En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 3 Résultats Classements Options
  1. //
  2. // 17e journée
  3. // Juventus/Inter Milan

Les danses milanaises d'Andrea Pirlo

Non, Andrea Pirlo n'est pas milanais. Né à Flero, en Lombardie, il se dit fièrement bresciano. Aujourd'hui, il est même carrément turinois, étant depuis 2011 le symbole flamboyant d'une Juventus impitoyable. Mais durant treize longues années, de 1998 à 2011, l'Architecte aura été considéré comme un patrimoine de la grande cité lombarde. Jeune supporter de l'Inter, puis joueur frustré de la période la plus instable de la présidence de Moratti, et enfin maestro du Milan de Carlo Ancelotti. Musique.

Modififié
Au milieu des années 90, lors de sa première étape à Brescia, l'adolescent Andrea Pirlo est un habitué du second anneau de San Siro, d'après le Corriere della Sera. Il y va voir son Inter : Dennis Bergkamp, Giuseppe Bergomi, Maurizio Ganz, Nicola Berti ou encore Roberto Carlos. Quelques années plus tard, Pirlo a 19 ans lorsqu'il rencontre Massimo Moratti pour la première fois. Nous sommes en 1998, et le meneur de jeu de Brescia a déjà 48 matchs pro dans les jambes. Pour sa première saison en noir et bleu, celui qui joue alors trequartista – il est « le nouveau Baggio » - dispute 32 matchs toutes compétitions confondues, malgré la concurrence et l'instabilité. L'Inter est alors dramatique, et Pirlo voit défiler quatre entraîneurs en une saison.

« Je me réveillais le matin, et je ne savais même plus qui allait nous entraîner » , écrira-t-il dans son autobiographie Je pense donc je joue. En 1999, Marcello Lippi débarque, mais les arrivées de Jugović et Di Biagio, ou encore le bon semestre de Recoba à Venise (11 buts en 19 matchs en prêt) envoient Pirlo en prêt à son tour. Cagliari veut une option d'achat, Moratti refuse, et le milieu de 20 ans part porter un numéro 30 anonyme à la Reggina. Aux côtés de Mohamed Kallon, il marque 6 buts avant de remporter l'Euro des moins de 21 ans sous les ordres de Marco Tardelli (il finira même meilleur buteur de la compétition). De retour à l'Inter, Pirlo n'a pas plus de temps de jeu. Si les carrières des footballeurs sont des danses, il est juste de croire que celle d'Andrea Pirlo démarre sur un faux pas.

L'histoire gâchée d'un « amour inconditionnel »


Quand Lippi est remplacé par Tardelli en octobre, l'Italie est convaincue que le talent du Bresciano va enfin danser sur le bon pied. « J'avais gagné l'Euro des moins de 21 ans avec lui (Tardelli, ndlr). Peut-être qu'il ne m'a pas reconnu à l'Inter, mais le fait est que je n'ai jamais joué. J'étais mal, je souffrais. Combien de fois j'aurais aimé lui dire "Tu sais où tu peux te la mettre, cette célébration qui t'a rendu célèbre ?" (…) Quand je vois Lippi, ça me rappelle que s'il était resté le coach de l'Inter, je serais probablement devenu une légende là-bas. » Le barbu poursuit : « À cause de lui (Tardelli) et du déclin de l'équipe, je n'ai pas voulu rester plus longtemps. Ils ont empêché l'histoire d'un amour inconditionnel. » En janvier 2001, Pirlo part en prêt à Brescia. Un pas en arrière symbolique, mais aussi tactique : l'intuitif Carlo Mazzone le place devant la défense. Pour son toucher de balle de soie, on avait voulu en faire un nouveau Baggio. Mais il était moins rapide, moins agile, moins finisseur. Plus tard, d'autres l'auront cru trop peu offensif pour devenir un grand milieu défensif. Mais quand l'Italie s'attardait sur les mauvaises notes, seul Mazzone aura vu un problème de rythme.

Vidéo

Aux côtés de Roberto Baggio et du buteur Dario Hübner, Pirlo danse, obtient une belle 7e place et offre à l'histoire cette passe décisive sur le but mythique de Baggio contre la Juve. Alors que Brescia espère obtenir la copropriété du joueur, le Milan perd Leonardo et Boban, et cherche un trequartista de rechange. Pour une somme importante (35 milliards de lires, plus l'anonyme Dražen Brnčić), le joueur passe du côté rouge et noir de la cité milanaise. Pirlo n'est plus l'adolescent tifoso des tribunes de San Siro : il souhaite enfin participer à la danse. Un échec symbolique pour l'Inter démente de cette époque, même si le joueur garde de jolis mots pour son ex-président : « Moratti est comme un père de famille, c'est un lord hors norme, une bonne personne dans un monde de sous-… Si seulement il y avait plus de présidents comme lui. » D'après la Rai, le Milan propose alors à la Fiorentina sa nouvelle acquisition plus 50 milliards en échange de Rui Costa, mais le club toscan refuse toute contrepartie. À Brescia, Guardiola vient finalement occuper le rôle de Pirlo, tandis que Luca Toni remplace Hübner.

Le métronome bresciano du Milan roi d'Europe


Alors qu'Héctor Cúper fait enfin voler l'Inter en Serie A – jusqu'au crash du 5 mai 2002 – Pirlo vit une première saison tiède sous le maillot rossonero, dernière glissade d'une danse hésitante. Le Milan connaît un changement d'entraîneurs (Terim remplacé par Ancelotti en novembre), et le milieu ne joue que 18 matchs de Serie A. Comme en 2014, quand il aura suivi l'intuition de Sabella et replacé Di María au poste de relayeur, Ancelotti suit l'idée de Mazzone et met Pirlo devant la défense, à la suite des blessures d'Ambrosini et Gattuso. De 2002 à 2008, Pirlo devient le « métronome bresciano » de ce Milan magnifique, cette équipe construite pour l'Europe qui « aurait pu gagner cinq Ligues des champions d'affilée » , d'après Alessandro Nesta. Avec Pippo Inzaghi, notamment, la danse est parfaite : « on pouvait comprendre quelles étaient nos positions respectives sans même se regarder. » À l'été 2009, quand la danse milaniste s'essouffle, Pirlo est tenté par l'idée de suivre Ancelotti à Chelsea. Mais Berlusconi annule l'opération après la vente de Kaká. « Tu ne peux pas nous faire ça, Andrea, tu es le symbole du Milan, on a déjà vendu Kaká et tu ne peux pas abandonner le navire parce que ce serait un coup terrible pour notre image… » , dit-il à son Architecte.

En 2010, le Milan a déjà d'autres symboles. Zlatan Ibrahimović et Thiago Silva, en premier lieu. À 31 ans, Andrea Pirlo subit le manque de confiance de Massimiliano Allegri, joue moins que Mathieu Flamini et Ambrosini (17 matchs de Serie A). « Le Milan avait peur que je perde mon envie de courir, c'est pour ça que je me sentais triste » , écrit-il. Dans son livre, Pirlo raconte les propos de Galliani : « Andrea, notre coach Allegri pense que tu ne peux plus jouer devant la défense si tu restes avec nous. Il aimerait que tu aies un rôle différent, au milieu, mais à gauche. (…) Même avec toi sur le banc ou en tribunes, on a réussi à gagner le Scudetto. Et puis, à partir de cette année, le club a changé de politique. Ceux qui ont plus de 30 ans n'auront plus que des contrats de 12 mois. » D'où deux problèmes d'après le regista : « Je pensais encore pouvoir donner le meilleur de moi-même devant la défense » et « je ne m'étais jamais senti vieux. » La saison suivante, Allegri fera venir Muntari, Nocerino et Aquilani pour entourer Mark van Bommel (34 ans).

Le bruit et la musique, les sifflets et le jeu


L'Inter tentera alors un ultime appel. « En 2011, Leonardo me voulait à l'Inter. Un lundi matin, il m'appelle. La saison venait de se terminer. "Écoute Andrea, finalement tout est prêt. J'ai le feu vert du président Moratti." Leonardo me racontait de grandes choses sur l'Inter, comment il se sentait enthousiaste et heureux là-bas. Cela pouvait être un beau défi, c'était fascinant : revenir là où j'étais déjà passé, revenir de l'autre côté après dix ans du Milan, dont neuf extraordinaires. Il me disait qu'à l'Inter, j'aurais eu un rôle fondamental, et oui, à un moment j'y ai pensé. Mais je n'en aurais pas été capable. Cela aurait été trop, cela aurait été un affront que les tifosi du Milan n'auraient pas mérité. » En octobre 2013, l'Inter rappellera, en vain. Tant pis pour l'Inter, tant pis pour le Milan, tant mieux pour la Juve, celle qui aura eu le courage, la chance et la vision nécessaires pour miser sur un talent qui était censé jouer au passé.

Depuis 2011, Pirlo est devenu l'inspiration créative et le caractère de cette Vieille Dame plutôt jeune et travailleuse. Plus que jamais indispensable et consacré, Pirlo ne rate jamais l'occasion de faire mal à ses anciens clubs. Le 2 mars 2014, le Bresciano se fait d'ailleurs siffler par San Siro lors d'une énième démonstration de force turinoise contre le Milan, et répond avec calme : « Je suis parti du Milan en bons termes. Mais c'est normal que ça se passe ainsi. La première année, ils t'applaudissent. La deuxième, ils ne disent rien. La troisième, si tu continues à gagner, ils te sifflent. » Au milieu du bruit, Pirlo danse toujours. Un jour, peut-être, il s'arrêtera. Calme, comme toujours, il ira lui-même arrêter la musique.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



il y a 3 heures 153 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! Hier à 14:25 OFFRE SPÉCIALE - FIFA 18 à 46,99 € seulement !
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Hier à 18:04 Quand les joueurs de Sankt-Pauli chassent des hooligans 3 Hier à 17:31 Carlos Tévez chambre les footballeurs chinois 56 Hier à 17:05 Énervé, il fait mine de se masturber 21 Hier à 15:27 Čeferin espère plus de soutien politique 14 Hier à 14:55 L'entraîneur d'Antalyaspor prend la porte 16 Hier à 14:35 Neuchâtel : trois des quatre gardiens absents, un croupier gardera les cages 11
Hier à 14:19 La douceur de Slimani 7 Hier à 13:19 Quand le sponsor de Burnley insulte ses propres joueurs 6 Hier à 12:06 Paco Jémez était à Mexico lors du séisme 6 mardi 19 septembre Tianjin Quanjian ne veut plus d'Aubameyang 8 mardi 19 septembre Qui es-tu, UEFA League Nations ? 33 mardi 19 septembre Infantino pense que le fair-play financier est un grand succès 38 mardi 19 septembre Un joueur de Majorque sauvé en plein match 4 mardi 19 septembre Mbappé et Dembélé nommés pour le Golden Boy 2017 11 mardi 19 septembre Rafael Márquez reprend l'entraînement 6 mardi 19 septembre Bony chante à sa gloire lors de son bizutage 2 lundi 18 septembre Un joueur assassiné à l'entraînement 24 lundi 18 septembre 341€ à gagner avec l'AS Roma & le Milan AC lundi 18 septembre Lyon-Duchère : club recherche supporters 19 lundi 18 septembre 139 Millions d'€ à gagner ce mardi à l'Euro Millions ! 1 lundi 18 septembre Un site de pari annonce un footballeur décédé comme possible coach de Birmingham 4 lundi 18 septembre Mâcon : il sauve son pote avec des ciseaux 21 dimanche 17 septembre Ligue 1 - 6e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Liga - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Premier League - 5e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Serie A - 4e journée - Résultats et Classements dimanche 17 septembre Bundesliga - 4e journée - Résultas et Classements dimanche 17 septembre Rejoignez SoFoot.com sur Facebook ! dimanche 17 septembre Rejoignez SO FOOT sur Facebook ! dimanche 17 septembre Harry Redknapp remercié par Birmigham City 4 samedi 16 septembre Kurzawa offre son maillot sur le périphérique 18 vendredi 15 septembre 426€ à gagner avec le PSG, Milan AC & Juventus vendredi 15 septembre Un club allemand au tribunal pour défendre ses positions antinazies 25 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! 1 vendredi 15 septembre Dernier jour : 110€ offerts chez Winamax au lieu de 100€ !!! jeudi 14 septembre 130 Millions d'€ à gagner ce vendredi à l'Euro Millions ! 4 jeudi 14 septembre Deux championnes du monde rejoignent la campagne de Juan Mata 3 jeudi 14 septembre Club América vient en aide aux victimes du tremblement de terre 2 jeudi 14 septembre Villas-Boas va faire l'objet d'une procédure disciplinaire 14 jeudi 14 septembre Vers une Liga Iberica en 2019 ? 29 jeudi 14 septembre Mondial 2018 : Les premiers billets sont en vente 15 jeudi 14 septembre FIFA : Infantino visé par une nouvelle plainte 9 mercredi 13 septembre Villas-Boas accuse son adversaire de sabotage 13 mercredi 13 septembre Tévez en surpoids 32 mercredi 13 septembre Eibar chambre Leganés 4 mercredi 13 septembre Ribéry énervé d'être remplacé 22 mardi 12 septembre 522€ à gagner avec Manchester City & Naples 1 mardi 12 septembre Barcelone, Chelsea et City dévoilent leur maillot third 36 lundi 11 septembre 255€ à gagner avec le PSG & Manchester United lundi 11 septembre C1/C3 : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1 lundi 11 septembre Nouveau : 300€ offerts en CASH pour parier le cœur léger ! lundi 11 septembre Gignac et Kolodziejczak au secours des sinistrés mexicains 6 lundi 11 septembre Pourquoi faut-il succomber à l’offre Club VIP RueDesJoueurs 3 lundi 11 septembre Le magnifique coup franc de Veretout 7 dimanche 10 septembre Le but impossible de Diamanti 15 dimanche 10 septembre Huntelaar a de beaux restes 11 vendredi 8 septembre 768€ à gagner avec Lyon, Naples & Torino 1 jeudi 7 septembre Le club de Calais en voie de disparition 28 mercredi 6 septembre Čeferin pour un mercato plus court 7 mercredi 6 septembre LIVE : la conférence de présentation de Mbappé 34 mercredi 6 septembre Quand la télé péruvienne s'enflamme... 23 mardi 5 septembre Serge Aurier rend hommage au PSG 34 mardi 5 septembre Bibiana Steinhaus dans le grand bain dès ce week-end 13 mardi 5 septembre Un ticket Beckham-Ronaldo en MLS ? 15 mardi 5 septembre Dele Alli risque une suspension 32 lundi 4 septembre L'Allemagne déroule, l'Angleterre sur la voie royale 32 dimanche 3 septembre Mbappé titulaire avec les Bleus 20 dimanche 3 septembre Alessandrini régale encore Los Angeles 4 dimanche 3 septembre Quand Isco mystifie Verratti 21 samedi 2 septembre Augustin écarté du groupe France espoirs 22 samedi 2 septembre Une ligne d'appel pour les arbitres agressés 2 vendredi 1er septembre Le PSG se dit « surpris » par l'UEFA 89 vendredi 1er septembre L'UEFA ouvre une enquête sur le PSG 105 vendredi 1er septembre Le PSG envoie Guedes s'aguerrir à Valence 23 vendredi 1er septembre Mbappé sera présenté mardi au Parc 41 vendredi 1er septembre Un troisième maillot rétro pour les Hammers 10 vendredi 1er septembre Les folies du mercato anglais 20 vendredi 1er septembre L'improbable c.s.c d'Arturo Vidal 27 jeudi 31 août La volée magique de Thomas Lemar 14 jeudi 31 août Le joli but de Naby « Maradona » Keita 2 jeudi 31 août Griezmann perce la défense des Pays-Bas ! 6 jeudi 31 août Kylian Mbappé rejoint le PSG ! 66 jeudi 31 août Débat : De quoi la Juventus est-elle le nom ? jeudi 31 août Accord Benfica-OM pour Mítroglou 92 mercredi 30 août Pronostic France Pays-Bas : 580€ à gagner sur le match des Bleus ! 5
À lire ensuite
L'autocombustion du Barça