1. //
  2. // 8es retour

Les grandes oreilles de la Ligue 1

Peu nombreux sont les vainqueurs de la Ligue des champions qui évoluent actuellement en France. S’ils ne jouent pas tous au PSG, leur visage sont pourtant bien connus.

Modififié
  • Ricardo Carvalho (Porto, 2004)

    Le dinosaure. Forcément, la bête a tout bouffé, qu’importe l'environnement. Coupe de l’UEFA, championnats et coupes du Portugal, d’Angleterre et d’Espagne, et évidemment une Ligue des champions remportée lors de ses premières années professionnelles avec le Porto de Mourinho. Heureusement, car le défenseur n’en remportera qu’une, échouant de très peu avec Chelsea en 2008 en finale contre Manchester United aux tirs au but. Si ce titre révéla le Special One, il aura aussi permis à l’arrière central de se faire une bonne réputation et d’attirer les plus gros clubs de la planète. Monaco se souvient encore de cette finale (0-3) où le Portugais fut impérial. Du coup, le club français l’a récupéré… dix ans plus tard.

  • Maxwell (Barcelone, 2011)

    Ibra ne l’a pas (encore ?) eue, lui si. Même si son CV ressemble beaucoup à celui du géant suédois, Maxwell a un avantage considérable sur son pote : arrivé en même temps que lui au Barça en provenance de l’Inter, le latéral gauche a eu la bonne idée de rester plus qu’une année. Du coup, il a participé à l’épopée 2011 du club catalan en Europe, où Messi & Compagnie ont (facilement) décroché le titre suprême. Le tout sans être titulaire cette saison-là. Et même pas dans le groupe en finale face à Manchester United.

  • Thiago Motta (Barcelone, 2006 et Inter Milan, 2010)

    Un doublé pour lui. Vainqueur de la C1 en 2006 avec le Barcelone de Rijkaard et Ronaldinho, Motta a surtout gagné celle de 2010 sous les ordres de Mourinho. Sa présence et son importance dans le cœur du jeu interiste en font alors un élément indispensable de l’équipe du Portugais. C’est d’ailleurs ce dernier qui l’a fait venir à Milan, misant sur ses qualités techniques et sa vision de jeu. Malheureusement, Motta est privé de finale en raison d’un carton rouge sévère en demi-finale contre… Barcelone, son ancienne team. Merci Busquets.

    Vidéo

  • Yoann Gourcuff (Milan AC, 2007)

    Oui, oui, Gourcuff a bien gagné la coupe aux grandes oreilles. C’était en 2007, alors que le jeune Yoann, à peine 21 printemps, semblait aux prémices de sa carrière. À l’époque, pas de blessure ou autre problème mental pour l’actuel Rennais, mais huit rencontres de Coupe d'Europe avec les Rossoneri. Maldini a beau dire des années plus tard que « Gourcuff a tout raté à Milan, à 100 % » , le club italien a tout de même laissé une belle ligne sur le palmarès du champion de France 2009. Et ça, toutes les moqueries ne pourront l’effacer.

  • David Luiz (Chelsea, 2012)

    Qu’elle fut belle. La Ligue Desch’ remportée par Tahiti Bob est peut-être la plus surprenante, mais sûrement pas la moins émouvante. Guidés par Lampard, Drogba et Terry, leurs cadres vieillissants, les Blues activent le mode auto-gestion après le départ de Villas-Boas et dépassent leurs limites pour aller au bout, défiant tous pronostics. Leur mot d’ordre ? Solidarité... et chance. Résultat : David Luiz est couronné après les pénos contre le Bayern Munich, balançant le sien en pleine lunette. Serein. En milieu défensif ou en charnière centrale, le chevelu a mérité son trophée. D’autant qu’il était blessé lors de cette finale : « Je me suis sacrifié pour l'équipe. J'ai senti des douleurs à la cuisse dès la 15e minute de jeu. Je pensais que je n'arriverais pas à finir le match. J'ai joué pour Ramires et les Brésiliens. » Un peu pour les Londoniens, aussi.

    Vidéo

  • Ángel Di María (Real Madrid, 2014)

    La fameuse Décima. Porté par Ancelotti, le Real a raflé sa tant attendue dixième coupe aux grandes oreilles. Dans ses rangs, un homme au talent brut capable de s’adapter à tous les besoins. D’abord placé sur l’aile, l’Ange évoluera la majeure partie de la compétition en milieu relayeur. C’est d’ailleurs à ce poste que l’Argentin, auteur de six passes décisives et trois pions, est élu homme du match lors de la finale contre le rival de l’Atlético. Seul Van Gaal a le secret pour faire de ce garçon un mauvais footballeur.

    Vidéo

  • Fábio Coentrão (Real Madrid, 2014)

    Avec Di María, c’est le dernier joueur de Ligue 1 à avoir empoché la C1. Lui aussi était titulaire dans le onze de Carlo, en lieu et place de Marcelo, sur le banc. Mais son influence a été moindre, puisque le défenseur gauche n’a disputé que six rencontres dans la compétition. Un coup de chatte pour celui qui est maintenant à Monaco et qui n’a pas effectué une seule saison pleine en Espagne ? Peut-être. Mais lui a atteint les sommets de l’Europe. Pas comme cette pipe de Ronaldo.

  • Diego Contento (Bayern Munich, 2013)

    La troisième fut la bonne. Certes, le Girondin n’a participé qu’à onze matchs de Ligue des champions en cinq saisons à Munich. Toujours est-il que son palmarès indique les deux choses suivantes : finaliste des champions de l’UEFA en 2010 et 2012 ; vainqueur en 2013. Sauf que le joueur était dans le groupe pour les deux premières dates (remplaçant en 2010 contre l’Inter, titulaire en 2012 contre Chelsea) et pas pour la dernière (2013 contre Dortmund). Chat noir ? Pas franchement une question d’actualité pour Bordeaux.

    Par Florian Cadu
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Dans cet article

    Busquets est une sacrée catin. Mais que Thiago Motta le charge après avoir pris son rouge, parce que Busquets a fait sa pute, c'est un peu l’hôpital qui se fout de la charité..
    "Le club de la capitale italienne"
    Milan est donc la capitale de l'Italie.
    pauloradiobemba Niveau : CFA
    J'ai une petite question. Il me semble que Messi n'est pas considéré comme ayant gagné en 2006 car pas dans le groupe pour la finale puisque blessé. Comment peut on considèrer que Maxwell l'a remporté en 2011 si pas dans le groupe pour la finale ?
    Milan capitale italienne donc...
    U'Marranzanu Niveau : CFA
    Message posté par pauloradiobemba
    J'ai une petite question. Il me semble que Messi n'est pas considéré comme ayant gagné en 2006 car pas dans le groupe pour la finale puisque blessé. Comment peut on considèrer que Maxwell l'a remporté en 2011 si pas dans le groupe pour la finale ?


    Je crois qu'il faut avoir joué dans au moins une rencontre de la compétition. Mais info à confirmer.
    Gianni Longo'o Niveau : District
    Messieurs y était, je l'ai vu.
    Son 8e de finale aller face à Chelsea où il s'est révélé à l'Europe ...
    Gianni Longo'o Niveau : District
    *Messi, pas messieurs
    La photo que vous avez mis pour Gourcuff... Salauds!
    Mais j'ai bien ri quand même! ^^
    Message posté par pauloradiobemba
    J'ai une petite question. Il me semble que Messi n'est pas considéré comme ayant gagné en 2006 car pas dans le groupe pour la finale puisque blessé. Comment peut on considèrer que Maxwell l'a remporté en 2011 si pas dans le groupe pour la finale ?


    Il me semble qu'il y a quelques mois Pelusa dans un commentaire avait donné la réponse ( information essentielle d'ailleurs car je l'ignorais):

    La réglmentation aurait tout simplement changé à partir d'une certaine date( fin des années 2000), désormais pour être considéré comme vainqueur de la C1 il faut avoir joué au moins un match durant la compétition (hors phase qualificative ?). Auparavant il fallait avoir impérativement joué la finale.

    A vérifier tout de même.

    Mon avis c'est que suite à ce changement de règles, il faudrait rétroactivement attribuer le titre à tous les acteurs pour ne pas créer une inégalité de palmarès pour des motifs purement temporels et non sportifs

    D'ailleurs il est curieux la FIFA fonctionne différemment puisque pour la Coupe du Monde il suffit d'être parmi les 23 sélectionnés parmi l'équipe vainqueur pour être champion du Monde, même sans avoir jouer une seconde. Ce qui du coup sportivement est ridicule ( cf R9 notamment en 94).
    *parmi les 23 de l'équipe vainqueur
    spacieux_rituel Niveau : CFA2
    Message posté par aerton
    Il me semble qu'il y a quelques mois Pelusa dans un commentaire avait donné la réponse ( information essentielle d'ailleurs car je l'ignorais):

    La réglmentation aurait tout simplement changé à partir d'une certaine date( fin des années 2000), désormais pour être considéré comme vainqueur de la C1 il faut avoir joué au moins un match durant la compétition (hors phase qualificative ?). Auparavant il fallait avoir impérativement joué la finale.

    A vérifier tout de même.

    Mon avis c'est que suite à ce changement de règles, il faudrait rétroactivement attribuer le titre à tous les acteurs pour ne pas créer une inégalité de palmarès pour des motifs purement temporels et non sportifs

    D'ailleurs il est curieux la FIFA fonctionne différemment puisque pour la Coupe du Monde il suffit d'être parmi les 23 sélectionnés parmi l'équipe vainqueur pour être champion du Monde, même sans avoir jouer une seconde. Ce qui du coup sportivement est ridicule ( cf R9 notamment en 94).


    Sportivement "ridicule" peut-être mais pas humainement... gagner une CDM c'est aussi un groupe qui vit bien, des remplaçants qui boost les titulaires, tout ça... c'est un tout. Donc je trouve pas ça déconnant. A l'échelle de la LDC c'est ptêt un peu différent car y a pas ce côté "vase clos".
    Le keltois Niveau : CFA2
    C'est d'ailleurs étonnant car Anthony Le Tallec et Florent Sinama-Pongolle sont considérés comme vainqueur de la Ligue des Champions 2005 car ils avaient joué des matchs avec Liverpool, mais n'étaient pas inscrits sur la feuille de match de la finale.
    Le keltois Niveau : CFA2
    Par contre le pénalty de David Luiz est pleine lunette, à mi-hauteur???
     //  14:52  //  Amoureux de la Bolivie
    Comme dit précedemment, Je crois avoir lu qu' il fallait avoir au moins participé à 1 match pour apparaitre en tant que vainqueur de la LDC ce qui est assez critiquable, car si un joueur joue un match de poule mais se barre au mercato d'hiver il est compté comme vainqueur ? Et le 2ème gardien qui ne joue jamais du coup non ? ce serait dégeulasse, exemple de Bravo qui n'a joué auucun match l'an passé avec le Barça en C1.

    Si quelqu'un a plus de précision..
    Ok c'est très intéressant tout ça mais il est où l'article sur les grandes oreilles de la L1 ?
    King in the North Niveau : District
    Message posté par aerton
    Il me semble qu'il y a quelques mois Pelusa dans un commentaire avait donné la réponse ( information essentielle d'ailleurs car je l'ignorais):

    La réglmentation aurait tout simplement changé à partir d'une certaine date( fin des années 2000), désormais pour être considéré comme vainqueur de la C1 il faut avoir joué au moins un match durant la compétition (hors phase qualificative ?). Auparavant il fallait avoir impérativement joué la finale.

    A vérifier tout de même.

    Mon avis c'est que suite à ce changement de règles, il faudrait rétroactivement attribuer le titre à tous les acteurs pour ne pas créer une inégalité de palmarès pour des motifs purement temporels et non sportifs

    D'ailleurs il est curieux la FIFA fonctionne différemment puisque pour la Coupe du Monde il suffit d'être parmi les 23 sélectionnés parmi l'équipe vainqueur pour être champion du Monde, même sans avoir jouer une seconde. Ce qui du coup sportivement est ridicule ( cf R9 notamment en 94).


    Oui il me semble aussi que c'est ça, il fallait absolument avoir joué la finale, le changement ne doit pas être vieux car il me semble que Terry n'était pas considéré comme vainqueur en 2012 (mais je peux me tromper).
    Pour ce qui concerne la Coupe du Monde, je me demande si cette règle n'est pas la même pour toutes les compétitions de sélection, je crois que Ramé en 2000 doit autant être considéré comme champion d'Europe par l'UEFA que les 21 autres (là encore rien de sûr).
    Perso, pour une compétition internationale de 3-4 semaines où tu pars avec les 23 mêmes joueurs du début à la fin, ça ne me semble pas aberrant qu'ils soient tous considérés comme vainqueurs, même si je comprends que ça puisse se discuter.
    Dans tous les cas, c'est pas évident de fixer une règle qui fasse l'unanimité !
    Message posté par Le keltois
    C'est d'ailleurs étonnant car Anthony Le Tallec et Florent Sinama-Pongolle sont considérés comme vainqueur de la Ligue des Champions 2005 car ils avaient joué des matchs avec Liverpool, mais n'étaient pas inscrits sur la feuille de match de la finale.


    Sinama Pongolle n'est pas considéré comme vainqueur de la C1 mais de la Supercoupe d'Europe avec Liverpool.

    http://www.lequipe.fr/Football/Football … 19967.html

    Idem sur Wikipedia
    Message posté par ajde59
    Comme dit précedemment, Je crois avoir lu qu' il fallait avoir au moins participé à 1 match pour apparaitre en tant que vainqueur de la LDC ce qui est assez critiquable, car si un joueur joue un match de poule mais se barre au mercato d'hiver il est compté comme vainqueur ? Et le 2ème gardien qui ne joue jamais du coup non ? ce serait dégeulasse, exemple de Bravo qui n'a joué auucun match l'an passé avec le Barça en C1.

    Si quelqu'un a plus de précision..


    Le cas de Bravo me désole au plus au point car non seulement il est le meilleur gardien du club au moins sur ces 20 dernières années mais la politique de Enrique l'a privé d'un très probable septuplé (Copa America en plus pour lui) car je reste convaincu que la Supercoupe d'Espagne avec Bravo au match aller dans les cages, le résultat eût été plus favorable au Barca même en cas de défaite, permettant la victoire sur l'ensemble des 2 matchs.
    Message posté par spacieux_rituel
    Sportivement "ridicule" peut-être mais pas humainement... gagner une CDM c'est aussi un groupe qui vit bien, des remplaçants qui boost les titulaires, tout ça... c'est un tout. Donc je trouve pas ça déconnant. A l'échelle de la LDC c'est ptêt un peu différent car y a pas ce côté "vase clos".


    Tu vas dans mon sens car je parle bien de sportivement.
    Les titres sont sportifs et pas "humains".
    Exemple un joueur qui est exceptionnel en phase de poule de C1 lors du dernier match, qualifiant in extremis son équipe, mais qui se blesse par la suite jusqu'à la fin de la saison n'aurait pas été considéré il y a quelques années comme vainqueur de la C1, au contraire d'un joueur qui aura juste été en sparing Partner au cours d'une campagne victorieuse en sélection.
    Sportivement parlant j'ai dû mal et humainement je crois que le sélectionneur doit se débrouiller pour faire jouer même 10 secondes les 23 sélectionnés même si certains parcours chaotiques en phase de poule ne le facilitent pas.
    Skywalker Texas Ranger Niveau : DHR
    Bravo est considéré vainqueur, car il existe une exception à la règle pour le 2e gardien.
    Hier à 22:17 La douceur de Bruma 10
    Hier à 12:35 Les U21 anglais s'entraînent avec le Subbuteo 6 Hier à 12:17 Un crowdfunding pour une équipe de National 3 11 Hier à 11:50 Le FC Sochi prend une année sabbatique 16
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    jeudi 22 juin Le bilan de la saison est en kiosque ! jeudi 22 juin Pamela Anderson et Adil Rami en couple ? 121 jeudi 22 juin Un petit bijou en MLS 4
    jeudi 22 juin Trejo de retour au Rayo 19 jeudi 22 juin Oscar suspendu huit matchs 27 jeudi 22 juin Canal + autorisé à se rapprocher de beIN Sports 43 jeudi 22 juin Zlatan vers Los Angeles ? 38 jeudi 22 juin Parme va passer sous pavillon chinois 35 jeudi 22 juin La panenka d'Alessandrini 17 mercredi 21 juin L'accueil bouillant pour Ménez à Antalyaspor 36 mercredi 21 juin F. Hollande fait la promo d'un tournoi de sixte 26 mercredi 21 juin Walter Samuel va devenir entraîneur-adjoint en Suisse 10 mercredi 21 juin La volée monstrueuse de Bruma 27 mercredi 21 juin Un festival pyrotechnique depuis un immeuble en Coupe d'Algérie 22 mercredi 21 juin Paul Le Guen en route pour Bursaspor 28 mercredi 21 juin Boca Juniors champion grâce à San lorenzo 7 mardi 20 juin Un nouveau rebondissement dans l'affaire de la sextape 79 mardi 20 juin Le rap Depay 25 mardi 20 juin Girard déplore l'arrivée des techniciens étrangers 200 mardi 20 juin Dumas bientôt sélectionneur de la Guinée équatoriale ? 11 lundi 19 juin De la bière à vie pour séduire Cristiano Ronaldo ? 48 lundi 19 juin Infantino se félicite de l'arbitrage vidéo 28 lundi 19 juin Premier match de l'histoire sur le Kilimandjaro 13 lundi 19 juin Les rencontres du premier et du deuxième tours de C1 30 lundi 19 juin La Côte d'Ivoire rend un dernier hommage à Cheick Tioté 2 dimanche 18 juin Le retourné savoureux de Lorenzo Pellegrini 23 dimanche 18 juin Les buts de Cédric et Moreno 1 dimanche 18 juin Quand Oscar provoque une échauffourée sur le terrain 32 dimanche 18 juin L'égalisation de Chicharito contre le Portugal 8 dimanche 18 juin Quaresma ouvre le score face au Mexique 2 dimanche 18 juin L'entraîneur de Huesca met un « front » à son joueur 6 dimanche 18 juin Higuaín annonce à tort le départ de Dani Alves 22 dimanche 18 juin Michy Batshuayi en moonwalk à LA 12 dimanche 18 juin Asensio claque trois buts monstrueux en un match 27 samedi 17 juin Un entraîneur viré pour avoir gagné 25-0 55 samedi 17 juin Parme remonte en Serie B 20 samedi 17 juin L'International Board propose de nouvelles règles de jeu 54 samedi 17 juin L'UEFA lance un guide de prononciation des noms des joueurs 27 vendredi 16 juin Carabao Cup : Charlton hérite de... deux adversaires 10 vendredi 16 juin Ronaldinho lance son hand spinner 68 vendredi 16 juin Un joueur recruté par deux clubs différents 7 vendredi 16 juin Trezeguet claque une volée sous la barre 51 vendredi 16 juin Découvrez BRUT SPORT sur Facebook ! 10 vendredi 16 juin Un club de D9 anglaise sauvé par le crowdfunding 4 jeudi 15 juin Un système de play-offs en Ligue 2 23 jeudi 15 juin Vers la fin des matchs rejoués en Cup ? 19 jeudi 15 juin Le but de fou marqué par le Chicago Fire en US Open Cup 5 jeudi 15 juin Cissé pourrait retrouver les terrains 13 jeudi 15 juin Mbappé et Dembélé : jeunes les plus chers selon le CIES 38 jeudi 15 juin Un club chinois annonce son nouvel entraîneur par un poème 18 jeudi 15 juin La campagne de Monaco avec Henry et Mbappé 54 jeudi 15 juin Quand un défenseur argentin joue avec des aiguilles 19 jeudi 15 juin Reynet, l'iguane et Higuaín 20 mercredi 14 juin Torres joue les mannequins pour Van der Wiel 37 mercredi 14 juin La police dubaïote offre un tour de voiture à Benzema 42 mardi 13 juin Le but d'Ousmane Dembélé qui offre la victoire aux Bleus 2 mardi 13 juin Les trois buts de la première mi-temps mardi 13 juin L'entrée frissonnante des joueurs sur le son d'Oasis 16 mardi 13 juin Usain Bolt devient footballeur... dans PES 38 mardi 13 juin Berizzo officiellement présenté à Séville 5 mardi 13 juin Le Brésil ouvre le score après 10 secondes 7 mardi 13 juin Le bijou d'Insigne avec l'Italie 28 mardi 13 juin Derniers jours : 300€ offerts remboursés en CASH pour parier ! mardi 13 juin Un mort dans une bagarre entre supporters à Cali 10 mardi 13 juin Pronostic France Angleterre : jusqu'à 390€ à gagner sur le match amical des Bleus lundi 12 juin La merveille de Bradley contre le Mexique 11 lundi 12 juin Figo plante un coup franc contre la Roma 17 dimanche 11 juin Pep Guardiola soutient le référendum d'indépendance en Catalogne 58 dimanche 11 juin Des matchs de Premier League à 11h30 ? 28 dimanche 11 juin Infantino n'est pas inquiet pour le Mondial au Qatar 11 dimanche 11 juin Drogba réussit ses débuts avec Phoenix 8 samedi 10 juin Capello en Chine 16 samedi 10 juin Roger Schmidt va signer en Chine 1 samedi 10 juin L'explosion de la télé suédoise 26 vendredi 9 juin L'ouverture du score magnifique de Giroud 13 vendredi 9 juin L'agent de Verratti tacle encore le PSG 77 vendredi 9 juin Le coup franc juninhesque de Guerrero 12 vendredi 9 juin Un footballeur ghanéen en prison pour violences conjugales 8 vendredi 9 juin Tu sais que tu es un Mercatix quand... 15 jeudi 8 juin Benevento décroche sa promotion en Serie A 19 jeudi 8 juin Kurzawa à fond pour les Warriors 48 jeudi 8 juin Un fan de Split en colle une à l'ancien président du Dinamo Zagreb 15 jeudi 8 juin Pronostic Suède France : jusqu'à 445€ à gagner sur le match des Bleus jeudi 8 juin La finale de la C1 2019 se jouera à Madrid ou à Bakou 36 jeudi 8 juin L'ES Sétif sacrée championne d'Algérie 10 jeudi 8 juin Marcelo remet son tatouage à jour 13 jeudi 8 juin Mauro Cetto prend sa retraite 16 mercredi 7 juin Un club tchétchène prend le nom du père du président 20 mercredi 7 juin Un fan de Sheffield en phase terminale grimpe l'Everest 13 mercredi 7 juin Un club américain sponsorisé par un site porno 25 mercredi 7 juin Alexis Sánchez en vieillard pour la Coupe des confédérations 6 mercredi 7 juin L'acte héroïque d'un supporter de Millwall au moment des attentats de Londres 44 mercredi 7 juin Voilà pourquoi Ben Arfa s'entraîne à la plage... mercredi 7 juin Vers des play-offs en Ligue 2 ? 55 mercredi 7 juin Beckham va pouvoir construire son stade de MLS 10 mercredi 7 juin SO FOOT #147 - En kiosque vendredi !! mardi 6 juin Bundesliga : Lewandowski meilleur joueur, Dembélé meilleur espoir 19 mardi 6 juin Le président de la Fédé tchèque démissionne depuis sa prison 2 mardi 6 juin Emery et Zubizarreta vont se rencontrer pour l'Euro 2020 11 mardi 6 juin L'OM vire un jeune de son centre de formation 51 mardi 6 juin La nouvelle vidéo de Ben Arfa 42 lundi 5 juin Quand des caravanes font irruption pendant un match à Angers 12 lundi 5 juin Karim Benzema égale Raymon Kopa, mais... lundi 5 juin La situation diplomatique du Qatar inquiète la FIFA 44 lundi 5 juin Qui est Ederson Moraes, le 2e gardien le plus cher du monde ? lundi 5 juin Quand Nike et CR7 font de la pub pour Adidas 31 lundi 5 juin Boca Juniors file vers le titre 7 lundi 5 juin Gérone monte en Liga 16 dimanche 4 juin Finale Serie B : Carpi accroché par Benevento 8 dimanche 4 juin Mondial 2030 : l'UEFA pousse l'Angleterre à se présenter 11 dimanche 4 juin Suivre SO FOOT sur les réseaux sociaux 1 samedi 3 juin Combien le Real Madrid a dépensé pour gagner la Ligue des champions samedi 3 juin Asensio clôt le débat 3 samedi 3 juin Casemiro et Cristiano mettent le Real en orbite 1 samedi 3 juin Le sublime retourné de Mandžukić pour l'égalisation 5 samedi 3 juin CR7 ouvre le bal 1 samedi 3 juin Le tifo des supporters turinois lors de l'entrée des joueurs 2