1. // Finale Ligue des champions
  2. // Bayern Munich/Borussia Dortmund

Les clés tactiques de la finale de la Ligue des champions

Après « 2010 et Diego Milito » et « 2012 et Didier Drogba » , le Bayern Munich a une troisième opportunité en quatre ans pour revenir là où il pense appartenir : sur le toit du monde. Après avoir déshydraté la Juve 4-0 et humilié le Barça 7-0, les Munichois s'attaquent au concept « 2013 et Lewandowski » avec un dangereux costume de favori. Passage en revue des options tactiques des deux jolies allemandes.

Modififié
La finale de la Ligue des champions a lieu longtemps après les derniers matchs à enjeu de la saison. La préparation est plus longue, les cerveaux chauffent, l'attente est insoutenable, et surtout, on a le temps de travailler. Pour arriver physiquement en grande forme, pour être tactiquement préparé à tous les scénarios, et même pour s'entraîner aux tirs au but, comme l'a affirmé Heynckes. Alors quand la finale oppose deux clubs du même championnat, les chances de voir une équipe surprendre largement l'autre sont plutôt minces. Dans ce sens, cette finale germanique ressemblera certainement à un combat imaginaire entre les deux Klitschko, c'est-à-dire un duel fait de nerfs et d'émotions.

Finale, pression, détails, numéros 9 et Manuel Neuer


Il y a trois ans presque jour pour jour, Diego Milito et Júlio César dégoûtaient Van Gaal. L'an passé, c'était au tour de Drogba et Čech de donner une leçon de caractère à l'équipe construite par Beckenbauer et Hoeness. Là où les collectifs s'annulent, là où la pression écrase le jeu, les finales deviennent l'affaire des buteurs et des gardiens. L'an passé, Neuer aurait pu sortir la tête de Drogba. Il était dessus. Puisque cela fait exactement neuf mois qu'il attend que sa saison commence vraiment, le peuple munichois compte sur lui pour sortir un match de champion, enfin. Pas évident, donc, alors qu'en face Weidenfeller n'a qu'à continuer sur sa lancée et ses duels gagnés à Madrid. C'est une histoire de sang-froid. De manière générale, le Bayern semble arriver plus tendu. Pas de célébration en cas de victoire, la finale de la Coupe à jouer la semaine prochaine, l'obsession d'un Triplé historique…

Au contraire, entre les joueurs blessés (Piszczek opéré cet été, Hummels et sa cheville) et les vendus (départ de Götze, Lewandowski ?), le Borussia jouera ce qui pourrait devenir une sorte d'ultime bataille, à la Chelsea 2012. Schéma classique : l'obsession des uns, le rêve des autres. Qui dit finale, dit détails. Psychologiques, tactiques, physiques, peu importe. Sebastian Kehl le sait : « Le match va se jouer à rien.  » Notamment, Jupp Heynckes sera très attentif à ses changements. L'an passé à l'Allianz Arena, Di Matteo lui avait donné une jolie leçon. Après le but de Müller à la 83e, Di Matteo avait fait rentrer Torres à la 84e. Trois minutes plus tard, Heynckes faisait sortir Müller pour Van Buyten. Quelques instants après, Torres obtenait brillamment un corner. Et Drogba venait catapulter sa tête au-dessus d'une défense perdue, où Van Buyten courrait comme un poulet à la recherche d'un joueur à marquer. 1-1 et deux prolongations à jouer, avec Van Buyten en plus et Müller en moins…

Le Bayern doit écrire le scénario


Avant même de parler de systèmes, de duels et de rapports de force, cette finale sera une question d'intentions. Puisque le Bayern est indiscutablement plus fort, la balle est dans son camp. D'après Jupp Heynckes : « si notre collectif répond présent, si nous jouons en bloc, alors nous gagnerons  » . Typiquement, si je fais les choses bien de mon côté, je n'ai pas à m'inquiéter. Et c'est là que se situe le danger : le Bayern peut faire un grand match et perdre. Lors de ses deux finales perdues, l'équipe adverse avait écrit le scénario parfait, et le Bayern avait bien joué, mais en suivant le schéma imposé par l'adversaire. Les chefs d'œuvre d'attaque rapide du trident Milito-Eto'o-Sneijder, la victoire au courage sur trois tirs cadrés de Di Matteo...

À l'Allianz Arena, le Bayern pensait faire le match parfait. À la mi-temps, Heynckes avait déjà tiré 13 fois aux buts et comptait 60% de possession. Pour finir par tirer 35 fois et perdre à la maison. S'il a retenu la leçon, le Bayern ne doit pas venir à Londres pour jouer, mais pour marquer des buts. Tout est une question d'initiative. Sur le terrain, cela peut se concrétiser par une agression constante de la surface de Dortmund dès les premières minutes, une énorme présence physique dans les premiers duels, et surtout une grande prise de risque dans les appels. L'enjeu du favori est là : mettre mal à l'aise l'adversaire avant qu'il ne te fasse douter.


Un duel de titans : Gündoğan contre Schweinsteiger


Malgré les deux 4-2-3-1, les deux formations s'équilibrent différemment : si le Bayern fonctionnera comme une machine à quatre bras devant (Ribéry, Robben, Müller et Mandžukić), le Borussia dépendra bien plus des mouvements de Lewandowski. Si Klopp opte pour le jeu long pour éviter les récupérations de Ribéry et Schweinsteiger, les duels gagnés par le 9 seront cruciaux. Si le Borussia parvient à se faufiler sur les côtés, il comptera sur ses décrochages pour libérer de l'espace à ses ailiers dans le dos des latéraux bavarois. On imagine mal Dortmund exister sans un bon Robert. Mais en dehors de cette différence, chaque camp sait très bien où il peut faire mal. Au pressing, les deux doublettes (Lewandowski-Reus et Mandžukić-Müller) tenteront d'entrée de jeu de faire douter la « confiance technique » de Van Buyten (ou Boateng), Dante, Hummels et Subotić, ce qui pourrait déjà déboucher sur un déséquilibre.

Ensuite, si les deux paires de latéraux ont déjà démontré qu'ils savaient aider à la relance, le profil particulièrement défensif des ailiers (Ribéry et Kuba) limitera la fluidité de jeu sur les couloirs. Ainsi, on regardera tout particulièrement les mouvements de Gündoğan et Schweinsteiger. L'enjeu est le même de chaque côté : étouffer une équipe adverse qui a toujours su respirer plus qu'il n'en faut lors de chacune de ses confrontations. Les deux néo-concurrents en sélection vont donc se livrer une bataille démesurée où le plus intelligent vaincra. Aider la relance, aider la couverture de Martinez et Bender face à Reus et Müller, aider les latéraux face aux pénétrations des ailiers, mais aussi armer les offensives, gérer la possession, et pourquoi pas proposer un gros pied à l'entrée de la surface. Après tout, ça n'est qu'un match de Bundesliga.

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié


Dans cet article

Si il y'a bien une équipe sur cette terre capable de battre le Bayern c'est Dortmund,et c'est ce qui rend cette finale passionnante. Donc le Bayern bien que favori devra aller la chercher avec les dents cette finale.

On dit en effet que le puits d'un sol saint n'attend pas la pluie d'un seul ciel. A eux de le prouver
S'il y a une équipe en Europe capable de faire tomber ce Bayern, c'est bien Dortmund. Mais le FCB a montré qu'il avait encore plus de maîtrise et de puissance que l'année dernière ; et puis, perdre une troisième finale d'affilée serait une catastrophe. Je prédis un 2-2, prolongation, but du Bayern pendant la deuxième période de la prolongation. Score final 3-2 ap. Ou bien victoire du Bayern aux tirs aux buts après des ratés de Lewandowski et Götze.
@Sly
Je prédis le même scénario que toi.


Sinon je pense aussi qu'une grosse partie de cette finale se jouera entre Gundogan et Schweini!
La dernière finale ou il y avait une équipe archi-favorite, s'était terminer par un 3-0 facile à la mi-temps pour le favori. Puis fini par une victoire de l'outsider aux pénos. En plus, s'il y a bien une équipe capable de battre ce Bayern c'est bien Dortmund !!

Par contre, en lisant l'article je n'ai retrouvé aucune clés tactiques concernant ce match, c'est un petit avant goût des duels quand vas voir et basta !!

Celui qui a écrit l'article à la mémoire courte, le Bayern de 2010 qui a été battu par l'Inter 2 à 0, n'avait rien d'extraordinaire. Ils avaient passé la Fiorentina miraculeusement grâce à un but hors-jeu de 10 mètres, que le pote de Platini a évidemment été le seul à ne pas voir. Ils avaient passé Manchester grâce à un nouveau miracle. Et en final, ils étaient tombé sur simplement beaucoup plus fort. Sur cette finale, il n'y avaient pas match, ou de quelconque domination bavaroise.
Je me rends compte que je suis le 3ème à dire que : "S'il y a une équipe en Europe capable de faire tomber ce Bayern, c'est bien Dortmund."
Donc j'ai répété ce qu'on dit les autres membres inutilement :). La prochaine fois, lirais avant de commenter !

Je m'excuse pour le double poste !
JaphetN'Do Niveau : CFA2
@gfkop: ou alors il fait semblant, histoire d'éviter un scénario du genre "je plante le but victorieux à la 89e minute, je fête le titre avec Dortmund et l'année prochaine je débarque à Munich l'air de rien, personne me reconnaîtra".
Et pourquoi pas "2013 et Ribéry"
Jacky75Zoo Niveau : CFA2
Message posté par gfkop


Gotze ne jouera pas, il est blessé


Mouais, il est "blessé", mais bon c'est mieux pour lui qu'il ne joue pas
Pierre du Bayern Niveau : CFA2
Putain les gars, je flip... tout sauf le cauchemard de ces dernières années... là avec le boulot, je peux pas me permettre d'aller mal pendant des semaines...


GO BAYERN MUNCHEN

2013 ET Ribéry ET Gomez ET Robben !

Oui m'sieurs!
Je pense que s'il y a bien une équipe sur terre capable de battre le Bayern, c'est bien Dortmund.

Voilà.
Message posté par Sly
S'il y a une équipe en Europe capable de faire tomber ce Bayern, c'est bien Dortmund. Mais le FCB a montré qu'il avait encore plus de maîtrise et de puissance que l'année dernière ; et puis, perdre une troisième finale d'affilée serait une catastrophe. Je prédis un 2-2, prolongation, but du Bayern pendant la deuxième période de la prolongation. Score final 3-2 ap. Ou bien victoire du Bayern aux tirs aux buts après des ratés de Lewandowski et Götze.


vu que Gotze est blesse, je vois bien un bon rate de sa part, un truc bien saignant
Peter North Niveau : DHR
Message posté par Pierre du Bayern
Putain les gars, je flip... tout sauf le cauchemard de ces dernières années... là avec le boulot, je peux pas me permettre d'aller mal pendant des semaines...


GO BAYERN MUNCHEN

2013 ET Ribéry ET Gomez ET Robben !

Oui m'sieurs!


Franchement .... J ai appris a aimé le foot allemand avec la maanschaft, mais surtout avec le Borussia de 1997.
Pourtant ici, je serai pour le Bayern..

Pour Bastian, Fillip, Toni, Thomas ...
Pour la maanschaft !!
Un match de bundesliga.

Çà tombe bien, je n'en vois jamais.

C'est la seconde fois, après la finale de coupe UEFA 1980 (Francfort-Gladbach) qu'une finale de coupe d'Europe oppose deux clubs de la Bundesliga.

Le classement:

Espagne (6) 1962, 1964, 1966, 2000, 2007, 2012

Italie (5) 1990, 1991, 1995, 1999, 2003

Angleterre (2) 1972, 2008

Allemagne (2) 1980, 2013

Portugal (1) 2011
vendredi 18 août 202€ à gagner avec le Real Madrid & l'OM il y a 2 heures L'hommage du Camp Nou aux victimes de l'attentat mercredi 16 août NOUVEAU : 100€ offerts pour miser chez BetStars ! 1
il y a 4 heures Kembo Ekoko à Bursaspor il y a 5 heures La bastos de Marcos Alonso 2 il y a 6 heures Il foire sa panenka à la 96e minute 21 il y a 9 heures La grosse mine de Bruno Fernandes avec le Sporting 4 il y a 11 heures Müller se blesse pour sept mois en célébrant son but 54
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
il y a 11 heures Alec Georgen régale sous les yeux d'Emery 6 il y a 12 heures Les pieds en l'air pour fêter le but de Jesé 7 il y a 13 heures La demi-volée de Gignac 10 il y a 14 heures Suspendu, Kaká regarde un match avec ses supporters 6 Hier à 19:18 Le bonbon de Malcom 11 Hier à 18:18 Le lob fou de Fekir 30
Hier à 13:53 Le cadeau de Cissé à l'un de ses coéquipiers 10 Hier à 11:59 Les ultras allemands répondent à la DFB 14 Hier à 10:07 Trezeguet bouscule Beşiktaş 23 vendredi 18 août Nantes, la mascotte et le plagiat 26 vendredi 18 août Brian Fernández arrive à Metz 9 jeudi 17 août Valdés lance sa société de production 8 jeudi 17 août Zlatan à l'affiche d'un jeu vidéo 15 mercredi 16 août Un match arrêté par des jets d'œufs 11 mercredi 16 août Des lions sur les murs d'un vestiaire 30 mardi 15 août La belle ouverture du score de Liverpool 16 mardi 15 août Macron s'est invité à la Commanderie 31 mardi 15 août Un mercato raccourci en Premier League ? 26 mardi 15 août Gignac donne son nom à un tigre 22 mardi 15 août Déjà un doublé pour Gomis en Turquie 6 lundi 14 août Ribéry défait les lacets de l'arbitre en plein match 42 dimanche 13 août Le premier but de Neymar avec Paris 10 dimanche 13 août La banderole guingampaise pour Neymar 34 dimanche 13 août Gignac claque son premier pion de la saison dimanche 13 août La douceur de Bendtner 11 dimanche 13 août L'expulsion invraisemblable de Kaká 29 samedi 12 août Un joueur expulsé après 39 secondes 3 samedi 12 août Les Farc veulent une équipe professionnelle 23 vendredi 11 août Sneijder présenté à l'Allianz Riviera 11 vendredi 11 août 340€ à gagner avec Bordeaux & Caen-Saint-Etienne vendredi 11 août Watford annonce une recrue via Football Manager 13 vendredi 11 août L'énorme raté de Van Wolfswinkel 6 vendredi 11 août Burnley s'intéresse à De Préville 25 vendredi 11 août Botafogo et le Club Nacional voient rouge en Libertadores 5 vendredi 11 août La photo de Fellaini en street-art à Melbourne 11 jeudi 10 août Un club estonien marque sans avoir touché le ballon 7 mercredi 9 août La drôle de vidéo de présentation de Boudebouz au Betis 9 mercredi 9 août Taye Taiwo s'exile en Suède 23 mercredi 9 août Peux-tu résoudre l'énigme de Geoffrey Jourdren ? (via BRUT SPORT) mercredi 9 août Il se blesse en enjambant un panneau publicitaire 36 mercredi 9 août La mine exceptionnelle de Tierney pour le Celtic 7 mercredi 9 août Et si c'était la saison d'Arsenal ? (via BRUT SPORT) mardi 8 août Patrick Montel s'indigne du transfert de Neymar (via BRUT SPORT) mardi 8 août Maradona est prêt à se battre pour Maduro 61 lundi 7 août Nainggolan, Strootman et Cafu s'essayent au drone challenge 12 lundi 7 août Djourou finalement à Antalyaspor 13 lundi 7 août Ils remboursent leurs supporters après une défaite 8-2 18 lundi 7 août Bricomarché partenaire de la Coupe de la Ligue 83 lundi 7 août David Villa plante un triplé dans le derby new yorkais 4 dimanche 6 août Le PSG aurait dépensé 50 000€ pour illuminer la Tour Eiffel 28 dimanche 6 août Une reprise de volée monumentale en Russie 9 dimanche 6 août Aboubakar Kamara : appelez-le "AK 47" 9 dimanche 6 août Quand Buffon rend hommage à Bolt 32 dimanche 6 août La praline de Drogba 5 samedi 5 août La merveille de Graziano Pellè 28 vendredi 4 août 400€ à gagner avec Neymar meilleur buteur de la Ligue 1 ! 1 vendredi 4 août Le vrai salaire de Neymar au PSG (via BRUT SPORT) jeudi 3 août En direct devant l'hôtel de Neymar à Paris (via BRUT SPORT) jeudi 3 août Comment accueillir Neymar à Paris ? (via BRUT SPORT) jeudi 3 août L'ouverture du score du Videoton contre Bordeaux 2 jeudi 3 août La Premier League interdit les dessins sur ses pelouses 10 jeudi 3 août L'ancien boss de Disney s'offre Portsmouth 14 jeudi 3 août Le Real Madrid accroché par les All-Stars MLS 16 jeudi 3 août Domenech : « Les entraîneurs français ont un déficit d'image » 88 jeudi 3 août La lettre du maire d'Ostende aux supporters de l'OM 69 jeudi 3 août Un tifo du Legia revient sur la révolte de Varsovie 54 jeudi 3 août La franchise MLS de Beckham prend forme 35 jeudi 3 août 200€ à gagner avec PSG & FC Bâle jeudi 3 août Lampard embrasse la carrière de consultant 11 jeudi 3 août Aly Cissokho rejoint un promu turc 18 mercredi 2 août Kylian Mbappé souhaiterait quitter l'AS Monaco 114 mercredi 2 août Le super but collectif qui libère Nice 15 mercredi 2 août Le tifo en l'honneur de Nouri 2 mercredi 2 août Un joueur rémunéré en huile d'olive 39 mercredi 2 août Dundee met en vente son gardien sur Twitter 6 mardi 1er août Schweinsteiger trolle la presse US 7 mardi 1er août Les supporters bâlois s'invitent en conférence de presse 3 mardi 1er août Un cycliste parodie le tweet de Piqué 6 mardi 1er août Nainggolan met un coup de tondeuse à des supporters 5 mardi 1er août Excuse-toi comme Echouafni ! (via BRUT SPORT) mardi 1er août La formule « ABBA » lancée pour les TAB 33 mardi 1er août Klopp répare le micro de Simeone 22 lundi 31 juillet Adu testé en Pologne 26 lundi 31 juillet Les joueurs de Colo-Colo rentrent sur la pelouse avec des chiens 30 lundi 31 juillet "On peut te tuer dans la rue pour un téléphone portable" (via BRUT SPORT) lundi 31 juillet Giovinco claque encore un coup franc 16 lundi 31 juillet Dybala ridiculise Nainggolan 38 dimanche 30 juillet Le plus vieux derby du monde (via BRUT SPORT) dimanche 30 juillet La jolie praline de Kaká 16 dimanche 30 juillet Griezmann en saucisse sur Twitter 15 dimanche 30 juillet L'énorme boulette de la gardienne danoise 19 dimanche 30 juillet Un gardien égalise en dégageant 7 samedi 29 juillet Le derby de Soweto endeuillé 2 samedi 29 juillet Podolski débute par un doublé 5 samedi 29 juillet Laszlo Bölöni oublie le nom d'un joueur recruté la veille 15 samedi 29 juillet Kondogbia inscrit un superbe but... contre son camp 23 vendredi 28 juillet Les frangins dos Santos réunis aux Los Angeles Galaxy 23 vendredi 28 juillet Jermaine Pennant va signer en septième division anglaise 20 vendredi 28 juillet Le fils de Rivaldo claque une mine devant les yeux de son père 8 vendredi 28 juillet Metz veut rapatrier Emmanuel Rivière 27 vendredi 28 juillet Ángel María Villar démissionne de ses postes à la FIFA et l'UEFA 25 vendredi 28 juillet Brandão retrouve Anigo en Grèce 15 jeudi 27 juillet Le triplé de Valère Germain 20 jeudi 27 juillet La boulette de la gardienne portugaise 29 jeudi 27 juillet Bob Bradley va revenir en MLS à Los Angeles FC 2