1. //
  2. // FC Barcelone champion 2016

Les hommes forts du sacre du Barça

Pour beaucoup, ce FC Barcelone se résume à trois lettres. Pourtant, plus qu’une MSN décisive mais également instable, ce sont les joueurs axiaux des Blaugrana qui ont tenu la barre du navire lorsqu’il tanguait. Gracias Javier, Gerard, Sergi, Andrés et Luis.

Modififié

Javier Mascherano


« Cesse d’être égoïste et pense plus à l’équipe. » Pas espagnol, encore moins catalan, et sûrement pas produit de la Masia, Javier Mascherano n’en demeure pas moins le leader vocal du FC Barcelone, en atteste sa saillie verbale destinée à Neymar à la suite de l’élimination européenne face à l’Atlético de Madrid. Un « Jefecito » taille patron, donc, qui se veut en relais de Luis Enrique sur le pré et en défenseur de la grinta devant l’éternel. En soi, autant d’ingrédients peu habituels au Barça qui se retrouvent décisifs lors du coup de mou entamé face à Villarreal, puis officialisé face au Real Madrid. Irréprochable dans l’attitude, intransigeant en défense, l’Argentin est toujours aussi indispensable à Luis Enrique, qui ne tarit pas d’éloges sur sa saison : « Mascherano est l’exemple clair de ce que doit être un capitaine. » Pour sûr, il est l’unique détenteur du brassard non sorti de la Masia - à contrario d'Iniesta, Messi et Busquets. Avec ses 50 matchs officiels sous le maillot blaugrana en cet exercice, Javier est une valeur refuge qui ne déçoit jamais. Pour preuve, malgré une offre millionnaire de Chine, il s’apprête à rempiler avec le Barça.

Youtube

Les dix dates du sacre du Barça

Gerard Piqué


Les polémiques, Gerard connaît. Mieux, il s’en gargarise. Entre des pics saignants envers Arbeloa - « Si Arbeloa a été viré, c’est qu’il le méritait » -, des sorties sur l’hymne du Real Madrid - « Un hymne qui n’a rien de spécial » - ou un échange musclé avec Ángel Torres, président de Getafe - « Il veut être le président du Real Madrid » -, le Catalan a sorti une saison prolifique hors des prés. Sur le terrain, même rengaine : Gerard a assuré. Malgré quelques sautes d’humeur au gré de l’exercice, il forme une paire de centraux aux cojones et à la science du placement redoutable avec son comparse Mascherano. Une charnière forte qui a longtemps su contenir les errances de Jordi Alba et Dani Alves, largement en retrait dans cet exercice, et stabiliser une assise défensive aux deux visages. Enfin, sa qualité technique et de relance lui a souvent permis de s’aventurer dans le camp adverse et, cerise sur le titre, de marquer. Par exemple, lors du Clásico retour, il ouvre le score pour du beurre, mais reste le seul Blaugrana à avoir assumé face caméra le revers après la rencontre. Piqué ou le vrai président du FCB.

Youtube

Sergi Roberto


La vraie révélation du Barça, c’est lui : Sergi Roberto. Annoncé comme un second couteau en début de saison - un statut qui est le sien depuis son arrivée en équipe première en 2010 -, le canterano a enfin franchi le cap décisif dont sa progression avait besoin. Titulaire dès le coup d’envoi de la Liga, il alterne entre tous les postes laissés vacants par les blessés. Latéral droit voire gauche, sentinelle à la Busquets, ou remplaçant de Rakitić ou d’Iniesta, le natif de Reus a su prendre la relève de Rafinha qui, annoncé comme la surprise de cette saison, se retrouve sur le carreau dès septembre. Jamais décevant, toujours au niveau, il s’est même autorisé une masterpiece lors du Clásico aller. Un succès 0-4 au Santiago Bernabéu qui porte en grande partie son sceau, lui qui éventre le milieu adverse de par ses mouvements, sa qualité technique et sa vision du jeu. « Si j’étais sélectionneur, je l’emmènerais à coup sûr à l’Euro. C’est un joueur qui a tout. Pour nous, il est essentiel, fiable et polyvalent. C’est une garantie pour nous » , plaide Luis Enrique. Et sans doute pour Vicente del Bosque qui l’a appelé pour la première fois en mars dernier.

Youtube

Andrés Iniesta


Orphelin de son binôme Xavi, parti vers les cieux du Moyen-Orient à l’été, Andrés Iniesta devait assumer son rôle de premier capitaine du navire culé. Une mission réussie haut la main, tant l’homme-lune a retrouvé un coup de rein porté disparu lors de l’exercice passé et a porté le milieu de terrain blaugrana. C’est qu’avec les changements de protagonistes du jeu de ce Barça, plus porté sur sa MSN que sur sa salle des machines du milieu de terrain, Andrés a enfin digéré ses nouvelles obligations. Plus au point physiquement, toujours aussi fin techniquement, il a retrouvé un rôle décisif qui lui sied si bien. L’illustration de ce retour au premier plan est délivrée en mondovision lors du Clásico du Bernabéu, un duel de haut vol ponctué d’un bijou en plein lucarne. Forcément, les performances de Don Andrés ont été suivies de déclarations d’amour unanimes du vestiaire blaugrana : « Andrés, c’est le patrimoine mondial de l’humanité » , ou encore « Andrés est en forme depuis sa naissance » . Pour sûr, lorsqu’il soulève le titre en tant que premier capitaine barcelonais, Andrés éblouit son monde. Et bientôt l’Euro ?

Youtube

Luis Suárez


Le franchise player du FC Barcelone, le MVP de la Liga, le Pichichi du championnat… Pour sa seconde saison sous le maillot blaugrana, Luis Suárez a dépassé toutes les attentes et les adjectifs. Car sans l’apport immense de l’Uruguayen, difficile d’imaginer que le Barça aurait pu s’imposer dans cette Liga. Avec ses pas moins de 37 pions en championnat - qui grimpent à 57 toutes compétitions confondues -, le Pistolero réalise ainsi l’exploit de battre Lionel Messi et Cristiano Ronaldo dans la course au Soulier d'or, une première depuis désormais six exercices. « Avant qu’ils n’entament cette domination, ça a été un compatriote qui l’a décroché, Diego Forlán. Il y a du mérite à ce que les Uruguayens soient aussi forts » , plaide-t-il tout simplement. Une attitude tout en respect et en humilité qui a permis au Barça de redresser la barre lorsque le navire tanguait. Loin des grigris inutiles de Neymar, plus décisif que son ami Messi, il a porté l’attaque barcelonaise durant tout le sprint final, mais aussi lors des chocs de Liga. Une prise de pouvoir quelque peu contre-culturelle au Barça, qui range Luisito au même rang que Ronaldo, Romário et Messi. Amplement mérité.

Youtube



Par Robin Delorme
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Sympa l'article sorti du frigo, mais ça le serait encore plus si vous mettiez à jour les stats de Suarez : 40 buts, et pas 37 !! Quelle garra, heureusement qu'il était là, notamment en fin de saison.
Piqué fait une moins bonne saison que l'an dernier, notamment les 6 1ers mois de 2015 où il était l'un des meilleurs centraux de la saison (voire le meilleur, même si j'ai du mal avec cette notion concernant la défense).

Mais je trouve que vous avez bien fait de le placer, car il est quand même rester solide malgré la saison en demi teinte de Dani, et avec Rakitic qui a rapidement était dans le dur, le côté droit était clairement le plus exposé, mais il n'a jamais explosé.
Earvin Johnson Niveau : DHR
Mascherano : Rien à dire, peut être le meilleur défenseur cette saison en Espagne.

Piqué : Ben lui au contraire, n'aura vraiment pas été serein lors de la phase retour du championnat, je m'attendais à beaucoup mieux, surtout après une année 2015 de haute volée.

Sergi Roberto : Il va falloir m'expliquer comment on peut qualifier d'homme fort, un joueur qui n'est même pas titulaire...

Andres Iniesta : sa première partie de saison jusqu'en Mars est excellente, mais il a plongé en même temps que l'équipe et aligne les prestations anonymes en fin de saison, toutefois sa présence dans le top n'est pas un scandale.

Luis Suarez : Il y a une grosse hype autour de lui en ce moment, mais le qualifier de MVP de la saison voir de Franchise player du Barça, c'est carrément abusé !
Il m'aura rarement donné l'impression de sauver le match à lui seul, ou de sortir des performances stratosphériques comme ses deux comparses d'attaque savent si bien le faire, alors oui, les chiffres parlent pour lui 14 buts en 5 matchs ce n'est pas tous les jours que l'on voit ça, mais justement, ce ne sont que des chiffres, les buts qu'il a inscrit sont souvent le fruit d'actions savamment élaborés par l'équipe et le talent des Messi, Neymar, Iniesta...
D'ailleurs je pense qu'un Neymar a plus de mérite, oui ça peut paraître absurde au vu de ses récentes performances, mais il ne faut pas oublier qu'en l'absence de Messi, c'est lui qui a pris son rôle et a porté l'équipe sur son dos. D'Octobre à Février, je pense qu'il est le meilleur élément offensif de l'équipe. Il provoquait, créait, marquait, et faisait marquer...

Enfin bref tous ça pour dire que l'on ne devrait pas tomber dans le piège des stats, Suarez fut bon, très bon, mais son impact sur le jeu de l'équipe et sur sa saison est loin de rivaliser avec celui d'un Messi (voire de Neymar) qui selon moi aura vraiment été l'homme de cette fin de saison au Barça.


P-S : Ne pas inclure Busquets dans votre classement est un putain de crime.
Pique n'est rien sans Jefecito. Le Patron, c'est Mascherano.
Vous avez oublié l'arbitre?
Message posté par Dedebant
Pique n'est rien sans Jefecito. Le Patron, c'est Mascherano.


Piqué n'est rien sans Puyol, il n'est rien sans Marquez, il n'est rien sans Mascherano... Mais oui bien sur. Faudrait peut être ouvrir les yeux et arrêtez les clichés non ? Même si cette saison il a été moins bon que l'an passé où il était au dessus de tout le monde.
Assez d'accord avec les hommes forts. Par contre l'homme faible ce serait Enrique ? Rakitic est dans le dur. Si Arda avait davantage jouer en Janvier quand le club était largement en tête je reste convaincu que son apport aurait été décisif au creux de la vague. Idem pour Aleix Vidal vu le niveau global de Daniel Alves.
Quant a S. Roberto il mérite une place de titulaire, surtout si Neymar poursuit ses performances de "haut vol" : Iniesta à la place de Neymar quant celui-ci est dans le dur et S.Roberto qui occuperait celle de l'Enfant Lune.
Message posté par aerton
Assez d'accord avec les hommes forts. Par contre l'homme faible ce serait Enrique ? Rakitic est dans le dur. Si Arda avait davantage jouer en Janvier quand le club était largement en tête je reste convaincu que son apport aurait été décisif au creux de la vague. Idem pour Aleix Vidal vu le niveau global de Daniel Alves.
Quant a S. Roberto il mérite une place de titulaire, surtout si Neymar poursuit ses performances de "haut vol" : Iniesta à la place de Neymar quant celui-ci est dans le dur et S.Roberto qui occuperait celle de l'Enfant Lune.


Ce serait pas Enrique* ?
Il faudrait plutôt parler des flops tant l'équipe a été solide cette saison.

Rafinha? Jordi Alba? Ter Stegen? Munir? Turan?
Message posté par Jean ruche
Vous avez oublié l'arbitre?


Niveau du forumeur : Loisir
Niveau mauvaise foi : Ballon d'or
Je suis content pour Suarez. Il m'a tellement fait exulter pendant ses années chez les Reds que même dans un club que je n'aime pas, je suis content qu'il triomphe individuellement (collectivement je ne me faisais pas trop de soucis)
Maintenant j'ai hâte de le voir avec l'Uruguay, pourquoi pas nous refaire une 2011 pour son retour sous le maillot de son pays.
Vous êtes serieux a mettre Iniesta mais pas Busquets ou Messi ? Ils font tout les deux une bien meilleure saison . Et très largement .
Meme Alves fais une meilleure saison que Iniesta .
Les yeux fermés, j'étais sur d'y voir Mascherano et Iniesta... SoFoot est gaga de ces deux-là. Après on peut les comprendre ^^

Suarez, l'homme de la saison indéniablement. Sergi Roberto, la révélation (31 matchs disputés)

Rakitic plus dans le dur, mais quand rien qu'en championnat tu joues 36 matchs, en plus du reste, normal d'être rincé au bout d'un moment.

Ce n'est pas un scandale, mais je caressais l'espoir d'y voir Messi: 26 buts et 15 passes décisives quand même! Sans compter son apport sans cesse croissant dans le jeu, un nombre incalculable d'avant dernières passes lumineuses, des ouvertures de "quarterback", bref un vrai 10.

Y a pas de réelles déceptions. On oubli un peu vite Bravo, impeccable. Ter Stegen qui monte en puissance malgré les revers en LdC.

Ah oui, DONDE ESTA BUSQUETS?! Vous voulez ressembler aux instances de l'UEFA/FIFA? Bordel, j'ai souvenir que tu pouvais même pas le sélectionner dans le dernier onze type de l'UEFA. Un crime ignoble!
Je me demande quel âge à celui qui écrit l'article? Ou si maintenant l'on doit accepter que la "mauvaise foi" n'est pas grave si elle permet un bon mot, ou pire si elle permet au journaliste de finir une phrase mal embarquée. Ou est votre responsabilité? Ou peut être que je me trompe quand je dis "journaliste". Ce n'est pas le pire aujourd'hui, mais c'est la récurrence qui est pénible.
Dire qu'un joueur avec "grinta" n'est pas dans les standards barcelonais, est n'importe quoi. Chaque grande équipe de Barcelone a le sien. Il ne peut en être autrement. Donc Mascherano a pris la succession de Puyol.
Il est clairement l'homme fort de cette saison.
Je remarque aussi que les années où Busquet est moins bien sont difficiles. 2012, 2014, 2016...
Quant à Suarez, c'est pour moi l'homme fort de la saison car c'est lui qui a donné l'impulsion, l'âme.
Busquettttsssssssssssssss
pierrot92 Niveau : CFA
Claudio Bravo a fait aussi une saison très solide. Un peu comme son collègue Keylor Navas, il est souvent oublié...issu de pays "mineurs" (surtout Navas), sobre, discret on les oublie un peu trop.
Hier à 14:45 Sergio Ramos acrobate en vacances 4 Hier à 13:31 Pogba marque en dabant 39 Hier à 13:11 Le central de Kansas met une bicyclette 4 Hier à 09:33 Crivelli à Angers 13
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
samedi 24 juin City remporte le derby de New York 8
samedi 24 juin Le championnat d'Arabie saoudite s'ouvre aux étrangers 10 vendredi 23 juin La douceur de Bruma 11 vendredi 23 juin Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 vendredi 23 juin Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 vendredi 23 juin Le FC Sochi prend une année sabbatique 16 jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4 jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 18 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 28 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 201 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 24 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 56 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 2 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31