1. //
  2. // 9e journée
  3. // Lille/Montpellier (2-0)

Les Dogues en promenade dans le Nord

Au terme d'un match maîtrisé, les Lillois chipent les trois points à des Montpelliérains complètement déboussolés. Si Sofiane Boufal a fait le show pendant une bonne partie de la rencontre, Ryad Boudebouz a, lui, manqué son premier penalty en Ligue 1.

Modififié
8 22

Lille OSC 2-0 Montpellier HSC

Buts : Boufal (43e sp), Sidibé (64e)

En footballeur très talentueux, Sofiane Boufal sait tout faire de ses pieds. Il l'a d'ailleurs prouvé une nouvelle fois ce soir, dans son antre. Omniprésent au milieu de terrain, l'ancien scoïste a régalé son public et ses coéquipiers. Des dribbles bien réalisés, des débordements rapides, des changements d'appuis mettant à l'épreuve les genoux les plus aguerris, des passes lasers et... un brin de malice. D'une superbe détente, bien coordonnée avec le mouvement du pied du défenseur adverse, Sofiane Boufal a plongé la tête la première dans la piscine du stade Pierre-Mauroy. Impressionnés, les juges ont tous dégainé le carton 10/10. Du coup, Sofiane rentre à la maison avec la médaille et les trois points. Pas si mal, pour un vendredi soir. Surtout quand on sait que 3/4 des buts lillois cette saison ont été inscrits par le technicien... Oui, il n'y en a que quatre, et alors ?

Dribbles, passes et plongeon


Après quatre matchs sans victoire, les Dogues reçoivent les hommes de Rolland Courbis, victimes d'un début de saison catastrophique. Une rencontre qui peut faire sortir la tête de l'eau à l'une des deux formations, donc, mais une rencontre placée sous le signe des absents (cinq de chaque côté). En début de match, les Montpelliérains montrent les crocs. Un temps inquiétés, les hommes d'Hervé Renard parviennent à poser le pied sur le ballon. Après dix minutes de jeu, Obbadi alerte Sidibé d'une superbe passe, mais l'attaquant manque son contrôle et fait capoter ce qui aurait pu être une belle action. Besogneux sur le front de l'attaque lilloise, le jeune Sidibé n'en est pas moins très maladroit. Petit à petit, les joueurs de la Paillade reculent, reculent et passent en veille. Camara est totalement coupé du monde par les trois défenseurs lillois à ses bottes, et aucun ballon exploitable ne lui parvient.

En jambe après un départ poussif, Boufal fait désormais parler son talent et se joue de la défense adverse. Après un nouveau rush, le dribbleur décale Sidibé dans la surface. Ce dernier lui remet en retrait, mais la frappe de Boufal est détournée par un Congré très précieux (26e). Dans la foulée, Nangis casse deux paires de reins et envoie une minasse flirter avec le montant de Pionnier. Les Dogues sont inspirés, mais ne cadrent pas. Et se font peur. Sur un coup franc très mal dégagé, Camara déclenche une volée du point de penalty (36e), mais manque le cadre d'un bon kilomètre. Toujours aussi vif, Boufal retourne dans la surface et va offrir à son public un plongeon majestueux. Dupé, l'arbitre lui offre un penalty qu'il transforme sans trembler (42e). Lille prend logiquement l'avantage d'une manière toutefois contestable.

Maignan invincible


De retour des vestiaires, les Dogues repartent à l'assaut des cages adverses. Mais le Pionnier, bien poussé à fond par IAM, détourne la lourde frappe de Pavard (46e). Les Montpelliérains n'y arrivent toujours pas et se rabattent sur un jeu rugueux, hâché. Encore une fois déposé par Boufal, Dabo récolte d'ailleurs sa biscotte à l'heure de jeu. Corchia déborde souvent, mais ses centres ne trouvent jamais aucun attaquant. Un point à travailler pendant la trêve pour le latéral lillois. Après un superbe contrôle, personne ne vient gêner Sidibé, qui peut progresser tranquillement et aller enrouler sa frappe pour battre Pionnier (63e). Après tant d'efforts, l'attaquant est récompensé pour son abnégation. Pour le MHSC, rien ne va plus. Même sur coup de pied arrêté, les hommes de la Paillade sont nonchalants, et laissent Obbadi se faire plaisir de volée (70e).

Sur l'une des premières accélérations montpelliéraines de la mi-temps, Corchia déséquilibre Cornette dans la surface et offre un penalty aux adversaires. Boudebouz s'avance et envoie une praline sur le poteau. Le ballon lui revient dans les pieds, et Boudebouz la pousse au fond. Mais il est logiquement signalé hors-jeu et le but est annulé. Décidément, Mike Maignan est invincible sur penalty. Pour Boudebouz, fini monsieur 100%. Ce premier penalty raté est bien le symbole du début de saison catastrophique du MHSC. Cette victoire, en revanche, permet aux Lillois de se donner un peu d'air au classement. Merci, Sofiane !

Par Gabriel Cnudde
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

cheikhidaout Niveau : Loisir
Enfin un bon match accompli du losc félicitations!! Non déconne qui a pu regarder Lille Montpellier sérieux!
Note : 1
Si Montpellier finis en Ligue 2 en en fin de saison, le passage du "Champion de France" à "Bon pour la l2" aura était bien brusque, seulement 4 ans !

Bon bien sur je ne leur souhaites pas ça mais quand on voit le niveau de soir c'est triste...
Enfin la victoire!
Boufal est toujours percutant, efficace, même si parfois il peut être agaçant lorsqu'il ne lâche pas la balle. En même temps, quand on a Tallo en attaque, autant la garder.

Le milieu a été performant aujourd'hui, tout comme la défense et surtout Pavard, je voudrais bien le voir au milieu de terrain juste une fois pour essayer, de plus, c'est son poste de formation.

Tallo, c'est plus possible, c'est un flop complet, quelle maladresse et quelle médiocrité.
Note : 2
Effectivement Tallo est désespérant... Bien la peine de virer Nolan.

Je rajouterai Civelli et Mavuba ds la liste des matchs réussis. Mais que c'est faible Montpellier...
Pffouah, j'ai regardé le match, et beh Roland Tournevis, j'espère que ton cerveau possède une mémoire sélective pour oublier toutes les conneries que t'as pu dire sur RMC sur les autres entraineurs.

Montpellier, c'était pas dégueulasse, c'était radioactif comme substance.

Mention spéciale à Boufal qui commence à accumuler du coffre et de la confiance.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Je veux bien une explication sur le logiquement signalé hors jeu, pour le pénalty.

Montpellier, c'est fou, je me demande comment cette équipe va retrouver son football, sur la fin du match, quand il était perdu ça a commencé à jouer, mais, ça ne fonctionne pas bien, les passes n'arrivent pas bien, les joueurs ne se déplacent pas... C'est pas encore gagné.
Lille a eu plus de pot, plus d'envie aussi, ça parait en bonne voie.
Des 2 équipe malades en début de match, Lille parait le plus près de la guérison.
Note : 3
Message posté par J_Vous_Lavezzi
Je veux bien une explication sur le logiquement signalé hors jeu, pour le pénalty.

Montpellier, c'est fou, je me demande comment cette équipe va retrouver son football, sur la fin du match, quand il était perdu ça a commencé à jouer, mais, ça ne fonctionne pas bien, les passes n'arrivent pas bien, les joueurs ne se déplacent pas... C'est pas encore gagné.
Lille a eu plus de pot, plus d'envie aussi, ça parait en bonne voie.
Des 2 équipe malades en début de match, Lille parait le plus près de la guérison.


En fait dans le règlement c'est écrit que t'as pas le droit de toucher deux fois le ballon je crois un truc du genre. Donc si tu mets le péno sur le poteau tu peux pas la rejouer sans qu'un autre joueur l'ai touché.

Enfin j'ai pas regardé le match mais y me semble que c'est ce qui c'est passé parce que cette histoire de hors jeu ça a aucun sens
Roland Gland Niveau : DHR
Message posté par Cervantès
Pffouah, j'ai regardé le match, et beh Roland Tournevis, j'espère que ton cerveau possède une mémoire sélective pour oublier toutes les conneries que t'as pu dire sur RMC sur les autres entraineurs.

Montpellier, c'était pas dégueulasse, c'était radioactif comme substance.

Mention spéciale à Boufal qui commence à accumuler du coffre et de la confiance.


Mouais, Tournevis a bon dos. Quand t'as 15 peintres qui savent pas aligner trois passes... L'entraîneur a bon dos mais ça ressemble quand même plus à une faillite collective cette histoire.
Bouffal à déjà jouer pour le Maroc ?
"Le ballon lui revient dans les pieds, et Boudebouz la pousse au fond. Mais il est logiquement signalé hors-jeu et le but est annulé."

J'ai découvert une règle ce soir (très bien appliquée par M. Enjemini) : lorsque ballon touche seulement le poteau (et non pas lorsque le gardien touche la balle et la renvoie sur le poteau), le tireur n'a pas le droit de la retoucher car celui qui tire ne peut pas toucher deux fois de suite le ballon (Loi 14 : "il ne doit pas jouer le ballon une seconde fois avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur, même si le ballon touche la transversale ou un poteau" https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_14_du_football)

Règle totalement stupide au demeurant.
L1Triangle Niveau : DHR
Je suis pas un pessimiste de nature et connaissant mon club capable de tout, on est capable de faire une série positive. Mais faut bien avouer que si la chance du champion existe il doit bien y avoir la masque du relèguè...

Sinon sans rentrer dans le débat purement tactique du match, ou l'on s'est fait bouffer a tout les niveaux.

Quand t aligne au milieu de terrain deux mecs qui sont DC de formation faut pas s'attendre a pouvoir contrôler le milieu de terrain, les seuls qui pourraient se le permettre Martin horrible, Boudebouz il a rattrapé combien de jours de ramadan pour croquer autant le ballon ?

Priorité estivale un attaquant apres le départ de Barrios, chose qu'on sait depuis son prêt sachant pertinemment que le club ne levera pas l'option d achat...Alors qui ? Delort, Germain, Lebihan, Maupay ? NoooOn mec, non : Casimir Ninga, oui monsieur ! Et franchement il aurait pu le titulariser ce soir au mieux j'aurai eu une bonne surprise au pire j'aurais pu lacher un rire ou deux devant ce spectacle désolant.

Ce soir c'était de la DH de notre coté et c'était pas fameux coté Lille non plus, mais y a la satisfaction des 3 points, au moins.

On est dans une sale passe depuis un moment déjà que je calculerai en année, surement d'après titre d'ailleurs, on s'est mis a acheter des joueurs en bois en quantité plutôt que de faire confiance a la formation et acheter qualitativement, on fait valser un entraineur qui nous offre un titre(oui j'aime René Girard), franchement je vous jure les gars, faut avoir les couilles bien accorchées pour supporter cette équipe..
On peut m'expliquer comment un mec peut être hors-jeu de lui-même?
Message posté par ExKy
On peut m'expliquer comment un mec peut être hors-jeu de lui-même?


En filant seul au but à reculons la balle devant soi...Peut-être ?
@FloG : pas si stupide. Si elle n'existait pas, on peut imaginer le tireur simplement se décaler la balle pendant que le gardien plonge et tirer dans le but vide
Virgulinho Niveau : DHR
Message posté par ExKy
On peut m'expliquer comment un mec peut être hors-jeu de lui-même?


Ben par exemple, là t'as l'explication plus haut, normalement l'action s'arrêtait là, mais t'as voulu aller plus loin et reposer quand même la question plus bas : tu t'es mis hors-jeu toi-même.

Sinon la règle est en soi pas stupide mais il aurait peut-être fallu ôter la précision concernant les montants. Peu de joueurs en ligue 1 peuvent intentionnellement viser le poteau pour leurrer le gardien sur le retour de ballon.
Message posté par Virgulinho


Ben par exemple, là t'as l'explication plus haut, normalement l'action s'arrêtait là, mais t'as voulu aller plus loin et reposer quand même la question plus bas : tu t'es mis hors-jeu toi-même.

Sinon la règle est en soi pas stupide mais il aurait peut-être fallu ôter la précision concernant les montants. Peu de joueurs en ligue 1 peuvent intentionnellement viser le poteau pour leurrer le gardien sur le retour de ballon.



Peu de joueurs oui, mais la possibilité existe. Imagine que le mec soit malin et ultra-précis. Il tire sur le poteau et retire dans le but vide. Quasi-impossible mais totalement abusé.
pierre ménès 2.0 Niveau : Ligue 1
Note : 1
Message posté par FloG
"Le ballon lui revient dans les pieds, et Boudebouz la pousse au fond. Mais il est logiquement signalé hors-jeu et le but est annulé."

J'ai découvert une règle ce soir (très bien appliquée par M. Enjemini) : lorsque ballon touche seulement le poteau (et non pas lorsque le gardien touche la balle et la renvoie sur le poteau), le tireur n'a pas le droit de la retoucher car celui qui tire ne peut pas toucher deux fois de suite le ballon (Loi 14 : "il ne doit pas jouer le ballon une seconde fois avant que celui-ci n'ait été touché par un autre joueur, même si le ballon touche la transversale ou un poteau" https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_14_du_football)

Règle totalement stupide au demeurant.


Si cette règle n'existait pas, le tireur aurait le droit de se faire une passe à lui même par exemple.
Si même Boudebouz s'y met (oui oui ça reste un vrai spécialiste de cet exercice !!) C'est quoi ce début de saison niveau péno en Europe... j'me fais une hallu ou y'a un nombre impressionnant de ratés !!
TchangPapado Niveau : District
J'suis le seul que ça choque "l'attaquant Sidibé" ? Replacement tactique, effet de style de l'auteur ? Si qqun pouvait éclairer ma lanterne.
d'jaïme souhoudz Niveau : District
Message posté par couchi


En filant seul au but à reculons la balle devant soi...Peut-être ?


Pour être sérieux, il y a l'histoire peu connue de REARVIEW Mirror, un joueur anglais qui suite à une malformation des condyles et épicondyles mediums (genoux) avait la faculté de se mouvoir aussi rapidement en avant qu'en arrière. Il fît une petite carrière en pro avant de percuter un poteau en défendant (véridique) malgré son champ de vision beaucoup plus large que la moyenne. Il avait effectué un tacle glissé inversé, ça ressemble à un plongeon arrière. Le poteau était dans un angle mort...
Son histoire et quelques unes de ses meilleures actions se trouvent facilement sur « you tube » mais voici une illustration de son genou droit, pour ceux qui douteraient.

http://www.planetperplex.com/en/item/unity/

et une chanson hommage de Pearl Jam.

https://www.youtube.com/watch?v=oz6S3X0NGtU
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
8 22