1. //
  2. // Coupe du monde féminine
  3. // Demi-finale
  4. // USA/Allemagne (2-0)

Les États-Unis sont en finale du Mondial !

Au terme d'une rencontre qu'ils auront nettement dominée, les États-Unis sont parvenus à éliminer l'Allemagne (2-0). Comme il y a quatre ans, les USA accèdent à nouveau à la finale de la Coupe du monde.

Modififié
5 17

USA 2-0 Allemagne

Buts : Carli Lloyd (69e) et Kelley O'Hara (84e) pour les USA

Alors qu'elle parvient enfin à poser des problèmes à l'équipe américaine, la Mannschaft profite d'une énorme bévue de Julie Johnson à l'heure de jeu et obtient un penalty inespéré. Célia Šašić s'empare du cuir. L'Allemande est une spécialiste de l'exercice, la France peut le confirmer. En face d'elle, Hope Solo, sereine comme à son habitude, prend son temps pour prendre place dans ses cages. On se dit que le coup de la déstabilisation n'aura pas raison du sang-froid de la joueuse d'outre-Rhin. Que nenni. Šašić ne regarde pas un instant la meilleure portière du monde, s'élance et envoie le ballon hors du cadre. L'attaquante de Francfort l'ignore à ce moment-là, mais Carli Lloyd réussira un penalty quelques minutes après son échec. L'histoire retiendra que cette demi-finale s'est jouée sur deux penaltys et qu'à la fin, c'est l'Allemagne qui a perdu.

Angerer, encore et toujours


La première nation mondiale contre la deuxième. La meilleure attaque de la compétition (vingt buts marqués) contre la meilleure défense (un but encaissé). Bref, il faut être devin pour trouver le vainqueur de cet Allemagne-États-Unis. Les premières minutes de jeu confirment le statut de meilleures équipes du monde des deux formations. Les contacts sont rugueux, le rythme intense et les espaces béants. Le round d'observation est zappé par les 22 actrices et les deux gardiennes, Hope Solo et Nadine Angerer, sont obligées de faire parler leur talent de manière précoce (6e, 7e). Face à la possession de balle des États-Unis, les Allemandes la jouent façon Blitzkrieg avec des récupérations hautes et des attaques rapides. Mais la Mannschaft confond vitesse et précipitation, à l'image d'une Anja Mittag énergique, mais atteinte du syndrome Lavezzi (12e, 15e, 40e, 41e). L'armada américaine s'appuie quant à elle sur son jeu aérien et sur son impressionnante maîtrise technique pour bombarder l'arrière-garde germanique. Sans une immense Angerer (14e) et la précipitation de Morgan (25e), le score serait à l'avantage de la bannière étoilée. La fin du premier acte est donc à l'avantage des Stars And Stripes, mais à l'image du quart de finale des Bleues, la précision leur fait défaut (44e). L'Allemagne a essuyé un feu nourri, mais a su résister. La mi-temps est sifflée sur ce score nul.

Une histoire de pénos


La seconde période redémarre sur la même intensité. Les deux équipes continuent de se livrer et le spectacle proposé fait plaisir à voir. Certainement vexé par ses 45 premières minutes, l'Allemagne opère sa contre-offensive en posant davantage le pied sur le cuir. Alors que les débats s'équilibrent, le match prend une tournure folle. À l'heure de jeu, la défenseure américaine Julie Johnston est coupable d'une faute stupide sur Popp après un long ballon, et provoque donc un penalty pour l'Allemagne. Hope Solo joue l'intox face à Célia Šašić qui ne cadre pas son tir au but (63e) et poursuit son opération maladresse. L'Allemagne vient de gaspiller une énorme munition. Une poignée de minutes après ce fait de jeu, c'est au tour des USA d'obtenir le sacro-saint penalty après une intervention illicite d'Annike Krahn sur Morgan. La faute est réelle, mais en dehors de la surface de réparation. Malgré les complaintes allemandes, le pied droit de Carli Lloyd ne tremble pas et donne l'avantage aux États-Unis (69e). L'Allemagne est sonnée, consciente que sa chance est passée. Les minutes qui suivent confirment l'apathie des Allemandes, incapables de trouver une solution face au bloc ressoudé des Américaines (77e, 81e). Dans les derniers instants du match, les USA achèvent la Mannschaft par l'intermédiaire de Kelley O'Hara (84e), entrée en jeu quelque temps auparavant. Le score n'évoluera plus. Les États-Unis accèdent à leur quatrième finale de la Coupe du monde. L'Allemagne, elle, devra patienter pour connaître un nouveau sacre mondial. La France est vengée. Merci Obama.

Par Lhadi Messaouden
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dieudoquenelle Niveau : CFA
C'est pas avec ce genre de résultat qu'aux USA l'étiquette "sport pour femme" pour le soccer va se décoller !!
Message posté par Dieudoquenelle
C'est pas avec ce genre de résultat qu'aux USA l'étiquette "sport pour femme" pour le soccer va se décoller !!


Je ne sais pas si tu as suivi la dernière Coupe du Monde et les 2 précédentes mais l'équipe US masculine progresse en permanence. En tout cas, elle ne fait plus rire personne, les Allemands et Portugais par exemple en savent quelque chose.
Les femmes sont très en avance dans ce sport du fait d'une forte promotion du soccer dans les Universités mais d'ici 10 ans, je vois bien les Ricains dans le top 10 mondial.
Si tu regardes de plus près, tu t'apercevras que le soccer masculin n'est pris au sérieux et vraiment promu que depuis une vingtaine d'années. C'est plutôt pas mal comme progression surtout dans un pays où tu as la NFL, NHL, NBA, MLB (pour ne citer qu'elles) qui vampirisent tout.


Pour en revenir au match, les Françaises pourront nourrir de gros regrets car elles ont dominé les Allemandes comme rarement mais les Américaines, elles, ont fait le taf.
J'ai rien contre les allemand(es) mais je suis bien content que les américaines aient vengé les françaises. ^^
Jean Michel Assaule Niveau : Ligue 2
L'Allemagne qui bat la France, puis les USA qui battent l'Allemagne...
L'Histoire se répète.
Message posté par Jean Michel Assaule
L'Allemagne qui bat la France, puis les USA qui battent l'Allemagne...
L'Histoire se répète.


Avant d'atomiser le Japon?
Message posté par Jean Michel Assaule
L'Allemagne qui bat la France, puis les USA qui battent l'Allemagne...
L'Histoire se répète.


Là c'est plutôt l'histoire du point de vue américain.
Message posté par Dieudoquenelle
C'est pas avec ce genre de résultat qu'aux USA l'étiquette "sport pour femme" pour le soccer va se décoller !!


Non mais avec ce genre de contenu, OUI.
Ce 1-0 sur penalty n'a rien à voir avec un 1-0 type L1 où les équipes jouent dans leur moitié en attendant un but sur malentendu.

Match vraiment plaisant, cette Coupe du monde féminine n'a vraiment pas à rougir de la qualité technique ou du spectacle proposé. J'ai vu de l'intensité, de la générosité, et des gestes techniques de classe, n'en déplaise aux réacs qui sont persuadés qu'une femme ne peut égaler un homme sur le plan purement technique.

La passe en profondeur millimétrée de la défenseur us sur son attaquante, et le lob contrôlé posé de (je crois) cette même attaquante sur une défenseur adverse quelques temps après étaient de vraies merveilles que je ne vois pas souvent chez les hommes.
Message posté par kevick


Là c'est plutôt l'histoire du point de vue américain.


Parce que c'est comment l'histoire d'un autre point de vue?
Message posté par Nobody1


Parce que c'est comment l'histoire d'un autre point de vue?


Ce n'est pas vraiment le lieu pour parler histoire (et le message orignal se voulait humoristique), mais dire que l'Allemagne a été battu QUE par les USA en 1945, c'est faire un "léger" raccourci, c'est tout. ;)
Bien.
Bon maintenant j'espère que le Japon va gagner.
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
Message posté par toof11


Non mais avec ce genre de contenu, OUI.
Ce 1-0 sur penalty n'a rien à voir avec un 1-0 type L1 où les équipes jouent dans leur moitié en attendant un but sur malentendu.

Match vraiment plaisant, cette Coupe du monde féminine n'a vraiment pas à rougir de la qualité technique ou du spectacle proposé. J'ai vu de l'intensité, de la générosité, et des gestes techniques de classe, n'en déplaise aux réacs qui sont persuadés qu'une femme ne peut égaler un homme sur le plan purement technique.

La passe en profondeur millimétrée de la défenseur us sur son attaquante, et le lob contrôlé posé de (je crois) cette même attaquante sur une défenseur adverse quelques temps après étaient de vraies merveilles que je ne vois pas souvent chez les hommes.



Message posté par toof11


Non mais avec ce genre de contenu, OUI.
Ce 1-0 sur penalty n'a rien à voir avec un 1-0 type L1 où les équipes jouent dans leur moitié en attendant un but sur malentendu.

Match vraiment plaisant, cette Coupe du monde féminine n'a vraiment pas à rougir de la qualité technique ou du spectacle proposé. J'ai vu de l'intensité, de la générosité, et des gestes techniques de classe, n'en déplaise aux réacs qui sont persuadés qu'une femme ne peut égaler un homme sur le plan purement technique.

La passe en profondeur millimétrée de la défenseur us sur son attaquante, et le lob contrôlé posé de (je crois) cette même attaquante sur une défenseur adverse quelques temps après étaient de vraies merveilles que je ne vois pas souvent chez les hommes.



Mais oui, bien sûr, tu as raison,les FEMMES SONT SUPÉRIEURES AUX HOMMES, tu as tout à fait raison de le rappeler car on ne le dit jamais assez.Pas seulement en foot d'ailleurs : Basket,Hand,Running,Boxes Anglaise/Française/Thaïlandaise,Haltérophilie...meilleures Policières,Gendarmes,Secouristes,Architectes,Scientifiques,Informaticiennes,Garagistes,Menuisières,Géomètres,Agricultrices...

Les Hommes (et surtout ceux de la L1) ne savent ni faire des passes en profondeurs, ni des longues,ni des courtes,ni lever la balle,ni tacler...les dirigeants ne savent ni recruter,ni négocier,ni former, ni post-former,ni gérer un budget.La Ligue 1 MASCULINE, c'est le pire championnat du monde entier depuis la création de ce sport (que l'on doit aux Femmes, même si on nous cache la vérité d'ailleurs).

Afin de te faire redescendre du nuage sur lequel tu sembles être perché, je vais immédiatement de rappeler une réalité indéniable : on compare souvent les débuts du football Féminin des années 2000 au débuts du football masculin dans les années 30/50 (bien que tronqués par les années de guerre mondiale au passage),mais...même à cette époque, le foot masculin comptait dans ses rangs des joueurs comme Stabile,Puskas,Di Stéfano,Pelé,Kopa,Zagallo,Garrincha,J.Fontaine (bien plus véloce que les joueuses les plus rapides du foot Féminin contemporain,Yachine (infiniment meilleur gardien de but que toutes les gardiennes du but du foot Féminin contemporain).
Cheric Zghemmfour Niveau : CFA
*Après Menuisières, il y avait marqué Géomètres mais ça a été tronqué.Les Femmes sont tellement meilleures dans tout les corps de métiers qu'il n'y aurait guère assez de toute une vie pour tous les énumérer.
Message posté par SidLFC


Je ne sais pas si tu as suivi la dernière Coupe du Monde et les 2 précédentes mais l'équipe US masculine progresse en permanence. En tout cas, elle ne fait plus rire personne, les Allemands et Portugais par exemple en savent quelque chose.
Les femmes sont très en avance dans ce sport du fait d'une forte promotion du soccer dans les Universités mais d'ici 10 ans, je vois bien les Ricains dans le top 10 mondial.
Si tu regardes de plus près, tu t'apercevras que le soccer masculin n'est pris au sérieux et vraiment promu que depuis une vingtaine d'années. C'est plutôt pas mal comme progression surtout dans un pays où tu as la NFL, NHL, NBA, MLB (pour ne citer qu'elles) qui vampirisent tout.


Pour en revenir au match, les Françaises pourront nourrir de gros regrets car elles ont dominé les Allemandes comme rarement mais les Américaines, elles, ont fait le taf.


Marrant comme je n y crois pas a cette theorie. Les Americains s interressent au foot europeen plus qu au leur,alors que leurs joueurs jouent en MSL, et surtout, surtout une fois tous les 4 ans pour la CDM.

Que la selection US ne fasse plus rire personne, oui. Mais c est aussi le cas du Ghana, du Japon, de l Australie qui sur un match peuvent se rater comme eliminer un gros. La domination "facon rugby" d une dizaine d equipe sur toute la planete est terminee, oui. Qu ils trouvent 15 mecs qui savent jouer et qu ils aient une culture tactique, j ai envie de dire que c est tout a fait normal.

Par contre, la culture foot US est a mille lieux de qq chose de décent. Et ca compte ! Comme tu dis y a deja 4 sports majeurs et les hommes les plus talentueux atheltiquement parlant vont dans ces sports. Pour que ca change vraiment, il faudrait que la MLS soit prise au serieux par les Americains eux-memes, aps juste remplir des stade de 40 000 personnes (pr eux c est rien) mais qu ils jouent le jeu en C1 locale, qu ils suivent les equipes de maniere serieuse (pas juste portland quoi), et qu ils comprennent que le foot ca se joue essentiellement entre deux coupes du monde.

Dans le top 10 Mondial, je vois plutot ca ds 30 ans au meilleur des cas, autrement dit c est une prevision completement bidon, dans le top 20 ok.
Victoire "intelligente" et tactique américaine.

Elles ont reussi à isoler du reste de leur équipe le duo Mittag-Sasic. Comme l'entraineuse allemande est frileuse, elle n'a pas osé associer Maroszan au duo pour destabiliser les ricaines.

Si Alex Morgan était plus adroite, le match aurait été plié bien avant....

Mais agréablement surpris par le niveau technique, et surtout le rythme dés le début de match. Pas de round d'observation ....
Don Chalimont Niveau : DHR
Message posté par toof11


Non mais avec ce genre de contenu, OUI.
Ce 1-0 sur penalty n'a rien à voir avec un 1-0 type L1 où les équipes jouent dans leur moitié en attendant un but sur malentendu.

Match vraiment plaisant, cette Coupe du monde féminine n'a vraiment pas à rougir de la qualité technique ou du spectacle proposé. J'ai vu de l'intensité, de la générosité, et des gestes techniques de classe, n'en déplaise aux réacs qui sont persuadés qu'une femme ne peut égaler un homme sur le plan purement technique.

La passe en profondeur millimétrée de la défenseur us sur son attaquante, et le lob contrôlé posé de (je crois) cette même attaquante sur une défenseur adverse quelques temps après étaient de vraies merveilles que je ne vois pas souvent chez les hommes.


Faut arrêter cinq minutes avec le chantage au réac. C'est bien gentil ton message mais verser dans l'inverse béni-oui-oui sur l'air de "les femmes jouent aussi bien que les hommes", c'est aussi con que le gros réac qui traite toutes les joueuses de bonnasses ou de boudins (vécu lors de France-Allemagne).

Pendant France-Allemagne justement, le festival de fautes techniques (ballons sortis en touche sur de simples plats du pied, contrôles manqués, passes à dix mètres trop molles, etc.) était indiscutable, et pénible à voir. Seule la légère mais indestructible fibre patriotique qui anime l'amateur de sport que je suis m'aura permis de vibrer devant ce spectacle indigne d'un match de Ligue 2.

Il suffisait de regarder Argentine-Colombie juste après pour se rendre compte de l'inanité de l'argument "elles savent tout faire aussi bien que les hommes".

Oui, les femmes jouent bien au football. Non, elles sont loin d'être aussi "carrées" que les hommes, et le spectacle s'en ressent.

C'est logique et compréhensible, mais "ce n'est pas être un gros réac que de dire cela".
pierrot92 Niveau : CFA2
Dan chalimont on a pas du voir le même match...en tout cas pour ma part j'ai été favorablement impressionné par le niveau technique.
Mais sinon, c'est vrai que les femmes ne jouent pas aussi bien que les hommes, ne serait-ce que pour une raison de puissance et de vitesse. Ca joue moins dur, moins vite, la vitesse d'execution et d'enchainement des gestes semble souvent être au ralenti...mais si tu as vu des matchs il y a 4 ans lors de la dernière coupe du monde, la progression est évidente. Et le France - Allemagne est à tout point de vue très supérieure au France Corée en 8ieme.
Message posté par Don Chalimont

Il suffisait de regarder Argentine-Colombie juste après pour se rendre compte de l'inanité de l'argument "elles savent tout faire aussi bien que les hommes".



Et il suffit de voir un paquet de matches du dernier mondial masculin pour se rendre compte qu'elles n'ont pas le monopole des fautes techniques et des pieds carrés. C'est ça qui me dérange dans vos raisonnements. Pour vous, un match de foot masculin c'est rapide, technique et offensif? On doit clairement pas voir les mêmes...

J'ai vu pas mal de matches féminins de ce mondial et du dernier mondial masculin, en terme de plaisir sur l'esthétique du jeu proposé, ya pas photo une seule seconde pour moi.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 17