Les Gunners rechargent

Arsenal en gagnant à Blackpool évite que l'avance mancunienne au classement ne soit indécente. Mais sa prestation fut loin d'être convaincante. Villa prend l'essentiel, les points, contre les Magpies.

0 0
Blackpool / Arsenal : 1-3


Buteurs : Taylor-Fletcher (51') pour les Seasiders ; Diaby (18'), Eboué (21'), Van Persie (76') pour les Gunners



Première victoire des Gunners depuis le 23 février. Diaby s'est baladé pendant tout le match, une mi-temps de plus qu'Arsenal. Les hommes d'Arsène ont profité a minima de l'apathie défensive de Blackpool en première période, avec deux petits buts dans la poche. Il y avait pourtant moyen d'en enfiler au moins quatre aux Seasiders, qui, pour préparer ce match, ont été obligés par Ian Holloway d'aller boire des bières au pub. Non, ce n'est pas une blague. Et il n'y a qu'à voir la dégaine pilier de l'USAP d'Andy Reid pour s'en convaincre. En deuxième période, Arsenal a fait dans son short, laissant Blackpool revenir au score. Mais l'ex-retraité Jens Lehmann, titulaire cet après-midi, a sauvé deux ballons chauds et a permis aux Gunners de conserver leur but d'avance. Arsenal se mettra à l'abri dans le dernier quart d'heure sur un contre éclair, conclu de près par Van Persie. L'écart de points avec Man United est descendu à -7, avec un match de plus à jouer. Mais les Gunners sont toujours trop fragiles pour qu'ils s'affichent comme de crédibles challengers à MU.



Aston Villa / Newcastle : 1-0


Buteur : Collins (24') pour les Villans



Un match à y perdre son après-midi. Du football laborieux pendant quatre-vingt dix minutes. Villa a parfois réussi à s'approcher des buts d'Harper, mais ratait à chaque fois le dernier geste, ou le dernier décalage. Newcastle, à l'inverse, a eu plus de maîtrise technique, au milieu notamment, mais n'a jamais réussi à lancer sa grande pointe Ranger dans de bonnes conditions. Et pourtant, dans tout ce non-jeu, Aston Villa est quand même parvenu à empocher trois points cruciaux dans la lutte pour le maintien, sur coup de pied arrêté. Houllier se donne surtout une nouvelle marge de sécurité, avec les défaites conjuguées de Wolverhampton, Wigan, West Ham et Blackpool.



Ronan Boscher

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 0