1. //
  2. //
  3. // Supporters

Les fumi en voie d’interdiction en Australie

25 2
Les fumis, c’est fini.

Il n'y a pas qu’en France que l’utilisation des fumigènes pose problème. Alors que l’on assiste à la mise en place d’une politique de plus en plus répressive dans l’Hexagone pour leur usage dans les travées, (entre 500 et 1000 euros d’amende + 1 an d’interdiction de stade), la A-ligue (ligue professionnelle de football australienne) passe aussi à l’offensive.

Selon un communiqué de la ligue paru après les incidents survenus lors de la rencontre opposant le Melbourne Victory FC au Western Sydney Wanderers samedi soir, où quelque 19 torches ont été craquées directement dans le stade et six autres à l’extérieur, David Gallop, le directeur général de la FFA, (la fédé australienne) a décidé de sévir. Finie la logique du « pas vu, pas pris » , dorénavant il n'y aura plus de débordement possible au risque de multiplier les interdictions de stade. Et surtout, la fédé met fin aux négociations avec les groupes de supporters visant à installer une procédure d’appel pour les mesures répressives prises à leur encontre.

Les fusées ne sont décidément pas à la mode en ce moment...

PLL
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
J'ai jamais compris cette haine des fumis. C'est quoi le problème ?
La FFA veut faire taire le Wanderland, le Wanderland chie sur la FFA et j'espère du fond du coeur que la bande à Tony Popovic remportera le titre suprême. La FFA est dirigé par une brochette de con.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
25 2