1. // Éliminatoires Euro 2016
  2. // 8e journée
  3. // Résumé des matchs

Les Gallois déçoivent, la Norvège surprend la Croatie

Surprise, le pays de Galles n'est pas encore qualifié pour l'Euro. Les coéquipiers de Gareth Bale ont déçu face à Israël (0-0). La République tchèque a validé son billet pour la France en Lettonie, tandis que la Norvège a surpris la Croatie. Et Malte et l'Azerbaïdjan ont fait le show dans un match sans enjeu.

Modififié
8 15

Groupe A

Lettonie 1–2 République tchèque

Buts : A. Zjuzins (73e) pour la Lettonie // D. Limberský (13e) et V. Darida (25e) pour la République tchèque

La République tchèque veut y croire. Si les Pays-Bas s'inclinent en Turquie, les Tchèques peuvent se qualifier pour l'Euro dès ce soir. Mais pour ce faire, ils doivent d'abord venir à bout de la vaillante sélection lettone qui leur a posé de gros soucis au match aller (1-1). Dès le début de la rencontre, les coéquipiers de Čech s'emparent du cuir et font courir les Lettons. Sur une action bien construite, Limberský claque un plat du pied sécurité et trompe Vanins (13e). En difficulté, la Lettonie n'oppose pas grand-chose dans le jeu et finit par encaisser un second pion suite à un missile en lucarne de Darida (25e). La messe est dite. Nettement supérieure à son adversaire, la République tchèque se contente de faire tourner le ballon et d'accélérer de temps à autre pour inscrire un troisième but (63e). Les Tchèques sont finalement surpris et concède un but de Zjuzins (73e), offrant ainsi de l'espoir aux supporters lettons. La fin de match est tendue, mais les visiteurs conservent leur avantage et s'imposent. Les Pays-Bas s'étant inclinés dans le même temps en Turquie, les Tchèques sont qualifiés pour l'Euro 2016. Direction la France pour eux.

Groupe B

Pays de Galles 0–0 Israël


Les Gallois accueillent Israël pour conclure. En effet, les hommes de Chris Coleman ne sont qu'à trois points d'un billet pour la France. À Cardiff, les Dragons rouges décident de cracher leurs flammes sur la défense israélienne dès les premières minutes de jeu. Bien emmené par leurs deux stars que sont Bale et Ramsey, les Gallois se procurent de nombreuses occasions, mais Marciano veille dans les cages adverses (8e, 9e, 19e). La domination galloise est évidente, mais les coéquipiers de Ben Haim se montrent très malins et avortent les attaques adverses grâce à des fautes bien senties. La mi-temps est sifflée, le pays de Galles devra mieux faire pour l'emporter. Après la pause, les Gallois ne relâchent pas la pression, mais la réussite les fuit, à l'image de ce coup franc manqué par Bale (53e). Le temps défile, mais le tableau d'affichage présente toujours ce doublé zéro frustrant. Les Gallois sont de moins en moins précis, et les Israéliens de plus en plus efficaces dans leurs interventions. La rencontre se termine sur ce match nul bien triste. Le pays de Galles devra attendre son prochain match pour confirmer sa présence à l'Euro 2016.

Groupe H

Malte 2–2 Azerbaïdjan

Buts : M. Mifsud (55e) et A. Effiong (71e) pour Malte // R. Amirguliyev (36e, 80e) pour l'Azerbaïdjan

Certainement l'affiche la moins intéressante du soir. Complètement largués dans la poule H, Malte et l'Azerbaïdjan s'affrontent pour rien, si ce n'est prendre un peu de plaisir. Et même ceci s'avère compliqué pour les deux sélections. En effet, la rencontre accouche d'un spectacle pas très intéressant, où l'intensité semble être une notion inconnue. Après une demi-heure de jeu ennuyeuse, l'Azerbaïdjan pose enfin le pied sur le cuir et bénéficie des largesses de la défense de Malte pour ouvrir le score par l'intermédiaire d'Amirguliyev (36e) sur une frappe déviée. Le public du Ta'Qali Stadium le remercie de l'avoir réveillé. De retour sur la pelouse, Malte est bien plus déterminé dans la conquête du ballon. Plus mordante, la sélection maltaise parvient à égaliser grâce à un tir surpuissant de son capitaine, Mifsud, qui fusille Agayev (55e). Ce sursaut d'orgueil se poursuit les minutes suivantes et aboutit à un nouveau pion maltais, cette fois-ci inscrit par Effiong, d'une frappe pure (71e). Le match s'emballe de plus en plus, et l'Azerbaïdjan en profite pour égaliser grâce à un doublé d'Amirguliyev. Le match se termine sur ce score de parité après une deuxième période très agréable. Merci Messieurs.

Norvège 2–0 Croatie

Buts : JI. Berget (51e, 69e) pour la Norvège

Malheur au perdant. Respectivement 3e et 1re de la poule H avec deux points d'écart, la Norvège et la Croatie jouent gros ce soir. Dans cette rencontre tendue et plutôt fermée, les deux équipes n'envoient pas beaucoup de jeu. La Croatie essaye de s'organiser autour de ses créateurs, à savoir Modrić et Rakitić, mais le rideau défensif norvégien s'avère plutôt solide. Finalement, ce sont les locaux qui se procurent la plus belle occasion, mais Subašić stoppe le cuir à l'aide de sa grande carcasse (29e). La fin du premier acte est bien plus rythmée, les lignes étant davantage étirées. Malgré cette accélération appréciable, les 22 acteurs rentrent aux vestiaires sur ce score nul et vierge. De retour sur la pelouse, les Croates sont plus efficaces dans les transmissions et il s'en faut de peu qu'ils n'ouvrent le score (47e, 49e, 50e). À force de vendanger, la Croatie se fait punir, comme le veut la coutume, et encaisse un pion de Berget (51e) après un gros cafouillage. Stoppé dans son élan, la Croatie n'est plus sereine. Berget, décidément en grande forme, se joue de la défense croate à l'aide d'une feinte de frappe et bat une seconde fois Super Suba (69e). La Croatie ne parviendra pas à remonter ces deux buts et s'incline. Grâce à son sucès, la Norvège passe devant son adversaire du soir avec un point d'avance. Cette poule H n'est pas près de livrer son verdict.

Par Lhadi Messaouden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Les gallois décoivent ?

Ils sont simplement à leur niveau ce soir. Pas géniaux.

C'est le reste de leur parcours qui est incroyable, un alignement des étoiles cosmiques qui ne se reproduira sans doute plus avant 20 ans.

Hâte qu'ils soient dans notre poule à l'euro avec l'Autriche et l'Islande par exemple.
Les croates peuvent remercier leurs supporters s'ils se font éliminer !
Super-Pippo Niveau : CFA
C'est vrai que ça serait dommage pour la Croatie car ils peuvent être un très bon outsider dans cet Euro. Après, l'important c'est que l'Italie se qualifie, le reste...
Je suis bien content de voir les Tchèques qualifiés. Depuis le temps que je vante leur talent sous chaque article en lien avec eux, j'aurais vraiment eu l'air con s'ils auraient du rester à Prague l'été prochain.
Message posté par AlexMinot
Je suis bien content de voir les Tchèques qualifiés. Depuis le temps que je vante leur talent sous chaque article en lien avec eux, j'aurais vraiment eu l'air con s'ils auraient du rester à Prague l'été prochain.


"s'ils avaient dû rester", c'est encore mieux.
La Norvège a régalé, tactiquement marquer un but juste après avoir essuyé une salve d'actions qui auraient pu finir dans les filets, c'est juste excellent.
Et en plus derrière ils fixent le match, je ne sais pas s'ils tiendront le coup jusqu'au bout mais j'espère qu'ils arracheront la qualification.
Message posté par bofbof2004
Les gallois décoivent ?

Ils sont simplement à leur niveau ce soir. Pas géniaux.

C'est le reste de leur parcours qui est incroyable, un alignement des étoiles cosmiques qui ne se reproduira sans doute plus avant 20 ans.

Hâte qu'ils soient dans notre poule à l'euro avec l'Autriche et l'Islande par exemple.


Attention à ce genre de fanfaronnade, les équipes citées ne viendront pas en France pour jouer les victimes et leur forme actuelle, couplée à celle de l'EDF devrait t'inciter à plus d'humilité.
leopold-saroyan Niveau : Ligue 1
Message posté par AlexMinot
Je suis bien content de voir les Tchèques qualifiés. Depuis le temps que je vante leur talent sous chaque article en lien avec eux, j'aurais vraiment eu l'air con s'ils auraient du rester à Prague l'été prochain.


Pareil pour moi, toutefois j'espère que d'ici l'euro Rosický & Plasil se seront refait une santé..

La star c'est l'équipe et on sent un vrai groupe soudé, contrairement à certaines grosses écuries qui doivent composer avec des égos bien balèzes.
Message posté par SidLFC


Attention à ce genre de fanfaronnade, les équipes citées ne viendront pas en France pour jouer les victimes et leur forme actuelle, couplée à celle de l'EDF devrait t'inciter à plus d'humilité.


La forme de l'EDF ?

On ne joue que des matchs amicaux en marchant, ça n'a aucune signification sur le niveau de l'équipe.
Message posté par bofbof2004


La forme de l'EDF ?

On ne joue que des matchs amicaux en marchant, ça n'a aucune signification sur le niveau de l'équipe.


Je pense deviner le genre de discours que tu pouvais tenir avant la CM 2002...
zinczinc78 Niveau : CFA
Note : 3
Message posté par SidLFC


Attention à ce genre de fanfaronnade, les équipes citées ne viendront pas en France pour jouer les victimes et leur forme actuelle, couplée à celle de l'EDF devrait t'inciter à plus d'humilité.


Attends, les Gallois c'est une équipe quatre étoile à FIFA 15, alors que même sans Benzema, la France est à 5 étoiles.. Tu peux pas mettre sur un même plan deux équipes qui ont une étoile de différence !
Message posté par SidLFC


Attention à ce genre de fanfaronnade, les équipes citées ne viendront pas en France pour jouer les victimes et leur forme actuelle, couplée à celle de l'EDF devrait t'inciter à plus d'humilité.


J'ai vu une grosse partie des matchs des Pays de Galles. A moins qu'ils perdent Ramsey, Bale ou Ashley Williams qui sont indispensables. J'ai jamais vu un tel collectif, aucune autre équipe européenne n'a une équipe aussi soudée et qui donne tous ce qu'elle a.

Elle me fait penser à l'Algérie de la CDM en version défensive. La France est très largement inférieur à eux. En tout cas, je me rappellerais de toutes ces petites critiques pour l'Euro et je prie pour que vous tombiez dans leur groupe. Ca fermera beaucoup de claque merde d'être mis minable par une équipe qui contient des titulaires qui jouent en championship.
L'Islande en surprendra plus d'un à l'euro... Une équipe qui joue ensemble depuis les catégories jeunes, avec quelques très bons joueurs (sigurdsson) ça ne sera jamais facile...
Le pays de galles une base de warriors de premier league plus 2 joueurs de classe mondiale ça peut faire mal...
Et l'Autriche a un 11 homogène avec pas mal de joueur en progression.
Les slovaquie, république tchèque ou pologne c'est aussi costaud...
Bref aucune équipe n'est là par hasard et à mon avis la France en poule aurait énormément galéré...

La Croatie avec un milieu modric-rakitic-kovacic (si il joue au réal) à quand même de quoi battre n'importe qui...Mais tant qu'il ne marque pas de buts ils se mettent bien en danger (mandzukic dépendance)
Message posté par ruicosta10
L'Islande en surprendra plus d'un à l'euro... Une équipe qui joue ensemble depuis les catégories jeunes, avec quelques très bons joueurs (sigurdsson) ça ne sera jamais facile...
Le pays de galles une base de warriors de premier league plus 2 joueurs de classe mondiale ça peut faire mal...
Et l'Autriche a un 11 homogène avec pas mal de joueur en progression.
Les slovaquie, république tchèque ou pologne c'est aussi costaud...
Bref aucune équipe n'est là par hasard et à mon avis la France en poule aurait énormément galéré...

La Croatie avec un milieu modric-rakitic-kovacic (si il joue au réal) à quand même de quoi battre n'importe qui...Mais tant qu'il ne marque pas de buts ils se mettent bien en danger (mandzukic dépendance)



Exact, c'est à ce niveau qu'on voit que le niveau du championnat d'Europe des nations augmente tous les 4 ans, les grandes nations semblent progresser moins vite que les supposées plus faibles. Les Allemands qui se sont fait taper en Pologne, les Pays-Bas à la rue, les Islandais et Gallois qui caracolent en tête, les Italiens qui galèrent pour battre Malte. Hormis l'Angleterre (qui nous réserve son traditionnel lot de déceptions une fois que les choses sérieuses commenceront), personne ne se balade vraiment.
Je voulais seulement dire à bofbof2004 que si la France ne respecte pas ses adversaires, qu'ils s'appellent Espagne ou Islande, le réveil va être brutal...
Il y a 13 ans, les Sénégalais faisaient rire tout le monde avec leurs danses sympas, leur communion quasi religieuse avant les matchs... Qui se serait méfié d'une bande de braves gars évoluant presque tous dans le relatif anonymat de notre championnat ?
Alors intrinséquement la France a une super équipe, blablabla...mais sur le papier, Bergkamp, Stam, Cocu, Van der Sar et les frères De Boer aurait dû gagner la CM et l'Euro...
Message posté par SidLFC


Je pense deviner le genre de discours que tu pouvais tenir avant la CM 2002...


Qu'on allait la survoler sans problème, mais je connais pas de bimoteur qui peut voler avec ses deux moteurs en panne (Pires et Zizou). Le crash était inévitable.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
8 15