Les grands travaux merengues de Rafa

Débarqué dans un Santiago-Bernabéu en pleine crise, Rafael Benítez se sait attendu au tournant. Entre gestion des ego et cohabitation avec son omnipotent président, le Madrilène de naissance s'attend à un été studieux et compliqué.

Modififié
10 24
« J'adapterai mon système à la qualité de ces joueurs. » D'emblée, Rafael Benítez fait fi de sa méthode et de ses préceptes. Entre larmes de joie et hésitations dues à un trop-plein d'émotion, le nouvel entraîneur du Real Madrid profite tout simplement de la plus belle opportunité de sa carrière, entamée il y a de ça plusieurs décennies dans cette même institution blanche. Au fait de sa chance, il n'impose aucune condition à sa venue et brosse dans le sens du poil son nouveau patron. Un patron omnipotent et un brin émotif qui, sans prendre en compte les avis de ses joueurs, de ses socios et de ses médias, vient tout juste de mettre à la porte l'homme phare du succès continental d'un club aux désormais dix Ligues des champions. Dans cette ambiance étrange, où s'entremêlent nostalgie d'Ancelotti et interrogation sur la stratégie de la Junta Directiva, Rafa Benítez arrive donc dans l'urgence. Une urgence de résultats, d'abord, suite à une saison sans titre majeur et passée dans l'ombre du rival catalan. De même, il doit s'atteler à remettre de l'ordre dans un groupe où le laxisme se serait taillé la part du lion. Des travaux d'été aussi complexes que dangereux.

Fin de la colonie de vacances, début des travaux forcés ?


Le limogeage de Jorge Valdano en mai 2011 avait mis fin au statut de directeur sportif au Real Madrid. Un titre qu'avait gobé le tout puissant José Mourinho, « conformément à ce qui se fait en Angleterre » , susurrait alors Florentino Pérez. Depuis, ce poste reste vacant et les prérogatives liées au marché des transferts ne dépendent que du bon vouloir de la direction emmenée par le big boss espagnol du BTP. Une donne qui ne change pas avec l'arrivée de Rafael Benítez, contraint de s'adapter à de futures recrues qu'il ne validera pas forcément. « Un entraîneur donne toujours son opinion, mais le club a une structure, répond-t-il en bon diplomate lors de sa conférence de presse de présentation. Cela ne me préoccupe pas le moins du monde parce que l'effectif a énormément de qualité. Je tenterai de sortir le meilleur de ces joueurs. Si d'autres arrivent, parfait, mais je tenterai avant tout de sortir le meilleur de ceux déjà présents qui sont très bons.  » Limité au rectangle vert et aux vestiaires du Bernabéu et de Valdebebas, le travail de Benítez s'apparente plus à celui d'un instituteur sévère, pour ne pas dire du père Fouettard.

Car le départ de Carlo Ancelotti a été dicté par une raison majeure : l'esprit bon-enfant régnant dans le vestiaire, apparenté à celui d'une colonie de vacances. Avec l'arrivée de l'ancien coach de Naples, Pérez espère retrouver de l'ordre. Une mission des plus compliquées, tant l'Italien avait noué des relations privilégiées avec les poids lourds du vestiaire. Tour à tour, Marcelo, Sergio Ramos et Cristiano Ronaldo avaient appuyé la continuité de Carletto. Des prises de position médiatiques qui n'ont reçu que quolibets de la part de la Junta Directiva. C'est donc face à la défiance de certains cadres que Benítez s'apprête à prendre en main ce groupe truffé de superstars. « J'ai des doutes, pointe du doigt l'ancien Valencien Albelda dans les colonnes du Pais. La nécessité d'élever le niveau général d'effectifs qui n'avaient pas un très haut niveau a fait que Benítez planifiait beaucoup ses entraînements. Ses équipes passaient des mois en s'amusant peu. Entre le travail du système, la tactique et le physique, tu dois être en éveil 24 heures sur 24. Cela est très efficace avec des joueurs de moyen ou de faible niveau, mais avec les joueurs du Real… »

La fin annoncée de son 4-2-3-1


Gérer les ego de ses stars relève de la mission compliquée, mais non insurmontable pour Rafael Benítez. Il en va de même pour un Florentino Pérez soumis à la pression du clan Ramos, toujours sans prolongation, et aux volontés de Cristiano Ronaldo, pierre angulaire du projet présidentiel. Pour aplanir des tensions présentes avant sa nomination, le natif de Madrid tente de calmer le jeu. Lorsqu'il affirme « venir ici pour être entraîneur et travailler avec l'effectif à (s)a disposition » , il évolue dans son discours. Son inoxydable 4-2-3-1, formé autour de deux pivots devant la défense - Albelda-Baraja chez les Chés, Mascherano-Alonso chez les Reds, Gargano-Inler à Naples - ne devrait ainsi pas être testé lors du début de saison. Car, trop frileux offensivement, il ne plaît guère à la direction actuelle ni ne conviendrait à un groupe largement tourné vers l'avant. « Au Real, il dispose de plus de qualité que dans ses précédents clubs. Il est intelligent. Il verra qu'il a le matériel pour faire d'autre chose et, possiblement, pratiquer un football plus offensif » , espère ce même Albelda. Et dans son sillage, tout l'effectif merengue.

Par Robin Delorme, à Madrid
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Note : 2
Crise, reconstruction, chamboulement...

Je sais bien que c'est le Real mais bon ils finissent à 2 points seulement du Barça en championnat et la demi de C1 ne se joue à presque rien.
Frenchies Niveau : CFA
échange Benzema >< DeGea+30M€ sans doute imminent !!

Tout le monde est gagnant y compris le barca :p humm peut être pas CR7 remarque ^^
ça libérerait la place pour le Kün et alors 22 > vla la BAC (Bale-Agüero-Cristiano)


Bien que changer de club (surtout de championnat) à un an de l'euro c'est pas une super idée ... si il fait une saison moisie à moins de 20 buts (ce qu'il n'a pas fait depuis 6 ans) donc ne s'impose pas: Lacazette pourrait bien revendiquer la pointe en bleu (bien que pour ça, faudrait qu'il commence à marquer dans des matchs de haut niveau, genre en ligue des champions)
Personnellement, je suis un peu sceptique sur le cas Benitez car il me semble être un coach sur la pente descendante depuis quelques années quand même. Maintenant, je ne demande qu'à voir ce qu'il fera, car,
1) Il reste un entraîneur avec un très gros palmarès, et a l'avantage de connaître la liga et le Real Madrid.
2) Les exemples d'Allegri et de Luis Enrique, qui étaient critiqués au moment de leur nomination et avaient prouvé bien moins que Benitez et qui pourtant ont chacun réussi une grande saison, montrent qu'il ne faut pas toujours se fier aux discours d'avant-saison (c'est d'ailleurs vrai dans tous les domaines du foot).
3) Avec un effectif comme celui du Real, il suffit de faire tourner un minimum en évitant les blessures ou grosses fatigues de joueurs-clés (Ronaldo, Modric, Kroos) pour avoir déjà fait une partie du boulot et faire automatiquement de l'équipe un prétendant sérieux au titre en liga et en C1.
Benz c'est un des seuls joueurs de talent de l'edf, meme s'il fait banquette a Evian il serrait quand meme titulaire en EDF car on a aucun autre joueur avec le combo talent + xp comme lui.

Sinon comme d'hab, un plan voué a l'echec au niveau sportif ce real de Perez. Et si par miracle ils gagnent il virera les joueurs pas glamour et desequilibrer le tout juste pour acheter un mec qui vendra des maillots.

Je suis hyper surprise que il y ai 0 asiat et 0 mecs des US a Madrid, ca tomberais bien dans leur plan marketing.
GENERAL DE GOAL. Niveau : Ligue 2
Note : 2
"Car le départ de Carlo Ancelotti a été dicté par une raison majeure : l'esprit bon-enfant régnant dans le vestiaire, apparenté à celui d'une colonie de vacances."

il a pacifié le vestiare qu'on accusait mourinho d'avoir detruit.
Frenchies Niveau : CFA
Message posté par GENERAL DE GOAL.
"Car le départ de Carlo Ancelotti a été dicté par une raison majeure : l'esprit bon-enfant régnant dans le vestiaire, apparenté à celui d'une colonie de vacances."

il a pacifié le vestiare qu'on accusait mourinho d'avoir detruit.


moi aussi j'ai du mal à voir où est le mal dans un vestiaire "qui vit bien" et un coaché apprécié ...
notamment parce que c'est rare que les équipes qui gagnent connaissent un vrai conflit avec le coach quoi !

Mais surtout parce que le type avait semble-t-il "prouvé" l'année précédente justement en allant au bout de la C1 que sa méthode fonctionnait (pas trop faire ch!er les cadres notamment) -_-

Le real avait subit une dépression post razzia2014 et aucunement une perte de respect des consignes de carlo, m'enfin bon Perez dans toute sa splendeur quoi.
Syr_Odanus Niveau : CFA
En fait, ce qui serait le mieux pour le Real serait une bonne condamnation et une interdiction de recruter pendant au moins 2 ans qui les obligerait à adopter une continuité et stopper ce va-et-viens continuel d'ex-futures grandes stars.
Et à enfin (re)faire confiance en leurs jeunes...

Message posté par Two-Face
Crise, reconstruction, chamboulement...

Je sais bien que c'est le Real mais bon ils finissent à 2 points seulement du Barça en championnat et la demi de C1 ne se joue à presque rien.


Et combien de centaines de millions dépensés pour en arriver là?
PhoenixLite Niveau : Loisir
Message posté par Syr_Odanus

Et combien de centaines de millions dépensés pour en arriver là?

Parce que les mecs en face ils font dans la charité, peut-être ?
Note : 1
Message posté par PhoenixLite

Parce que les mecs en face ils font dans la charité, peut-être ?



Tu as raison, mais il me semble qu'en face ça n'a pas dépensé à outrance simplement pour avoir le dernier nom ou la dernière pépite à la mode.
Et le palmarès est différent sur cette période de folie financière.
Message posté par footixIer



Tu as raison, mais il me semble qu'en face ça n'a pas dépensé à outrance simplement pour avoir le dernier nom ou la dernière pépite à la mode.
Et le palmarès est différent sur cette période de folie financière.


Neymar, Suarez?
Message posté par footixIer



Tu as raison, mais il me semble qu'en face ça n'a pas dépensé à outrance simplement pour avoir le dernier nom ou la dernière pépite à la mode.
Et le palmarès est différent sur cette période de folie financière.


M'est avis que ça a été facilité par le fait que le Barça a eu une génération exceptionnelle qui est sortie de la Masia et est arrivée à maturité en même temps (comme c'est arrivé auparavant au Real), permettant au Barça d'empiler des trophées. D'ailleurs, on voit à présent que maintenant que le centre de formation barcelonais ne sort plus des cracks mondiaux à la chaîne (normal qu'il y ait un coup de moins bien après les Xavi, Iniesta, Busquets, Messi, etc), le Barça est tout de suite plus dépendant du marché des transferts ( les 3 buts blaugrana en finale de C1 ont été marqués par trois recrues, dont 2 super stars mondiales transférées à prix d'or). D'autre part, si Florentino Perez a fait des conneries monstres ces derniers mercatos, il ne faut pas non plus occulter que ces dernières années le Real a recruté des joueurs comme Ozil, Di Maria, Varane, Khedira, Modric, Carvajal, Casemiro, ou Callejon, qui, s'ils ont connu des fortunes diverses, ne correspondent pas au cliché "transfert pharaoniques pour vendre des maillots par millions". Donc tout ça pour dire que la situation entre les deux clubs est plus équilibrée qu'il n'y paraît.
dizzymusictv Niveau : CFA
Note : 2
Il veut pas faire un coup à la Ancelotti à son arrivée et dégager un super joueur genre Isco ou Modric ?
Paris serait preneur au cas où.

Voilà,
bisou Rafa
Alain Proviste Niveau : Ligue 1
Message posté par PhoenixLite

Parce que les mecs en face ils font dans la charité, peut-être ?


Certes mais il me semble qu'en face, comme tu dis, le projet sportif est un peu plus cohérent et moins dépendant du bon vouloir du patron.
Quand j'ai commencé à suivre le foot, dans les années 80, et plus généralement avant l'arrivée de Florentino Perez et des Galactiques, le Real avait une image de club plutôt classe, avec son madridismo, ses mythiques remontadas inspirées par "l'esprit de Juanito", sa cantera, sa fameuse "quinta del Buitre"... Même en tant que fan du Barça de longue date, j'avais du respect pour le Real à l'époque. Aujourd'hui, on est obligé de constater que cette image est au minimum brouillée voire rangée aux oubliettes (même si on ne peut pas dissocier ce changement de cap du contexte de football globalisé de l'après-Bosman). Et ça, la direction du club y est pour beaucoup et je ne suis pas sûr que ça fasse plaisir aux supporters historiques du Real...
Chronique d'un échec annoncé : 1ére partie ....
Message posté par Alain Proviste


Certes mais il me semble qu'en face, comme tu dis, le projet sportif est un peu plus cohérent et moins dépendant du bon vouloir du patron.
Quand j'ai commencé à suivre le foot, dans les années 80, et plus généralement avant l'arrivée de Florentino Perez et des Galactiques, le Real avait une image de club plutôt classe, avec son madridismo, ses mythiques remontadas inspirées par "l'esprit de Juanito", sa cantera, sa fameuse "quinta del Buitre"... Même en tant que fan du Barça de longue date, j'avais du respect pour le Real à l'époque. Aujourd'hui, on est obligé de constater que cette image est au minimum brouillée voire rangée aux oubliettes (même si on ne peut pas dissocier ce changement de cap du contexte de football globalisé de l'après-Bosman). Et ça, la direction du club y est pour beaucoup et je ne suis pas sûr que ça fasse plaisir aux supporters historiques du Real...


Alors que les supporters du Barça, eux, sont ravis d'avoir comme sponsor maillot l'étendard d'une monarchie pétrolière (eux qui clamaient à raison leur fierté d'avoir une tunique vierge de toute marque), ravis également d'avoir des dirigeants qui réalisent des montages financiers opaques pour des transferts dont les sommes sont mensongères, ravis encore que ces mêmes dirigeants utilisent le club à des fins politiques.

Faut arrêter deux secondes, je pense. D'une, avec sa politique galactique (assez ridicule d'un point de vue sportif, je suis d'accord), Pérez ne fait que renouer avec l'époque de Santiago Bernabeu (Kopa, Di Stefano, Didi, Puskas), c'est à dire les heures les plus glorieuses du club. D'autre part, il me semble qu'il a été élu précisément par les supporters. Alors certes, la dernière fois qu'il s'est présenté, l'opposition était pas monstrueuse, mais par le passé, il a eu à faire face à des concurrents plus sérieux, et l'a souvent emporté (2000, 2009).

J'ajoute que dans pas mal de cas, les supporters veulent que leur club gagne, peu ce qui se passe en coulisse. Il suffit d'aller dans les discussions liées au PSG pour s'en apercevoir. Cette année, le Real n'a remporté ni la Coupe, ni la Liga, ni la C1, donc ça grogne. Mais panem et circenses font que si, dès l'an prochain, une nouvelle moisson de titre est réalisée (ce qui est tout à fait possible), ça ne gueulera plus.

Et l'évolution du foot fait que, si l'on est un minimum objectif, la quasi-totalité des clubs de la planète sont impiffrables, et ce de plus en plus. Et en continuant à être objectif, on constate que malgré ça, ils sont adulés, et ce également de plus en plus. Va chercher de la logique là-dedans...
luxe, calme et volupté Niveau : National
 //  18:42  //  Amoureux de la VPS
Note : 1
Message posté par gomu


Neymar, Suarez?


Tu ne peux pas lier que la liste des courses diffère quelque peu entre la Barça et le Real ces cinq dernières années par exemple ?
Ouais t'as raison ...
Fabregas cb ?
Neymar ?
Suarez ?
Rakitic ?
Alba ?
Mascherano ?
( entre autre )
Comme dit plus haut le barca a eu la génération de la massia qui a stoppé un peu les dépenses ... Et même comme ça ils sont dans le top 5 des équipes les plus dépensières des 5-10 dernières années ..
Ptin si vous pouviez arrêter avec vos légendes qui sont fausses ...
Sans parlez de Zlatan ( estimé a plus de 80 m ) ...
D'ailleurs avec neymar suarez et ibrah le barca a 3 des 10 plus gros transferts de l'histoire ...
C'est pas parcequ'au réal c'est pire qu'au barca c'est négligeable ...
Message posté par Thanos


M'est avis que ça a été facilité par le fait que le Barça a eu une génération exceptionnelle qui est sortie de la Masia et est arrivée à maturité en même temps (comme c'est arrivé auparavant au Real), permettant au Barça d'empiler des trophées. D'ailleurs, on voit à présent que maintenant que le centre de formation barcelonais ne sort plus des cracks mondiaux à la chaîne (normal qu'il y ait un coup de moins bien après les Xavi, Iniesta, Busquets, Messi, etc), le Barça est tout de suite plus dépendant du marché des transferts ( les 3 buts blaugrana en finale de C1 ont été marqués par trois recrues, dont 2 super stars mondiales transférées à prix d'or). D'autre part, si Florentino Perez a fait des conneries monstres ces derniers mercatos, il ne faut pas non plus occulter que ces dernières années le Real a recruté des joueurs comme Ozil, Di Maria, Varane, Khedira, Modric, Carvajal, Casemiro, ou Callejon, qui, s'ils ont connu des fortunes diverses, ne correspondent pas au cliché "transfert pharaoniques pour vendre des maillots par millions". Donc tout ça pour dire que la situation entre les deux clubs est plus équilibrée qu'il n'y paraît.


et avant il se passait quoi au barça?
Rien que Guardiola il sort d'où?
Et tu crois que le Barça n'a jamais recruté de super crack avant neymar et suarez? Regarde rien que la liste de cracks brésiliens passés par là et l'équipe de Cruyff qui gagne la c1 en 92.
Message posté par gomu


Neymar, Suarez?


= 3 titres et l'année n'est pas finie.
En face?
jeudi 23 mars 317€ à gagner avec Italie & Serbie 2
Hier à 17:03 Kevin Kurányi prend sa retraite 20 Hier à 14:53 Shaqiri s'amuse à l'entraînement Hier à 14:32 Une pièce à l'effigie de Pavel Nedvěd 13 Hier à 11:54 Rosario tient-il son nouveau Messi ? 25 Hier à 11:32 Beckenbauer interrogé dans l'enquête pour corruption 6
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 10:43 Quand Griezmann tremble devant Mbappé 33 Hier à 10:16 Vers une réforme de la Ligue des champions dès 2021 ? 66 Hier à 09:07 Superbe lob de Neymar 17 Hier à 08:40 Le raté d'Otamendi
jeudi 23 mars Huntelaar de retour à l'Ajax ? 29 jeudi 23 mars Un match suspendu à la suite de l'agression d'un juge de ligne 8 jeudi 23 mars Arda vers Arsenal ? 38 jeudi 23 mars De la cocaïne Messi découverte au Pérou 14 mercredi 22 mars Le missile en lucarne de Podolski 18 mercredi 22 mars Quand Kylian Mbappé va aux cages 19 mercredi 22 mars Une réforme de la réglementation des transferts ? 21 mercredi 22 mars SO FOOT CLUB - Spécial Coupe de France mercredi 22 mars Deniz Aytekin ne sera pas suspendu 20 mercredi 22 mars Monaco aurait refusé 110 millions pour Mbappé 108 mercredi 22 mars L'agent de Lacazette nie avoir rendu visite à l'Atlético 50 mercredi 22 mars Une vidéo anti-Wenger embarrassante 39 mercredi 22 mars Un lob soyeux au Chili 2 mercredi 22 mars Rooney de plus en plus proche d'Everton 43 mardi 21 mars Baston entre parents pendant un match de jeunes à Majorque 20 mardi 21 mars La praline de Novick 5 mardi 21 mars En cas de montée en L2, Chambly jouerait au Mans 11 mardi 21 mars David James voit Joe Hart à la Juve 34 mardi 21 mars Bizutage en règle pour les néo-Bleus 17 mardi 21 mars Courtois n'ira pas au Real 30 mardi 21 mars Sven Kums expose ses photos Instagram 15 mardi 21 mars La boulette du gardien de San José 5 mardi 21 mars Schweinsteiger à Chicago 26 lundi 20 mars Un arbitre ghanéen suspendu à vie 21 lundi 20 mars Une équipe de D2 agressée à son hôtel 9 lundi 20 mars Jallet en renfort 41 lundi 20 mars Gago écrase son adversaire 11 lundi 20 mars Florentin et Mathias Pogba font le show à la télé 26 lundi 20 mars Le capitaine de Derry City retrouvé mort 11 lundi 20 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 30e journée 5 dimanche 19 mars Rabiot relève le PSG 1 dimanche 19 mars Draxler donne l'avantage au PSG 2 dimanche 19 mars Lacazette ouvre le score au Parc 1 dimanche 19 mars Le caramel de Griezmann 8 dimanche 19 mars Quand le match Chambly-Marseille Consolat dégénère 20 dimanche 19 mars Le coup franc magistral de Mertens 10 dimanche 19 mars Pronostic PSG Lyon : jusqu'à 600€ à gagner sur l'affiche de Ligue 1 dimanche 19 mars Puni, il doit nettoyer les sièges du stade 14 dimanche 19 mars Un joueur ghanéen se trahit en interview 6 samedi 18 mars Les Ultramarines rendent hommage à Triaud, qui craque un fumigène 9 samedi 18 mars La bataille du ciel pour Wenger 15 samedi 18 mars La femme de Michael Essien rachète un club de D3 italienne 6 samedi 18 mars Un gardien complètement fou en Angleterre 8 samedi 18 mars Yaya Touré à United ? 15 samedi 18 mars Fernandão se fracture le bras vendredi 17 mars Une statue parodique de Peter Lim aux Fallas de Valence 3 vendredi 17 mars Golazo en Copa Libertadores 4 vendredi 17 mars Crystal Palace veut garder Sakho 12 vendredi 17 mars Le musée de la FIFA se sépare de la moitié de ses collaborateurs 10 vendredi 17 mars 211€ à gagner avec Monaco & Naples jeudi 16 mars Les buts de Roma - Lyon 1 jeudi 16 mars Les Aigles noirs à la fête 2 jeudi 16 mars La Ligue 1 aura bientôt son naming 51 jeudi 16 mars Pendant ce temps-là, Benzema se la coule douce au soleil 56 jeudi 16 mars À table avec Carlo Ancelotti 38 jeudi 16 mars Le triple arrêt d'Oblak contre Leverkusen 12 mercredi 15 mars Le coup de boule de Bakayoko mercredi 15 mars Leroy Sané sonne Monaco mercredi 15 mars Fabinho double la mise pour l'ASM mercredi 15 mars Le but de Mbappé mercredi 15 mars L'UJSF demande d'arrêter de filmer en tribune de presse 11 mercredi 15 mars Golazo en Uruguay 7 mercredi 15 mars Un club de D2 suédoise veut sanctionner ses joueurs qui simulent 15 mercredi 15 mars Des photos de mariage au stade d'Anderlecht 2 mercredi 15 mars Lukaku a refusé une prolongation à 140 000 livres par semaine 25 mercredi 15 mars 7000 km pour un match de D2 russe 15 mercredi 15 mars Une émission espagnole dévoile un maillot parodique du Barça 13 mercredi 15 mars Pronostic Monaco Manchester City : jusqu'à 735€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions mardi 14 mars Deux joueurs suspendus un an pour agression sur un arbitre 5 mardi 14 mars Pirlo : « Pour rivaliser, la MLS doit supprimer les restrictions de transferts » 27 mardi 14 mars Un ultra de D3 argentine tire sur des supporters adverses 24 mardi 14 mars Les candidats de l'UEFA au Conseil de la FIFA sont connus 1 mardi 14 mars Des nouvelles de Michael Essien 8 mardi 14 mars Au Brésil, un match vire au chaos total 18 mardi 14 mars Wylan Cyprien sera opéré ce mardi 14 mardi 14 mars Le bourreau d'Axel Witsel lourdement sanctionné 37 mardi 14 mars Everton veut blinder la clause de Lukaku 11 lundi 13 mars Après son carton rouge, il est rétrogradé en équipe réserve 9 lundi 13 mars Ils s'embrouillent pour tirer un péno... et le ratent 9 lundi 13 mars Wayne Shaw vend des tourtes 5 lundi 13 mars Il se balade sur le terrain avec une barre de fer 26 lundi 13 mars Yuya Kubo se balade dans la défense adverse 4 lundi 13 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 29e journée 17 lundi 13 mars Reprise de folie au Kosovo 5 lundi 13 mars 299€ à gagner avec Monaco - City & Leicester - FC Sévillle lundi 13 mars Bale investit dans un pub au pays de Galles 9 lundi 13 mars Un Sénégalais tente de jeter un sort dans le but zambien 7 dimanche 12 mars La belle boulette de Navas 9 dimanche 12 mars Le but dingue de Depay 13 dimanche 12 mars Mats Hummels s'offre le tacle de l'année 15 dimanche 12 mars Wylan Cyprien revient sur sa blessure 12 dimanche 12 mars Un fan de Tottenham remercie la Croix rouge flamande 1 dimanche 12 mars L'œil de faucon d'un arbitre américain 7 dimanche 12 mars King Kazu devient le plus vieux buteur de l'histoire 8 dimanche 12 mars Un but « bumper » en Ukraine samedi 11 mars Pedro Caixinha nouveau coach des Rangers 3 samedi 11 mars Infantino appuie Čeferin contre Trump 6 samedi 11 mars Grève des arbitres au Mexique 1 samedi 11 mars Un csc ridicule au Danemark 4 samedi 11 mars Une mine en championnat tunisien 2 vendredi 10 mars Kaboré plaît en Chine 9 vendredi 10 mars En prison depuis 2010, Bruno pourrait reprendre le foot 29 vendredi 10 mars Hitzlsperger : « On ne fait pas son coming-out pour énerver les hétéros » 22 vendredi 10 mars 321€ à gagner avec PSG, Spartak & Chievo - Empoli vendredi 10 mars Zaza définitivement à Valence dès ce week-end 3 vendredi 10 mars Le stade fumi-friendly d'Orlando 9 vendredi 10 mars Un cavalier allemand trolle le BvB 3 vendredi 10 mars Le tifo fumeux de Copenhague 2 vendredi 10 mars Joe Hart ne veut pas retourner à City 16 vendredi 10 mars Gerrard bientôt dans le staff de la sélection ? 5 vendredi 10 mars La séance de tirs au but remise en question 13 jeudi 9 mars Les buts de Lyon - Roma 7 jeudi 9 mars Cruzeiro sort un maillot spécial 7 jeudi 9 mars Anthony Vanden Borre accueilli en héros en RDC 16 jeudi 9 mars L'Asie monte à son tour au créneau pour le Mondial à 48 24 jeudi 9 mars Arsenal casse sa tirelire pour prolonger Özil 26 jeudi 9 mars Xabi Alonso raccrochera en fin de saison 4 jeudi 9 mars André-Pierre Gignac enfonce Paris 38 jeudi 9 mars Neymar chambre le PSG 17 mercredi 8 mars Jérémy Mathieu se lâche dans les vestiaires 27 mercredi 8 mars Sergi Roberto abat le PSG 8 mercredi 8 mars Neymar relance tout ! 3 mercredi 8 mars Le penalty de Messi ! 2 mercredi 8 mars Kurzawa se troue pour Barcelone mercredi 8 mars Le but de Suárez d'entrée 1 mercredi 8 mars Eric Thomas détruit la FFF 2 mercredi 8 mars Everton veut retenir Lukaku à tout prix 2 mercredi 8 mars La Juventus bouillante sur Tolisso 47 mercredi 8 mars Mourinho aime Mbappé 49 mercredi 8 mars Christopher Aurier en garde à vue 35 mercredi 8 mars Un match caritatif entre des légendes françaises et italiennes 11 mercredi 8 mars BT fait monter les droits TV de la Premier League 17 mercredi 8 mars Les Parisiens discutent du match retour avec des pizzas 25 mercredi 8 mars Le président de Palerme se fait tatouer le blason du club 6 mercredi 8 mars Isco intéresse Paris 28 mercredi 8 mars Chapecoense gagne en Copa Libertadores 9 mercredi 8 mars Le Bayern trolle encore Arsenal 75 mercredi 8 mars Les Bleues remportent la She Believes Cup 13 mercredi 8 mars Pronostic FC Barcelone PSG : jusqu'à 1100€ à gagner sur l'affiche de Ligue des Champions 8 mardi 7 mars Dortmund se positionne sur Lacazette 45 mardi 7 mars Deux rescapés de Chapecoense retenus en Copa Libertadores 3 mardi 7 mars Le Munich 1860 maintient son boycott médiatique 9 mardi 7 mars Le Roi Bendtner rejoint Rosenborg 20 mardi 7 mars Les réformes proposées par la FA jugées insuffisantes 11 mardi 7 mars Huit ans de prison pour l'ancien président de la fédé du Salvador 11 lundi 6 mars Carlo Tavecchio réélu à la Fédération italienne 9 lundi 6 mars Au Monténégro, zéro but en cinq matchs 8 lundi 6 mars Il marque sur la remise en jeu 2 lundi 6 mars Des fans foutent le bordel en D8 anglaise 11 lundi 6 mars Un arbitre belge sauve un joueur 7 lundi 6 mars Mon Petit Gazon : les tops et les flops de la 28e journée 3 lundi 6 mars Chapecoense revient en Copa Libertadores 3 dimanche 5 mars 296€ à gagner avec Barcelone - PSG & Dortmund - Benfica 4 dimanche 5 mars Verratti a désormais sa chanson au Parc 25 dimanche 5 mars La chaude ambiance du PAOK 23 dimanche 5 mars Un entraîneur autrichien viré pour trafic de coke 6 dimanche 5 mars Dries Mertens, un buteur qui a du chien 7 dimanche 5 mars Modrić sort sous l'ovation du public d'Eibar 8 dimanche 5 mars Les Pays-Bas, c'est le Brésil ! 9 dimanche 5 mars Mathias Pogba marque au bout de 48 secondes dans le derby de Rotterdam 7 dimanche 5 mars Des supporters du Benfica lancent un siège sur un gardien 3 dimanche 5 mars Coman bientôt définitivement au Bayern 33 dimanche 5 mars Deux golazos en deux minutes à Cruz Azul 1 samedi 4 mars Bientôt la vidéo dans le football anglais ? 4 samedi 4 mars Les futures séances de tirs au but se joueront-elles au tie-break ? 14 samedi 4 mars Guardiola a Yuri Berchiche dans son viseur 19
10 24