Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 0 Résultats Classements Options
  1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // 8e journée
  3. // Résumé des matchs

Les Gallois déçoivent, la Norvège surprend la Croatie

Surprise, le pays de Galles n'est pas encore qualifié pour l'Euro. Les coéquipiers de Gareth Bale ont déçu face à Israël (0-0). La République tchèque a validé son billet pour la France en Lettonie, tandis que la Norvège a surpris la Croatie. Et Malte et l'Azerbaïdjan ont fait le show dans un match sans enjeu.

Modififié

Groupe A

Lettonie 1–2 République tchèque

Buts : A. Zjuzins (73e) pour la Lettonie // D. Limberský (13e) et V. Darida (25e) pour la République tchèque

La République tchèque veut y croire. Si les Pays-Bas s'inclinent en Turquie, les Tchèques peuvent se qualifier pour l'Euro dès ce soir. Mais pour ce faire, ils doivent d'abord venir à bout de la vaillante sélection lettone qui leur a posé de gros soucis au match aller (1-1). Dès le début de la rencontre, les coéquipiers de Čech s'emparent du cuir et font courir les Lettons. Sur une action bien construite, Limberský claque un plat du pied sécurité et trompe Vanins (13e). En difficulté, la Lettonie n'oppose pas grand-chose dans le jeu et finit par encaisser un second pion suite à un missile en lucarne de Darida (25e). La messe est dite. Nettement supérieure à son adversaire, la République tchèque se contente de faire tourner le ballon et d'accélérer de temps à autre pour inscrire un troisième but (63e). Les Tchèques sont finalement surpris et concède un but de Zjuzins (73e), offrant ainsi de l'espoir aux supporters lettons. La fin de match est tendue, mais les visiteurs conservent leur avantage et s'imposent. Les Pays-Bas s'étant inclinés dans le même temps en Turquie, les Tchèques sont qualifiés pour l'Euro 2016. Direction la France pour eux.

Groupe B

Pays de Galles 0–0 Israël


Les Gallois accueillent Israël pour conclure. En effet, les hommes de Chris Coleman ne sont qu'à trois points d'un billet pour la France. À Cardiff, les Dragons rouges décident de cracher leurs flammes sur la défense israélienne dès les premières minutes de jeu. Bien emmené par leurs deux stars que sont Bale et Ramsey, les Gallois se procurent de nombreuses occasions, mais Marciano veille dans les cages adverses (8e, 9e, 19e). La domination galloise est évidente, mais les coéquipiers de Ben Haim se montrent très malins et avortent les attaques adverses grâce à des fautes bien senties. La mi-temps est sifflée, le pays de Galles devra mieux faire pour l'emporter. Après la pause, les Gallois ne relâchent pas la pression, mais la réussite les fuit, à l'image de ce coup franc manqué par Bale (53e). Le temps défile, mais le tableau d'affichage présente toujours ce doublé zéro frustrant. Les Gallois sont de moins en moins précis, et les Israéliens de plus en plus efficaces dans leurs interventions. La rencontre se termine sur ce match nul bien triste. Le pays de Galles devra attendre son prochain match pour confirmer sa présence à l'Euro 2016.

Groupe H

Malte 2–2 Azerbaïdjan

Buts : M. Mifsud (55e) et A. Effiong (71e) pour Malte // R. Amirguliyev (36e, 80e) pour l'Azerbaïdjan

Certainement l'affiche la moins intéressante du soir. Complètement largués dans la poule H, Malte et l'Azerbaïdjan s'affrontent pour rien, si ce n'est prendre un peu de plaisir. Et même ceci s'avère compliqué pour les deux sélections. En effet, la rencontre accouche d'un spectacle pas très intéressant, où l'intensité semble être une notion inconnue. Après une demi-heure de jeu ennuyeuse, l'Azerbaïdjan pose enfin le pied sur le cuir et bénéficie des largesses de la défense de Malte pour ouvrir le score par l'intermédiaire d'Amirguliyev (36e) sur une frappe déviée. Le public du Ta'Qali Stadium le remercie de l'avoir réveillé. De retour sur la pelouse, Malte est bien plus déterminé dans la conquête du ballon. Plus mordante, la sélection maltaise parvient à égaliser grâce à un tir surpuissant de son capitaine, Mifsud, qui fusille Agayev (55e). Ce sursaut d'orgueil se poursuit les minutes suivantes et aboutit à un nouveau pion maltais, cette fois-ci inscrit par Effiong, d'une frappe pure (71e). Le match s'emballe de plus en plus, et l'Azerbaïdjan en profite pour égaliser grâce à un doublé d'Amirguliyev. Le match se termine sur ce score de parité après une deuxième période très agréable. Merci Messieurs.

Norvège 2–0 Croatie

Buts : JI. Berget (51e, 69e) pour la Norvège

Malheur au perdant. Respectivement 3e et 1re de la poule H avec deux points d'écart, la Norvège et la Croatie jouent gros ce soir. Dans cette rencontre tendue et plutôt fermée, les deux équipes n'envoient pas beaucoup de jeu. La Croatie essaye de s'organiser autour de ses créateurs, à savoir Modrić et Rakitić, mais le rideau défensif norvégien s'avère plutôt solide. Finalement, ce sont les locaux qui se procurent la plus belle occasion, mais Subašić stoppe le cuir à l'aide de sa grande carcasse (29e). La fin du premier acte est bien plus rythmée, les lignes étant davantage étirées. Malgré cette accélération appréciable, les 22 acteurs rentrent aux vestiaires sur ce score nul et vierge. De retour sur la pelouse, les Croates sont plus efficaces dans les transmissions et il s'en faut de peu qu'ils n'ouvrent le score (47e, 49e, 50e). À force de vendanger, la Croatie se fait punir, comme le veut la coutume, et encaisse un pion de Berget (51e) après un gros cafouillage. Stoppé dans son élan, la Croatie n'est plus sereine. Berget, décidément en grande forme, se joue de la défense croate à l'aide d'une feinte de frappe et bat une seconde fois Super Suba (69e). La Croatie ne parviendra pas à remonter ces deux buts et s'incline. Grâce à son sucès, la Norvège passe devant son adversaire du soir avec un point d'avance. Cette poule H n'est pas près de livrer son verdict.

Par Lhadi Messaouden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Partenaires
Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE Un autre t-shirt de foot est possible Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall
Podcast Football Recall Épisode 48: Mbappé, merci ; Lloris, oups ; Deschamps, président : émission exceptionnelle de Football Recall Hier à 09:02 La danse de la deuxième étoile !! (via Facebook SO FOOT) Hier à 00:10 La drôle de liste d'invités de la finale 37 dimanche 15 juillet Modrić meilleur joueur du tournoi, Mbappé meilleur jeune 68 Podcast Football Recall Épisode 47 : Mbappé va rouler sur les Croates, des enfants racontent le Mondial et la revanche belge dimanche 15 juillet Rooney inspire DC United 3