En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 12 Résultats Classements Options
  1. // Bilan
  2. // Juin

Les enseignements de juin

Le dicton est formel : « Qui pêche en juin, pêche fretin. » À l'aide d'une épuisette, Sofoot.com traque la poiscaille d'eau douce et rêve de pêche miraculeuse.

Modififié
La vie de Messi est comme la tienne

En dehors du football, la vie de Lionel Messi est aussi palpitante qu'une après-midi en service gériatrie. Nouvelle illustration avec une interview donnée au Corriere della Sera dans laquelle l'Argentin reconnaît que sa compagne se fout de son boulot : « Antonella se moque du football. Elle n'a aucune réaction quand je rentre à la maison et que je lui dis que j'ai marqué deux buts. Ça ne l'intéresse pas. » De retour à la maison, il n'y a pas que les acteurs pornos qui ne peuvent pas débriefer une dure journée de travail.

Poyet a été salement licencié

Nous avions laissé Gustavo Poyet au cœur d'une sale histoire. Son club de Brighton avait échoué en play-off de Championship, et le coach s'était fendu d'un mail pour se plaindre des excréments badigeonnés dans le vestiaire de ses adversaires. Les choses ne vont pas mieux. Elles se sont même aggravées. Officiant comme consultant pour la BBC durant la Coupe des confédérations, l'Uruguayen a appris son licenciement en direct de la bouche même du présentateur. Réaction de Poyet : « Je n'ai pas eu de contact avec le club, ni message, ni mail. Je n'ai rien reçu. Je suis probablement le premier à être dans cette situation. Chacun pourra se faire son opinion sur la manière dont j'ai été informé. » À Brighton, siège et cuvette sont éjectables.

L'Autralie sait parler aux femmes

Holger Osieck, voilà un blase de truand machiavélique d'un film d'action digne de la TNT. C'est pourtant le nom que se trimbale l'actuel sélectionneur allemand de l'Australie. Ancien bras droit de Beckenbauer de la Mannschaft 90, il a créé la polémique malgré la large victoire des siens face à la Jordanie (4-0) en affirmant que « les femmes devraient se taire en public » . Avant de rétropédaler : « C'était simplement une blague en off. (…) À tous ceux que j'ai offensés, je m'en excuse. Je suis marié depuis plusieurs années et je suis très heureux avec ma femme. » Ah, l'humour germanique !

L'Australie sait recevoir

Décidément, Australie-Jordanie a fait couler beaucoup d'encre. Lorsque l'équipe jordanienne a débarqué au pays du didgeridoo, les services de l'immigration leur sont tombés dessus et se sont braqués à la vue du passeport irakien d'Adnan Hamad, le sélectionneur. Celui-ci a donc eu le déplaisir de passer quatre heures en détention avant d'être relâché. Un impair qui a poussé le ministre australien des Affaires étrangères à passer un coup de fil d'excuse à l'ambassadeur de Jordanie. Moins diplomate, le défenseur australien Sasa Ognenovski a déclaré : « Il se peut que coach Holger ait quelque chose à voir avec cette situation. » Quand on vous disait qu'il avait un nom de truand…

Lehmann s'emmerde d'avance

Alors que l'Allemagne de Merkel se découvre un coup de foudre peu fréquent pour un Espagnol au chômage venu bosser sur son sol, il y a un Teuton qui fait la gueule. Jens Lehmann. Pas tellement emballé par l'arrivée de Guardiola au Bayern et sa maîtrise de la langue de Goethe, l'ancien international a estimé que la venue de l'ancien coach du Barça après le triplé historique de Jupp Heynckes allait faire de la Bundesliga un « championnat ennuyeux » . Jens n'a pas assez regardé la Ligue 1.

Lille rend hommage à Mauroy


Ancien Premier ministre de François Mitterrand et maire de Lille durant 28 ans, Pierre Mauroy s'est éteint le 7 juin. Sous le coup de l'émotion, la municipalité lilloise a décidé de lui rendre hommage en baptisant le Grand Stade de son nom. Une construction à laquelle le Gros Quinquin s'était autrefois opposé, préférant un moins onéreux Grimonprez-Jooris bis. Pas de naming donc – au détriment du groupe Partouche – qui prive au passage la mairie d'une conséquente rentrée d'argent. Mais pourquoi le stade de Montpellier ne s'appelle pas Georges Frêche ?!

Ronaldinho donne de sa personne

Que devient Ronaldinho ? Le Brésilien qui a fait les beaux jours des boîtes de nuit du Vieux Continent se porte bien et termine sa carrière en pente douce à l'Atlético Mineiro. En qualité d'amateur de coups de rein, Ronnie a prêté son image à Sex Free, une marque de préservatifs. Il faut dire que le bonhomme connaît le produit. Toujours plus crédible que Wiltord en train de se gaver de Danette.

Noah va bien

Officiellement indisponible pour l'Euro de basket en raison d'une blessure au pied, Joakim Noah a trouvé le temps de disputer un match de charité de soccer à New York. Mais bon, on préfère faire des gorges chaudes sur La Marseillaise des footeux… D'ailleurs, elle avance, cette enquête sur les paris truqués dans le handball ?

Par Adrien Ares-Rodriguez
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 17:42 292€ à gagner avec Nice & Schalke 04 il y a 1 heure Un club espagnol offre un maillot à tous les bébés nés en 2018
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
Hier à 17:56 Le Vicenza Calcio officiellement en faillite 9 Hier à 15:02 Ronaldinho : « Je vous remercie, de tout mon cœur et de toute mon âme » 26 PODCAST - Football Recall Épisode 2: Neymar, Kebab et Arabie Saoudite 12 Hier à 11:49 Deux joueurs de Boca Juniors accusés d'agression 17