Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 0 Résultats Classements Options

Les éléments de Chaban


Rémi Garde a les boules d’avoir perdu à Bordeaux, dimanche (1-0). Normal. Mais au-delà de ça, le technicien n’a pas digéré les conditions de jeu. En cause, la pelouse de Chaban-Delmas.

«  Une pelouse dans cet état ne favorise pas le jeu rapide, indiquait à chaud le coach lyonnais. On m’a dit qu’il y avait des matches de rugby, ici. Et bien je pense que ce doit être un bon terrain de rugby !  » . Sobre, ironique, mais… tellement vrai !

Pelouse pourrie, match pourri. Idem pour les Girondins, eux aussi handicapés par un champ de fraises de temps en temps labouré par l’Union Bègles-Bordeaux, formation locale pensionnaire du Top 14. Meurtri par le gel violent de la semaine passée, aussi.

«  Le terrain c’est une catastrophe, pestait Marc Planus. Et avec le soleil rasant, dès que l’on récupérait le ballon et qu’on levait les yeux, on ne faisait pas la différence entre les Bordelais et les Lyonnais.  »

Moralité : La terre, le soleil, pour les Girondins. L’amer pour les Lyonnais.

LB
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.


il y a 7 heures Euro Millions : 45 Millions d'€ + 1 Millionnaire garanti ce mardi il y a 4 heures Nainggolan prend sa retraite internationale 54
Partenaires
Tsugi Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom Podcast Football Recall MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 10:19 Le drôle de penalty pour le Real Madrid en finale de Ligue des champions 1960 90