1. //
  2. // 18e journée
  3. // Résumé du Boxing Day

Les deux Manchester vous souhaitent un joyeux Noël

Pendant que vous avez encore du mal à digérer les bûches de mamie et le vin de votre oncle, les Anglais, eux, jouent au foot. Un Boxing Day qui a profité aux leaders, puisque les deux Manchester se sont facilement imposés, de même que Southampton qui reprend ainsi la quatrième place.

Modififié
8 15
  • Manchester City a bien digéré le réveillon

    Après avoir vu Chelsea s'imposer en début d'après-midi, les Citizens se devaient de gagner en déplacement sur la pelouse de West Bromwich, pour continuer à s'accrocher aux basques des Blues de Mourinho. Et le match commence plutôt bien puisqu'après seulement huit minutes de jeu, Foster, le gardien de WBA, relâche un ballon plutôt facile pour permettre à Fernando d'ouvrir le score. Foster, un homme qui aime faire plaisir aux autres pendant les fêtes. Cinq minutes plus tard, Yaya Touré vient transformer un penalty obtenu par Silva pour creuser l'écart. Un David Silva qui viendra encore alourdir le score peu après la demi-heure de jeu, d'un tendre enroulé du gauche. Les Mancuniens s'imposent donc 3-0 et préviennent Chelsea qu'ils n'ont pas l'intention d'arrêter la course poursuite.

    West Bromwich AlbionManchester City : 0-3
    Buteurs : Fernando (8e), Yaya Touré (13e) et David Silva (34e) pour Manchester City

  • Rooney en mode père Noël

    Face à Newcastle, sur sa pelouse d'Old Trafford, Manchester United n'a absolument pas tremblé. Impériaux, les Red Devils ont tout simplement balayé des Magpies bien impuissants. Et cette victoire, Man U la doit surtout à un homme : Wayne Rooney. S'il n'a pas enfilé le costume du père Noël, il a bien distribué les cadeaux à la manière de l'homme à la barbe blanche. Auteur d'un doublé pour lancer les hostilités, le n°10 a ensuite délivré une merveille de passe lobée pour offrir à Van Persie le troisième but du match. Et même si Papiss Cissé vient réduire le score en toute fin de match sur penalty, les Red Devils s'imposent facilement et conservent ainsi leur place sur le podium, un beau cadeau pour leurs supporters après un début de saison tout pourri.

    Manchester United–Newcastle : 3-1
    Buteurs : Rooney (23e , 36e) et Van Persie (53e) pour Manchester United ; Papiss Cissé (86e) pour Newcastle

  • Southampton, loin de jeter les armes

    Après un début de saison en boulet de canon, les Saints ont connu un petit coup de moins bien pendant quelques semaines. Suffisant pour que certains en déduisent la fin de la jolie histoire de Schneiderlin et ses potes. Et pourtant, sans faire de bruit, les Saints ont repris leur marche en avant pour continuer à lutter dans le haut du tableau. Ce vendredi après-midi, face à Crystal Palace, Mané a montré la voie aux siens en ouvrant le score dès la 17e minute de jeu. C'est encore lui qui réalise un festival sur le côté avant de servir Ryan Bertrand pour le deuxième but de Southampton, à la 48e. Peu de temps après, Alderweireld d'un puissant coup de casque sur corner vient définitivement sceller la victoire de son équipe. Le but de Dann pour les locaux à la 86e n'y changera rien, cette victoire (3-1) permet aux hommes de Ronald Koeman de reprendre la quatrième place du classement, après la défaite de West Ham face à Chelsea.

    Crystal PalaceSouthampton : 1-3
    Buteurs : Dann (86e) pour Crystal Palace ; Mané (17e), Bertrand (48e) et Alderweireld (53e) pour Southampton

  • Liverpool, service minimum

    Cette première partie de saison n'est pas de tout repos pour les Reds. Largués en championnat et fraîchement éliminés de la Ligue des champions, les hommes de Brendan Rodgers galèrent pour retrouver le niveau qui était le leur la saison dernière. Ce vendredi après-midi, lendemain de Noël, les Scousers ont décidé de faire plaisir à leurs supporters, sans en faire des tonnes, hein. En guise de cadeau, une petite victoire 1-0. C'est Sterling, superbement lancé par Coutinho, qui est venu délivrer les siens en inscrivant le seul but de la partie. Au final, Liverpool l'emporte donc 1-0 et remonte à la 9e place du classement. La route vers les sommets est encore très longue.

    Burnley–Liverpool : 0-1
    Buteur : Sterling (62e) pour Liverpool

  • Hull City quitte la zone rouge

    Après l'ouverture du score de Johnson dès la première minute de jeu, on se dit que ce match va être très long pour Hull City, englué à la 19e place du classement. Pourtant les visiteurs ne vont pas baisser la tête, bien au contraire. Ramirez, tout d'abord, vient égaliser à la 32e d'une belle frappe croisée du gauche, avant que Chester (51e) ne vienne parfaitement couper de la tête un corner frappé par ce même Ramirez. Hull City prend donc l'avantage, et Jelavić, dans les arrêts de jeu, s'en ira même en planter un troisième, historie de définitivement libérer tous les supporters du club. Avec cette victoire, Hull profite des défaites de Burnley et Crystal Palace pour enfin sortir de la zone de relégation. En voilà, un sacré cadeau.

    SunderlandHull City : 1-2
    Buteurs : Johnson (1e) pour Sunderland ; Ramirez (32e), Chester (51e) et Jelavić (90e) pour Hull City

  • Eriksen délivre Tottenham

    Pas si loin que ça des équipes de tête, Tottenham avait un coup à jouer aujourd'hui, en déplacement sur la pelouse de Leicester. Et les choses commencent à merveille pour les hommes de Pochettino, puisque Kane ouvre le score après seulement une minute de jeu. Mais ce premier but n'est pas une fin en soi, et Ulloa vient le rappeler aux Spurs en claquant une superbe madjer peu après le retour des vestiaires. Alors que les deux équipes sont au coude à coude, c'est finalement Eriksen qui offre la victoire aux siens sur un coup franc lointain que personne ne vient toucher et qui finit sa course au fond des filets. Avec cette victoire, les Spurs conservent leur sixième place, à seulement cinq points de Manchester United, troisième.

    Leicester–Tottenham : 1-2
    Buteurs : Ulloa (48e) pour Leicester ; Kane (1e) et Eriksen (71e) pour Tottenham

  • Sigurdsson, le coup franc et la lucarne

    Dans le ventre mou du classement, là où végètent également Arsenal et Liverpool, Swansea trace son petit bonhomme de chemin, sans faire trop de vagues. Alors qu'ils recevaient Aston Villa en ce lendemain de Noël, les Swans ont su répondre présent, en s'imposant 1-0. Une victoire acquise dès la 13e minute de jeu grâce au somptueux coup franc de Sigurdsson qui s'est chargé du nettoyage de la lucarne de Guzan sur ce coup-là. Un court succès qui permet même à Swansea de dépasser Arsenal en attendant le match des Gunners, en fin de journée, ce vendredi.

    SwanseaAston Villa : 1-0
    Buteur : Sigurdsson (13e) pour Swansea

  • Everton n'y arrive plus

    Loin d'être aussi solides que la saison dernière, les Toffees n'arrivent plus à enchaîner les bons résultats en cette fin d'année 2014. Et la magie de Noël ne leur aura servi à rien, ce vendredi, puisque les Liverpuldiens se sont encore inclinés, à domicile face à Stoke City. C'est l'ancien Barcelonais Bojan qui est venu crucifier la bande de Lukaku, sur penalty, à la 38e minute de jeu. Avec cette défaite, Everton voit son adversaire du jour lui passer devant au classement, puisque les Toffees sont désormais 12es. Et oui, on ne passe pas tous un joyeux Noël, hein.

    Everton–Stoke City : 0-1
    Buteur : Bojan (38e) pour Stoke City

    ⇒ Résultats et classement de Premier League

    Par Gaspard Manet
    Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
  • Modifié

    Ian Curtis
    Eriksen est le meilleur numéro 10 au monde, meilleur joueur de sa génération, le plus beau à voir jouer...Etc
    Anfield_Road Niveau : Ligue 1
    C'était laborieux, pas tellement mérité, mais au moins on a gagné, on a la chance d'avoir un Boxing Day pas trop compliqué, ce serait bien d'essayer de tenir ce rythme jusqu'au retour de Sturridge, par contre nos gardiens c'est plus possible, pendant les 15 minutes qu'il a joué Brad Jones a pas été terrible, heureusement pour lui que Igns a mit sa frappe sur le poteau alors qu'il avait même pas plongé, Mignolet c'était pas mieux, j'espère sincèrement que cet hiver les recruteurs chercheront un nouveau gardien, Jones et Mignolet je les aime bien, mais ils sont pas assez rassurant, déjà qu'on a une défense qui est prête à imploser à chaque match, si en plus on a pas un peu de sécurité derrière, ça risque d'être très, très, très compliqué.
    Skrtel essaye de battre un record du monde de duel aérien perdu en 1 match ? je connais pas les chiffres mais après le match d'aujourd'hui il doit pas être loin.
    Leave-Her-Pool Niveau : DHR
    Mamad joue bien son coup dans ce 3 4 2 1 même s'il a toujours cette conduite de balle empruntée, il fait plaisir avec ses coups de casques et ses plats du pied.

    Bemol, Hendo sur le côté c'est un gros gachi, tout comme Lazar.

    Et puis j'aurais aimé voir ce qu'il vaut le jeune Ojo
    Y a eu 3-1 sur le match de City les loulous, pas 3-0. Et je valide avec le Forez !
    Pour la première fois j'ai senti une réelle cohésion en attaque à Man Utd et ça parait très prometteur

    Rooney était incroyable aujourd'hui, son poste un peu reculé dans l'axe semble lui convenir parfaitement
    Ian Curtis
    Message posté par gomu
    Pour la première fois j'ai senti une réelle cohésion en attaque à Man Utd et ça parait très prometteur

    Rooney était incroyable aujourd'hui, son poste un peu reculé dans l'axe semble lui convenir parfaitement


    Yep, pour une fois que Mata a joué à un niveau de vrai numéro 10, on a vu la dif.
    Meilleure prestation de MU depuis 2011!
    Message posté par gomu
    Pour la première fois j'ai senti une réelle cohésion en attaque à Man Utd et ça parait très prometteur

    Rooney était incroyable aujourd'hui, son poste un peu reculé dans l'axe semble lui convenir parfaitement


    Ce mec finira en DC à la fin de carrière et trouvera encore le moyen d'être impeccable
    Belle victoire de MU faut continuer les grosses victoires comme ca et on refera pour de bon. Par contre la defense c est tjr aussi friable. Il nous faut vraiment 1dc.
    Message posté par Ian Curtis


    Yep, pour une fois que Mata a joué à un niveau de vrai numéro 10, on a vu la dif.
    Meilleure prestation de MU depuis 2011!


    En même temps, c'est pas comme si Van Gaal n'avait pas déjà fait le coup du début de saison poussif suivi d'une nette amélioration (cf Bayern 2009-10). Bon, par contre, pour la finale de ligue des champions dès sa première saison, faudra repasser.
    Message posté par Goofy


    Ce mec finira en DC à la fin de carrière et trouvera encore le moyen d'être impeccable

    Mdr le pire c'est qu'il le fera
    Xavlemancunien Niveau : National
    Quand j'pense a ceux qui lachaient des Moyes>van gaal après 10 journées...
    Ian Curtis
    "David Moyes doit se dire que décidément, en football aussi, on ne prête qu'aux riches. La mansuétude dont bénéficie Van Gaal est troublante."
    Jean Philippe Goron, directeur de la rédaction de Infosport

    Réponse à son tweet par votre serviteur:
    "Moyes a été viré à quel moment de la saison?la mansuétude dont tu bénéficies en ayant encore ta carte de presse, est troublante"
    Message posté par Ian Curtis
    "David Moyes doit se dire que décidément, en football aussi, on ne prête qu'aux riches. La mansuétude dont bénéficie Van Gaal est troublante."
    Jean Philippe Goron, directeur de la rédaction de Infosport

    Réponse à son tweet par votre serviteur:
    "Moyes a été viré à quel moment de la saison?la mansuétude dont tu bénéficies en ayant encore ta carte de presse, est troublante"


    Assez mythique comme échange. Il n'y a qu'à voir la différence entre le Fellaini de la saison dernière et celui de cette saison pour se rendre compte de l'écart entre les deux coachs. Mais quand même, si les dirigeants de MU avaient un peu anticipé le renouvellement d'effectif, ça leur aurait sans doute évité la galère de la saison dernière.
    Partenaires
    Logo FOOT.fr Olive & Tom
    8 15