1. //
  2. // Huitièmes de finale

Les huitièmes de finale sont-ils inutiles ?

France, Allemagne, Belgique… Hormis l'Angleterre, tous les gros ont tenu leur rang lors de ce tour, et seule l'Islande a réussi dans son rôle d’outsider. Une preuve supplémentaire pour remettre en question la nouvelle organisation du tournoi.

472 29
Les Islandais l'ont donc fait. Alors que personne ne s'y attendait, les voilà en quarts de finale de l'Euro pour leur première participation dans la compétition. Du combat, de la sueur, une maîtrise technique insoupçonnable, une solidarité exemplaire, une défense efficace, une capacité physique hallucinante, deux buts plus beaux que moches, une petite boulette de Joe Hart aussi, et des Anglais à l'ouest ont permis au pays de 323 000 habitants de se qualifier pour le prochain tour. L'Islande vient donc de nous sortir la classique de l’outsider qui l’emporte contre tout pronostic. Un scénario qui arrive plus souvent qu’on ne l’imagine, surtout dans les matchs couperets. Oui mais voilà : lors de ces huitièmes de finale, c’est l’exception qui confirme la règle.

Youtube

Car les Islandais doivent se sentir bien seuls après ce premier tour d’élimination directe. Ils sont en effet l'unique équipe à avoir créé la surprise. Une véritable surprise si l'on compare les deux effectifs et leur histoire respective. Tous les autres ont échoué dans leur quête de faire tomber plus forts qu'eux. La Slovaquie ? Détruite par l’Allemagne 3-0. L’Irlande ? Éliminée logiquement par la France (2-1), malgré une belle résistance qu’elle ne doit toutefois qu’à un penalty obtenu dans les premières minutes. La Hongrie ? Atomisée par la Belgique qui a planté quatre pions, mais aurait pu en mettre dix. L’Irlande du Nord ? Évacuée par un Pays de Galles qui n’a jamais été mis en danger (1-0). Même la Pologne a réussi à donner raison aux bookmakers en se qualifiant au détriment de valeureux mais limités Suisses (5 tirs au but à 4). Résultat : les quarts de finale ressemblent énormément à ce qu’on envisageait avant le début des huitièmes. Alors, oui, il y a bien le Portugal qui a sorti la Croatie. Mais même si les Croates partaient favoris après leur victoire contre l'Espagne, faut-il rappeler que les Lusitaniens ont rallié les quarts lors des six derniers Euro, et qu'ils possèdent dans leur rang des joueurs comme Cristiano Ronaldo ou Pepe ?

Des huitième-de-finalistes pas toujours au niveau


En vérité, peut-on vraiment s'étonner de ce bilan ? Tout, hormis donc cet Angleterre-Islande, peut s’expliquer par la différence de niveau entre des « petites » équipes, qui ne se seraient sans doute jamais qualifiées dans les anciennes éditions à seize nations, ou beaucoup plus difficilement (Croatie mise à part), et les « grandes » , habituées à ce genre de rendez-vous, ou possédant dans leur rang un niveau de talent supérieur à la moyenne. Ainsi, parmi les quatre meilleurs troisièmes, seul le Portugal s’en est tiré et aucun n’a maîtrisé son sujet. Que pouvait espérer la Slovaquie par exemple, après avoir lutté pour arracher quatre malheureux points lors des poules ? Idem pour l’Irlande du Nord, qui n’aura donc gagné qu’un match (contre l'Ukraine, seule équipe à avoir perdu tous ses matchs) et en aura perdu trois (sur quatre) dans le tournoi ? Et l’Éire, et sa différence de but de -2 ? Les Suisses, deuxièmes du groupe A avec deux buts seulement ?


Pour la Hongrie, c’est légèrement différent : les Hongrois ont sorti de belles prestations lors du premier tour, mais sont tombés sur une équipe belge qui a réalisé le match parfait. Bref, après les purges et la rareté des buts au premier tour, la question de la nouvelle organisation du tournoi se pose une nouvelle fois. Ces huitièmes de finale servent-ils à quelque chose, sinon à prolonger un peu plus le kiff des petites nations ? N’est-ce pas un échec sportivement parlant ? Finalement, l’Euro 2016 ne commencerait-il pas à partir des quarts ? Certains agiteront l'argument islandais pour balayer ces débats et ils n'auront pas tort. D'autres mélangeront tout et interpelleront les décideurs pour leur demander pourquoi leur équipe se coltine l'Espagne, puis l'Allemagne, alors qu'elle a terminé première de son groupe. Des interrogations qui mériteraient certaines réponses de la part des instances dirigeantes. En dehors des considérations économiques, s’il vous plaît. Mais qui ne gâcheront de toute façon par le plaisir de voir une nation comme l'Islande en quarts de finale. Une grosse surprise sur 24 équipes, c'est déjà pas si mal.

Par Florian Cadu

Dans cet article

Balaise Matuidi Niveau : Loisir
Note : 2
On sent que l'article a été écrit avant Islande-Angleterre et que l'auteur a publié l'article quand même mais sans grande conviction.

Honnêtement c'est malvenu de dire que tout ce qu'il s'est passé en 8emes était prévisible.

Que l'Espagne se fasse battre par l'Italie c'était lumineux ?

Que la Poligne élimine la Suisse c'était limpide ?

Que la Croatie qui avait été une meilleures équipes des poules se fasse battre par un Portugal qui n'avait pas montré grand chose, c'était infaillible ?

Sans parler de l'Islande bien entendu.

Sur les 8 huitièmes, 4 au moins ont un résultat, sinon surprenant, au moins singulier.
Note : 1
Cet article est ridicule. L'Italie qui bat l'Espagne, c'est pour prolonger l'aventure de la petite équipe qu'est l'Espagne?

Pareil, peut-on vraiment considerer le Pays-de-Galles comme un grande nation?

Entre le Portugal qui bat la Croatie qu'on annonçait deja en final, les deux matchs d'hier ou encore nos bleus qui en ont chié, je crois que les huitièmes ont apporté leur lot de surprises et de beaux matchs.

Vraiment déçu par cet article
Note : 1
Le problème de cet Euro ce ne sont pas les 8e de finale, c'est qu'on laisse une 3e équipe dans un groupe de 4 passer en huitièmes. Ca c'est juste aberrant.
Pendant la phase de poules, ça se plaignait qu'on se fasse chier. Bah là, on a de supers matches, avec des buts, de la folie et de l'émotion.
Le hasard fera toujours partie du foot!!
Totti Chianti Niveau : CFA2
Message posté par toof11
Le problème de cet Euro ce ne sont pas les 8e de finale, c'est qu'on laisse une 3e équipe dans un groupe de 4 passer en huitièmes. Ca c'est juste aberrant.
Pendant la phase de poules, ça se plaignait qu'on se fasse chier. Bah là, on a de supers matches, avec des buts, de la folie et de l'émotion.


Complètement d'accord.
C'est super bancal cet Euro à 24.
Soit 16 si on veut un Euro élitiste.
Soit 32 si on veut un Euro élargi.
Les deux se tiennent.
(en pensant qu'il manque encore la Norvège, les Pays-Bas, la Bosnie, la Bulgarie, la Slovénie, etc. Y avait de quoi faire les 32.)
Mais, pitié, pas ces putains de meilleurs troisièmes!
On a eu un premier tour de merde (avec quoi 3/4 bons matchs pas plus) à cause de ça.
Note : 3
À partir de dimanche on a eu 5 super matchs, après une phase de poule pas vraiment folichone et le mec se demande si les 8es servent ?
Thouvenel Ballon d'Or Niveau : CFA2
Note : 1
En tout cas bravo l'Italie, les seuls à avoir sorti des gros matchs contre autre chose que des faire-valoir. Belgique et Espagne, excusez du peu.
J'espère de tout coeur qu'ils vont réussir à bouger les allemands, qui sont encore en mode match amical.

Et avec tout le respect que mérite l'Islande, la France va (devrait...) se retrouver en 1/2 avec comme tableau de chasse Roumanie, Albanie, Irlande et Islande. Ça risque de faire bizarre en 1/2
HerbyCohen Niveau : CFA2
Note : 1
Je ne veux pas être méchant, mais l'Angleterre est-elle une grosse cylindrée du football mondial?

Je me pose vraiment la question. Certes ils ont gagnés une CM (avec but fantôme ou pas, beaucoup d'Allemands ce jour n'ont pas contesté)mais toutes compétitions internationales confondues (Euro et CM)C'est trois demi finales uniquement.

Je n'affirme rien mais je me pose la question vraiment. Les résultats des portugais, hollandais ou même de la France sont bien meilleurs me semble-t-il.

Elle est toujours annoncée, ça c'est sûr, et puis ensuite on dit qu'elle a déçue. Elle semble décevoir un peu trop souvent du coup.
Totti Chianti Niveau : CFA2
Message posté par Thouvenel Ballon d'Or
En tout cas bravo l'Italie, les seuls à avoir sorti des gros matchs contre autre chose que des faire-valoir. Belgique et Espagne, excusez du peu.
J'espère de tout coeur qu'ils vont réussir à bouger les allemands, qui sont encore en mode match amical.

Et avec tout le respect que mérite l'Islande, la France va (devrait...) se retrouver en 1/2 avec comme tableau de chasse Roumanie, Albanie, Irlande et Islande. Ça risque de faire bizarre en 1/2


Ça peut être un avantage aussi.
Moins de fatigue nerveuse quand même au moment d'affronter le premier match couperet.
Parce que même si la France a stressé en première mi-temps contre l'Eire, les Irlandais se sont quand même bien effondrés en deuxième période et le score aurait pu être bien plus lourd.
JimPooley Niveau : CFA2
Euro à 32? Oui pourquoi pas, mais il n'y a en fait que 55 fédés affiliées à l'UEFA, ce qui veut dire qu'il y aurait plus de qualifiés que d'éliminés! Et le gain en nombre de matchs (qui est le critère numéro 1 pour les recettes publicitaires) est faible (63 au lieu de 51, alors que le passage à 24 génère 51 matchs au lieu de 31), et surtout ça n'ajoute aucun match à élimination directe (bien plus juteux en termes d'audience) alors qu'il y en a 8 de plus dans cette nouvelle formule à 24. Bref je ne crois pas que l'UEFA franchira ce palier-là.
Perso ce que j'ai retenu de ces 8èmes aux résultats effectivement peu prévisibles (sauf Belgique et Allemagne) c'est que le Portugal, l'Islande et l'Italie ont battu des équipes qui basaient leur jeu sur la technique et la possession avec la même méthode: rigueur défensive + contre attaques éclairs et chirurgicales (un peu mois le Portugal); par ailleurs l'Italie après avoir bouffé l'Espagne va se retrouver contre une autre équipe qui voue un culte à la possession pendant que de l'autre côté, la Belgique a un parcours de Gold Cup! L'ombre du Cholo (la célébration de Conte hier sur le 2ème but...) plane méchamment sur cet Euro, en souhaitant un sort moins cruel à l'Italie!
JimPooley Niveau : CFA2
Note : -1
Message posté par HerbyCohen
Je ne veux pas être méchant, mais l'Angleterre est-elle une grosse cylindrée du football mondial?

Je me pose vraiment la question. Certes ils ont gagnés une CM (avec but fantôme ou pas, beaucoup d'Allemands ce jour n'ont pas contesté)mais toutes compétitions internationales confondues (Euro et CM)C'est trois demi finales uniquement.

Je n'affirme rien mais je me pose la question vraiment. Les résultats des portugais, hollandais ou même de la France sont bien meilleurs me semble-t-il.

Elle est toujours annoncée, ça c'est sûr, et puis ensuite on dit qu'elle a déçue. Elle semble décevoir un peu trop souvent du coup.


Tu n'es pas méchant, et l'Angleterre n'est clairement pas une "grosse cylindrée". C'est une équipe de deuxième zone européenne, dans la même catégorie que Portugal, Tchéquie, ex-Yougoslaves ou Belgique (du moins jusqu'à ce que les belges gagnent quelque chose), derrière les grandes nations (Allemagne/Italie/France/Espagne) et les Pays-Bas qui sont un peu entre les deux. Le niveau naturel de l'Angleterre depuis les années 70 c'est huitième ou au mieux quart en CDM ou Euro.
Totti Chianti Niveau : CFA2
Message posté par JimPooley
Euro à 32? Oui pourquoi pas, mais il n'y a en fait que 55 fédés affiliées à l'UEFA, ce qui veut dire qu'il y aurait plus de qualifiés que d'éliminés! Et le gain en nombre de matchs (qui est le critère numéro 1 pour les recettes publicitaires) est faible (63 au lieu de 51, alors que le passage à 24 génère 51 matchs au lieu de 31), et surtout ça n'ajoute aucun match à élimination directe (bien plus juteux en termes d'audience) alors qu'il y en a 8 de plus dans cette nouvelle formule à 24. Bref je ne crois pas que l'UEFA franchira ce palier-là.


Je sais que c'est difficile de passer à 32.
Mais ce serait tellement plus beau d'avoir 8 poules de 4 avec seulement les 2 premiers qualifiés pour les huitièmes.
Le premier tour a été une purge.
Totti Chianti Niveau : CFA2
Message posté par JimPooley
Tu n'es pas méchant, et l'Angleterre n'est clairement pas une "grosse cylindrée". C'est une équipe de deuxième zone européenne, dans la même catégorie que Portugal, Tchéquie, ex-Yougoslaves ou Belgique (du moins jusqu'à ce que les belges gagnent quelque chose), derrière les grandes nations (Allemagne/Italie/France/Espagne) et les Pays-Bas qui sont un peu entre les deux. Le niveau naturel de l'Angleterre depuis les années 70 c'est huitième ou au mieux quart en CDM ou Euro.


Tu es un poil dur avec les Pays-Bas et le Portugal.
ils sont quand même très souvent présents dans le dernier carré.
Ce qui n'est pas du tout le cas de l'Angleterre notamment.
JimPooley Niveau : CFA2
Note : -1
Message posté par Thouvenel Ballon d'Or
En tout cas bravo l'Italie, les seuls à avoir sorti des gros matchs contre autre chose que des faire-valoir. Belgique et Espagne, excusez du peu.
J'espère de tout coeur qu'ils vont réussir à bouger les allemands, qui sont encore en mode match amical.

Et avec tout le respect que mérite l'Islande, la France va (devrait...) se retrouver en 1/2 avec comme tableau de chasse Roumanie, Albanie, Irlande et Islande. Ça risque de faire bizarre en 1/2


Bah, et Afrique du Sud, Arabie Saoudite, Danemark, Paraguay, c'était pas minable comme "tableau de chasse"? Et ça a effectivement fait bizarre à l'Italie, à la Croatie et au Brésil...

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
La déprime argentine
472 29