1. // Retraite David Beckham

Les dix dates de David Beckham

Il falloir se faire à l'idée. Après un dernier match à Lorient, David Beckham va raccrocher ses crampons. Retour en dix dates sur l'histoire d'un joueur qui aura changé à sa façon la timeline du football.

Modififié
31 34

17 août 1996 - Un pied droit est né


David a vingt piges et le numéro 10 dans le dos. Régulièrement dans l'équipe de Fergie depuis à peine une saison, il franchit une étape - surtout populaire et médiatique- en inscrivant ce but depuis la ligne médiane, en coupe, face au Wimbledon FC. À l'époque, le maillot Sharp du Manchester United de Cantona n'était pas à sa taille et sa coupe de cheveux était somme toute classique, mais ce mouvement de bras bien particulier et la précision de son pied droit étaient déjà ceux que l'on connaîtra par la suite. Et qui feront sa marque de fabrique tout au long de sa carrière.

Youtube

8 mai 1997 - Quand David rencontre Victoria


C'est l'histoire du rencard arrangé qui va changer la vie du gentil David. Dans le rôle de l'entremetteuse, Mel C, la sportive de service des Spice Girls. Mais on préfère encore que Victoria raconte la suite. « Quand je suis sortie pour la première fois avec David, je faisais partie des Spice Girls, et David n'était pas aussi connu. Il m'a dit, quand j'ai commencé à mieux le connaître, qu'il ne me connaissait pas tellement, donc il a acheté des tabloïds ! Il a lu que j'aimais Prada. Du coup il m'a acheté un pantalon Prada, des chaussures Prada, un T-shirt Prada, une veste Prada.  » Une histoire d'amour comme on les aime.

Youtube

30 juin 1998 - Soirée maudite à Saint-Étienne


Angleterre-Argentine, huitièmes de finale de la Coupe du monde au stade Geoffroy-Guichard. Et accessoirement plus beau match du tournoi. Enfin, ça, ça dépend pour qui. La rencontre commence sur un rythme incroyable, symbolisé par les courses folles d'un mec à peine majeur, Michael Owen. Deux buts partout à la mi-temps, dont une praline du jeune attaquant de Liverpool. Mais au retour des vestiaires, David Beckham se fait chahuter par ce roublard de Diego Simeone, qui l'envoie bouffer du gazon. L'Anglais se rebiffe en mode Zidane contre l'Arabie saoudite et file un coup de satane à l'Argentin qui n'en attendait pas tant pour se rouler par terre de douleur. Bilan : carton jaune pour Simeone et rouge pour Beckham. Qui, contrairement à Zizou, n'aura pas la joie de regoûter à cette Coupe du monde, les coéquipiers de Batistuta se qualifiant aux tirs au but pour les quarts. Too bad… Pendant des mois, Beckham aura les oreilles qui sifflent. Au sens propre, dans tous les stades de Premier League, ses apparitions sur le terrain sont sifflées par les supporters enragés comme s'ils avaient perdus la guerre des Malouines.

Youtube

Le 26 mai 1999 – La folle remontée de Barcelone


Teddy Sheringham, le vieux briscard. Ole Gunnar Solskjær, le mec à la tête de poupon. Les « supersubs » qui sauvent Manchester et font mentir le proverbe de Gary Lineker durant des arrêts de jeu époustouflants : en ce 26 mai 1999 à Barcelone, l'histoire est belle. Mais surtout incomplète. Car si David Beckham ne figure pas sur la feuille de match comme passeur décisif, c'est de deux merveilles de corners bottés de son pied droit subtil que sont venus les buts. Et avec ces ballons enroulés, même le grand Peter Schmeichel, monté pour l'occasion, aurait pu planter. En Premier League, le titre, que United arrache lors de la dernière journée lors d'un match face à Tottenham, lui revient aussi en grande partie. Alors que Tottenham menait, Becks inscrit le but qui relance les Red devils dans le match. Cette année-là, Beckham est élu joueur FIFA mais n'arriva que deuxième au Ballon d'or. De toute façon, il n'avait peut-être déjà plus de place dans l'armoire à trophées.

6 octobre 2001 - Sauveur de la nation


Éliminatoires du Mondial 2002. Dernière journée, dernière minute. La faute sur Sheringham n'est pas évidente mais l'arbitre siffle coup franc aux 25 mètres pour l'Angleterre, menée 2-1 chez elle par cette Grèce déjà hors-course pour le Japon et la Corée du Sud. Après l'élimination au premier tour de l'Euro 2000, Les Trois Lions ne peuvent pas manquer cette Coupe du monde. Un nul et les hommes d'Eriksson passeront devant l'Allemagne à la différence de but, empochant leur aller direct pour l'Asie. Le coup franc est plein axe, donc compliqué. David Beckham a le brassard autour du biceps gauche, les chaussettes trop basses ou le short trop haut, et pas un poil sur le crâne. Coup de sifflet, mouvement de bras, lucarne. L'Angleterre est qualifiée.

15 février 2003 – La chaussure de Sir Alex


Pour saluer la retraite de son ancien entraîneur, annoncée début mai, le Spice Boy a fait dans l'éloge, sur sa page Facebook : « Le boss n'est pas seulement le plus grand entraîneur pour lequel j'aie joué, mais il a aussi été une figure paternelle depuis mon arrivée au club à l'âge de 11 ans. » Conclusion : David Beckham maîtrise l'art du pardon à la perfection, et/ou il excelle dans la communication. Car le « papa » a été parfois sévère avec le rejeton prodige, comme en ce jour de février et de défaite face à Arsenal. Sir Alex, dans une colère monumentale, balance dans les vestiaires une chaussure qui vient s'écraser sur l'arcade sourcilière de son joueur. Comme tout bon papa qui se respecte, Ferguson n'a pas voulu pas perdre la face et déclara, lors du transfert de Beckham au Real Madrid, quelques mois plus tard, ne pas regretter son départ. Mais comme tout bon fiston, David Beckham s'est sûrement souvenu qu'après ses difficultés lors de la Coupe du monde 1998, Sir Alex est resté un soutien de poids. Et si, finalement, prendre sa retraite quelques jours seulement après son ancien manager était une forme ultime d'hommage ?


11 avril 2007 - Retour gagnant contre la Real Sociedad


Elu meilleur joueur du Real Madrid lors de la saison 2005-2006, au milieu de ces Galactiques qui ne gagnent rien, l'Anglais est en difficulté la saison suivante. Régulièrement mis sur le banc par Fabio Capello, il finit par signer un contrat faramineux avec Los Angeles début janvier, qui ne prendra acte qu'à partir de l'été. Enervé, le coach italien déclare alors qu'il ne fera plus jouer Beckham de la saison. Prends ça, le fugueur. Mais la Maison Blanche vacille et après deux défaites face à Villarreal et Levante, le numéro 23 se retrouve titulaire à Anoeta, le 11 février 2007. Le Real est mené 1 à 0 quand le beau David relance les siens en égalisant. Sur coup franc, évidemment. Beckham et son Real finiront en trombes, remportant la Liga au goal average particulier contre le Barça. Le seul titre majeur de l'Anglais en quatre saisons passées en Espagne.

Youtube

20 juillet 2009 - I love LA


À son arrivée aux States, Beckham est une star. Une idole, une vedette. Et le bonhomme joue le jeu. Il s'investit, chope le brassard et met quelques pions. Des jolis, même. Mais on ne se moque pas des fans comme ça, tout ricains soient-ils. Les allers-retours vers Milan ne plaisent pas du tout à une partie du public, qui le traite de simple mercenaire. Pancartes et banderoles peu sympathiques, insultes, doigts d'honneur. Deux fois, le Spice Boy s'emporte et vient au duel. Dans le couloir du stade, torse nu, il se retourne et propose un « Say it to my face » . Et carrément face à la tribune, dans un match de gala contre… le Milan AC.

Youtube

14 mars 2010 - Le tendon lâche


Le second séjour milanais du Spice Boy se termine mal. Très mal, même. Au cours d'un match face au Chievo Verone, alors qu'il semblait plus en forme que jamais et qu'il faisait toujours partie de la sélection anglaise, Beckham se fait trahir par son tendon d'Achille. Rupture, cris de douleur, puis larmes dans le vestiaire. Six mois d'absence, bye bye la Coupe du monde en Afrique du Sud. Son dernier gros échec.

Youtube

La Beck'cam du PSG


Il est arrivé sans prévenir. Comme ça, le lendemain d'une enquête un peu embarrassante de France Foot sur le Qatar. Après un entraînement devant 300 journalistes et trois semaines de remise en forme, le nouvelle ambassadeur du PSG foule pour la première fois la pelouse du Parc, sous la neige, et contre l'OM. Une victoire 2-0, un gros câlin à Zlatan et l'Anglais peut rentrer chez lui - au Bristol - avec le sentiment du devoir accomplis. Un grand professionnel qu'on vous dit.

Youtube

Bonus


David Beckham a 13 ans et une coupe à la brosse qui fait la fierté sa mère. Sur le plateau de l'émission Daytimes, le gamin raconte son voyage à Barcelone, récompense pour avoir gagné un concours de jeune footballeur. Qu'il est pas mignon le petit.

Youtube


Par la rédaction So Foot
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Vu et revu le coup franc contre la Grèce, mais toujours les mêmes frissons...et toujours cette réaction "punaise, j'ai toujours eu en tête que le CF était prêt de la surface mais NON"
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Note : 3
pas forcement ce que je préfère dans la façon dont beckham a changé l'histoire du football.
il l'a fait entré dans l'univers de la telerealité et du sex tape permanent, a coté des hiltons, kim K et osbourne.
apres lui et sa femme sont des gens tres polis, respectueux de tout le monde et de bons businessmen.
le joueur etait occulté par le reste et c'est peut etre bien pour lui. il n'a meme pas besoin de reconversion, il etait en plein dedans
Yaya-letour Niveau : CFA2
Vraiment la fin d'une époque. Plus de Romario,Ronaldo, Zidane, Owen, Beckham, Vieri, Inzaghi, Shevchenko, Nistelrooy,Nedved , Rivaldo , Figo , Roberto Carlos, Crespo , Juninho
, Kluivert , Zambrotta, Scholes,Giggs, Thuram , Cantona, Ayala , Del Piero , Davids,Nesta, Stam, Maldini, Cafu, Cannavaro, Batistuta,Raul, Lizarazu, Makelele,Carragher, Kahn, Rui Costa, Gattuso , Makaay, Seedorf, Campbell, Veron, Ortega, Redondo, Pauleta etc...
Rien qu'a y penser j'ai des frissons.. Merde!
Et oui des joueurs avec des vraies valeurs qui moullaient le maillot..
Heureusement il reste encore Zanetti, Totti, Giggs, Ambrosini, Gerrard, Lampard ,Pirlo, Buffon, Casillas, Klose,Lahm,Drogba, Etoo,Riquelme..
Good bye Spice Boy, et merci pour ton professionalisme. J'espère que les Ménez et co en auront pris un peu de la graine. Peace
vous avez oubliez le 23 juin 2005 quand il a peter dans une toilette de Madird
Yaya-letour Niveau : CFA2
Quelle patte droite !!
 //  19:57  //  Amoureux de la Suisse
Pfou ce coup franc contre la grèce...
Bonne retraite, même si je suis pas fan. Effectivement, l'image du businessman l'a emporté sur le joueur.
casablanca Niveau : CFA2
En lisant le titre de l'article j'ai eu peur que vous oubliiez son but du milieu de terrain. Pour moi le meilleur! Bon vent comme diraient Thierry Roland ou Gérad Holtz.
Avoir une spice girl comme mère !Quelle erreur
aswinning_11 Niveau : Ligue 2
Son coup-franc le plus connu restera celui contre la Grèce en effet. Il en a marqué beaucoup des beaux, donné des assists (Scholes, Sheringham, Ruud, le remercient)... J'ai en tête celui de MU contre Madrid, qd MU a perdu en goal average et Beckham était rentré en fin de match (puni par Fergie sûrement) et marqué contre Casillas.

Sinon, oui, gros bonhomme, il a popularisé le soccer aux States à lui tout seul. Je me rappelle quand les gens se demandaient ce qu'il allait faire à LA. Maintenant on sait. Certes pas aussi impressionnant que Messi ou autre, mais il pouvait donner la patate à lui tout seul à une équipe (surtout en équipe nationale). Un peu le MJ du football (Adidas, le 'popularisation' du foot, mais en moins dominant, moins éclaboussant. Juste derrière Juninjo comme meilleur tireur de coup-franc des années 2000.

Maintenant voilà, à pas 40 ans, multi-millionaire, famille heureuse, beau gosse (comme le vin, ce mec), le George Clooney/Daniel Craig du football.
WernerRuhr Niveau : DHR
Je suis jeune donc vous pardonnerez ce que je vais dire. Avant lui et Del Piero les coups francs c'était nul.
Jack Facial Niveau : CFA
Vous avez oublié une date : juillet 2003, l'affaire "Rebecca Loos" éclate.

Pour la première fois, David Beckham fait preuve de bon goût en matière de femme et prouve au monde entier qu'il peut baiser* autre chose qu'une pintade anorexique ayant un penchant avéré pour le botox et le silicone.
JaphetN'Do Niveau : CFA2
Le jeune Beckham sur la dernière vidéo, c'est surtout le fils capillaire de Deschamps.
casablanca Niveau : CFA2
Honte à toi de prôner indirectement l'adultère! Shame on you! Que Dieu te pardonne mon frère.
2yemklubapanam Niveau : Ballon d'or
Note : 1
Message posté par Jack Facial
Vous avez oublié une date : juillet 2003, l'affaire "Rebecca Loos" éclate.

Pour la première fois, David Beckham fait preuve de bon goût en matière de femme et prouve au monde entier qu'il peut baiser* autre chose qu'une pintade anorexique ayant un penchant avéré pour le botox et le silicone.


elle etait plutot bien foutue avant la californie, je ne dis pas que c'etait une bombe mais je pense que le fait de faire des nomes lui a donné envie de ressembler a une bimbo pour cacher le massacre.
apres les footballeurs et leurs femmes franchement, c'est souvent du marketing ou des nanas pour etre tranquille aupres des sponsors
Message posté par WernerRuhr
Je suis jeune donc vous pardonnerez ce que je vais dire. Avant lui et Del Piero les coups francs c'était nul.


T'as de la chance d'être jeune
Message posté par aswinning_11

Sinon, oui, gros bonhomme, il a popularisé le soccer aux States à lui tout seul.


Source?
Le 18 Mai 2013. Lucas est deséquilibré après avoir mangé une demi douzaine de brestois. Là il y a Beckham qui prend la balle et plante un petit CF genre poteau rentrant de 32 mètres… Un but d'anthologie que j'vous dit!
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
31 34