1. // Équipe de France – Liste de Didier Deschamps
  2. // France/Pays-Bas

Les enseignements de la liste de Deschamps

Didier Deschamps a livré sa dernière liste avant la prochaine Coupe du monde au Brésil. Comme souvent avec la Dèche, on y apprend énormément de choses. Notamment sur les absents.

Modififié
9 95
Les confirmations

Depuis la double confrontation contre l’Ukraine, Deschamps a dégagé certaines vérités, notamment dans la hiérarchie au sein du groupe. Actuellement, Deschamps ne peut plus se passer de Franck Ribéry, Paul Pogba, Blaise Matuidi, Karim Benzema, Raphaël Varane, Mathieu Valbuena et, à un degré moindre, de Yohan Cabaye et Patrice Évra. A priori, avec Hugo Lloris, on tient neuf des onze titulaires du match d’ouverture du Mondial. À moins de trois mois de la liste des 30 présélectionnés, une certaine hiérarchie est déjà en place. Dans les cages, c’est déjà le cas avec Hugo Lloris en numéro 1 et Steve Mandanda en doublure. Globalement, c’est en défense que La Dèche a le plus de certitudes. Mamadou Sakho, qui revient de blessure à Liverpool, a validé son billet en collant deux buts au Stade de France contre l’Ukraine. Sera-t-il titulaire au Brésil ? Pas forcément, puisque Laurent Koscielny semble avoir de l’avance sur lui. À droite, le duo Debuchy-Sagna est en place et ne devrait pas bouger. Finalement, Didier Deschamps a déjà son groupe constitué depuis un an. Il peaufine au gré des blessures et des méformes. Des mecs comme Rémy, Grenier, Giroud ou Mavuba sont quasiment assurés de faire partie de la colonie.

Les déceptions

La première déception concerne Éric Abidal. Revenu en Bleu l’été dernier, le capitaine de l’AS Monaco vient de disparaître au plus mauvais moment. Sportivement, ce n’est pas illogique tant le gaucher accuse le coup – et c’est normal compte tenu de ce qu’il a traversé – depuis de longues semaines. Réussira-t-il à reprendre le train en route ? C’est compliqué. D’autant que Deschamps a été plutôt franc et direct sur le joueur : « L'absence d'Abidal ? Je vous laisse libre d’interpréter. Il y a beaucoup de joueurs qui ne sont pas là. » Le rappel de Mangala, pas forcément exceptionnel avec le FC Porto en ce moment, confirme aussi que le cas Abidal pourrait déjà être tranché…

Les autres absents importants sont Samir Nasri et Gaël Clichy. Les deux Citizens sont pour le moment à la traîne. Nasri revient de blessure et possède un lourd passif en Bleu, c’est con car il est sur une bonne saison avec son club. Cela dit, le schéma des Bleus, en 4-3-3, ne plaide pas en sa faveur. Clichy, lui, rate complètement sa saison et son absence n’est pas une surprise.

Enfin, que dire de Landreau, blessé au plus mauvais moment ? On sait que le Bastiais est un homme indispensable au groupe France, mais ses pépins physiques récurrents handicapent lourdement sa candidature. Tant mieux pour le sourire légendaire de Stéphane Ruffier qui en profite pour s’inviter dans le top 3 des portiers. Après tout, la Ruffe était du voyage en Afrique du Sud. Il a tout ce qu’il faut pour faire un très bon numéro 3.

Les bizuths

Le choix d’Antoine Griezmann, redevenu sélectionnable depuis le 1er janvier, n’est pas une surprise tant le Basque s’éclate en Liga avec son club de la Real Sociedad. Expérimenté en dépit de son jeune âge, le gaucher est polyvalent, frais, technique et apporte quelque chose de nouveau au groupe. C’est presque logique, finalement. Plus surprenant en revanche, faire appel à Lucas Digne, 13 matchs toutes compétitions confondues avec le PSG et doublure officielle de Maxwell. Sauf que Ratatouille ne se rate jamais quand il joue et possède pour lui un certain bagage pour un joueur de son âge : « Plus il y a de temps de jeu, mieux c'est pour Digne. Mais le peu de temps de jeu qu'il a ne l'empêche pas d'être performant. » Par rapport à la concurrence (Clichy, Trémoulinas ou Kurzawa), Digne sort de deux saisons convaincantes à Lille, il est titulaire à gauche chez les Espoirs, champion du monde des moins de 20 ans (ce n’est pas rien, dans la gestion d’une phase finale), et vit au quotidien dans un groupe ultra compétitif. Mine de rien, le PSG réussit l’exploit de placer deux remplaçants en Bleu. Le signe que le club a changé.

Les déçus

Ils sont nombreux à pouvoir faire la gueule. Mais personne ne peut être plus déçu qu’Alexandre Lacazette. Meilleur buteur de Ligue 1 dans le jeu (13 buts), le Gone pensait avoir mérité sa chance à trois mois de la deadline. C’est râpé. À un degré moindre, André-Pierre Gignac aurait pu voir son nom en queue de liste après son énorme début d’année 2014. Oui mais non. Cabella et Thauvin payent sans doute leur jeunesse et leur relative inexpérience. Pour Thauvin, ce qui est surtout préoccupant, c’est son absence de la liste des Espoirs. Aux deux joueurs offensifs, on peut rajouter Kondogbia et Zouma qui peuvent se dire que c’est encore trop tôt pour eux. Ensuite, les oubliés, plus ou moins légitimes, sont toujours aussi nombreux : Gourcuff, Rami, Schneiderlin, Capoue, Gomis, Fanni, Cissé, Ménez, etc. Au fond, ils y croient toujours. C’est beau.

Les interrogations

Elles sont principalement deux. La première concerne Moussa Sissoko. Pourquoi ? L’ancien Toulousain est un OVNI. À croire que sa bonne rentrée en Espagne, en octobre 2012, a marqué les esprits tant le joueur de Newcastle semble être indéboulonnable en Bleu depuis. Son profil atypique (perforateur de lignes, relayeur, milieu droit) peut être un début de réponse. Autre questionnement, Dimitri Payet. Même s’il reste sur deux bons matchs avec l’OM, l’ancien Lillois réalise, globalement, une saison très moyenne. Sa convocation, à la place d’un Lacazette par exemple, peut surprendre.

Par Mathieu Faure
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Arthur-FAFI Niveau : DHR
Deschamps prépare le match contre les Pays-Bas. Il veut tester des joueurs mais aussi gagner (on a trop perdu de matchs amicaux).
Donc, il prend des jeunes mais pas trop. Griezmann et pas Lacazette (normal). Digne et pas Kurzawa (il a dû beaucoup hésité).
Ensuite, il prend des hommes en forme sur les 2-3 derniers mois. Mais, il ne peut pas écarter Valbuena qui a été bon en EDF et dans le dernier match.
Payet a été bon les tous derniers matchs. Il est certes très irrégulier mais il a besoin de confiance et DD l'a pris mais il est loin d'avoir gagné sa place.

Deschamps pense aussi au groupe. Il va apprendre du prochain match. Dans tous les cas, il reste 3 mois et il peut se passer de choses (des blessures aussi malheureusement).

Mais, l'ossature sera celle de l'EDF qui a gagné contre Kiev.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
grenier ou sissoko sont pour moi des énigmes tant leur rendement me parait faible dans les grandes confrontations, peut être que grenier y sera pour préparer l'euro(la meme pour digne).
thauvin n'est meme pas convoqué en espoirs et vous vouliez le mettre en A…
penser a cabella, lacazette, etc.. des mecs qui ne jouent pas la LdC, qui sont dans des clubs qui ne sont pas dans le gratin européen. y a un moment faut se dire qu'on va jouer une coupe du monde, en face il y a l'Italie, l'Espagne, le bresil, les pays bas...
"Mais le peu de temps de jeu qu'il ne l'empêche pas d'être performant"
Vous êtes surs de cette phrase?
"Franck Ribéry, Paul Pogba, Blaise Matuidi, Karim Benzema, Raphaël Varane, Mathieu Valbuena et, à un degré moindre, de Yohan Cabaye et Patrice Evra. A priori, avec Hugo Lloris, on tient neuf des onze titulaires du match d’ouverture du Mondial."

Bah non, là il y a 4 milieux axiaux pour trois places. Sauf si Valbuena est pris comme milieu droit ce qui rendrait la présence de Payet encore plus incompréhensible.
Pascal Pierre Niveau : Loisir
L'incompréhension Payet, le reste me semble assez logique même si selon moi Nasri reviendra en force pour la coupe du monde. Il est bien mignon Grenier mais il n'aligne pas plus 2 passes réussies par mi-temps.
Parfois j'ai l'impression qu'on avance et que DD peut vraiment nous apporter la lumière.. Et un mois plus tard il reprend Payet ou Sissoko.

J'ai du mal à suivre

Arthur-FAFI Niveau : DHR
Je ne suis pas sûr que Remy et Mavuba soient quasiment assurés de faire partie de la colonie comme cela est dit.
Dendecuba Niveau : CFA
Note : 1
Le début de réponse plausible pour Moussa Sissocko et Payet, c'est que DD aime les joueurs de devoir, comme lui l'était à son époque. A mon avis il a raison, le travail d'un sélectionneur n'est pas d'aligner les 11 joueurs les plus talentueux sur la pelouse mais bien créer un équilibre entre ceux qui vont faire le jeu et ceux qui sont là pour défendre, harceler et permettre aux autres de briller.
Pour Payet, c'est con à dire, mais dans une Coupe du Monde, les 23 ne jouent pas. Il y a un panel de 13-14 titulaires en puissances, 5 remplaçants attitrés, et les 4-5 derniers, ils sont là pour l'ambiance et pour servir de sparring-partners à l'entraînement. Quitte à prendre des mecs qui ne joueront pas, autant en prendre des qui soient déjà bien intégrés au groupe. Râler pour la sélection de Payet, c'est comme râler sur le choix du troisième gardien : ça sert à rien tant qu'on a pas compris qu'un Mondial ce n'était pas que du critère sportif mais aussi une gestion humaine d'un groupe en semi-autarcie pendant un mois.
T'enlèves Sissoko pour Nasri, et Payet pour Lacazette, et j'trouve la liste au top.
Après je ne trouve pas qu'un Mangala mérite plus qu'un Umtiti, mais ma subjectivité Lyonnaise n'y est sûrement pas pour rien..
Pour Kurzawa c'est dommage et peut être un peu salaud, mais comme je disais ailleurs il aura tout le temps de s'y imposer, en EDF.
En même temps je comprend la DD, le Kurzawa il a que 24matchs pro dans les jambes! 24! On verra l'année prochaine s'il continue sur cette lancée, si c'est le cas il dégagera Evra.
Note : 3
Le seul scandale c'est Payet, qui est une escroquerie. Je ne comprends pas le Sissoko-bashing exagéré qu'on lit partout, ok c'est pas Yaya Touré mais c'est un joueur correct, et ya pas beaucoup de monde à son poste non plus derrière le trio titulaire.

La liste entérine en tout cas le 4-3-3 avec beaucoup de milieux centraux.

Choix fort de se séparer de Abidal et Nasri, je ne pensais pas qu'il allait le faire surtout pour le premier. Mais on annonce Abidal comme grippé...

Le reste.. Digne c'est bien de le prendre, mais si il joue pas jusuqu'en juin on fait quoi ? On rappelle Clichy ?
L'enseignement? Les sélectionneurs se succèdent, les joueurs changent quelques peu mais on a toujours du mal à cerner les choix: plutôt que de tenter de vrais "coups" au milieu en prenant Flamini ou Schneiderlin, DD va chercher Sissoko alias le peintre. Quant à Payet... tout est déjà dit sur son sujet. Ce n'est tout simplement pas le genre de joueur que tu amènes à une compét international
Toute façon aucune liste des 23 ne fera l'unanimité, t'auras toujours ceux qui trouvent qu'il y a trop de joueurs bourrins, trop de joueurs d'expériences, pas leur joueur préféré, pas les joueurs non-sélectionnés hype (ceux qui ont jamais vu jouer Schmidt mais qui le veulent) etc.
Deschamps avait dit dès le début qu'après le barrage retour face à l'Ukraine il avait trouvé 90% de son groupe CDM, il reste sur la même logique. S'il avait mis 5-6 nouveaux joueurs dans son groupe tout le monde aurait aussi râlé en disant qu'on expérimente pas à trois mois d'une CDM (ce qui est vrai).
Donc à part l'absence de Rémy à la place de Payet rien ne me choque dans sa liste. Grenier ça doit être le seul joueur capable de nous débloquer une situation en fin de match sur CPA ou dans le jeu, Sissoko ça reste le seul mec qui pourrait remplacer Pogba sans changer de schéma tactique si celui-ci se blesse, Lacazette me semble encore trop tendre pour disputer une CDM (là encore si y'en a plein qui le réclament tout en chialant les années précédentes quand on sélectionnait un joueur après 6 bons mois en L1).
Bref, j'espère que le temps donnera raison à Deschamps.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
Grenier c'est essentiellement pour préparer l'Euro. On a besoin d'un joueur comme lui dans la mesure où il progresse. On a vu que ses performances dépendent du contexte. Associé à Gourcuff, ils font de très bons matchs. C'est un joueur "à travailler" pour le futur mais il est encore tendre pour l'EDF.
Pas de Lacazeete c'est aps choquant, Si il prend Lacazette il devra le faire jouer en pointe, le mettre à droite est une perte de temps, pour le joueur et pour le groupe. Autant prendre qui jouera ailié droit si il joue. Les choix sont logique. Un équipe type et des doublures.
Il reste juste a dégager Evra, Payet, Sagna & Mavuba. Les remplacés par Kurzawa, Lacazette/Thauvin, Porte/Zouma/Zurutuza/Scheinederlin et cette sélection aura fière allure.
Message posté par meuh
"Franck Ribéry, Paul Pogba, Blaise Matuidi, Karim Benzema, Raphaël Varane, Mathieu Valbuena et, à un degré moindre, de Yohan Cabaye et Patrice Evra. A priori, avec Hugo Lloris, on tient neuf des onze titulaires du match d’ouverture du Mondial."

Bah non, là il y a 4 milieux axiaux pour trois places. Sauf si Valbuena est pris comme milieu droit ce qui rendrait la présence de Payet encore plus incompréhensible.


Valbuena il le met dans les attaquants. Et effectivement, il joue à droite, le penchant de Ribéry à gauche. Bon, ça c'est sur le papier, parce qu'on a bien vu que son rôle est plus axial. Mais dans l'idée, oui, y Cabaye, Matuidi, Pogba, et Valbuena.
Arthur-FAFI Niveau : DHR
C'est sûr qu'aucun sélectionneur ne fait l'unanimité dans aucun pays. Ils ne sont consacrés quand ils ont gagné le Mondial. Rarement avant.
Remercions Deschamps pour sa victoire contre Kiev. C'était pas gagné, il a retourné la situation. Faisons-lui confiance!
Note : 19
Message posté par Lefleau75
Il reste juste a dégager Evra, Payet, Sagna & Mavuba. Les remplacés par Kurzawa, Lacazette/Thauvin, Porte/Zouma/Zurutuza/Scheinederlin et cette sélection aura fière allure.


Evra c'est un cadre. Y a un moment où les gens vont comprendre ça ?
Le gars a été encensé par tous ses coéquipiers lors du match contre j'sais plus qui pour son discours à la mi-temps. Si on regarde le groupe, combien de joueurs son expérimentés, combien de joueurs ouvrent leurs gueules ? Le capitaine logique de cette sélection c'est Patrice Evra. Mais vu son passif, DD ne peut pas se permettre de le nommer. Alors il la joue par defaut, et il met l'autiste de service. Mais Evra est indispensable à ce groupe. C'est comme ça.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
9 95