1. //
  2. //
  3. // Bayern Munich-Werder Brême

Les dix records que le Bayern ne battra pas cette saison

Nous sommes en 53 après Bundesliga. Tous les records sont à l’actif du Bayern Munich… Tous ? Non ! Une petite colonie d’irréductibles records résiste encore et toujours à l’envahisseur bavarois. En voici dix principaux qui devraient tenir une année de plus.

Modififié
1k 10

La relégation la plus rapide après un titre de champion : 1 an


Champion en 1968, relégué en 2. Bundesliga en 69. Voilà la destinée du FC Nuremberg à la fin des sixties. Si la perte du titre n’est pas impossible, surtout à la vue de l’équipe alignée par le Borussia Dortmund, un classement en dehors des places européennes serait une contre-performance incroyable. Alors que le 1.FCN était surtout habitué au ventre mou avant son sacre, le Bayern est un ogre qui bouffe tout sur son passage. Pas du tout la même catégorie. Et puis, vous imaginez Ancelotti coacher Lewandowski, Neuer, Boateng et Robben sur la pelouse de Heidenheim et Sandhausen ?

Plus vieux joueur à avoir marqué en Bundesliga : 40 ans et 121 jours


Le 24 août 1996, Mirko Votava réduit le score en faveur du Werder Breme sur la pelouse de Stuttgart. Score final : 2-1. Un but pour rien ? Non, le milieu défensif inscrit son nom dans le livre des records. Il devient le plus vieux joueur à marquer en Bundesliga. Une marque à quarante ans et 121 jours qui tient toujours vingt ans plus tard. Avec ses trente-quatre ans, Xabi Alonso est le plus vieux joueur du club de Bavière. Si Guy Roux ne dévoile pas un certificat de naissance de Renato Sanches datant de 1976, le Bayern ne fera pas tomber ce record cette saison.

Plus petit nombre de spectateurs à un match : 827


Le 15 janvier 1966, 827 spectateurs ont fait le déplacement pour voir le Tasmania Berlin faire 0-0 contre Mönchengladbach. 827. Autant que la population des plus petits villages de ton département. Le champion en titre joue tous ses matchs à guichets fermés, à domicile comme à l’extérieur, depuis dix ans. Difficile d’imaginer que d’ici à la fin de la saison, des milliers de spectateurs se lassent des performances des coéquipiers de Thomas Müller et désertent les stades. À moins que Monaco ne rejoigne la Bundesliga.

Plus petit nombre de touches de balle avant un but : 1


Hoffenheim - Bayern Munich, saison 2015-2016. Müller et Robben à l’engagement. Des passes en retrait sous le pressing adverse, une interception, un tir : Kevin Volland n’a eu besoin que d’une touche de balle pour marquer. Un exploit historique. Personne ne fera jamais mieux. Dans le meilleur des cas, il l’égalisera. Même pas l’adversaire du jour. Pour le battre, Lewandowski devra éternuer assez fort sur un coup d’envoi. À côté de ça, marquer cinq buts en entrant en jeu paraît presque trop simple.

Plus grand nombre de spectateurs à domicile sur une saison : 1 376 303


Le Borussia Dortmund a glané un titre et un record l’an passé. Celui du plus grand nombre de spectateurs à domicile sur une saison. Plus d’1,3 million de supporters sont venus garnir les travées du Signal Iduna Park tout au long du dernier exercice. Dans une Allianz Arena qui paraît presque exiguë vu la demande, les Bavarois devront se contenter de la deuxième place dans ce domaine. Malgré les travaux réalisés depuis l’inauguration pour gratter quelques places à droite à gauche, l’écurie de Karl-Heinz Rummenigge fera au mieux 1 275 408 entrées cette année. Sauf si Ribéry se décide à pousser les murs avant ce soir.

Plus petit nombre de tirs au but dans un match : 0


À la 8e journée de la saison 2014-2015, le Werder Brême a réalisé un triste record. Aucune tentative de tir. Avec plus de deux buts par match en moyenne l’an passé, le Bayern a un secteur offensif efficace. Ribéry, Coman, Lewandowski et Müller sont autant de tireurs potentiels qui devraient éviter une telle déconvenue cette saison. Surtout si Green commence à s’y mettre. Et même si cela devait arriver, avec la chance du champion, ils pourraient l’emporter sur un vilain CSC de l’adversaire après un centre manqué.

Plus grande victoire à domicile : 12-0


Mönchengladbach qui se défait du Borussia Dortmund 12-0 à l’ultime journée de la saison 1977-78 pour essayer de remporter le titre. Un score aussi fleuve que suspicieux qui reste aujourd’hui encore le record absolu. Ces dernières années, malgré une énorme domination sur le championnat, les Rouges sont toujours restés à au moins trois buts du record. Il y a bien eu deux fessées collées à Hambourg 9-2 et 8-0, mais il faudrait un important concours de circonstances pour arriver à faire tomber ce record du côté de la Bavière.

Plus petit nombre de points glanés à domicile : 4


Greuther Fürth n’a pris que quatre points à domicile lors de la saison 2012-2013. Presque un exploit. Le Bayern lui a pris au moins quarante points à domicile chaque saison depuis 2008-2009. Dix fois plus. Même avec beaucoup d’imagination, difficile de voir les dix-sept autres formations de l’élite réduire le Bayern à moins de deux victoires dans son Allianz Arena fétiche sur l’ensemble de la saison.

Plus petit nombre de buts encaissés à domicile : 5


En 1992-93, le Werder Brême n’a encaissé que cinq buts à domicile sur toute la saison. Moins de 0,3 but encaissé par match. Solide. Le Bayern s’en est rapproché à deux reprises finissant avec six et huit buts contre à domicile. Des performances historiques, mais il va falloir faire encore un petit effort pour réussir à glaner ce record. N’encaisser que quatre buts à la maison sur une saison serait surréaliste. Pourquoi pas avec cette formation, mais on a quelques doutes.

Plus grand nombre de saisons en Bundesliga : 53


Quel club est le seul à avoir participé à toutes les éditions de la Bundesliga ? Vous pensiez au Bayern ? Vous vous trompez. Il s’agit de Hambourg. Le champion en titre n’a rejoint l’élite du football allemand que deux ans plus tard, en 1965. Depuis, il n’a jamais connu la relégation. Mais avec 51 exercices à son actif, il faudra, au mieux, attendre 2018 pour espérer battre ce record. Rendez-vous est pris.

Par Nicolas Kohlhuber
Modifié

Dans cet article

Note : 1
Article marrant mais pas mal de record "négatif".

On se doute un peu que le Bayern ne sera pas la première équipe de Bundes à perdre 12 matchs de suite !
HerbyCohen Niveau : CFA2
Es gibt nur ein Dino! HSV!!!
Johnny Decker Niveau : DHR
Note : 3
"827. Autant que la population des plus petits villages de ton département."

J'habite pas dans la Creuse, mais dans le 19ème département de France en nombres d'habitants, et le plus petit village compte 26 habitants!

Celui qui a écrit ça aurait pu trouver une autre comparaison...
Par contre, on tient là l'équipe avec le plus grand nombre de totems d'immunité. Entre Xabi "je fais 50 fautes dites tactiques par match" Alonso et Franck "le roquet qui s'embrouille avec la terre entière" Ribery, on à du client.
Arturo Vidal et sa semelle qui traîne, ainsi que Rafinha la pute hystérique sont également nominés...

Je ne remets aucunement en question la supériorité actuelle des Bavarois sur le BVB mais les quatre que j'ai cités sont très souvent à la limite.
Message posté par SidLFC
Par contre, on tient là l'équipe avec le plus grand nombre de totems d'immunité. Entre Xabi "je fais 50 fautes dites tactiques par match" Alonso et Franck "le roquet qui s'embrouille avec la terre entière" Ribery, on à du client.
Arturo Vidal et sa semelle qui traîne, ainsi que Rafinha la pute hystérique sont également nominés...

Je ne remets aucunement en question la supériorité actuelle des Bavarois sur le BVB mais les quatre que j'ai cités sont très souvent à la limite.


Effectivement, je garde un sale Souvenir de Vidal la Saison dernière en 1/2 finale de Pokal...
Message posté par SidLFC
Par contre, on tient là l'équipe avec le plus grand nombre de totems d'immunité. Entre Xabi "je fais 50 fautes dites tactiques par match" Alonso et Franck "le roquet qui s'embrouille avec la terre entière" Ribery, on à du client.
Arturo Vidal et sa semelle qui traîne, ainsi que Rafinha la pute hystérique sont également nominés...

Je ne remets aucunement en question la supériorité actuelle des Bavarois sur le BVB mais les quatre que j'ai cités sont très souvent à la limite.


les violons en fond sonore, tu veux un mouchoir?
Un maillot du Bayern suffira.
einmaleinstern Niveau : DHR
Message posté par SidLFC
Par contre, on tient là l'équipe avec le plus grand nombre de totems d'immunité. Entre Xabi "je fais 50 fautes dites tactiques par match" Alonso et Franck "le roquet qui s'embrouille avec la terre entière" Ribery, on à du client.
Arturo Vidal et sa semelle qui traîne, ainsi que Rafinha la pute hystérique sont également nominés...

Je ne remets aucunement en question la supériorité actuelle des Bavarois sur le BVB mais les quatre que j'ai cités sont très souvent à la limite.


Je veux pas dire mais c'est un peu ce qu'il vous manque comme type de joueur. Le BvB manque de joueur à gros gros caractère, équipe trop gentille je trouve.
Message posté par HerbyCohen
Es gibt nur ein Dino! HSV!!!


Un Dinosaure a fait quoi ?
Message posté par einmaleinstern
Je veux pas dire mais c'est un peu ce qu'il vous manque comme type de joueur. Le BvB manque de joueur à gros gros caractère, équipe trop gentille je trouve.


Je suis tout à fait d'accord, à part Sokratis qui n'est pas le dernier à aller se friter et Weidenfeller, il y a surtout des "gentils".
Mais je préfère Marco Reus à cette crapule de Ribery qui s'embrouille avec tout le monde façon faux lascar de cité...
Vidal c'est son jeu, la grinta sud-américaine. Xabi il est juste dépassé quand ça va trop vite et Rafinha est juste complètement débile.

Le Kiosque SO PRESS

Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Tranquille comme City
1k 10