Les fans de Chelsea parient contre leur équipe

Modififié
0 9
Les mauvais résultats de Chelsea la saison dernière ont des effets inattendus.

Selon une étude menée par l’application de paris Every Fan, sur 2 000 supporters de Premier League, il ressort que quasiment un cinquième (18%) des fans de Chelsea ont déjà parié contre leur équipe.

C’est le pourcentage le plus élevé parmi les supporters des clubs londoniens. Les plus confiants sont les Gunners avec seulement 11% d’entre eux qui ont déjà joué contre leur équipe. Ce chiffre monte à 13% pour les fans de Tottenham, 15% chez les Hammers et 16% pour ceux de Crystal Palace.

Au niveau anglais, les moins confiants sont ceux qui soutiennent Southampton puisqu’ils sont presque un quart (22%) à avoir déjà misé contre leur équipe. À la seconde place vient Leicester avec 21%, pourtant champion, le club n’inspirant pas la confiance de ses supporters.

Tentative d'explication avec le PDG d'Every Fan, qui explique au Evening Standard : « Pour certains fans, c'est une situation gagnant-gagnant. Vous êtes heureux si votre équipe gagne, mais aussi si vous faites entrer un peu d'argent. »

Giroud plus fiable que Diego Costa ? CP
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ronniesheva Niveau : CFA
Note : 1
faut quand même le faire pour parier contre son équipe...
salut ! Etant parieur, j'ai décidé de ne pas jouer sur ma team ça évite les casse-têtes de ce genre. Parce que si tu paries c'est pour gagner de l'argent, pas pour supporter ton équipe, non ? :-)
1 réponse à ce commentaire.
pauloradiobemba Niveau : CFA
On peux aussi voir ca comme une situation perdant-perdant : où tu perds de l'argent, ou c'est ton équipe de cœur qui perds. Je suis pas parieur mais je sais quand même qu'il faut éviter de parier sur les matchs de son équipe, c'est le meilleur moyen de se planter
zinczinc78 Niveau : CFA
Bah c'est comme quand tu prends un max de joueurs marseillais ou Lyonnais à MPG.. Au pire s'ils marquent, t'es pas trop dégoûté.
cobja1000 Niveau : DHR
j'ai mis un billet sur un victoire du Portugal au début des prolongations en finale de l'Euro sur une cote à 7, j'ai pas regretté quand j'ai vu la tournure des choses. ça a même été la seule chose positive de la soirée (à part le taux d'alcoolémie)
Personnellement je trouve assez antinomique le terme supporter et parieur... (sauf en de rares exceptions)

C'est une toute autre façon d’appréhender le football. Dans les bars, on a progressivement vu une nouvelle catégorie de spectateurs. Les parieurs, qui ne sont pas derrière une équipe, mais derrière un résultat, regardant deux ou trois écrans à la fois, sans certitude de vraiment comprendre le jeu, mais certains de lire le bon ou le mauvais résultat au marquoir.... et rivé sur leur smartphone (sauf dans certains pub où la connexion ne passe pas (*)) pour suivre le reste des résultats.

Beaucoup d'entre eux, je les abhorre tant leur réflexion sur le match son faible, et leur suffisance grande. Et par dessus tout, le pire c'est leur joie lors d'un but favorable à leur pari, qui est presque contre nature par rapport à l'émotion que doit procurer le foot, et le sport en général. En exagérant il pollue l'ambiance footbalistique.

Quant à parier contre son équipe, il faut vraiment faire fis de toute superstition, dont tout supporter est plus ou moins doté.

Ceci étant le phénomène prend de l'ampleur, et aujourd'hui je dois dire que la plupart de mes compagnons de bars/foot, sont pris par cette fièvre... et je passe presque pour un ovni, quand je dis que moi je ne parie pas car j'aime le foot pour ce qu'il est... et que de toute façon si je le devais ce ne serait certainement pas avec le football, qui est un sport beaucoup plus incertains que d'autres... Et qui donc est sans doute plus défavorable au parieur que d'autre sport.

Parier sur de foot, c'est dommage car cela biaise la vraie émotion, et l'essence du foot, d'une part, et d'un point de vue économique, c'est risqué car c'est un sport à l'issue très incertaines (et certaines cotes relève de l'escroquerie (notamment les histoires de tels joueurs marquera le prochain but).

(*): j'ai jamais su pourquoi certains pub fonctionnait comme des cages de Faraday si quelqu'un a une explication).
zinczinc78 Niveau : CFA
La vapeur de bière ne laisse pas passer les réseaux mobiles.

Crois-moi, je l'ai lu sur Internet..
2 réponses à ce commentaire.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Le mea culpa de Kolo Touré
0 9