1. // Barrages Coupe du monde 2014
  2. // Sénégal/Côte d'Ivoire (1-1)

Les Éléphants partent au Brésil

Le Sénégal n'a pu renverser la tendance contre la Côte d'Ivoire lors du match retour de ces barrages pour le Mondial 2014 (1-1). Les coéquipiers de Didier Drogba ont terriblement souffert dans une seconde période qui a viré à l'attaque-défense pour valider leur billet pour le Brésil. Disputé sur terrain neutre à Casablanca, le match laissera des regrets à des Sénégalais brouillons qui ont été à un but de la qualification avant de craquer dans les arrêts de jeu.

Modififié
5 12
Sénégal - Côte d'Ivoire 1-1 (2-4 sur l'ensemble des deux matchs)
Buts : Sow 77' / Kalou 94'


La qualif pour la Côte d'Ivoire. Les regrets pour le Sénégal. Voilà comme symboliser, en quelques mots, ce barrage retour qui fait finalement sourire les Ivoiriens, et pleurer les Sénégalais. Car, oui, le Sénégal y a cru. Il y a cru lorsque Moussa Sow a ouvert le score à la 77e minute. Il reste alors un quart d'heure à jouer, et le Sénégal n'est plus qu'à un but du Brésil. Ça pousse, ça pousse, ça pousse. La Côte d'Ivoire est à deux doigts de craquer. Et puis, les Sénégalais manquent la balle de match à la 89e minute. Et dans les arrêts de jeu, Kalou les punit, et envoie définitivement les Ivoiriens au Mondial. Dur, très dur, certes, mais certainement pas volé. Une image symbolique de ce match ? Balle au pied, le milieu sénégalais Stéphane Badji franchit la ligne médiane avant de s'écraser contre Romaric et sa bedaine moulée par le maillot orange de la Côte d'Ivoire. Symbolique, parce que, tout au long de la rencontre, le Sénégal s'est montré entreprenant, mais trop souvent brouillon, et a donc eu du mal à trouver la faille contre des Ivoiriens acculés dans leur camp durant toute la seconde période.

Sur terrain neutre (le seul stade sénégalais homologué par la FIFA est suspendu depuis un an), les joueurs d'Alain Giresse ont bien essayé de renverser la tendance après leur défaite à Abidjan il y a un mois. Forts de l'avance acquise au match aller (3-1), les Ivoiriens se sont longtemps contentés de gérer. Bloc bien bas, ils ont contenu une équipe sénégalaise dynamique, mais jamais vraiment en mesure de se procurer des occasions nettes en première mi-temps. Dans une seconde période qui a viré au siège, Moussa Sow finit donc par débloquer la situation sur pénalty à un quart d'heure du terme, ravivant les espoirs de qualification sénégalaise. Puis la fin de match cauchemar : en l'espace de dix secondes, le Sénégalais M'Bodji échoue sur Copa Barry, avant que Salomon Kalou n'aille marquer sur le contre pour définitivement valider le billet des siens pour le Brésil.

Des Sénégalais tiraillés

Dans un stade Mohamed V à moitié vide, la Côte d'Ivoire essaie de mettre la pression d'entrée. Drogba adresse un centre fuyant, Gervinho y va de son slalom et Kalou tue un pigeon marocain. Mais il ne faut pas s'y tromper, les Ivoiriens semblent évidemment décidés à camper dans leur camp. Les joueurs de Sabri Lamouchi sont ici pour gérer et sortent rarement à plus de trois ou quatre joueurs. Les Sénégalais sont eux tiraillés entre leur envie de partir à l'abordage et la crainte de ne pas flinguer tous leurs espoirs de remontée en se découvrant trop. Un double sentiment qui se traduit par du jeu direct vers Papiss Cissé ou des numéros en solo des ailiers N'Doye et Mané. Les Lions de la Téranga terminent le premier acte avec quelques frappes dangereuses à leur actif, souvent sur des ballons mal renvoyés, quand les coéquipiers de Yaya Touré s'efforcent à hacher le rythme. Dans la surface d'un Copa Barry peu serein (un euphémisme?), un retourné sénégalais atterrit même sur le coude de Gosso mais M. Haimoudi, l'arbitre algérien, ne bronche pas. La tension monte encore un peu plus lorsque Didier Drogba feint avoir reçu un coup de coude en plein visage.

La défense des Éléphants craque trop tard

À peine le coup d'envoi de la seconde période donné, c'est un attaque-défense qui débute. Heureusement pour des Éléphants acculés, les Sénégalais se montrent très maladroits. Après un énorme loupé de Bamba et un contre favorable, Papiss Cissé perd un duel à bout portant contre Copa Barry. Le portier ivoirien sort ensuite une frappe de Sadio Mané. Les coups francs aux abords de la surface ivoirienne se multiplient. Crête peroxydée hommage à El-Hadji Diouf, Dame N'Doye tire un coup franc qui rase le poteau gauche. L'inévitable finit par arriver à un quart d'heure du terme. Sur un nouveau crochet de Sadio Mané dans la surface, Didier Drogba pose le bras sur l'épaule de l'ailier du Red Bull Salzbourg qui s'écroule. Pénalty (76e). Moussa Sow ne tremble pas et prend à contre-pied Copa Barry (1-0). Si le Sénégal ne doit désormais marquer qu'un seul but pour se qualifier pour la Coupe du monde 2014, ça n'arrivera pas. La faute à beaucoup de déchet dans les centres et à la maladresse de M'Bodji qui avait la qualification au bout du pied dans les arrêts de jeu. Sur l'action suivante, le Sénégal se fait punir en contre (93e). Bien décalé par Yaya Touré, Salomon Kalou glisse le ballon entre les jambes du gardien sénégalais et envoie la Côte d'Ivoire au Brésil (1-1). Pour le Sénégal, il ne reste que les regrets.

Arnaud Di Stasio
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

JuanitoDiBanana Niveau : District
Ils ont tout d'même eu salement chaud aux miches nos amis ivoiriens... qui semblaient tous bien carbos.
Les attaquants sénégalais ont été les meilleurs défenseurs ivoiriens.
Spikelee92 Niveau : CFA2
Putain jsui dégouté, ils ont transpiré jusqu'au bout vraiment minable ces éléphantaux a simuler tout le match avec comme chef "le simulateur de londres" aka drogba.
Le sénégal a tout donné aucun regret l'égalisation est venu quand on s'est lancé a l'abordage bravo. J'ai envoyer le cv de notre 10 Salif Sané a Nasser il est trop fort rien a voir avec les frères sané hein!!!! Bref les ivoiriens m'ont déçu par leur attitude. Que Deschamps montre la vidéo du match a ses joueurs voir ce que c'est que de tout donner pour pas avoir de regret et rater le mondial la tête haute!!!!!!
Spikelee92 Niveau : CFA2
@rudd04 les mecs ont loupé beaucoup d'occasion c'est clair mais putain ta vu leur volonté et leur détermination.
Aucun reproche a leur faire sur le plateau d'aprés match tout le monde était fier des joueurs a l'unanimité que giroud et benzéma en prenne de la graine
nathaninho Niveau : CFA2
Match dégueulasse des ivoiriens. Ils sont venus pépères pour ne pas jouer et garder leur avance. Heureusement que les Sénégalais sont des chèvres en attaque, parce que contre une vraie équipe ils en prenaient 8. Mention spéciale à Kalou qui ne cours pas, fait un match dégueu et fini par marquer à la fin, sur la seule action des éléphants. Ils n'ont pas respecté leurs adversaires, c'était très moche.
Le Senegal meritait de se qualifier,meme si la Côte d'Ivoire est tjr meilleur en defendan Durant tout le match!!!!
Franchement bien cet article! Par contre j'attends toujours celui sur Arsenal Liverpool 2-0.......
Chouette, on aura de nouveau les reportages "au coeur des Eléphants" à Téléfoot!
Note : 1
Message posté par nathaninho
Match dégueulasse des ivoiriens. Ils sont venus pépères pour ne pas jouer et garder leur avance. Heureusement que les Sénégalais sont des chèvres en attaque, parce que contre une vraie équipe ils en prenaient 8. Mention spéciale à Kalou qui ne cours pas, fait un match dégueu et fini par marquer à la fin, sur la seule action des éléphants. Ils n'ont pas respecté leurs adversaires, c'était très moche.


c'est clair, un état d'esprit déplorable côté ivoirien.
Sur la faiblesse de l'attaque, ils avaient qu'à prendre Dembaba, tous les gens qui regardent Newcastle savent qu'il est au-dessus de Cissé... ça m'a bien saoulé qu'ils arrivent pas à mettre le second.

C'est un poncif, mais le niveau de l'arbitrage hier... ya au moins trois cartons oubliés, et orange foncé.
C'est un sentiment amère qui m'anime, y'avait vraiment de la place pour passer si seulement on avait concrétisait toutes nos occosions et surtout celles à la 93ème (poteau de sow et kara mbodji qui manque le cadre à moins d'un mètre du but!!)
Comme dit plus haut, Drogba est la pire des pleureuses que je connaisse! il manque jamais une occasion de simuler. A coté busquet passe vraiment pour un débutant. Sinon Giresse, bordel* pourquoi continuer de snober Demba Bâ alors que c'est le meilleur attaquant Sénégalais?
Sinon je mets une pièce que Sadio Mané finira dans une grande équipe à un avenir proche. Certains clubs de ligue 1 feraient bien de s'interresser à lui.
FOUSS99OM221 Niveau : Loisir
Drogba peut changer de métier; parce qu'il a aussi le talent pour Hollywood. Pfff, je n'ai plus aucun respect pour ce joueur. Pathétique!!
Plasil Power Niveau : CFA
Message posté par Spikelee92
J'ai envoyer le cv de notre 10 Salif Sané a Nasser il est trop fort rien a voir avec les frères sané hein!!!!


Je suppose qu'il y a une blague cachée puisque Salif Sané et le petit frère de Lamine Ludovic Sané. Peux-tu m'éclairer stp?
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
5 12