Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Les Girondins prêts pour la grève !

Modififié
Alors qu’une grève des clubs professionnels pourrait avoir lieu lors des 11e (L1) et 12e (L2) journées de championnat, afin de s’élever contre l’instauration de la taxe à 75 %, à Bordeaux, côté joueurs, on affiche ses positions. Ou comment dénoncer « une taxe un peu facile » , selon Matthieu Chalmé.

« Je me vois faire grève, parce que je ne suis pas d’accord avec ce qu’ils veulent faire, indique le défenseur latéral. Sans polémiquer ni quoi que ce soit, mais je pense que le football français doit monter au créneau, car c’est assez difficile comme ça. Et si on nous rajoute de la difficulté, il y a des clubs qui vont mettre la clé sous la porte, affirme-t-il, prolixe. Je suis donc prêt à faire grève. On défend notre métier, ce qu’on aime. Il y a toujours eu de l’argent dans le football, c’est pas aujourd’hui que ça doit poser problème. »

Même chose pour Ludovic Obraniak. « S’il le faut, je le ferai, parce qu’il y a certaines limites qu’on n’est pas loin d’avoir déjà franchies, explique-t-il. Et même si dans notre métier il y a beaucoup d’argent, il y a des choses qui sont abusées (sic). S’il faut suivre certaines personnes, je suis prêt à le faire. »

Un truc qui pourrait malgré tout être mal perçu par la population. « Nous, joueurs, on est indirectement touchés quand même, et c’est en train de plomber le football français... Donc je pense surtout à l’impact que ça peut avoir sur le championnat de France » , répond le Franco-Polonais. Et L’image ? « L’histoire du bus (Knysna, ndlr)… faut arrêter : là, on parle de la survie du foot français. On en est les principaux acteurs, donc on doit se faire entendre, sans entrer dans les extrêmes.  »


Pourtant, Valérie Fourneyron ne semble pas disposée à céder du terrain… LB, à Bordeaux
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



PUTACLIC! Figurez-vous qu’on peut marquer pendant la célébration de l’équipe adverse 18
il y a 5 heures Un joueur argentin accusé du meurtre d'un gardien passé par River Plate 12 il y a 5 heures Parme jouera bien en Serie A 25
Partenaires
Olive & Tom Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Podcast Football Recall Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Un autre t-shirt de foot est possible
Hier à 16:00 Paulo Bento débarqué de son club chinois 13 Hier à 14:23 Le nouveau coup d'éclat de René Higuita 14
À lire ensuite
Ilori pour remplacer Rami