En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 25 Résultats Classements Options
  1. // Rétro
  2. //
  3. // Équipe de l'année 2006/2007

Les deux milanaises

C'est l'histoire de deux jolies milanaises. L'une est blonde et porte une merveilleuse robe rouge et noire, l'autre est brune et porte un somptueux ensemble noir et bleu. L'une tient à ses côtés une C1, l'autre un Scudetto à 97 points. On est à la fin de la saison 2006/2007 et on se demande laquelle est la plus belle, la plus épanouie, la plus heureuse. L'ivresse d'une dernière aventure européenne sans lendemain, ou les premiers pas idylliques de la construction d'une épopée historique ? On est en mai 2007, et les deux clubs cousins milanais dominent le monde du football.

Modififié

La dernière soirée de ce grand Milan


C'était le Milan d'Ancelotti. Tout un univers. Celui de Pirlo l'architecte, Gattuso le shérif, Seedorf le bijoutier, Cafu et Serginho les motards, Jankulovksi et Oddo les ouvriers, Costacurta et Kaladze les gardes du corps, Nesta le beau pompier, Inzaghi l'artiste fou, Kaká le héros, et enfin Maldini le maire. Après Sacchi, l'univers rossonero reprend forme en 1999 sous la patte de Zaccheroni, avant de s'installer dans les hautes sphères du football de 2003 à 2007. Durant cette période, le Milan fait sentir qu'il peut ramener la C1 chaque saison. Victoire, quarts (Deportivo), finale (Liverpool), demi (Barça) et enfin, victoire. À côté de cela, un seul Scudetto (2004) et une Coupe d'Italie (2003). Mais peu importe. Comme Berlusconi, le Milan sait trop bien que l'histoire se joue sur des moments. Sur une saison, il faut jouer sept matchs. En 2007, c'est deux fois Celtic, Bayern, Manchester et enfin Liverpool. Peu importe si, cette saison-là, Yoann Gourcuff joue plus de matchs que Maldini, Nesta et Ambrosini. Ou encore si Inzaghi n'a marqué que deux fois en championnat.

Le jour de la finale, Maldini, Ambrosini et Nesta sont bien titulaires. Et Inzaghi plante un doublé. Tant pis si Sheva a quitté le navire, si Kaká ne sera plus jamais le même et si Ancelotti fera la saison de trop quelques mois plus tard. Quand l'histoire l'exigeait, les sénateurs ont répondu présent, et le Milan a donné une leçon à la déjà très présomptueuse Premier League. En demi-finale face à Manchester à San Siro, Ancelotti invite Sir Alex à danser la valse. À trois temps. Un, Kaká. Deux, Seedorf. Trois, Gilardino. Un championnat bien compliqué, mais une fin de saison complètement folle, qui se sera finalement jouée sur un fil. Et pas n'importe lequel. Celui de la couture extérieure de la manche gauche du maillot adidas blanc de Pippo Inzaghi. Cette saison-là, l'avant-centre au corps de lâche aura marqué autant de buts en championnat qu'en finale de Ligue des champions. Choisir ses matchs est un art. Néanmoins, la stratégie de miser sur la maîtrise des moments-clés a quelques limites. Sur la durée, forcément. L'attente du moment peut devenir très longue. En l'occurrence, les Milanistes n'ont pas vécu cette saison sereinement, loin de là : en Serie A, les Rossoneri finissent à 36 points de leur rival nerazzurro. 36, soit quasiment un point par journée. De septembre à mai. Cela rend le quotidien difficile, quand on est dans la même ville. Au moins difficile.

L'Inter de toutes les revanches


L'Inter, elle, débute la saison sur un nuage. Alors que l'été prend fin, celle que l'on surnommait encore la Pazza Inter ( « la folle Inter » ) remonte un 0-3 sous l'impulsion d'un fabuleux Luís Figo pour s'imposer 4-3 contre la Roma en Supercoupe. Après le drame du Calciopoli, cette saison doit être celle de toutes les revanches. Et puis, le destin s'en mêle. Le 4 septembre 2006, une tumeur enlève Giacinto Facchetti au peuple intériste. L'Inter perd une bandera, un Président, un capitaine, un symbole, un mythe, un dieu de la foi noire et bleue. S'ensuit une longue quête vers le Scudetto numéro 15, presque sous le signe du recueil. Et l'Inter de Mancini ne fera pas les choses à moitié. 2006/2007 devient « la saison de tous les records » : on ne rigole pas avec les légendes. 17 victoires d'affilée en Serie A, dont 11 à l'extérieur, 30 victoires au total, 39 matchs d'invincibilité toutes compétitions confondues jusqu'au 22 avril, et un Scudetto décerné cinq journées avant la fin du championnat. Une domination incontestable, tenace, complète, violente, même. Désagréable pour certains.

97 points. 22 de plus que la Roma. 35 au-dessus de l'aigle laziale. Ibrahimović. Crespo. Vieira. Figo. Stanković. Cambiasso. Toldo. Córdoba. Maicon. Adriano, aussi. Peut-être la meilleure équipe de toute l'histoire du jeu vidéo de football, par ailleurs. De la folle Inter, on passe à l'Inter méchante, victorieuse, sérieuse. Le bulldozer. Un jeu puissant, des joueurs décisifs sur toutes les lignes, de l'expérience (il n'y a qu'à voir le nombre de capitaines en sélection de cette équipe) et surtout une soif de revanche énorme inculquée par la poigne du Mancio. Le fantaisiste à la douce patte gauche laisse place à un calculateur cynique aussi inflexible que son milieu en losange. Et son équipe le lui rend bien. L'Inter remporte les deux derbys par un but d'écart, au mental. Sur le terrain, cette confiance inébranlable est symbolisée par Materazzi. Si Inzaghi est le symbole du voisin, Matrix est le cœur de la Beneamata. Marco n'a pas quitté son nuage du 9 juillet 2006. Il plante dix buts, dont le but de la victoire (4-3) du premier derby, sans oublier de se faire exclure dans la foulée. Cette saison-là, le 23 tire les pénaltys. Au nez et à la moustache naissante de Zlatan. Une autre époque.

Mais tout bascule à l'aube du printemps, dans les règles de l'art dramatique italien. Le 6 mars, l'Inter est éliminé en huitièmes de C1 par le FC Valence après un double match nul et une folle altercation finale. Cinq jours plus tard, le 11 mars, Ronaldo revient au Meazza vêtu de rouge et noir. Et marque. Et sourit. Et agite son doigt. Et célèbre son but ! L'Inter s'impose 2-1, pour l'histoire, mais le choc est immense. Une défaite en finale de Coupe d'Italie plus tard, le parcours européen héroïque du Milan se dessine finalement jusqu'au 23 mai et la victoire athénienne, ponctuée par la fameuse banderole tenue haut et fort par Ambrosini lors des célébrations du titre : « Ton Scudetto, mets-le toi dans le cul. » Massimo Moratti déclarera trois jours plus tard que « l'incident est clos, mais les joueurs s'en souviendront  » . Trois années plus tard, ils n'avaient pas oublié…

Par Markus Kaufmann À visiter :
Le site Faute Tactique
Le blog Faute Tactique sur SO FOOT.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 16:47 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC Hier à 14:52 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1
Hier à 17:08 Un joueur assassiné à l'entraînement 21 Hier à 16:02 Lyon-Duchère : club recherche supporters 14
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 14:11 Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 Hier à 11:51 Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 19 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements
dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 3 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 17 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 30 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5 mercredi 30 août Xavi gagne à la loterie de sa banque 41 mercredi 30 août Bagarre enragée entre barras bravas au Costa Rica 27 mardi 29 août Abdennour débarque à l'OM 92 mardi 29 août Des enfants malades dessinent des crampons à Philadelphie 15 mardi 29 août Matt Pokora buteur en Coupe de France 34 lundi 28 août Quand Lukaku dessine la nouvelle mascotte des Diables 16 lundi 28 août Liverpool offre 80 millions pour Thomas Lemar 121