En poursuivant votre navigation sur SOFOOT.com, vous acceptez nos CGV relatives à l’utilisation de cookies
et des données associées pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts
. Gérer les paramètres des cookies.
MATCHS 10 Résultats Classements Options

Les confessions de Cassano

Modififié
C'est bien connu, Antonio Cassano est un bon client. S'il nous a autrefois révélé qu'il avait eu plus de 700 conquêtes ou qu'il n'y avait aucun gay en équipe d'Italie, il est cette fois revenu sur la période dorée qu'il vit actuellement.

En plus de son bon début de saison (4 buts et une passe en 6 matchs de Serie A), Fantantonio sera bientôt papa pour la seconde fois. « Je ne sais pas si Carolina accepterait un troisième Cassano à la maison, mais j'espère que ce sera encore un garçon » , a-t-il déclaré au micro d'Italia 2.

L'attaquant de 30 ans nous apprend aussi qu'il est très pote avec Mario Yepes et qu'il rêve de participer à la Coupe du monde au Brésil, ce qui serait une première pour lui. « En 2006, Lippi a été honnête avec moi : il m'a appelé pour me dire que je ne faisais pas partie de l'expédition en Allemagne. Par contre, en 2010, j'ai appris que plusieurs joueurs étaient allés dire du mal de moi à Lippi. »

Le joueur de l'Inter revient ensuite sur le mercato estival du Milan, un club où il ne se sentait plus important : « Je crois qu'ils vont être davantage pénalisés par le départ de Thiago Silva que par celui de Zlatan, parce que Thiago donnait de la confiance au groupe, en assurant aussi bien sur le plan défensif que dans la relance. C'était normal qu'Ibra marque, Thiago était bien plus important. »


Cassano a également avoué qu'il aimerait terminer sa carrière à la Samp, l'occasion de revenir sur son embrouille avec son ex-entraîneur à Gênes, Garrone. « C'est le meilleur entraîneur que j'ai eu. Il a tant fait pour moi, et moi si peu pour lui : il ne méritait pas que je me comporte ainsi, mais désormais nous avons beaucoup d'estime l'un pour l'autre » , a-t-il expliqué.

Pour finir en beauté, Cassano a terminé l'interview en déclarant qu'il était convaincu qu'il deviendrait « gros, très gros » lorsqu'il raccrocherait les crampons. Il sera peut-être alors temps d'en faire une émission. ADS
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié



Hier à 12:00 90 Minutes, la meilleure BD de foot du moment ! 15 Hier à 11:15 Un club de D7 allemande propose de recruter Bastian Schweinsteiger 6
Partenaires
Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Olive & Tom
mardi 16 janvier L2 : Les résultats de la 21e journée 4 mardi 16 janvier L'entraînement extrême des gardiens du Dock Sud 20 mardi 16 janvier Le gouvernement italien veut intégrer les migrants par le foot 38 mardi 16 janvier Tévez : « En Chine, j'étais en vacances » 88