Les galères du Shakhtar

Modififié
0 1
Quand la politique dépasse le foot.

Pas facile de jouer au foot en Ukraine. Et ce n'est pas Mircea Lucescu, le coach du Shakhtar Donetsk, qui dira l'inverse. Alors que ses joueurs ont obtenu le nul (0-0) « à domicile » , à Lviv, face au Bayern Munich en huitième de finale aller de la Ligue des champions, le coach roumain a souligné en conférence de presse les difficultés de son travail et de celui de son équipe : « C'est une situation difficile pour nous, c'est difficile de motiver les joueurs. Nous avons tant perdu, même le soutien de nos fans. Peu de gens viennent à nos matchs, parce que nous ne jouons pas à domicile. Nous travaillons dans des conditions très difficiles. » En cause bien sûr, la situation politique et militaire de l'Ukraine, où le football est passé au second plan depuis plusieurs mois.

Faites du foot, pas la guerre.
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vraiment ça n'intéresse personne ? Triste pour ce club, qui a des supers joueurs et qui compte quand même dans le paysage européen...
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Antonio Valencia s'excuse
0 1