est indispensable aux grands joueurs et entraîneurs. Peut-être. Mais savoir perdre avec fair-play est également nécessaire à l’évolution d’un coach, surtout si l’on apprend de cet échec. Avec Erick Mombaerts, Zidane a été servi. Non seulement le passage du technicien de 60 ans à Cannes n’a pas été une franche réussite, mais le natif du Loiret s’est également montré incapable d’avoir des résultats avec plusieurs générations d'équipes de France espoirs. De quoi relativiser une deuxième place en Liga et une élimination en demi-finales de C1.

  • Rolland Courbis


    Un modèle. Celui qui a fait venir Zinédine à Bordeaux – un tournant dans sa carrière – est bien plus qu’un simple entraîneur pour le nouveau boss du Real. Pourquoi ? Parce que Courbis a dû, et a su s’adapter à un président taré, en l’occurrence Loulou Nicollin. Et savoir gérer les relations avec son supérieur, ça ne peut être qu’un plus. D’autant qu’avec Florentino Pérez, ZZ aura fort à faire.


  • António José Conceição Oliveira, dit Toni


    La moustache. C’est bien la seule chose chez Toni que pourrait récupérer le champion du monde 98. D’abord parce qu’elle est belle. Là-dessus, rien à redire. Et ensuite parce que Zidane n’a pas vraiment eu le temps de fréquenter le Portugais, puisqu’il n’est resté qu’une trentaine de matchs. Donc si ZZ veut faire dans le style ou participer au Movember, il sait où regarder.

  • Éric Guérit


    Comment s’inspirer d’un type qui n’a même pas de photographie sur Wikipédia, et qui a entraîné en tout et pour tout quatre clubs français loin de leurs apogées (Bordeaux, Angers, Lille et Angoulème) ? Non, sur ce coup-là, Zidane n’a rien à garder. À moins qu’il ne veuille donner un coup de main au monde amateur un peu plus tard. Mais ce ne sera pas un contrat à 2,5 millions qui l’attendra.

  • Slavoljub Muslin


    Enfin un gagnant. Si l’ancien tricolore veut réussir sa première saison, il connaît le secret pour remporter le doublé coupe-championnat. C’est Slavoljub Muslin qui le lui a donné à Bordeaux, même si le Yougoslave ne l’a pas mis en application aux Girondins. N’empêche qu’il cumule trois combinés dans son CV d’entraîneur : deux en Serbie, un en Bulgarie. Et on sait combien la suprématie nationale est importante en Espagne.


  • Aimé Jacquet


    «  Muscle ton jeu, Robert ! » Ce qu’a inculqué Jacquet à Zidane, c’est évidemment la communication entraîneur / joueur. En cas de défaut de mémoire, il lui suffit de remater une énième fois Les Yeux dans les Bleus pour se soumettre à une piqûre de rappel. Attention, ce relationnel n’est pas accessible à tout le monde. Il faut le talent et la concentration nécessaires pour obtenir cette qualité de com’. Un défi possible pour Zizou. Parce que Zizou, c’est pas petit bonhomme.

  • Gernot Rohr


    Spécialiste de l’échec ? N’exagérons pas. Car, avec des résultats pas brillants brillants, Gernot a toujours su rebondir. Avec un pauvre titre de Ligue 2 dans les poches, l’Allemand n’a quasiment jamais pointé à Pôle Emploi. Ou alors durant des périodes très restreintes. Aujourd’hui sélectionneur du Burkina Faso, Rohr possède le talent du rebond. Dont Zidane aura sûrement besoin dans les années à venir. Sans vouloir être pessimiste, hein.

  • Marcello Lippi


    « C’est une personne qui a compté pour moi. Au début, je n’étais pas bon, et le seul, je dis bien le seul, qui m’a fait confiance, c’est Lippi. Il se projetait vers l’avenir. » Zidane n’a pas oublié l’Italien qu’il a connu à la Juve. Et au-delà d’une réelle complicité, il se souvient très bien de l’incroyable science tactique du Mister. Alors bien entendu, ZZ est loin d’avoir absorbé toute cette intelligence du jeu. Mais en trois ans sous les ordres de Marcello, le Français a eu le temps d’apprendre certaines choses auxquelles il repensera quand il planchera sur sa compo.


  • Carlo Ancelotti


    Comment s’entendre avec ses joueurs ? Que faire pour souder un vestiaire ? Quelle est la clé pour gagner la Ligue des champions ? Pour les réponses, demandez à Don Carlo. Mais Zinédine n’en a cure. Lui, ce qu’il garde en mémoire de l’homme qui l’a coaché à Turin et qu’il a retrouvé à Madrid, c’est le sourcil. Ce sourcil qui évoque puissance et confiance. Ce sourcil qui assure victoire et sérénité. Ce sourcil qui met la pression sur les arbitres et qui est même capable de réprimander un joueur sans passer par la parole. Depuis, Zidane travaille l’expression de son visage devant la glace. Et attend l’instant T pour se dévoiler.

  • Roger Lemerre


    Oui, Roger Lemerre a été sélectionneur de l’équipe de France. Il a même remporté l’Euro 2000 avec des Bleus injouables, emmenés par un numéro dix au top de sa forme. Alors, Roger ne parlait pas beaucoup, mais ça a marché au moins un temps. La discrétion, c’est une vertu silencieuse. Zidane le sait. Et il sait aussi qu’on peut toujours améliorer sa qualité première.

  • Jacques Santini


    Zidane n’a jamais joué en Angleterre. Il n’a d’ailleurs jamais vécu outre-Manche. Ce qui n’est pas le cas de Jacques Santini, qui a entraîné Tottenham après la France. Or, Jacques a toujours très bien parlé l'anglais, et Zidane, pas con, rêvait déjà de coacher en Premier League quand il travaillait avec l’ancien sélectionneur. Du coup, le retraité a beaucoup appris de son mentor niveau langue. Pour un jour offrir une conférence digne du grand Jacques.

    Youtube

  • Vicente del Bosque


    Guti / Zidane / Figo / Morientes / Raúl : voilà les éléments que Vicente del Bosque se permettait d’aligner, dans le même onze, lors de la période des Galactiques, empochant au passage une magnifique C1. Sans surprise, le Français a retenu de cette époque la superbe gestion des stars signée Del Bosque. Si Zizou fait preuve de la même qualité, il pourra afficher une team composée de Bale / Ronaldo / Benzema / Isco / James Rodríguez. Sans problème d’ego. Pour l’équilibre défensif, on repassera.


  • Raymond Domenech


    Zidane l’a bien souligné : il a appris de CHAQUE entraîneur. Même de tonton Raymond, donc. Bon. On imagine alors que le Z compte s’inspirer de l’assurance mal placée de l’ancien sélectionneur pour faire face à la pression et esquiver les questions chiantes de conférence de presse. Ce qui est rassurant, c’est que Zidane est déjà marié. Ouf.

  • Carlos Queiroz / José Antonio Camacho / Mariano García Remón / Juan Ramón López Caro / Vanderlei Luxemburgo


    Outre le fait qu’ils ont entraîné le Français, quel est le point commun de ces cinq coachs ? Ils se sont fait virer par Florentino Pérez sans avoir eu le temps de montrer quoi que ce soit. Après quelques jours ou après quelques mois, tous ont pris la porte avec quelques millions en poche. Si ça sent la poudre avec Flo ces prochaines semaines, ZZ ne sera pas surpris. Il demandera simplement à son agent d'anticiper et négocier un gros chèque, comme ses anciens techniciens l’ont fait avant lui. Courage.


    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Le Danois Micheal Niveau : District
    Ce site devient de plus en plus mauvais. Je sais pas, vous avez un budget de merde pour ne pas payer des types compétents pour écrire les articles ?

    Del Bosque n'a pas entraîné Beckham. Et del Bosque n'a pas gagné la C1 de 2002 avec Ronaldo, mais seulement Zizou/Raul/Figo.
    Désolé pour le coup de gueule, mais y'a presque plus un seul article que je ne trouve pas fourré de fautes, que ce soit dans la forme ou dans le fond.

    Au pire, vous pouvez le fermer ce site, et ne garder que le forum. Les forumeurs sont visiblement meilleurs que les rédacteurs ici.
    FourThreeThree Niveau : CFA
    Article très pertinent,

    j'aimerais comprendre cette cabale contre Zidane le type a toujours été respectueux, humble et bosseur, c'est une icone

    Alors pourquoi j'ai l'impression quand je vois les commentaires sur sofoot que 80% des gens veulent qu'il se casse la gueule alors qu'il a fait les choses étapes par étapes en bossant

    Joueur puis Consultant sportif puis directeur sportif puis coach de la réserve puis de l'équipe première du real madrid

    Le mec est allé en stage partout pour apprendre des entraineurs

    Il a une vision du foot hors norme, l'aura des tous grands, c'était un joueur merveilleux, il est intelligent et respecté par ses joueurs les supporters et la direction

    Laissons le bosser au lieu de dire qu'il va se vautrer

    Leave Zizou alone !
    FourThreeThree Niveau : CFA
    Et pour les coquilles je relève même plus tellement c'est devenu habituel sur ce site
    Jacques santini je t aime ahahaha
    Je commence à saturer avec Zidane coach du Real. Ça ne date que d'avant-hier et ça va durer des mois. Il faut que je me blinde!
    Même pas Mourinho? Il a quand même travaillé avec lui le Z. Il pourrait lui enseigner quelques trucs, dans le genre épargner ses joueurs en cas de contre performance en pointant le parti pris de l'arbitre.
    Tout le budget est passé dans le nouveau site.
    Ce que tu nous fait c'est une Pierre Arditi/Aimé jacquet.
    Et pour ça tu as mon +1 syndicaliste du jour.
    Message posté par FourThreeThree
    Article très pertinent,

    j'aimerais comprendre cette cabale contre Zidane le type a toujours été respectueux, humble et bosseur, c'est une icone

    Alors pourquoi j'ai l'impression quand je vois les commentaires sur sofoot que 80% des gens veulent qu'il se casse la gueule alors qu'il a fait les choses étapes par étapes en bossant

    Joueur puis Consultant sportif puis directeur sportif puis coach de la réserve puis de l'équipe première du real madrid

    Le mec est allé en stage partout pour apprendre des entraineurs

    Il a une vision du foot hors norme, l'aura des tous grands, c'était un joueur merveilleux, il est intelligent et respecté par ses joueurs les supporters et la direction

    Laissons le bosser au lieu de dire qu'il va se vautrer

    Leave Zizou alone !


    Je te félicite pour cette Pierre Arditi/Aimé Jacquet très pertinente et t'accorde donc mon + 1 syndicalisé du jour.

    https://www.youtube.com/watch?v=Zkbj1CT71Bk
    Message posté par Bnarck
    Je te félicite pour cette Pierre Arditi/Aimé Jacquet très pertinente et t'accorde donc mon + 1 syndicalisé du jour.

    https://www.youtube.com/watch?v=Zkbj1CT71Bk


    Ah tiens non, je ne peux pas te le filer, je comprends pas bien le système, je croyais que j'avais droit à un +1 par jour mais ce n'est pas le cas.
    Tu devras donc te contenter de mon soutien moral...
    Dan Bilzeroux Niveau : Loisir
    Jean Fernandez n'a jamais connu de descente, mais il a coulé Nancy bien comme il faut en 2012 ! Équipe de pipes me direz-vous mais Patrick Gabriel a failli sauver le club en prenant 27 points sur la phase retour (contre 11 pour Fernandez).
    FourThreeThree Niveau : CFA
    Message posté par Bnarck
    Ah tiens non, je ne peux pas te le filer, je comprends pas bien le système, je croyais que j'avais droit à un +1 par jour mais ce n'est pas le cas.
    Tu devras donc te contenter de mon soutien moral...


    Merci j'apprécie ton soutient moral

    Leave Zizou alone
    Dickie_Moses Niveau : District
    Pas mal l'idée de l'article mais trop de Zizou. Overdose
    Ce serait super pour Zidane s'il réussissait à s'inspirer et avoir la même carrière que Lippi ou Ancelotti. Parce que bon, le reste c'est entre le moyen et le mauvais quand même. A part Courbis, Rolland il est top.
    Message posté par Bnarck
    Ah tiens non, je ne peux pas te le filer, je comprends pas bien le système, je croyais que j'avais droit à un +1 par jour mais ce n'est pas le cas.
    Tu devras donc te contenter de mon soutien moral...


    Effectivement le droit a un +1 jour semble assez approximatif ...
    SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
    Message posté par Le Danois Micheal
    Ce site devient de plus en plus mauvais. Je sais pas, vous avez un budget de merde pour ne pas payer des types compétents pour écrire les articles ?

    Del Bosque n'a pas entraîné Beckham. Et del Bosque n'a pas gagné la C1 de 2002 avec Ronaldo, mais seulement Zizou/Raul/Figo.
    Désolé pour le coup de gueule, mais y'a presque plus un seul article que je ne trouve pas fourré de fautes, que ce soit dans la forme ou dans le fond.

    Au pire, vous pouvez le fermer ce site, et ne garder que le forum. Les forumeurs sont visiblement meilleurs que les rédacteurs ici.


    c'est vrai que les coquilles se multiplient.
    ça doit pas couter bien cher un stagiaire correcteur d'orthographe?

    quand au fond, il est de bonne qualité quand c'est markus, charles alf lafon ou swann qui écrivent, sinon ça baisse sérieusement en qualité...
    SavingPrivateSuarez Niveau : DHR
    @Le Danois Micheal
    t'as même eu droit à mon +1 quotidien
    Message posté par SavingPrivateSuarez
    c'est vrai que les coquilles se multiplient.
    ça doit pas couter bien cher un stagiaire correcteur d'orthographe?

    quand au fond, il est de bonne qualité quand c'est markus, charles alf lafon ou swann qui écrivent, sinon ça baisse sérieusement en qualité...


    Sophie et Ali font du bon boulot sur la Bundesliga aussi
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    Article suivant
    Le Napoli sans forcer
    1 23