1. //
  2. // Arsenal/Tottenham (5-2)

Les Gunners pilonnent les Spurs

Dans un match totalement fou, Arsenal est allé chercher une victoire aussi belle qu’inattendue face à son ennemi intime (5-2). Grâce à cette victoire homérique dans le North London Derby, les Gunners sortent de la sinistrose dans laquelle ils étaient plongés depuis deux semaines.

Modififié
12 27
Arsenal - Tottenham : 5-2

Buts : Sagna, Van Persie, Rosicky et Walcott (2x) pour Arsenal. Saha et Adebayor pour Tottenham

Au fond du trou depuis deux matchs, Arsenal est sorti de l’enfer dans lequel il était plongé depuis deux semaines. Dans une rencontre complètement folle, les Gunners ont montré qu’ils étaient taillés pour la guerre. Menées 2 buts à 0 au bout d’une demi-heure de jeu, les troupes d’Arsène Wenger ont mis leurs tripes sur la table pour faire exploser les Spurs de Tottenham (5-2). En 25 minutes, les Gunners marquent cinq buts et prouvent encore une fois à quel point cette équipe est capable de tout. Habitués au pire depuis deux semaines et deux défaites affligeantes face à Milan et à Sunderland, les spectateurs de l’Emirates Stadium ont vu cet après-midi leur équipe produire leur meilleur football. Comble de la jouissance, la culbute intervient face à l’ennemi intime, supérieur depuis le début de la saison.

Pourtant, dès le coup d’envoi, ça sent la fessée pour Arsenal. En défense, la paire Koscielny-Vermaelen est dépassée dès que le ballon arrive dans les quarante derniers mètres. Plus en jambes, les Spurs ouvrent le score dès la 8ème minute. Adebayor balade la défense des Gunners et envoie Saha au paradis. Vermaelen contre la frappe de Ptit Louis et lobe Szczesny (1-0). Toute la différence entre une équipe en plein doute et une team en pleine bourre se résume sur ce but. Tout au long du premier acte, les Spurs profitent de la fébrilité déconcertante de la défense des Gunners et envoient des banderilles en contre. A la baguette, Modric joue les métronomes. Parker, ratisseur en chef, joue le videur de boîte intransigeant : «  T’as un maillot d’Arsenal ? Tu rentres pas » . Et dans le rôle du perturbateur, Gareth Bale. Bien lancé par Modric, le Gallois va beaucoup plus vite que Kieran Gibbs et est crocheté par Szczesny. Adebayor transforme, serein (2-0).

Van Persie, c'est Zorro

En face, Arsenal est maître du jeu, mais ses attaques sont trop brouillonnes pour être vraiment dangereuses. Seulement voilà, cette année, les Gunners ont leur Zorro. Il est Hollandais, joue avant-centre et s’appelle Robin Van Persie. Malheureux face au portier des Lilywhites, l’international néerlandais bouffe d’abord la feuille sur une volée à bout-portant à côté (15ème minute). Il est ensuite maudit sur une frappe soudaine détournée (21ème). C’est pourtant lui qui apporte le grain de folie salvateur en fin de première période. A la 42ème minute, sa frappe dans la surface trouve le poteau. Arteta récupère le cuir et sert le latéral droit français Bacary Sagna qui marque d’une tête rageuse. Deux minutes plus tard, il remet les deux équipes à égalité sur un amour de frappe enroulée (42ème, 2-2).

La seconde période est totalement à l’avantage d’Arsenal. Les cannoniers repartent pied au plancher et les hommes d’Harry Redknapp sont acculés. Autour de Van Persie, Arteta, Rosicky et Walcott combinent bien et jouent à 100 à l’heure. Le but du Tchèque n’est que le point de départ d’un pilonnage en règle du but du vétéran Fiedel. Dans le rôle de l’artificier cette fois, Théo Walcott. Par deux fois, la fusée londonienne crucifie Kaboul et sa bande. A la 65ème minute, l’international anglais est lancé plein axe et marque d’une balle piquée (4-2, 65ème). Trois minutes plus tard, il remet ça d’une frappe croisée dans le petit filet (5-2, 68ème). Les Hortspurs ne comprennent pas ce qui leur arrivent et prennent l’eau de tous les côtés. Incapable de réagir face à l’ouragan rouge et blanc, l’autre club de Londres ne se montre à peine dangereux que sur une mine contrée de Sandro à la 71ème et sur une frappe sans conviction de Parker (75ème). Malgré cette déculottée aussi douloureuse qu’inattendue, les Spurs conservent la troisième place, et ont toujours sept points d’avance sur Arsenal. Mais aujourd’hui, les hommes d’Harry Redknapp ont perdu une belle occasion de prouver à tout le monde que le patron à Londres réside à White Hart Lane.

Par Romain Leroux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le vrai mérite des gunners est de ne pas avoir abdiqué à 2-0... Les spurs avaient tellement bien commencé avant de devenir suffisants et de perdre des ballons de n'importe quelle manière. Arsenal a sorti les crocs et y a plus eu match après le 2-1

Tottenham aurait réagit aussi bien qu'Arsenal qu'on aurait eu tout autre chose vu leur début de match (je table sur un 10-10...).

Bref, déçu par les spurs et agréablement surpris par les gunners. C'est tout ce qu'il me reste en tête après ce match.

PS : Le kiff sur la classe de Parker quand il prend son rouge !
El Je Madrileño Niveau : DHR
Quel match mes aieux!! Moi qui suit habitué à la ligue 1... On s'étonne après que je sois supporter des Gunners,ils sont tellement imprévisibles! En tout cas c'est clair que Tottenham a baissé le pied de façon étonnante,mais faut voir leurs deux buts aussi... 2-0 c'était plus que sévère. Moi j'ai kiffé quand Arsène m'a bluffé. A la mi-temps je crachais à la gueule de Walcott et priais pour voir Chamberlain. Il reste sur le pré et met deux pions de haut niveau. Il me l'a fermée grave le Arsène,la classe. Allez,dépassez-moi ces laiderons de Chelsea pour de bon!!!
SachaDelano Niveau : DHR
Faut arrêter y'a jamais péno ! A la limite, Gibbs le caresse mais Szcezcny ne le touche pas !
GREAT WIN ! ARSENAL IS KING OF LONDON !
nicococo67 Niveau : CFA2
Superbe deuxième période (j'ai pas vu la 1ère), avec Song et Arteta de grande classe.
La lutte pour la troisième place n'est pas finie, Tottenham va devoir se sortir les doigts.
Les défenses anglaises en bois. Si encore c'était qu'en Premier league, on pourrait dire que c'est les attaques qui sont fortes mais vu les humiliations successives en C1...
Tellement de scores bizarres cette année.

Tottenham, c'est quand même pas génial. Au mieux, je les trouvais solide mais là... Peut être que je regarde pas les bons matchs, peut être qu'ils ne brillent que contre les petites équipes, mais les Modric, Bale et autres, je les vois jamais brillants.
Arnaud Le Lan Niveau : District
Incroyable match ! La passation de pouvoir est à des années lumière !
Robin a 10 adebayor et 20 saha dans chaque pied !
Détraqueur de gunners on vous entend plus !
Go Gunners !!!
Le papier ne dit pas un mot sur la tactique foireuse de Harry R. : arrêter de jouer après le 0-2 et surtout laisser le pauvre Ade tout seul en sortant Saha. Vermaelen, ça fait un bail qu'il n'a plus joué dans l'axe, Koscielny n'est vraiment pas au niveau, il y avait franchement la place pour en mettre plus. Sinon, beaucoup de réussite pour les Gunners, faut aussi le dire. Sur les deux buts, Walcott rate ses contrôles. Sur le but de Rosicky (tellement mauvais cette saison), le centre est chanceux.
Très belle victoire des Gunners, qui va faire fermer beaucoup de bouches. Et ça, ça fait plaisir.
Le papier ne dit pas un mot sur la tactique foireuse de Harry R. : arrêter de jouer après le 0-2 et surtout laisser le pauvre Ade tout seul en sortant Saha. Vermaelen, ça fait un bail qu'il n'a plus joué dans l'axe, Koscielny n'est vraiment pas au niveau, il y avait franchement la place pour en mettre plus. Sinon, beaucoup de réussite pour les Gunners, faut aussi le dire. Sur les deux buts, Walcott rate ses contrôles. Sur le but de Rosicky (tellement mauvais cette saison), le centre est chanceux.
Très belle victoire des Gunners, qui va faire fermer beaucoup de bouches. Et ça, ça fait plaisir.
Match typique d'arsenal. Y aura des jours ou ils recolleront vite au score pour derouler ensuite (chelsea, Norwich, blackburn...), mais dans la majorité des cas, c'est des matchs frustrants et désolants (wolves, fulham etc...).
Cette equipe a du talent, mais elle combine nervosité et une extreme malchance derriere, c'est tout le temps sur coup de pied arreté ou par une erreur defensive monumentale qu'elle se fait avoir.
Beau match donc, mais va falloir s'accrocher parce que les spurs sont encore loin devant et que je vois pas chelsea lâcher l'affaire.
Supporters d'Arsenal vous me faites tellement rire...
Un jour votre équipe est la meilleure de PL, le lendemain la plus mauvaise...
Faites preuve d'un peu de mesure. Certes c'est un très bon match de remporté, mais la saison n'est pas finie.
Ba c'est un peu ça Arsenal, faut l'avouer. Ca dépend des jours.

On voit au moins que le travail qui doit être fait est sur la confiance et la concentration pour jouer comme ça plus souvent et être solide. Mais bon entre les blessures et les cadres qui s'en vont ça risque de prendre du temps. Manque "juste" un patron au milieu et en défense, avec en cerise sur le gâteau un gardien régulier.
Ils sont où ceux qui chi.aient sur les Gunners y'a même pas 1 semaine ?!
waynerooney Niveau : CFA
Incroyable le plongeon de Bale, quelle tafiole!
waynerooney Niveau : CFA
Himad tu m'expliqueras ou Walcott loupe ses contrôles.
SachaDelano Niveau : DHR
Himad, tu m'expliqueras d'où Koscielny n'a pas le niveau ;) !
Moi je chiais sur les gunners avant et je continuerai après ce match, qui, selon moi sauvera pas les illusions lontemps.

Mais je reconnais que ça fait du bien aux supporters ce genre de victoire
Punaise, à lire les commentaire ici on croirait qu'Arsenal vient de remporter le titre et la CL.
Certes, ils ont fait un très bon match cet aprem, mais ça ne remet pas tout en cause, ni la mauvaise saison d'Arsenal (mort pour le titre, éliminé en Cup, en phase de l'etre en CL et qui s'accroche à une place en LDC pas encore assurée), ni la bonne saison des Spurs qui ont toujours 7 points d'avance et qui ont développé un super football cette saison, surement le plus agréable à voir en PL, de l'avis de nombreux observateurs du foot anglais (à commencer par les joueurs/entraineurs de PL):
Ryan Joseph Wilson Niveau : DHR
+1 Telex... qu'es tu veux, ils savourent c'est tellement rare mais ne vous enflammez pas quoi...
Euh...rare pour qui? LOL quoi. Sauf que Tottenham, ça fait deux matchs maintenant. Après le replay contre une équipe de division très inférieure, ils se font laminer à l'Emirates. Etant donné que la saison est encore longue, leur dynamique peut en prendre un coup. Parce que prendre prendre 5-2 du voisin qui fait une de ses pires saisons quand toi tu fais ta meilleure depuis 50 ans...ça peut laisser des marques. Parce que faut pas être malhonnête, qu'est ce qu'on aurait pas lu si Tottenham avait gagné...Arsenal a pas gagné la PL ni la CL soit, mais enchainer un 5-2 quand on a pris une belle raclée en CL, excusez du peu, ça se fête. ceux qui aiment pas ou comprennent pas ben...
quand meme, comment se fait-ce que toutes les grandes affiches de PL se soldent par des scores fleuves?

Bon puis je suis pas trop inquiet pour les spurs, ils ont su se relancer apres les deux claques du début de saison face aux manchester, et Man U eux meme se sont remis de la déculotté face à man city. Bon par contre l'etat d'arsenal depuis le 8-2 face à manU me rassure moins.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
12 27