1. //
  2. // 5ème journée

Les doublés girondins

L'Atletico tremble mais gagne, Majorque s'amuse, Almeria respire, Séville vire son entraineur et deux anciens Bordelais s'offrent des doublés. Deuxième partie du résumé de la cinquième journée d'une Liga terrifiante.

Modififié
0 0
Atletico Madrid 1 – Real Saragosse 0


L'Atletico a gagné mais a donné ses premiers signes de faiblesse de la saison face à des Aragonais méritant mais nullissimes en phases offensives. Après une première mi-temps de toute beauté, les Colchoneros se sont endormis sur leurs lauriers et auraient même pu laisser filer le match après l'expulsion de Reyes pour un coup de la corde à linge digne des meilleurs catcheurs. Au final, l'Atletico plie mais ne rompt pas. A noter, les très bons débuts du talentueux Brésilien Luis Filipe, auteur de la passe décisive sur le but. Si vous aimez Daniel Alves, vous aimerez l'ancien du Depor.


But : 1-0, m. 20 : Diego Costa


Real Majorque 2 – Real Sociedad 0


Après un début de saison délicat, Laudrup tient son match référence. Incisifs sur les ailes grâce à Gonzalo Castro et Ratinho, les insulaires ont complètement débordé la Real Sociedad. Les Basques ont d'ailleurs été victimes de Cavenaghi, auteur d'un doublé et d'un très bon match. La Real Sociedad n'a pas non plus à rougir du résultat. Jusqu'à présent, aucune équipe n'est parvenue à scorer à l'Iberostar Stadium.


Buts : min.7: Cavenaghi - 2-0, min. 61: Cavenaghi



Espanyol Barcelone 1 – Osasuna 0


Sûrement inspiré par le voisin blaugrana, Pochettino a décidé cette saison de faire confiance aux jeunes du centre de formation. Alvaro est l'un de ceux-là. C'est d'ailleurs lui a qui a inscrit le seul but de la rencontre pour son premier match chez les pros. Avec cette nouvelle victoire à domicile, les Pericos confirment leurs bonnes sensations du début de saison. Osasuna, par contre, ne confirme rien du tout.


But: 1-0, min. 25: Álvaro Vázquez



Almeria 2 – Deportivo La Corogne 0


Malgré un vrai style de jeu, Almeria n'avait toujours pas remporté un seul match cette saison. C'est désormais chose faite grâce à un doublé de l'ancien Bordelais Uche. Le Nigérian a fait d'une pierre deux coups en sauvant la tête de son entraîneur mais également en mettant en danger celle du coach du Depor, Lotina. Les Galiciens, patauds depuis le début de saison, ont marqué 2 petits buts en 5 matches. Même pas digne d'une équipe de L1.


Buts :0-1; min.4, Uche. 0-2; min.19, Uche



Racing Santander 0 – Getafe 1


« On a gagné parce qu'on a mis des cailloux dans les crampons de nos adversaires » . L'analyse du match par Michel est peut-être la plus belle action d'un match ennuyeux à mourir.


But : 0-1. min 17. Víctor Sanchez

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Aucun commentaire sur cet article.
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Article suivant
Bienvenue à Alicante
0 0