1. //
  2. //
  3. // Meurthe-et-Moselle
  4. // AS Chavigny

Les excuses du président de Chavigny

Modififié
3 12
Le club du petit village de Chavigny en Meurthe-et-Moselle connaît un début de saison agité. Une polémique a éclaté suite à des insultes d'une violence extrême à l'encontre des gens du voyage publiées sur facebook par les dirigeants du club .

Selon l'Est républicain, les faits remontent à l'été. Le terrain de football de la commune est alors occupé à trois reprises par les gens du voyage. Le président, Michel Dufrasne, et certains joueurs se défoulent sur les réseaux sociaux et atteignent un haut degré de haine. Deux phrases du président sortent ainsi du lot. L'une appelle à « y aller au lance-flammes  » , tandis que l'autre relève que le terrain de football est « tellement sec  » qu' « il suffit de mettre le feu et hop, tout le monde brûle (caravanes, voitures, femmes, enfants…) »

Le président Dufrasne en est aujourd'hui au stade des regrets : « Ces propos ont été proférés suite à une grande exaspération, à un désarroi, et nous les regrettons vivement. Après plusieurs semaines d'occupation du terrain de football, nos paroles ont dépassé nos pensées. Nos propos inadmissibles n'auraient en effet jamais dû être dits. En ne voyant pas d'issue, notre colère a été démesurée et nous le regrettons fortement  » , indique-t-il au journal. Avant d'ajouter : « En aucun cas, ces mots n'ont été suivis de faits. Nous ne sommes ni violents, ni racistes, ni xénophobes, simplement des sportifs privés de leur terrain et de leur sport favori.  » Le dirigeant termine son mea culpa en faisant part de sa volonté « d'apaisement » .

Le président a part ailleurs démissionné de ses fonctions, et des poursuites judiciaires sont actuellement en cours contre lui suite à une plainte du maire de Chavigny.

TC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Et personne pour porter plainte contre le maire, qui n'est pas foutu de leur permettre d'avoir accès à leur terrain de foot ?
Chaque commune a obligation, je crois, d'indiquer et de mettre à disposition des gens du voyage une aire d'accueil. Bien souvent les petites communes n'ont pas d'aires à proprement parlé. Donc soit le maire a proposé le terrain de foot à ces voyageurs, soit ils se sont mis là tout seul, auquel cas le maire, oui, aurait pu agir. Par ailleurs, l'arrivée dans une commune d'une communauté de gens du voyage doit être annoncée par celle-ci avant l'arrivée en question. Bref. Dans tous les cas les propos tenus sont condamnables.
defense classique Niveau : DHR
Message posté par Zy_Avo
Et personne pour porter plainte contre le maire, qui n'est pas foutu de leur permettre d'avoir accès à leur terrain de foot ?


Si on parle à proprement dit des "gens du voyage", on parle d'individus ressortissant de l'UE sans domicile fixe, mais tout à fait en règle (ce ne sont pas des sans papier comme on dit souvent) au niveau légal. Ils aiment juste se balader de villes en villages dans leur caravane. Ils ne dérogent (à mon avis) à aucune loi francaise.

Il faut savoir que toute commune dispose d'aide de l'état pour pouvoir accueillir ces personnes dans des conditions humaines (eau, electricité sur des aires spécifiques).

En gros, si (en tant que maire) tu déclares accueillir des gens du voyages dans ta commune, l'état t'aide financièrement, et au lieu de dépenser cet argent dans l'aménagement d'aire spécifques (des fois c'est impossible par manque de place), ben tu gardes l'argent pour toi et tu leur ouvre les portes d'un espace vert assez conséquent (un terrain de foot par exemple)..
Message posté par Zy_Avo
Et personne pour porter plainte contre le maire, qui n'est pas foutu de leur permettre d'avoir accès à leur terrain de foot ?


Bah non sinon c'est du racisme.
mouais, au final les gens du voyage il voient bien qu'ils font chier à squatter des endroits qui ne sont pas faits pour les accueillir.

si y'a pas de place qu'ils aillent ailleurs. franchement de toute façon qu'est-ce que ça peut leur foutre d'aller quelques km plus loin sur un parking ou une aire adaptée, vu qu'ils ne bossent pas et les enfants ne sont pas scolarisés?
Zlatan D Ibra Niveau : DHR
Previously in RoRoChallenge:

Message posté par Ronahldoignon le 27/10 à 14:13 Note : 3 /
Apparemment la mode est plus aux églises en ce moment.
Les chateaux c'est vraiment trop 2013 comme truc.

Depuis plus aucun signe de vie...

- Ronahldoignon s'est-il fait griller par son boss ? Parviendra-t-il à relever son défi ??

La suite au prochain épisode !!

Message posté par Hugalinho
mouais, au final les gens du voyage il voient bien qu'ils font chier à squatter des endroits qui ne sont pas faits pour les accueillir.

si y'a pas de place qu'ils aillent ailleurs. franchement de toute façon qu'est-ce que ça peut leur foutre d'aller quelques km plus loin sur un parking ou une aire adaptée, vu qu'ils ne bossent pas et les enfants ne sont pas scolarisés?


Bah si ils bossent justement. Les gens du voyage suivent les foires, ou bien s'installent dans des communes pour aller sur les marchés. Ils proposent aussi des services (au black le plus souvent) pour des travaux...

Faut pas croire qu'ils bougent au hasard.
La plupart du temps, ce sont les Préfets qui réquisitionnent des terrains pour l'installation des gens du voyages, faute d'aires existantes, ou de places dans celles-ci, ou de la non volonté de mettre à disposition un terrain appartenant au privé.
Le problème, c'est que pour avoir des conditions d'accueil correctes, il faut un point d'eau et un terrain "carrossable", ce qui, dans les petites communes, se résume souvent au stade de foot..
Après les installations "illégales" et les abus existent aussi, mais il ne faut pas généraliser dans un sens ou dans l'autre.
Je travaille dans une mairie et dans notre service on s'occupe aussi de la gestion des aires d'accueil, et honnêtement la majeure partie des gens du voyage qui y passent qui s'installent préviennent et paient les frais liés aux fluides consommés, notamment les communautés évangéliques
El Niño Maravilla Niveau : DHR
Hugalinho n'a pas totalement tord, ça leur change quoi d'aller 10 km plus loin plutôt que de faire chier des gens en allant sur un terrain qu'ils vont saccager (traces de roues, merde de chiens...).

Mais bon s'ils proposent des services au black (ce qui leur évite de payer des impôts mais c'est pas grave) alors laissons les faire ce qu'ils veulent.
Les mecs utilisent quand même le terme "désarroi" pour justifier le fait de ne pas pouvoir taper dans une balle entre couilles. A l'heure où des types parcourent des milliers de bornes à latte pour fuir la guerre, c'est d'un égoïsme et d'une bêtise crasses.

Tristesse infinie.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
3 12