1. // Bilan
  2. // Février

Les enseignements de février

Le dicton nous apprend : « En février, le tonnerre fait tenir toute l'huile dans une cuillère. » Le temps de comprendre le sens de cette maxime, Sofoot.com bouffe les 28 derniers jours. En mode régime crétois.

Modififié
0 4
Essien a retrouvé son père
Le quotidien de Mourinho en Espagne n'est pas des plus tranquilles. Les emmerdes sont légion. Pourtant le Portugais que l'on sait en conflit avec certains membres influents du vestiaire madrilène peut compter sur le soutien sans faille de Michael Essien. Le Ghanéen, déjà sous les ordres du Special One période Chelsea, lui a hurlé son amour lors d'une conférence de presse avant le choc face à Manchester United : « J'apprécie chaque minute avec mon père Mourinho. Mon père m'a donné la chance d'être ici et d'en profiter chaque instant. » Des paroles émouvantes lorsque l'on sait que le vrai père d'Essien lui a intenté un procès car il avait l'outrecuidance de porter le même nom que lui.

Pelé taille la succession
Quand Pelé ne dégomme pas les Argentins – Messi et Maradona en tête -, il cogne sur ses successeurs sous le maillot auriverde. La dernière victime en date d'O Rei n'est pas le moins talentueux puisqu'il s'agit de Neymar : « Avec l'équipe nationale, c'est un joueur normal. Il n'a pas assez d'expérience internationale. » Et la légende de poursuivre : «  À Santos, on dit qu'il est l'un des meilleurs au monde, mais il préfère apparaître dans les médias. Neymar a de grosses responsabilités. Mais il se soucie plus de son style ou de sa coupe de cheveux. » Voilà pourquoi Zidane a eu tout le temps de se consacrer à son jeu.

La chaude-pisse guette les Nigérians
Au terme d'un tournoi plutôt fade, le Nigeria domine à nouveau l'Afrique du football. Si certains saluent l'excellent travail de Stephen Keshi qui a fait la nique aux sorciers blancs, d'autres pensent que les Super Eagles ont trouvé la motivation ailleurs. Peut-être dans les paroles de Jessica Elvis, représentante de l'Association nationale des prostituées nigérianes : « Pour montrer notre soutien à l'équipe nationale, nous allons déclarer une semaine de sexe gratuit si les Super Eagles remportent le trophée. » Le sexe dirige le football…

Le Steaua aime le quartier rouge
Les voyages forment la jeunesse. Et c'est peu dire que l'Europa League permet de découvrir des endroits reculés du Vieux Continent. Alors, lorsque le Steaua Bucarest arrive à Amsterdam pour sortir l'Ajax, l'équipe s'est faufilée le long des canaux. Direction le marché aux fleurs ? La place du Dam ? Vondelpark ? Non, les Roumains ont préféré déambuler au cœur de cet endroit de perdition qu'est le Quartier rouge. Ils ont passé de longues minutes devant les vitrines comme d'autres admirent des Rembrandt. En même temps, lorsque l'on vient de Bucarest, une promenade dans le Quartier rouge peut vite ressembler à Copains d'avant.

Les Mexicains palpent et raquent
Dans la série des amendes à la con, les footballeurs mexicains ont réalisé un doublé. Ainsi, Luis Tejada et Efrain Velarde ont écopé chacun de 129 000 pesos d'amendes. Le motif de la sanction retenu étant le geste obscène. En effet, les joueurs ont réalisé ce que l'on appelle dans le milieu une Nouma, puisque tout deux ont furieusement agité leurs parties honteuses aux yeux du public. Enfin, ça fait cher le tripotage.

Balotelli parle de l'Angleterre
La Premier League se trouve orpheline de son plus beau phénomène depuis le départ de Balotelli. Si le Transalpin risque de manquer à l'Angleterre, l'inverse paraît peu probable. C'est ce qu'a laissé entendre Super Mario à sa première conférence de presse milanaise : « Les bons souvenirs d'Angleterre, ce sont l'entraînement, mes coéquipiers et mon entraîneur. Les mauvais ? Tout le reste. La presse avant tout, le temps, la nourriture, la façon dont vous conduisez. » Erasmus ne convient pas à tous.

La famille Berlusconi en tient une couche
Dans la famille Berlusconi, je demande le frère. Paolo ! Officiellement vice-président du Milan AC, Paolo Berlusconi a voulu prouver que le sang qui coulait dans ses veines était le même que celui du Cavaliere. Rien de mieux que l'arrivée de Balotelli pour montrer au monde de quel bois on se chauffe et sortir une énormité dont la famille a le secret : « Nous sommes tous là pour voir le petit nègre de la famille. » Bien, maintenant on attend la sex tape.

Mancini gonfle
L'Angleterre ça vous change un homme. Surtout un entraîneur. De l'autre côté de la Manche, Ferguson est devenu Sir Alex et Mourinho s'est autoproclamé The Special One. Aujourd'hui, c'est au tour de Mancini, largement sous-estimé, de se croire arrivé au sommet comme il l'a confié à la BBC : « Sur les quinze derniers mois, je suis le meilleur coach d'Angleterre. J'ai remporté le championnat, une FA Cup, un Charity Shield. Aucun manager n'a gagné autant que moi ses quinze derniers mois. » Une pelletée de terre supplémentaire sur le bilan d'Arsène…

Rennes aime les femmes
Séance de brainstorming dans les hautes sphères du Stade rennais. Le directeur marketing prend la parole et souligne son propos par un PowerPoint pondu la veille au soir : « Alors voilà, le 8 mars, on reçoit Saint-Étienne. C'est également la journée de la femme. Alors ce que je propose, c'est de faire la place à 5 euros pour les femmes. Et pour ça, on met le paquet niveau com'. On fout un canard vibrant sur une affiche avec une écharpe aux couleurs du club autour du cou accompagné du slogan "Venez vibrer !" » « Vendu ! » , répond l'assemblée d'une même voix.

Par Adrien Rodriguez-Ares
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

"En même temps, lorsque l’on vient de Bucarest, une promenade dans le Quartier rouge peut vite ressembler à Copains d’avant."

je n'ai jamais autant ri sur une punchline so foot!
LeJusticier Niveau : Ligue 2
Valeurs familiales, prostitués, testostérone, re-prostitués, déballage de chibre... Malgré un coming out dans le foot et l'adoption du mariage gay, c'était pas un mois de tapettes!
Plus qu'une "Nouma", j'aurais dit une Patrice "Loco".
Et alors, cette maxime, elle veut dire quoi?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Bordeaux a mal à la tête
0 4