Les indignés du foot pro européen

0 0
Réunie hier à Genève, l'Association Européenne des clubs a relancé sa grande campagne d'indignation contre le pouvoir abusif et « anti-démocratique » des fédérations et de l'UEFA.

Non seulement ces reliques que constituent les équipes nationales fatiguent les joueurs (enfin certains savent s'économiser comme les deux prestations récentes des Bleus l'ont clairement laissé apparaître), mais qui plus est, ces institutions ne seraient plus fidèles à leur mission de service public, notamment en multipliant les matchs amicaux dans le seul but incroyable et immoral d' « encaisser de l'argent » . Naturellement, les tournois promotionnel en Asie et autres joyeusetés incongrues dans le golf ne sont motivées que par des considérations purement sportive!

Lire ces quelques lignes rappelle à toute fin utile combien le ballon rond demeure en matière d'éthique économique le dernier royaume de l'hypocrisie et de la tartufferie élevée au rang d'art moderne. Les fédérations pourraient après tout également réclamer une TVA sociale sur la plus-value dont bénéficie un capé lors du mercato suivant.

Car pour conclure en beauté et sans pudeur, l'ECA demande aussi à percevoir désormais un pourcentage (et non plus seulement un forfait) sur les recettes obtenues grâce à la « libération » de ses joueurs lors des rencontres internationales. A ce rythme-là, les agents vont bientôt porter plainte pour concurrence déloyale...

NKM
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Ferguson comprend Mourinho
0 0