1. //
  2. // Quarts
  3. // Real Madrid-Bayern Munich

Les dix facettes de Carlo Ancelotti

Quand on s'est assis sur le banc du Milan, de Chelsea, du PSG, de Madrid et actuellement sur celui du Bayern, en toute quiétude, on peut effectivement être présenté comme « l'homme qui murmure à l'oreille des stars » . Après Mes secrets d'entraîneur, premier ouvrage centré sur ses concepts tactiques, Carlo Ancelotti révèle dans Le leader tranquille son mode opératoire en matière de management : un zeste de sourcil, le sens de la famille, beaucoup d'amour entre quelques blagues et quelques verres, mais surtout un côté Vito Corleone totalement assumé. Et si le coach italien n'était pas vraiment celui que vous aviez imaginé ? Explications en dix points.

Modififié

  • Le parrain

  • La force tranquille, un leadership assumé, en mode mafieux : «  Une approche "calme" du leadership peut avoir une tonalité un peu trop douce, voire devenir une marque de faiblesse pour certains. (...) Le "calme" dont je parle est une forme de force. (...) Quand vous observez Vito Corleone dans Le Parrain, voyez-vous un homme faible ou plutôt quelqu'un de calme, puissant et totalement maître de son destin ? »

  • L'élu

  • Une façon de faire unique et très personnelle : « Ma méthode est une partie de moi : mon leadership me ressemble et c'est un élément essentiel de ma personnalité. (...) Cette approche m'a ensuite suivi à travers mes expériences en club, au Milan, mais également à Chelsea, au PSG puis au Real Madrid. C'est cette même méthode que j'ai emportée avec moi pour le nouveau challenge qui m'attend au Bayern Munich, cette approche même pour laquelle signent tous ceux qui m'embauchent. »

  • Le sourcil

  • Aussi et surtout un sourcil très parlant, même en conférence de presse : « Ce sourcil espiègle, cette petite chenille poivre et sel, déformée en toutes circonstances par un air ironique et pince-sans-rire. Le sourcil d'Ancelotti semble s'adresser à nous directement et nous livrer en sous-titres sa propre contre-expertise. » The Guardian, en date du 22 novembre 2010, cité dans le bouquin.

  • Le patriarche

  • Un chef de clan pour qui la famiglia au sein du club est l'une des bases. Le modèle milanais de ses débuts est pour lui un exemple à suivre : « Le club est construit uniquement comme une famille. Vous avez votre propre chambre au Milanello, le centre d'entraînement. L'intendant et le reste du staff sont tous là depuis très longtemps. (...) De l'entraîneur à l'intendant, tout le monde fait partie de la famiglia, et œuvre main dans la main vers des objectifs communs. Tout le monde doit tirer dans la même direction, c'est la clé du succès. »

  • L'amour

  • L'acceptation de plusieurs formes d'amour : « Des coachs renommés, comme Pep Guardiola ou le Hongrois Béla Guttmann considèrent que le cycle naturel d'un entraîneur dure trois ans. À la lumière de mon expérience, je les rejoins sur ce point. Néanmoins, il arrive que des entraîneurs, des joueurs, des préparateurs et des employés trouvent dans le club une seconde maison, qu'ils n'entendent pas quitter de sitôt : Valeri Lobanovski au Dynamo Kiev, Sir Alex Fergusson à Manchester United, Arsène Wenger à Arsenal, moi-même à Milan. L'entraîneur se sent comme chez lui, preuve que le club a fait le bon choix culturel. Ce genre de longévité aura évidemment tendance à se raréfier face aux exigences actuelles. Mais si l'entraîneur et le club y trouvent leur compte et que les résultats suivent, pourquoi changer ? »

  • L'étranger

  • En perpétuelle voie d'intégration : « J'étais moi-même un étranger en Angleterre, en Espagne et en France, et je me suis forcé à apprendre la langue. (...) J'attends la même chose des joueurs, et c'est pour moi une bonne manière d'évaluer leur professionnalisme. (...) C'est un excellent indicateur de son engagement à s'épanouir dans son nouvel environnement, et de s'inscrire dans la durée. »

  • La colère

  • Zlatan s'en souvient encore : « Un jour, à Évian je crois, on a disputé un match dans un froid terrible. La pelouse était déplorable et on a mal joué. À la mi-temps, on a tout de suite compris qu'il y avait un problème, parce que son sourcil s'élève dans ces cas-là. Je me suis dit : "Il est en colère." Carlo nous parlait et il y avait une boîte devant lui. Soudainement, il a mis un coup de pied dedans. Elle s'est envolée et m'est arrivée en pleine tête. »

  • La galéjade

  • Un grand blagueur, même avec le Z : « Avant notre match face à Barcelone en quart de finale de Ligue des champions, tout le monde était à fond. Carlo me dit : "Ibra, il faut que je te parle de quelque chose. (...) J'ai beaucoup réfléchi et on va changer les choses pour ce match. Tu commences sur le banc." "Quoi ?", lui ai-je rétorqué. J'étais en train de bouillir ! "C'est une ruse tactique, a-t-il répondu. Quand tout le monde sera fatigué dans les vingt dernières minutes, tu entreras en jeu." J'étais dévasté, mais je ne voulais pas qu'il doute de mon professionnalisme. J'ai fini par dire : "OK". "Je plaisante", a-t-il dit avec le sourire. "Va déjeuner." Toute la tension avait disparu d'un coup. Il est très fort pour vous détendre avant un grand match. »

  • Le général

  • Qui sait trinquer avec ses soldats : « Un jour, on était un groupe de sept ou huit joueurs dans un restaurant italien. Il était tard, à peu près onze heures du soir, et un des joueurs a proposé d'appeler Carlo. Certains pensaient qu'il ne répondrait même pas, d'autres qu'il ne nous imaginait pas sortir si tard. On l'a tout de même fait. Dix minutes après il était là, il a pris un verre, discuté et même plaisanté avec nous. Il est reparti une heure plus tard. Quel autre entraîneur aurait fait ça ?  » se demande Ibrahimović.

  • Laurent Gerra

  • Un imitateur. Toujours avec les mêmes références cinématographiques : « À Chelsea, on utilisait des technologies GPS. (...) En plein milieu de la première séance d'entraînement, Florent Malouda a débranché l'appareil avant de retourner au vestiaire. (...) J'ai tenté de lui faire comprendre, très calmement, que son comportement n'était pas acceptable. "Si tu ne retournes pas sur le terrain, ai-je ajouté en imitant Vito Corleone, je vais devoir te tuer." Il est retourné sur le terrain... »


  • Profitez de nos bonus et pariez sur le match Real-Bayern

    Par Benjamin Laguerre Le leader tranquille (L'homme qui murmure à l'oreille des stars) de Carlo Ancelotti avec Chris Brady et Mike Forde, Hugo Sport, mars 2017, 352 pages, 19,95 euros.
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié




    Dans cet article

    Ce commentaire a été modifié.
    didier gomis Niveau : CFA
    Note : 2
    Carlo ce grand père qui fait de l'ombre à ton propre père.

    celle là elle claquerai bien dans mes chiottes (aucune mauvaise intention, les chiottes étant la 2ème pièce à laquelle je porte le plus d'attention quand je visite un appart', après la cuisine).
    Moi je privilégie un beau salon... Chacun ses goûts !
    moi j'aime faire des bons (el) gateaux.
    3 réponses à ce commentaire.
    C'est dit et redit, mais qu'est-ce que j'aurai aimé qu'il reste plus longtemps au PSG ..

    Quel dommage bordel.
    "et je me suis forcé à apprendre la langue. (...) J'attends la même chose des joueurs, et c'est pour moi une bonne manière d'évaluer leur professionnalisme."

    A la lecture de cette phrase, il serait pas resté bien longtemps
    1 réponse à ce commentaire.
    Faustino Asprilla Niveau : Loisir
    Sa classe en a pris un coup a la fin du match aller.. quand il a serre la main de Zidane et s'est retourne tres (trop) subitement.. Ca rendait pas joli.
    mara donna des frissons Niveau : CFA
    Etre classe ne veut pas dire avoir envie de papoter gentiment après s'être fait battre à domicile dans un gros match.
    Faustino Asprilla Niveau : Loisir
    Mec revois la video, ca faisait vraiment mauvais perdant rageux.
    Classe c'est serrer la main, dire bravo droit dans les yeux et s'en aller sereinement pas en mode "bouffe la ta victoire".
    2 réponses à ce commentaire.
    Rashtignac Niveau : DHR
    De mémoire, cette année-là, le psg avait fait 1-1 et 2-2 face au barça. Ca tenait à rien.
    Snobé par les Français, et "trahi" par les dirigeants qataris, un miracle de gâchis cette histoire. Persuadé qu'ils auraient atteint au moins les demi avec lui depuis.
    Chez_gue_Varane Niveau : DHR
    Mais pourtant Pierre Menez disait qu'il était Pas Bon.. je comprends pas Moi .. c'est Un des meilleurs " analyste " de canal + ? Je suis perdu.
    Oui y'avait cette histoire de "pression" mise par la direction pour gagner rapidement qui le saoulait et l'a fait partir.

    Mais faut dire aussi que y'a le Real qui lui a fait du pied. Même si Nasser et ses copains s'étaient comportés "correctement", un appel du pied du Real c'est quand même dur à refuser. Moi aussi si j'ai Jessica Alba qui me fait du pied, je trouverais tout de suite plein de défaut à ma meuf
    didier gomis Niveau : CFA
    Ce même Barça qui se prenait 4-0 à l'allianz au tour suivant. Donc à relativiser un peu cet "exploit" de Carlo.

    Attention, j'adore Carlo et j'étais aussi pour qu'il reste ses putains de 3 ans au Parc à nous tailler des sapins de Noël, (encore que je trouvais qu'il gâchait un peu le Javier à le mettre ailier, peut être qu'avec 2 saisons de plus il l'aurait mis dans de meilleures dispositions)
    Rashtignac Niveau : DHR
    Yep, prennent 7-0 au total. Le barça était pas top cette année là en coupe, d'où le "ça tenait à rien"

    4 réponses à ce commentaire.
    Ibn Khaldoun Niveau : Loisir
    Bof, grand coach, mais au palmarès pas si terrible que ça finalement, si on excepte les ligues des champions; sinon, les propos sélectionnés, surtout sur le parrain et le leadership, un tas de banalités. Coach à l'image assez fade.
    *pas si terrible que ça finalement, si on excepte la plus grande compétition de clubs qu'il est un des rares entraineurs à avoir remportée 3 fois
    J'irais pas jusqu'à dire pas si terrible que ça parce qu'en effet, aller chercher 3 fois (pour le moment) la Champions, c'est pas donner à tout le monde. Par contre, en championnat, c'est plus mitigé puisque "seulement" 3 titres (et bientôt 4 vraisemblablement). Et une tripotée de 2ndes places...
    Jean-Sol Partre Niveau : Loisir
    Ibn K,

    Il s'appellerait Khaled Ancilouti, tu lui sucerais la teub comme un fou, petit rageux. ;-)
    3 réponses à ce commentaire.
    Ces considérations humanistes sur l'homme, on "samba" les "glaouis" comme dirait un copain brésilien, on veut la qualif. ce soir, sinon ce serait la continuité dans la lose en C1.

    C'est bien beau de taper les Darmstadt, Ingolstadt et Wolfsburg en Bundesliga pour se faire sortir comme des malpropres en Europe.

    Rendez-nous Heynckes !
    Je prefere aussi gagner une finale et ne plus passer le 1er tour 2 saisons de suite que s'arreter en demies 3 fois d'affilée mais ce "what if" sur Heynckes de certains suiveurs du Bayern est quand même fascinant! Ca vous permet de vous rassurer? Perso je pense que si Heynckes était resté, le Bayern aurait joué le maintien et serait sorti au 1er tour de C1 la saison suivante!
    1 réponse à ce commentaire.
    Coucou petite perruche ! Niveau : District
    L'aura des coachs est quand même ultra déterminante pour gérer les top clubs.

    L'exemple d'Ibra qui ferme sa gueule au moment ou on lui annonce qu'il joue pas, je suis pas certain qu'il réagisse pareil (à tort ou à raison) avec un autre entraîneur.
    Comment ne pas apprécier cet entraineur ?

    Le maître va t'il jouer un mauvais tour à l'élève ce soir en orchestrant un remontada made in Germany ?

    Quoi qu'il arrive, chapeau bas pour un entraineur dont beaucoup devraient s'inspirer. Jamais un mot plus haut que l'autre en public, pas de critiques de joueurs intempestives (oui, José, celle-là elle est pour toi)et le mec a même tourné un film avec Terrence Hill !

    Ah oui, j'allais oublier les 5 Champion's league !

    Hier à 17:07 Un joueur de MLS prend un amende à cause de ses chaussettes 8 Hier à 13:36 Manchester City passe au foot US 12 Hier à 10:27 La CAN se jouera l'été et à 24 équipes 74
    Partenaires
    Olive & Tom Logo FOOT.fr
    jeudi 20 juillet Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 3
    jeudi 20 juillet La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 20 juillet Une remontée historique des Seattle Sounders 19 mercredi 19 juillet Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) mercredi 19 juillet La petite gourmandise de Callejón 4 mercredi 19 juillet Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8