1. // Coupe d'Asie des nations 2015
  2. // Résumé de la 2e journée

Les favoris au rendez-vous, le spectacle aussi

L'autre CAN se poursuit à l'autre bout du monde toujours sans susciter un quelconque intérêt en Occident. Dommage puisque le spectacle et le folklore sont au rendez-vous.

Modififié
30 6
  • Le but de la journée


    Cette rubrique risque bien d'être squattée par l'Iran. Déjà auteur du plus beau but de la 1re journée, la « Team Melli » récidive contre le Qatar. Cette fois, ce n'est pas une frappe surpuissante des 20 mètres qui est récompensée, mais une agilité technique qui n'est pas sans rappeler un certain Dennis Bergkamp. Le prix de l'esthétisme de cette 2e journée est donc attribué à Sardar Azmoun, 20 ans depuis le 1er janvier dernier. Un contrôle venu d'ailleurs pour s'ouvrir le chemin des filets et une finition parfaite, bien aidée par un gardien peu inspiré. Les défenseurs qatariens ont intérêt à progresser avant le Mondial 2022. Un but qui n'est pas seulement beau, puisqu'il permet aux Iraniens de valider leur ticket pour les quarts de finale. Ou comment mêler l'utile à l'agréable.

    Youtube

  • Le geste de la journée


    Mercredi 14 janvier 2015, Melbourne. On joue la 76e minute d'un Corée du Nord - Arabie saoudite passionnant. Soudain, Salem Al-Dawsari surgit dans la surface coréenne, s'amuse avec la défense adverse et pique un petit ballon pour lober le gardien. Dans un dernier effort, Yong-jik Ri s'envole pour sauver son équipe. La balle tape la barre transversale et rebondit sur les bras levés du superman coréen, peu inspiré. Carton rouge. Pénalty. Nawaf Al-Abed s'élance. Sa tentative échoue sur le premier poteau... longe la ligne... et termine sur l'autre poteau. L'attaquant saoudien a toutefois bien suivi, se jette, marque et délivre tout un peuple. Comment transformer une minute de grand n'importe quoi en moment historique.

    Youtube
    (À partir de 2'06)

  • La journée des Socceroos


    4 buts contre le Koweït lors de la 1re journée, 4 autres mardi contre l'Oman de Paul Le Guen, l'Australie continue tranquillement son petit bonhomme de chemin. Seule ombre au tableau, le non-retour dans le 11 du capitaine Mile Jedinak, qui s'était blessé à la cheville lors du match d'ouverture. Le joueur de Crystal Palace pourrait rejouer samedi dans le match pour la première place du groupe A, contre la Corée du Sud. Ange Postecoglou, le coach des Socceroos, compte faire souffler ses cadres pour cette rencontre. Quelques changements à prévoir donc, même si l'équipe alignée sera suffisamment compétitive pour espérer accrocher la première place.

  • Et la Palestine dans tout ça ?


    Deux matchs joués, neuf buts encaissés, déjà éliminés. Mais là n'est pas l'essentiel pour les Palestiniens, et c'est même Pierre de Coubertin qui le dit : « L'important, c'est de participer. » Dans cette 2e journée, la Palestine a même franchi un palier. Oui, à la 84e, alors que la Jordanie menait 5-0, Jaka Ihbeisheh a envoyé sa reprise plat du pied au fond des filets adverses inscrivant ainsi le premier but palestinien dans l'histoire d'une compétition internationale. « C'est peut-être un détail pour vous, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Ça veut dire qu'il était libre, heureux d'être là malgré tout. »

  • Les images de la journée


    - À 35 ans, Tim Cahill reste la véritable star de cette équipe d'Australie. Même économisé par son coach (65 minutes contre le Koweït et 50 cette fois contre Oman), l'attaquant des New York Red Bulls trouve toujours le moyen d'être efficace. Niveau précision, rien à redire non plus, c'est le top ! La preuve à l'échauffement avec un petit ballon cadeau pour son fils insistant en tribunes.

    Youtube

    - Keisuke Honda a beau être lui aussi l'une des stars de cette Coupe d'Asie des nations, il a tout de même passé un match compliqué et assez dingue contre l'Irak. Le Milanais a en effet touché 3 fois les montants (deux poteaux, une barre), jouant tantôt de maladresse, tantôt de malchance. Il a toutefois sauvé son match avec un penalty obtenu et converti pour la victoire finale du Japon (1-0).

    Youtube

    - Partie prenante du geste de la journée, Nawaf Al-Abed a aussi fait le spectacle lors de la célébration de son but. Une « Cavani » dans le métier, sauf que le Saoudien est bien plus convainquant que l'Uruguayen dans son mime de tirs à la kalash'. Probablement l'habitude.


    - Dans la série imitation de célébrations, Mark Miligan fait lui aussi une entrée remarquée avec un « cœur avec les mains » . Sauf que l'Australien a manqué un sacré passage du manifeste Gareth Bale. Sa compagne appréciera.


  • Voilà de la boulette


    Après avoir inscrit son premier but en Coupe d'Asie des nations depuis 23 ans, la Corée du Nord s'est complètement écroulée contre l'Arabie saoudite (1-4). À l'image de ce trust incontestable de la première place du classement Diam's. La faute à une défense à peu près aussi performante que toi bourré au lit. À la 54e minute, Myong-guk Ri part aux fraises sans prendre la peine de prévenir son défenseur qui comptait un peu sur lui. Forcément, Mohammed Al-Sahlawi en profite pour inscrire son deuxième but en deux minutes. Alors ouais on déconne, ouais ouais, ouais on étonne ouais ouais.

    Youtube
    (À partir de 1'42)

  • L'instant LV3


    Après une superbe prestation d'Alain Perrin lors de la première journée, la classe LV3 CAN 2015 accueille un nouvel élève très prometteur : le sélectionneur du Qatar, Djamel Belmadi. Très à l'aise en anglais, l'ancien Marseillais était sur les bases d'une prestation quasi parfaite avant un petit « blocag-ally » . Encouragements du jury.

    Youtube

  • La question du jour: que peut-on faire en 13 secondes ?


    Deux écoles possibles. Les lumières dans l'assemblée qui persévéreront en première, et les pressés qui profiteront simplement du court instant présent. Après tout, comme dirait Baudelaire « qu'importe l'éternité de la damnation à qui a trouvé dans une seconde l'infini de la jouissance » . On conseillera quand même aux plus prudes de ne pas prendre la citation au pied de la lettre avec une mauvaise prestation auprès de la gente féminine. Et sinon, notre coqueluche Ali Mabkhout a lui profité du temps imparti pour inscrire le but le plus rapide de l'histoire de la Coupe d'Asie des nations.

    Youtube

  • L'équation du jour

    La Jordanie est-elle le pays de Michael Jordan ?

    [(Distance Amman-New York / (1,98 X 1962,5)] + un taureau - une mite + une publicité Nike - (Jeffrey Michael + Marcus James + Jasmine) / Dynasty Warriors 2 = Sa Majesté Abdallah II

    Attention, on ne plaisante pas avec la monarchie constitutionnelle ! Michael Jordan est peut-être le plus grand joueur de l'histoire du basketball, mais ses deux fils et sa fille n'ont clairement pas le calibre pour assurer sa relève. Tout le contraire d'Abdallah II, fils du roi Hussein, et descendant des Hachémites. Il n'y a qu'une seule Majesté en Jordanie, et ce n'est certainement pas Jordan. À défaut, le sport jordanien se consolera avec Hamza Al Dardour, homme de la journée avec un quadruplé contre la Palestine.

    Youtube

    Le résumé de la première journée de la Coupe d'Asie des nations

    Par Eric Marinelli et Gabriel Cnudde
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Si vous pouviez mettre les tableaux des groupes également, ce serait super !
    Note : 2
    Si vous pouviez écrire Coupe d'Asie des Nations ce serait super !
    "L'attaquant saoudien a toutefois bien suivi, se jette, marque, et délivre tout un peuple."

    L'attaquant saoudien a surtout du bol que le ballon revienne du même coté d'où il s'élançait faire sa célébration..
    ptain il fout quoi david luiz avec les Emirats arabes unis???
    Message posté par San Zusi
    ptain il fout quoi david luiz avec les Emirats arabes unis???


    Perso j'aura plutôt dit Marcelo vu le gabarit :D
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    Article suivant
    Sabaly, le retour du Titi
    30 6