1. //
  2. // Reprise de la Serie A 2016-17

Les dix bonnes questions de la Serie A

Beaucoup de changements et peu de certitudes pour cette nouvelle saison. La seule vient certainement de la Vieille Dame et de son Scudetto à venir, quand les poursuivants, les habitués et les promus se creusent la cervelle et s'interrogent sur la meilleure manière de remplir leurs objectifs.

Modififié
2k 25

Avec combien de points la Juve sera-t-elle championne ?


Tout est toujours possible, mais cette saison, après cinq années à rouler sur la Serie A, on voit mal comment le Scudetto pourrait échapper à la Juve. Alors, on ne se demande plus si elle va aller chercher le Scudetto, mais de combien elle va le remporter. Quatre points en 2011/12, neuf points en 2012/13, dix-sept points en 2013/14, dix-sept points en 2014/2015 et neuf points la saison dernière. Les amoureux de palindrome comprendront, la Vieille Dame terminera donc sans aucun doute avec quatre points sur son premier dauphin.


Qui de la Roma et du Napoli sur la deuxième marche ?


Ou autrement dit, qui de la Roma et du Napoli se remettra le plus vite de la perte d'un être cher ? L'année dernière, Miralem Pjanić, c'est douze buts marqués, treize passes décisives. Gonzalo Higuaín, trente-huit buts, deux passes décisives. Au niveau comptable, c'est indéniable, Pipita va plus manquer au Napoli qui risque d'avoir du mal à s'en remettre. Mais ce sont surtout leurs remplaçants qu'il faut regarder. Derrière le Bosnien, il y a Strootman qui, en pleine possession de ses moyens, n'a rien à lui envier. Derrière l'Argentin, il y a Callejón et/ou Gabbiadini qui, malgré leur talent, n'ont encore jamais vraiment atteint leur rythme de croisière. Avantage Roma, donc.


L'équipe type des chômeurs de Serie A


La pire crasse de Bielsa ? Le lapin de la Lazio ou la rupture avec l’OM ?


D’un côté, il y a des négociations, une ébauche de projet et puis la sanction. De l’autre, une année de passion, un été idyllique et une rupture au retour des vacances. Dans les deux cas, l’ego du club et des supporters est traîné par un tuk-tuk sur plusieurs kilomètres, mis en boule, jeté sous un train et enfin digéré par un charognard qui passait par là. Mais de laquelle des deux situations est-il le plus difficile de se sortir ? Marseille a eu du mal à finir sa dernière saison, est en vente, joue avec Rolando et Hubočan en défense centrale et table sur un maintien. Alors que la Lazio n’en est qu’au début de sa peine, elle vient de perdre Candreva, s’apprête à lâcher Biglia, a galéré en amical contre Brighton & Hove Albion FC, mais a recruté Immobile, (Jordan) Lukaku et Wallace. Et ça semble toujours mieux que Machach, Khaoui ou Cabella. Avantage Marseille, même s'il faut encore laisser un an à la Lazio, pour voir jusqu'où le club romain peut tomber.


Frank de Boer est-il l'homme providentiel de l'Inter ?


Depuis la saison 2009/10, le triplé et Mourinho, c'est toujours la même interrogation à l'Inter : qui va pouvoir redonner aux Nerazzurri leur lustre d'antan ? Mancini est le premier à passer deux saisons complètes, là où Benítez, Leonardo, Gasperini, Ranieri, Stramaccioni et Mazzarri ont échoué, mais le grisonnant n'a jamais réussi à satisfaire l'ambition des dirigeants et tifosi. Avec FDB, le club milanais passe donc à tout autre chose, l'envie de s'inscrire dans la durée et de jouer beau avant de gagner. S'il y a des chances que le Batave batte le record de longévité de Roberto, reste à voir s'il arrivera à faire adhérer les joueurs à son projet.



Le plafond pour Sassuolo ?


Pour la première Europe de son histoire, Sassuolo va devoir apprendre à jouer sur deux tableaux. En amour, on le sait très bien, c'est une mauvaise idée. Mais en foot, ça peut aussi donner des ailes. Pour le moment, ça se passe très bien pour les Neroverdi, avec notamment une victoire 3-0 en barrages contre l'Étoile rouge de Belgrade, mais attention à la surcharge de travail et à la chute.


Bernardeschi, la confirmation ?


C'est juste l'un des plus grands espoirs italiens du moment. Et qui dit espoir, dit forcément doute. On a envie d'y croire, mais il est encore trop jeune pour être catégorique. Après une belle saison sous les couleurs de la Fiorentina, on est donc en droit de se demander si la perle florentine va réussir à enchaîner. Autre interrogation, peut-il se montrer plus décisif ? Avec six buts et quatre passes décisives, il y a encore beaucoup de marge. Contre Valence, en match amical, il a en tout cas tenu à donner un élément de réponse.



Quand est-ce que le Milan va renaître de ses cendres ?


Ça fait presque deux ans que des rumeurs de vente circulent dans tous les médias italiens et occupent les tifosi rossoneri. Et pour la première fois depuis longtemps, le club lombard semble enfin avoir été lâché par Berlusconi et sa holding, Fininvest, à la société Sino-Europe Sports Investment Management Changxin Co, représenté par l'entrepreneur chinois Yonghong Li. Bref, cette transaction soulage tous les amoureux du club qui espèrent enfin retrouver les sommets européens. Mais combien de temps avant que Montella, ou un autre, en ait vraiment les moyens financiers et humains ? Pas tout de suite, en tout cas.


Ventre mou ou dur pour la Serie A ?


Grosse bedaine volumineuse, mais vide de l'intérieur ? Petit bide tout mignon ? Abdos saillants ? Ou grosse et grasse étendue de peau ? Chaque année, c'est l'une des parties de la Serie A qui décide de l'intérêt ou non d'un championnat. L'année dernière, quelques bonnes surprises avec Bologne, le Chievo ou Empoli qui ont pu battre le Napoli, mettre une fessée à la Lazio ou prendre le dessus sur la Fiorentina, ce qui a rebattu quelques cartes. Il faudra donc regarder le Torino, la Sampdoria ou encore le Genoa de très près pour établir un bilan concernant la nature du bidon de la Serie A.



Davide Ballardini peut-il rester une saison entière à Palerme ?


En un an, Palerme a changé neuf fois d'entraîneur. Certainement un record dans l'histoire du football. Et seul l'un d'entre eux est resté dans le cœur des tifosi : Davide Ballardini, qui a obtenu le maintien à l'arrache. D'ailleurs, il est toujours sur le banc rosanero et a pu construire son équipe dans une relative sérénité. Pour le moment, les résultats en amicaux ne sont pas trop mauvais, avec notamment un match nul contre l'OM, mais tant que Zamparini et son appétit d'entraîneurs n'auront pas vendu le club, impossible de donner la moindre certitude au pauvre Davide.


Chez les promus, ça dit quoi ?


Et pour commencer, ça va être difficile pour Pescara. Si le club peut se vanter d'avoir sorti Verratti, Immobile ou encore Insigne, il ne compte que peu de saisons dans l'élite. Depuis 1936 et la création du club, ça fait seulement six saisons. Surtout que plus de la moitié de l'effectif ayant participé à la montée s'est barré cet été. Bref, ça devrait être bien compliqué pour le maintien. Tout comme pour Crotone, pour qui c'est la toute première saison au sein de l'élite. En plus de ça, ils ont perdu leur entraîneur, Ivan Jurić, parti au Genoa. Pour eux, ce serait un véritable miracle. Et enfin concernant Cagliari, il y a déjà plus de raisons de sourire. À commencer par les arrivées de Mauricio Isla, de Simone Padoin, de Marco Borriello ou encore de Bruno Alves. Ils connaissent également très bien la Serie A, puisqu'ils n'ont passé qu'une seule saison dans la division inférieure. Et puis surtout, les matchs amicaux ont été prometteurs. Ça pourrait donc bien se passer.




Ugo Bocchi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

Ca va être intéressant de voir Pescara, avec la perte du bomber Lapadula (Milan) certes, mais ils gardent Caprari (acheté puis prêté par l'Inter), Verre, Benali et surtout leur coach Massimo Oddo !
Ca peut être vraiment beau à voir jouer si l'équipe reproduit ses performances de la saison passée en Serie B.

A voir également pour Cagliari, qui a un recrutement assez XXL pour un promu.

Au niveau des équipes déjà présentes en Serie A, il y a l'Atalanta qui fait un bon recrutement, avec du talent en attaque et avec Gasperini ça peut donner quelque chose de beau.

Par contre, je crains le pire pour l'Empoli, qui malgré deux excellentes saisons sous les ordres de Sarri et Giampaolo qui pratiquaient un football champagne, le club vient de perdre énormément de joueur de grande qualité :
Tonelli et Zielinski (Napoli)
Rui et Paredes (Roma)
Et peut être bientôt leur maître à jouer : Saponara.

La Sampdoria également qui a fait un recrutement chelou avec les pertes de Roberto Soriano (Villareal) et Correa (Seville), ainsi que Castan qui venait à peine d'arriver en prêt de la Roma.
Malgré l'arrivée de l'excellent entraineur Giampaolo, c'est une équipe qui a faibli sur le papier suite au mercato alors que l'équipe avait fait une très mauvaise saison l'année dernière.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Une grosse saison qui s'annonce avec, évidemment, un net avantage pour la Juve dans l'optique du Scudetto.

La Roma et le Napoli ont aussi de vrais beaux effectifs, reste à savoir s'ils sauront jouer sur plusieurs tableaux et gérer l'immense émotion générée par une éventuelle lutte pour le titre.

Pour ma part, je suis vraiment impatient de voir le trio DDR / Naingollan / Strootman à l’œuvre. A leurs meilleurs niveaux, ces 3 là peuvent emmener les romains aux sommets. Si Salah et Dzeko s'affirment sur la durée et que la nouvelle défense s'adapte rapidement, la Louve peut faire une superbe saison.

Dommage que les deux Milan balbutient depuis trop longtemps maintenant, le plateau pourrait être encore plus aguichant.

Bref, bien content que la Série A reprenne.
Jemincruste1 Niveau : CFA
Message posté par tottiOuj
Ca va être intéressant de voir Pescara, avec la perte du bomber Lapadula (Milan) certes, mais ils gardent Caprari (acheté puis prêté par l'Inter), Verre, Benali et surtout leur coach Massimo Oddo !
Ca peut être vraiment beau à voir jouer si l'équipe reproduit ses performances de la saison passée en Serie B.

A voir également pour Cagliari, qui a un recrutement assez XXL pour un promu.

Au niveau des équipes déjà présentes en Serie A, il y a l'Atalanta qui fait un bon recrutement, avec du talent en attaque et avec Gasperini ça peut donner quelque chose de beau.

Par contre, je crains le pire pour l'Empoli, qui malgré deux excellentes saisons sous les ordres de Sarri et Giampaolo qui pratiquaient un football champagne, le club vient de perdre énormément de joueur de grande qualité :
Tonelli et Zielinski (Napoli)
Rui et Paredes (Roma)
Et peut être bientôt leur maître à jouer : Saponara.

La Sampdoria également qui a fait un recrutement chelou avec les pertes de Roberto Soriano (Villareal) et Correa (Seville), ainsi que Castan qui venait à peine d'arriver en prêt de la Roma.
Malgré l'arrivée de l'excellent entraineur Giampaolo, c'est une équipe qui a faibli sur le papier suite au mercato alors que l'équipe avait fait une très mauvaise saison l'année dernière.


Je m'inquiéterais également pour Sassuolo.

Il devrait passer en EL face à l'Etoile, mais sauront-ils gérer une saison à plus de 50 matchs ?

A suivre
Ca va être intéressant de voir Pescara, avec la perte du bomber Lapadula (Milan) certes, mais ils gardent Caprari (acheté puis prêté par l'Inter), Verre, Benali et surtout leur coach Massimo Oddo !
Ca peut être vraiment beau à voir jouer si l'équipe reproduit ses performances de la saison passée en Serie B.

A voir également pour Cagliari, qui a un recrutement assez XXL pour un promu.

Au niveau des équipes déjà présentes en Serie A, il y a l'Atalanta qui fait un bon recrutement, avec du talent en attaque et avec Gasperini ça peut donner quelque chose de beau.

Par contre, je crains le pire pour l'Empoli, qui malgré deux excellentes saisons sous les ordres de Sarri et Giampaolo qui pratiquaient un football champagne, le club vient de perdre énormément de joueur de grande qualité :
Tonelli et Zielinski (Napoli)
Rui et Paredes (Roma)
Et peut être bientôt leur maître à jouer : Saponara.

La Sampdoria également qui a fait un recrutement chelou avec les pertes de Roberto Soriano (Villareal) et Correa (Seville), ainsi que Castan qui venait à peine d'arriver en prêt de la Roma.
Malgré l'arrivée de l'excellent entraineur Giampaolo, c'est une équipe qui a faibli sur le papier suite au mercato alors que l'équipe avait fait une très mauvaise saison l'année dernière.
Pragmatique Niveau : CFA2
La Juventus sera championne.Cette domination ressemble à celle du Bayern Munich en Allemagne, si ce n'est que j'ai l'impression que les prétendants à la seconde place sont moins coriaces que ne l'est Dortmund.

Pour la seconde place, je pense qu'elle reviendra à l'Inter Milan.Naples semble s'être un peu affaibli et sera troisième.La Fiorentina, quatrième.Milan ne devrait pas faire mieux qu'une cinquième place, voire être devancé par la Roma (décevante), ou une surprise (Bologne,Genoa, Sampdoria me paraissent être de bons candidats).

Il reste donc une place à pourvoir dans la première partie du tableau.J'opte pour l'Atalanta qui me paraît suffisement fringuant pour ne pas jouer le maintien.

Tout cela signifie donc que l'autre club de Rome, la Lazio, fera également une saison décevante.Ventre mou en perspective.Sassuolo s'assurera encore une place dans l'élite.l'Udinese ne se fera pas aussi peur que l'an passé.Cagliari sera le seul promu à ne pas descendre aussitôt.Le Chievo Vérone sera l'autre équipe reléguée.
Message posté par Jemincruste1
Je m'inquiéterais également pour Sassuolo.

Il devrait passer en EL face à l'Etoile, mais sauront-ils gérer une saison à plus de 50 matchs ?

A suivre


Oui c'est ce qui se passe quasiment à chaque qu'un petit club s'est qualifié en Europe. Une très mauvaise saison juste derrière en Serie A. Ce qui explique pourquoi pas mal de clubs italiens évite de jouer à fond l'EL.

Sassuolo a quand même pas mal d'argent mais le FPF est la pour leur rappeler qu'ils ne faut pas investir pour ne pas bousculer la hiérarchie des clubs riches.

PS : Désolé pour la multiplication des commentaires inutiles. C'est ce qui se passe quand on développe un site en suivant juste un tutoriel du site du zéro...
La Roma et le Napoli seront au coude à coude pour le titre.

Une épidémie de gastro fera décrocher la Juve de podium au coeur de l'hiver. Fou de rage tel Diniz, la Vieille Dame mettra des taules à tout le monde en ldc pour se venger jusqu'en finale.

Je vois bien l'Inter faire une grosse deuxième partie de saison quand les proprios pourront sortir le chéquier.

Je serai plutôt pessimiste avec la Fio, Badelj, Valero et Vecina peuvent encore partir d'ici à la fin du mercato.

La Lazio va continuer à être ridicule, Eric Maggiori regardera les matchs en position foetale.

Montella fera certainement du bon boulot à Milan. La base de joueurs est intéressante et comme pour l'Inter, le chéquier risque de flamber en janvier.

Bonne saison à tous.
avanti partenope Niveau : DHR
CHIEVO ET EMPOLI ONT BATTU LA SSCN LA SAISON DERNIERE EN SERIE A ?
mamma mia ugo bocchi come stai messo male...
Message posté par Pragmatique
La Juventus sera championne.Cette domination ressemble à celle du Bayern Munich en Allemagne, si ce n'est que j'ai l'impression que les prétendants à la seconde place sont moins coriaces que ne l'est Dortmund.

Pour la seconde place, je pense qu'elle reviendra à l'Inter Milan.Naples semble s'être un peu affaibli et sera troisième.La Fiorentina, quatrième.Milan ne devrait pas faire mieux qu'une cinquième place, voire être devancé par la Roma (décevante), ou une surprise (Bologne,Genoa, Sampdoria me paraissent être de bons candidats).

Il reste donc une place à pourvoir dans la première partie du tableau.J'opte pour l'Atalanta qui me paraît suffisement fringuant pour ne pas jouer le maintien.

Tout cela signifie donc que l'autre club de Rome, la Lazio, fera également une saison décevante.Ventre mou en perspective.Sassuolo s'assurera encore une place dans l'élite.l'Udinese ne se fera pas aussi peur que l'an passé.Cagliari sera le seul promu à ne pas descendre aussitôt.Le Chievo Vérone sera l'autre équipe reléguée.


Pourquoi essayer de justifier tes prédictions random ?

Vu la saison passée et le mercato c'est loin d'être "fringuant" l'Atalanta.
La roma très sous estimée bizarrement alors qu'ils ont fait une seconde partie de championnat excellente.
Naples s'est renforcé quantitativement (Zielinski, Tonelli, Rog, Milik, Giaccherini et bientot Diawara).
L'inter c'est une grosse inconnue.
Le chievo fait toujours des saisons très correctes au vu de leurs moyens.

Bref la plupart de tes affirmations reposent sur absolument rien de concret.
Barry Allen Niveau : CFA2
L'Atalanta a perdu gros avec le départ de De Roon et le reste du mercato est pas folichon.
C'est essentiellement des retours de prêts. Paloschi est une belle signature, Konko dans une moindre mesure également et grosse inconnue sur le jeune Cabezas... Etonnement, le club a réussi à garder certains de ses joueurs cadres et/ou prometteurs (Papu Gomez, Conti, Sportiello), pour l'instant du moins.
Comme chaque année ils seront en vacances en février.
Pragmatique Niveau : CFA2
Message posté par mouzone
Pourquoi essayer de justifier tes prédictions random ?

Vu la saison passée et le mercato c'est loin d'être "fringuant" l'Atalanta.
La roma très sous estimée bizarrement alors qu'ils ont fait une seconde partie de championnat excellente.
Naples s'est renforcé quantitativement (Zielinski, Tonelli, Rog, Milik, Giaccherini et bientot Diawara).
L'inter c'est une grosse inconnue.
Le chievo fait toujours des saisons très correctes au vu de leurs moyens.

Bref la plupart de tes affirmations reposent sur absolument rien de concret.


Ce ne sont pas des affirmations, simplet, il s'agit d'un ressenti.

Il n'y a jamais rien de concret et je ne fais pas exception.

Tu ne fais pas exception non plus lorsque tu dis "Chievo Vérone réalise toujours des saisons correctes".Si l'on suit ce raisonnement, cette équipe devrait encore faire partie de la Série A en 2052 ? Va au bout de ta logique.Ta logique, c'est que pour deviner le classement de cette saison, il faut regarder le classement de la saison dernière.

A moins que ta logique soit de dire "on ne peut rien dire tant que nous ne sommes pas au coup de sifflet final de la 38eme journée".Super.

Le fait de ne pas prendre position équivaut parallèlement à prendre position.La différence, c'est que ce n'est pas assumé.

A chaque fois que j'écris un message dans lequel j'extrapole les performances à venir (donc par définition en ayant recours au subjectivisme), il y a TOUJOURS un ahuri qui vient couiner "Meuuuh rien de concret".Bandes de pois chiches.
Pragmatique Niveau : CFA2
"Le Chievo Vérone réalise toujours des saisons très correctes".

Ca me fait penser aux tâcherons qui parlent de "bonne/mauvaise dynamique".

"Toulouse est sur une bonne dynamique".D'accord, Alors Toulouse, fort de sa bonne dynamique, finira par remporter l'Europe League en 2018.
Ton ressenti ne se base sur absolument rien.

Moi je me base sur la saison passée du club (9eme), la stabilité de l'effectif et du coach qui est au club depuis 2 saisons.

T'as cru que chaque année il y avait des révolutions dans tous les clubs ? Heureusement que certains clubs ont une base de travail.


La samp qui a totalement bouleversé son effectif deviennent par je ne sais quelle magie des "bons candidats"...

Il serait plus honnête d'avouer que tu fais ta grille de lecture uniquement sur le hasard.
Ce ne serait pas plus intelligent, mais plus franc.
Tout ce que tu as trouvé à redire à mon message d'ailleurs c'est l'emploi (sans doute à tort je l'admets) du terme "toujours".

Regardes quelques matchs de Serie A, on aura des discussions plus intéressantes.
Je ne dis pas ça pour te faire du mal d'ailleurs. C'est comme si je disais que "Milan AC gagnera le scudetto cette année avec Montolivo meilleur passeur, c'est mon ressenti respectez le svp" .

Tu comprendras que c'est difficilement justifiable j'espère.
Bon j'ai hâte que ça commence pour voir ce que vaut cette Juve diminuée.

Plus de Pogba, pas de Marchisio, un mec d'un quintal devant qui craque sous la pression et surtout surtout plus de Padoin.

Heureusement, il lui reste la joya, les trois de derrière et Buffon.

Est ce que ça suffira pour le titre ?

J'en doute vu la tanche qui se traîne sur le banc.

Allegri démission.
Pragmatique Niveau : CFA2
Message posté par mouzone
Ton ressenti ne se base sur absolument rien.

Moi je me base sur la saison passée du club (9eme), la stabilité de l'effectif et du coach qui est au club depuis 2 saisons.

T'as cru que chaque année il y avait des révolutions dans tous les clubs ? Heureusement que certains clubs ont une base de travail.


La samp qui a totalement bouleversé son effectif deviennent par je ne sais quelle magie des "bons candidats"...

Il serait plus honnête d'avouer que tu fais ta grille de lecture uniquement sur le hasard.
Ce ne serait pas plus intelligent, mais plus franc.


J'ai vérifié l'effectif de la Sampdoria et effectivement, mea culpa.Je le voyais meilleur.Le Genoa m'a l'air légèrement meilleur, sans plus.Mais pour Bologne, je maintiens.

Par contre, ce qu'il peut se passer quand un effectif n'a pas fiere allure, c'est que la tactique soit basée sur une forteresse défensive.Et une équipe,peu reluisante à priori mais qui gratte des points avec des 1-0/0-0/1-1 peut se retrouver rapidement à une place honorable compte tenu de sa valeur initiale.Ca ne dure souvent que le temps d'une saison ou une demi-saison, mais cela arrive.

Ce n'était pas un ressenti basé sur le hasard.Mais les transferts vont tellement vite maintenant que je pensais que la Sampdoria avait plus de bons éléments, ce qui n'a pas été confirmé lorsque j'ai vérifié.
Pragmatique Niveau : CFA2
"Le fait de ne pas prendre position équivaut parallèlement à prendre position.La différence, c'est que ce n'est pas assumé."

Je voulais écrire paradoxalement et non "parallèlement".
Message posté par Pragmatique
J'ai vérifié l'effectif de la Sampdoria et effectivement, mea culpa.Je le voyais meilleur.Le Genoa m'a l'air légèrement meilleur, sans plus.Mais pour Bologne, je maintiens.

Par contre, ce qu'il peut se passer quand un effectif n'a pas fiere allure, c'est que la tactique soit basée sur une forteresse défensive.Et une équipe,peu reluisante à priori mais qui gratte des points avec des 1-0/0-0/1-1 peut se retrouver rapidement à une place honorable compte tenu de sa valeur initiale.Ca ne dure souvent que le temps d'une saison ou une demi-saison, mais cela arrive.

Ce n'était pas un ressenti basé sur le hasard.Mais les transferts vont tellement vite maintenant que je pensais que la Sampdoria avait plus de bons éléments, ce qui n'a pas été confirmé lorsque j'ai vérifié.


Mais sur la Samp je te suis ils peuvent faire quelque chose de bien !
Je les ai vu jouer contre barcelone.

Et franchement c'était pas mal du tout.
Muriel est en forme, ils ont pris Bruno Fernandes que je trouve très bon (dire que l'Udinese l'a vendu pour prendre un De Paul très très moyen...).
Et surtout leur coach a fait de bonnes choses à Empoli.

A voir ce qu'il vont faire avec le reste de l'argent. Ils ont vendu pour près de 60M en cumulé.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
2k 25