1. //
  2. //
  3. // Gr. F
  4. // Arsenal/Bayern Munich

Les Gunners peuvent-ils encore se qualifier ?

Arsenal affronte ce soir le Bayern Munich pour le compte de la troisième journée de Ligue des champions. Avec deux défaites en autant de rencontres, les Gunners se retrouvent dans une situation très compliquée. Depuis 2003-2004 et l'instauration de la nouvelle formule, seuls six clubs ont réussi à se qualifier pour les huitièmes de finale malgré deux défaites lors des premières journées.

Modififié
5 3
  • Werder Brême 2005-2006


    Emmené par Yohann Micoud, le Werder Brême entame sa saison européenne en recevant Barcelone. Malgré un bon match des deux équipes, les Catalans l'emportent 2-0. Si cette première défaite n'est pas une surprise, celle qui interviendra deux semaines plus tard face au Panathinaïkos surprendra les observateurs. Alors que les Grecs réalisent un bon match, les Allemands déjouent totalement dans un Olympiako Stadium en ébullition. Lors de la troisième journée, les Vert et Blanc reviennent d'Udine avec le point du nul et restent en course pour les huitièmes. La qualification se jouera lors de la phase retour entre les Allemands et les Italiens. Pour le compte de la 4e journée, les spectateurs du Weserstadion vont assister à un match fou. À la 57e minute, les locaux mènent 3-0 (Klose, Bauman et Micoud). Le match semble plié, mais Di Natale, entré en jeu à la 30e minute, va remettre les siens dans le sens de la marche par un doublé (54e, 57e), avant que Schulz n'achève le travail d'un CSC à la 60e. Il faudra un exploit du meneur de jeu français pour permettre aux Allemands de l'emporter définitivement. Malgré une nouvelle défaite au Camp Nou, les Allemands se qualifieront au goal-average grâce à une démonstration 5-1 contre le Pana lors de la dernière journée, avant de tomber en huitièmes face à la Juventus.


  • Inter Milan 2006-2007


    Championne d'Italie en titre, l'Inter de Milan aborde le groupe B de la Ligue des champions en favorite aux côtés du géant bavarois. Dès la première journée, les coéquipiers de Patrick Vieira sont surpris à Lisbonne par un très bon Sporting. Le deuxième match a lieu dans un San Siro plein à craquer qui reçoit le Bayern de Munich. Dans un match serré, les Italiens finissent par craquer à deux reprises dans les dix dernières minutes. Lors des deux journées suivantes, l'Inter reçoit, puis se déplace au Spartak Moscou. Ils remportent les deux confrontations grâce à trois buts de Cruz, tous inscrits dans les 10 premières minutes. Ces deux victoires donnent de l'air aux hommes de Roberto Mancini. Leur qualification est définitivement acquise lors du match retour contre les Portugais grâce à une courte victoire 1-0 (Crespo 36e). Le parcours des Nerazzurri s'arrêtera en huitièmes de finale face à Valence.


  • Olympique lyonnais 2007-2008


    Lors de la première journée, Lyon se déplace au Camp Nou. Le résultat est sans appel, les coéquipiers de Messi et Henry écrasent les Lyonnais (3-0) dans un match à sens unique. Pour le match suivant, Gerland reçoit les Écossais des Glasgow Rangers. L'équipe de Daniel Cousin, auteur du troisième but, met le même tarif que les Catalans (3-0) et enfonce Lyon dans la tourmente. Au match suivant, les champions de France en déplacement à Stuttgart se relancent grâce à des buts de Fabio Santos et Benzema avant de recevoir les Allemands. Au terme d'un match palpitant, les Lyonnais s'imposent 4-2 avec notamment un doublé de Ben Arfa. Cette victoire les replace dans la course à la seconde place. Le match nul obtenu face au Barça lors de la 5e journée offre à Lyon une finale à Glasgow pour la dernière journée. Dans un Ibrox Stadium chauffé à blanc, les Lyonnais renversent les Écossais 0-3 grâce à un superbe Benzema à l'origine des trois buts de l'OL et un Darcheville très maladroit. L'équipe d'Aulas se fera éliminer en huitièmes par Manchester United (1-1; 0-1).


  • Panathinaïkos 2008-2009


    Le Panathinaïkos entame sa saison par une défaite face à l'Inter de Mourinho et Ibrahimović. Mancini et Adriano offrent les trois points aux Milanais. Pour la deuxième journée, les Grecs se déplacent à Chypre pour affronter l'Anorthosis Famagouste. Les locaux, pleins de réalisme, créent la surprise en trompant à trois reprises le gardien athénien pour autant de frappes cadrées. Pour la dernière journée de la phase aller, les Grecs reçoivent le Werder au stade Apostolos-Nikolaidis. Les Allemands décrochent un match nul qui laisse le Pana à la dernière place du groupe B à la fin de la phase aller. Lors de la phase retour, les Grecs réaliseront un parcours parfait avec 3 victoires, 5 buts marqués et 0 encaissé qui leur permettra de finir à la première place de leur groupe devant l'Inter de Milan. Malgré ce superbe retournement de situation, les Grecs s'arrêteront en huitièmes de finale face aux Espagnols de Villarreal.

    Youtube

  • Olympique de Marseille 2010-2011


    Les champions de France en titre commencent leur parcours européen de la pire des manières avec une défaite à domicile contre le Spartak Moscou. Les Olympiens, dominateurs mais inefficaces, se font surprendre par un CSC d'Azpilicueta dans la première demi-heure du match. Pour la deuxième journée, les coéquipiers de Brandão se déplacent à Stamford Bridge pour affronter Chelsea. Malgré un bon match des Phocéens, les Blues font très vite le break et s'imposent 2-0 (Terry 7e, Anelka 28e). Pour les troisième et quatrième journées, l'équipe de Didier Deschamps s'impose sans réelle opposition face au modeste club slovaque de Žilina (1-0 ; 0-7). Les Marseillais prendront ensuite leur revanche sur le club russe en s'imposant 3-0, avant de faire tomber Chelsea 1-0 grâce à un but de Brandão. L'OM tombera dès les huitièmes de finale face à Manchester United.

    Youtube

  • Galatasaray 2012-2013


    Les Turcs sont les derniers à être parvenus à se qualifier malgré deux revers lors des deux premières journées de Ligue des champions. Ils sont également les seuls à avoir réussi à passer les huitièmes de finale. L'équipe d'Emmanuel Eboué entame sa campagne européenne par deux défaites, la première à Old Trafford (1-0) et la seconde à domicile contre Braga (0-2). Pour la troisième journée, les joueurs d'Istanbul reçoivent Cluj, déjà tombeur de Braga lors de son premier match. Ils obtiennent un bon point du nul au regard du déroulé de la rencontre. Lors de la phase retour, les Lions de Galatasaray réussiront un sans-faute en battant notamment le Manchester de Sir Alex Ferguson 1-0. Ils réussiront à éliminer Schalke en huitièmes avant de tomber face au Real Madrid en quarts de finale.

    Youtube


    Par Théo Coquerel
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Arsène Wenger : "Oui"
    Message posté par VicTorres
    Arsène Wenger : "Oui"


    C'est pas plus drôle la 4500 ème fois...
    Pour espérer se qualifier, Arsenal devra battre le Bayern ce soir.

    Difficile à envisager tant le Bayern semble intouchable actuellement.

    Mais pas impossible. Arsenal est quand même une belle équipe!

    Et puis, le Bayern finira bien par tomber un jour.
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    5 3