Les crapauds de la déstabilisation

7 3
Au Paraguay, tous les moyens sont bons pour déstabiliser son adversaire, apparemment.

Dans la nuit de vendredi à samedi, le leader incontesté du championnat paraguayen, Olimpia, se déplaçait au Deportivo Santaní. Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les visiteurs n'ont pas été accueillis à bras ouverts. Selon les médias paraguayens, les joueurs de l'Olimpia ont retrouvé quatre crapauds ornés de rubans rouges dans leur vestiaire. Des supporters du Deportivo les auraient placés là pour leur porter malchance. Au moins un des crapauds était mort à l'arrivée des joueurs. « On m'en a parlé, mais je ne sais pas qui l'a fait. Je ne crois pas en ces choses, pour moi c'est 11 joueurs contre 11 joueurs » , a déclaré le président de Santaní, Nestor Arevalos, à Radio Monumental.

Chaque crapaud a été sanctionné d'un but, puisque Olimpia s'est finalement imposé 4-0. Le karma. KC
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Guinness boy Niveau : CFA2
Le coup du crapaud... ça me fait penser à Blanco. Ah non c'est vrai lui c'est le coup du drapeau.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Si GC avait fait cette brève, elle serait devenue incompréhensible.
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
7 3