Advertisement Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 4 Résultats Classements Options

Les confidences de Gerrard

Modififié
À la manière d'un Francesco Totti à l'AS Rome, Steven Gerrard représente à lui seul l'âme du Liverpool FC. Seulement voilà, au contraire d'Il Capitano, le numéro 8 des Reds n'a jamais remporté son championnat national, bien que son armoire à trophées soit tout de même bien garnie.

Hier après-midi, le capitaine courage de Liverpool a pu savourer la victoire des siens contre Manchester City dans la folie d'Anfield Road (3-2). Juste après la rencontre, Stevie G s'est laissé aller à quelques confidences sur le match et les ambitions du club, orphelin d'une victoire en championnat depuis 24 ans.

« Je pense que c'est ce qu'on a fait de mieux cette saison. Durant les 30, 35 premières minutes, je crois qu'on nous avons fait mal à la soi-disant meilleure équipe de ce championnat. Et cela aurait pu faire 3 ou 4-0. Mais 2-0 n'est jamais suffisant contre les meilleures formations de ce championnat. L'important était de faire le travail, peu importe la manière et, Dieu merci, on l'a fait, loue le milieu aux 34 piges. Je prends du plaisir, c'est bon de jouer avec tant de très bons joueurs. Ces dernières années, il y a eu des hauts et des bas. Alors je profite de chaque minute. Je me sens comme si j'avais de nouveau 21 ans en jouant à côté d'eux. C'est probablement le mois le plus important de ma carrière qui arrive. Je vais tout donner. Vous connaissez le caractère de cette équipe, nous allons nous battre jusqu'au bout. C'est sans doute le message le plus fort qu'on a envoyé cette saison. Mais il faut rester calme et continuer. On a encore quatre matchs de coupe à jouer. »


Frissons.
AD
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 11:30 SANS DÉPÔT : 10€ offerts pour parier gratuitement chez Winamax !!!
Hier à 10:00 500e but pour Ibrahimović 34