1. //
  2. // Ce qu'il faut retenir de la 35e journée

Les deux Milans arbitrent, statu quo pour la Lazio et la Roma

Le combat de boxe à distance, style Klitschko, entre la Lazio et la Roma n'a pas donné de réponse ce week-end. La faute à des arbitres milanais trop tatillons. Le Napoli n'a, lui, pas su profiter de ces deux faux pas favorables. Quant à Paul Pogba, il a signé son retour avec un but de bon augure avant le match retour à Madrid.

Modififié
5 2

L'équipe du week-end : Atalanta


Dix-septième à l'arrivée d'Edoardo Reja, début mars, l'Atalanta n'a pas bougé depuis. Le classement ne reflète toutefois pas la réalité, puisque le changement de coach a bien été salvateur pour la Déa qui n'a perdu qu'une seule fois lors des dix dernières rencontres. Contre sept matchs nuls et deux victoires, la deuxième ce dimanche sur le terrain de Palerme pour entrevoir sereinement le maintien (3-2). Il ne manque effectivement plus qu'un petit point aux Orobici pour entériner l'affaire et envoyer Cagliari en Serie B. Merci Edy.

L'homme du week-end : Keisuke Honda


Après un début de championnat sur les chapeaux de roues, avec six buts en sept journées, Honda a ensuite manqué d'huile dans le moteur. La cylindrée japonaise, critiquée à juste titre pour son incapacité à faire la différence, a toutefois retrouvé les bons réglages face à la Roma. Deux belles passes décisives au compteur pour Keisuke, pour des buts de Van Ginkel et Destro, et une victoire apaisante pour le Milan (2-1). Les Rossoneri arrêtent au moins de tourner en rond, à défaut de pouvoir revoir leurs objectifs à la hausse. Pas d'incidence sur la tête de course non plus, puisque la Lazio n'a pas su profiter du faux pas giallorosso pour déboîter.

Retrouvez le compte-rendu du match AC Milan/AS Roma

Vous avez passé votre dimanche au soleil et vous n'auriez pas dû


Vendredi férié et week-end ensoleillé sur l'ensemble du territoire : on comprendra ceux qui ont délaissé leur canapé et tanière habituelle pour profiter de la météo printanière. Le jour du seigneur n'a malheureusement pas tenu compte de votre absence et offert un bien beau feu d'artifice avec pas moins de 28 buts en six matchs, dimanche après-midi. On espère que les amateurs de défenses solides ont eu le temps de se mettre à l'abri. En résumé, le Hellas et le Chievo se sont quittés bons amis (2-2), Sassuolo a envoyé Cesena en Serie B (3-2), l'Atalanta s'est quasiment sauvée contre Palerme (3-2), la Sampdoria s'est rassurée à Udine (4-1), au même titre que la Fiorentina à Empoli (3-2), tandis que le Napoli a été accroché à Parme (2-2). Lot de consolation pour vous, le bouquet final entre la Lazio et l'Inter a également été riche en émotions (2-1).

Les images du week-end



- L'Inter s'est imposée, non sans polémique(s) face à la Lazio réduite à neuf (2-1). L'égalisation sur coup franc d'Hernanes est notamment entachée par la présence de trois joueurs hors-jeu dans le champ de vision de Marchetti.
Retrouvez le compte-rendu du match Lazio/Inter


- Higuaín et Mirante ne passeront certainement pas leurs vacances ensemble. L'attaquant argentin se serait emporté contre le portier italien « coupable » de donner le meilleur de lui-même malgré la relégation de son équipe. Mauvais joueur, le Gonzalo ? À peine.


« Non ?!? On a vraiment gagné ? »


L'Udinese a rendu hommage à Antonio Di Natale, auteur de son 206e but en Serie A, le week-end dernier. Toto a d'ailleurs inscrit son 207e face à la Samp malgré la lourde défaite des siens (1-4).

Les buts du week-end




Paul Pogba est bien de retour et c'est tout ce qui comptait pour la Vieille Dame face à Cagliari (1-1). Un petit but juste pour se chauffer avant la démonstration à Madrid ?



Le Torino a sans doute abandonné ses derniers espoirs européens en s'inclinant lourdement contre le Genoa (5-1). Omar El Kaddouri avait pourtant remis le Toro sur de bons rails avec ce magnifique coup franc.

Youtube

Et un petit 19e but en championnat pour l'immense Luca Toni qui n'a plus qu'une longueur de retard sur Carlos Tévez. « Allo Antonio ? Il y a petit jeune qui monte du côté du Hellas. Tu devrais aller voir ça. »



En parlant d'attaquant italien prometteur, Simone Zaza a enfin retrouvé le chemin des filets après plus de trois mois d'abstinence. Son contrôle orienté vaut le coup d'œil.


Josip Iličić retrouve également la forme, en cette fin de saison, avec son deuxième doublé consécutif. Oui, la nature a gâté les gauchers.

Silvio Berlusconi a dit


« Je n'aime pas les équipes comme l'Inter avec dix étrangers et une bête : Ranocchia. (grenouille en italien,ndlr) »
Une petite pique à laquelle n'a pas manqué de réagir le principal intéressé après la victoire de l'Inter contre la Lazio.

Et sinon :


- Paulo Dybala est resté sur le banc lors de la réception de l'Atalanta. Le départ du jeune Argentin, cet été (à la Juve ?), se confirme.

- Septième but de la saison pour le Français Grégoire Defrel, qui ne devrait pas avoir de mal à trouver un point de chute malgré la descente en Serie B de Cesena.

- Les 20 équipes du championnat ont marqué ce week-end. Une première depuis la saison 2004/2005.

- L'Inter a gagné ses trois derniers matchs à l'extérieur. Ce n'était plus arrivé depuis novembre 2012.

- Philippe Mexès et Ignazio Abate devraient prolonger leur contrat avec le Milan AC.

⇒ Résultats et classement de Serie A

Par Eric Marinelli
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

FootAddicted Niveau : CFA2
Première journée où toutes les équipes marquent depuis la saison 2004/2005.

Il y a encore mieux : 42 buts marqués lors de cette journée ! 42! A quand remonte ce record? A-t-on vu une telle orgie de buts (4,2 buts/match c'est juste époustouflant) dans un autre championnat cette année, ou pendant les dernières années? Pas sûr.

En tout cas c'est pas mal du tout pour un championnat qui est encore vu comme défensif par certains "observateurs"...Et ça serait intéressant de voir le nombre moyen de buts marqués pour chaque championnat à la fin de la saison. La série A (et la ligue 1) ont fort probablement gommé une bonne partie de leur retard dans la matière.
FootAddicted Niveau : CFA2
Première journée où toutes les équipes marquent depuis la saison 2004/2005.

Il y a encore mieux : 42 buts marqués lors de cette journée ! 42! A quand remonte ce record? A-t-on vu une telle orgie de buts (4,2 buts/match c'est juste époustouflant) dans un autre championnat cette année, ou pendant les dernières années? Pas sûr.

En tout cas c'est pas mal du tout pour un championnat qui est encore vu comme défensif par certains "observateurs"...Et ça serait intéressant de voir le nombre moyen de buts marqués pour chaque championnat à la fin de la saison. La série A (et la ligue 1) ont fort probablement gommé une bonne partie de leur retard dans la matière.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
5 2