Les confessions de Lassana Diarra

Modififié
0 37
Le milieu de l’Olympique de Marseille est revenu sur le dernier mercato mouvementé et ses différends avec Vincent Labrune, dans un long entretien accordé à La Provence.

Le joueur semble donc avoir l’ancien président du club phocéen particulièrement dans le viseur. « Nous étions partis sur certaines choses et ça a changé. Quand j’entends ou que je lis que j’avais un accord à trois millions d’euros, c’est faux ! La situation de Lassana Diarra, depuis son arrivée à Marseille jusqu’à maintenant, est très claire. Après, je comprends que Vincent Labrune allait partir, que des choses se sont passées autour de lui et qu’il était donc plus difficile pour lui de tenir ses engagements » , a-t-il déclaré.

« On a signé quatre ans. Mais pensez-vous que j’ai mis un couteau sous la gorge à l’OM pour me donner une clause qui dit que je peux partir à la fin de chaque mercato ? Quinze clubs me voulaient ! On a eu une discussion avec le président. Il avait les offres, mais il a dit : "Lassana, tu ne peux pas partir, si tu pars, il faut que je m’en aille aussi" » , assure-t-il.

Mais le joueur a commencé à avoir des ambitions et a estimé que le projet olympien n’était pas assez bien pour lui. « Le jour où je suis sélectionné dans les 23 pour l’Euro, j’arrive titulaire. J’ai beaucoup de respect pour l’Olympique de Marseille, mais, à ce moment-là, j’ai envie de disputer la Ligue des champions, il y a la Coupe du monde 2018. Il est tout à fait normal que, dans ma réflexion, je me dise alors : pourquoi je ne jouerais pas la C1 la saison prochaine ? Pourquoi je ne serais pas dans une équipe qui peut la gagner comme je l’ai été par le passé ? » , confie le milieu français.

« À part ma saison au Havre, c’est la première fois de ma vie que je finis dans la seconde partie du classement. Ce n’est pas grave, mais la carrière de Lassana Diarra n’a pas commencé en 2015. J’ai des objectifs, comme tout le monde. Si, à ce moment-là, chacun avait respecté sa parole et les contrats, on n’en serait pas là  » , conclut-il.

Lassé, l’ancien joueur du Real Madrid ou de Chelsea retrouvera peut-être un peu d’ambition dans le projet de Frank McCourt. RR
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Dans cet article

C'est le frère jumeau de boulard-na Diarra
C'est un bon joueur lass mais niveau état d'esprit il m'a l'air un peu limite.
Ce n'est que mon avis et je peut me tromper
bestclic 2.0 Niveau : Loisir
Note : -1
J'ai pas l'impression que tu te trompes.

On peut aussi rajouter qu'il n'a pas le niveau de ses ambitions.
1 réponse à ce commentaire.
Ce melon... En +, il parle de lui a la troisieme personne...
Retourne en Russie encaisser tes cheques et "jouer" la C1...
Pauvre tocard
Danse, biatch! Niveau : Ligue 1
13:37  //  Passionné de la Jamaïque
S'il retourne en Russie, c'est plutôt lui qui devra les signer les chèques !
1 réponse à ce commentaire.
«J'ai quitté l'OM le 21 juillet, bien avant la fin du mercato, et je suis passé à autre chose. S'il essaie de se refaire une virginité auprès des supporters sur mon dos, que voulez-vous que je fasse ?». Avec cette réponse Vincent Labrune l'a deja mis KO. Lassana doit arreter de pleurer dans les medias chaque semaine.
12:48  //  Amoureux de Marseille
Faudrait que les services de communication équipent les joueurs du système de la ceinture pas attachée en interview, un méchant bip qui te tacle avant qu'il se débouble à la 3e personne
Midnight_City Niveau : DHR
Note : 1
Un cas de Delonite aigüe ...
Appelle-moi Jack !!! Niveau : CFA
Alain Melon.
1 réponse à ce commentaire.
Saint Jacky Niveau : CFA2
C'est déjà la honte internationale de parler de soi à la troisième personne, alors quand c'est de la part d'un joueur à la carrière mitigée c'est très gênant !
14:20  //  Marseille
Je n'ai jamais compris en quoi c'était si honteux et si mal vu de parler de soi à la 3ème personne. Il y a des limites au politiquement correct, non ?
Note : 1
Quand tu parles de toi à la troisième personne, tu peux créer un effet très emphatique et donc donner une impression de majesté à ta personne.
Ici, je pense que c'est une marque de dédain de Lass. Il ne veut pas s'associer ("je") à ceux qu'il cite dans ses propos (OM et Labrune) parce qu'ils n'en sont pas dignes. Lui est un joueur de très haut niveau, eux, une institution en déclin et un président qui n'inspire pas grand chose. Du coup, il extériorise une partie de lui, un personne public, très formel, nommé Lassana Diarra, pour communiquer sur le sujet.
15:27  //  Marseille
On peut aussi le voir comme une preuve de recul, de distance par rapport à la situation et de capacité à adopter un autre point de vue que le sien.

Je ne parle pas spécifiquement du cas Diarra, mais en général.
Pour moi, on peut, mais exclusivement à l'écrit. Et encore, pour un nombre restreint de personnes qui ont effectivement marqué l'histoire.

A l'oral, sans second degré, ça tient de la fatuité.
16:27  //  Marseille
Ah pour moi, au contraire, c'est à l'écrit que le côté mégalomane est le plus indiscutable. A l'oral, ça ne me choque pas du tout.
Ah ? Pourtant, le point de vue que tu donnes dans ton précédent message sur la prise de recul me semble plus approprié pour justifier un usage à l'écrit.
Ton "moi" fond dans le décor, tu deviens un personnage comme un autre et le lecteur ne se sent pas forcé de s'imaginer ton ressenti.
6 réponses à ce commentaire.
13:18  //  Passionné du Progrès Niedercorn
Si Algiers commente, c'est pour dire des choses intéressantes.

Bah quoi ?
Cafu cremes Niveau : CFA2
Un mercenaire qui n'est plus au niveau depuis un an devrait se taire.
J_Vous_Lavezzi Niveau : Ligue 1
Tu penses pas que le fait qu'il se sente floué ne joue pas sur son niveau ?
Au vu du nombre de joueurs qui retrouvent un super niveau 3-4 matches après une belle prolongation ou un joli transfert, je penses qu'il ne se donne juste pas du tout à fond.

Quand t'as ce talent là et que tu veux partir, tu te cales à un niveau de je-m’en-foutiste, juste au dessus des tes partenaires moyens, mais surtout pas à un niveau qui justifie ton salaire. Tu de crée des bobos sans arrêts, t'es titulaire dès que tu peux marcher (même en branlant rien aux entrainement) ça crée des tensions, et ton club te lâche. Faut juste être patient.
Tu peux enfin renaitre de tes cendres.
Cafu cremes Niveau : CFA2
Je me sens floué sur mon salaire tous les jours et en attendant de trouver mieux je me tais et je donne le max j'ai envie de te dire^^.

On a tous des états d'âme mais ça ne doit pas interférer avec ce pourquoi tu es rémunéré ( grassement dans son cas).
2 réponses à ce commentaire.
Verratti-fozzi Niveau : District
El Hadj Diouf s'est réincarné ?

"15 Clubs me voulaient !", t'es pas un peu marseillais Lass' ? (Oh Wait !)
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
Article suivant
Mourinho prévient Martial
0 37