En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 2 Résultats Classements Options
  1. //
  2. //
  3. // Nantes-Bordeaux (0-1)

Les Girondins prennent la Beaujoire sans trembler

Sans étinceler, les Bordelais ont tranquillement contenu des Nantais volontaires, mais imprécis avant de marquer le seul but du match. La fin d'une série de quatre matchs sans défaite pour les Canaris, tandis que Bordeaux s'accroche un peu plus à une place européenne.

Modififié

Nantes 0-1 Bordeaux

But : Sankharé (65e) pour Bordeaux

Les quarante-cinq premières minutes viennent de se terminer, et Contento rentre dans le couloir avec une jambe en moins et escorté par deux coéquipiers qui lui servent de béquilles. Blessé depuis la demi-heure de jeu, l'Italo-Allemand est l'une des incarnations d'une première période animée et parfois rugueuse. Sergio Conceição, lui, a terminé la mi-temps furieux sur son banc. Mais ça, c'est une habitude. La conclusion d'une première partie de match frustrante pour tout le monde où il y a eu du jeu et même quelques occasions, mais rien de bien franc. Des buts ? N'en demandons pas trop. Avoir plus de deux frappes cadrées aurait déjà été un bon début, mais Nantais et Bordelais avaient oublié d'être précis. Les prémices d'un match pas toujours agréable à regarder. La deuxième mi-temps a au moins eu le mérite d'amener un but.

Des fumigènes pour commencer


Nantes a faim en cette fin de saison. Les joueurs, mais aussi les supporters, qui se font un petit plaisir en balançant quelques fumis sur la pelouse dès la dixième minute. Le match est bon pour une courte interruption, histoire que la fumée puisse s'envoler et que la LFP puisse préparer son communiqué, celui avec les menaces de sanctions et tout le tintouin. Pas de quoi déconcentrer les Canaris qui restent dans leur match et qui pensent débloquer la situation sur un but de Djidji, justement sifflé hors jeu. Nantes continue de presser, Bordeaux touche peu le ballon et défend dur, en concédant corner sur corner.

Mais Gillet, Sala et consorts ont beau multiplier les assauts, Carrasso n'a pas grand-chose à se mettre sous la dent et toutes les frappes nantaises sont soit contrées, soit à côté. Pour les Girondins, les éclaircies arrivent sur quelques contres mal gérés. Pallois évacue sa frustration en tabassant Nakoulma, le Nantais en forme du moment, puis récolte son carton jaune. La fin de la mi-temps arrive, les gars de Conceição ont toujours des occasions, mais c'est Bordeaux qui est à deux doigts d'ouvrir le score sur corner d'une tête puissante de Laborde. Dupé se détend parfaitement, et tout le monde peut filer aux vestiaires après six minutes de temps additionnel.

Sankharé pour marquer


Pas de vrai décollage en début de deuxième mi-temps. Pire, le jeu devient un peu plus brouillon et haché par les fautes. L'imprécision technique règne dans une Beaujoire qui continue à faire du bruit malgré tout, et Gaëtan Laborde tente de tirer son épingle du jeu en envoyant une frappe bien pensée, mais non cadrée vers l'heure de jeu. Les Nantais répondent mal en vendangeant toutes leurs offensives, Thomasson enchaîne mauvais choix sur mauvais choix, et Conceição continue de fulminer. Finalement, c'est sur un contre rapide, précis et méthodique que Bordeaux ouvre le score. Un simple ballon perdu comme un nul par Abdoulaye Touré aura suffi à Sankharé pour partir tout droit et fusiller Dupé.


Pardo, entré trois minutes plus tôt, tente de répondre, mais se perd tout seul dans ses dribbles en pleine surface bordelaise alors qu'il avait éliminé Carrasso. Après s'être fait savater une énième fois, Nakoulma sort et laisse Amine Harit jouer le dernier quart d'heure, mais la fin de partie ne ressemble pas à grand-chose. Entre les joueurs fatigués, ceux qui s'engueulent et les Bordelais qui ne prennent aucun risque pour garder leurs trois points, la partie s'éternise et Dupé empêche le deuxième but d'une superbe manchette en fin de match. C'est beau, mais ça ne change rien à l'issue de la partie.

  • Résultats et classement de Ligue 1
    Retrouvez tous les articles « Ligue 1 » ici

    Par Alexandre Doskov
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié


    Dans cet article


    Hier à 09:28 Barton : « 50% des joueurs parient sur les matchs » 22
    Partenaires
    Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur
    lundi 22 janvier Une ex-formatrice défonce la goal-line technology (via Brut Sport) lundi 22 janvier Quand Ronaldo planquait de la bière 51 lundi 22 janvier Dupraz quitte le TFC 128 lundi 22 janvier Robinho en route vers Sivasspor 60