1. // Mondial 2014 – Barrage retour – France/Ukraine

Les clés tactiques de France-Ukraine

« Oui, c'est possible » , répète Didier Deschamps. Les quatre-vingt-dix minutes vont paraître courtes, le public du Stade de France sera certainement peu indulgent, et les Français eux-mêmes auront peut-être du mal à y croire, mais c'est bien possible. Car en sport, tout est possible. Mettons les leçons de morale et les « symptômes » de côté et concentrons-nous sur le jeu. Comment faire ?

Modififié
0 36
Il n'y a pas de système miracle. Le 4-3-3 est une option, et le 4-2-3-1 en est une autre. Le schéma peut même changer au cours de la rencontre. Pour le moment, on sait seulement que le 4-2-3-1 a subi un double échec : il n'a pas réussi à contenir les Ukrainiens, et il n'a pas non plus créé suffisamment de danger. Il y a eu des occasions françaises, les Bleus pensaient dominer leur sujet, et le match a finalement très, très mal tourné. Ainsi, la surprise n'est plus. Et elle est importante dans cette situation de remontée obligatoire. Le 4-3-3 est non seulement bien armé, mais il propose aussi des repères inconnus aux Ukrainiens. Pour une telle rencontre, l'objectif n'est pas de trouver miraculeusement une identité de jeu sans faille. Il s'agit de faire mal aux Ukrainiens, le plus tôt possible, le plus violemment possible.

Premier round : à quelle hauteur ?

Les vingt-cinq premières minutes seront déterminantes quant à l'évaluation du rapport de force entre les deux formations. Et le principal indicateur de ce dernier sera la hauteur à laquelle se positionnera la paire Varane-Sakho (si elle est confirmée). Le temps écoulé entre la récupération bleue et l'amorce de la prochaine attaque sera déterminant : il faut fatiguer ces Ukrainiens et s'offrir un maximum d'occasions de but. Pour y croire, pour les faire douter. Dans le 4-3-3, la sentinelle devant la défense (certainement Cabaye, peut-être Mavuba) a un rôle primordial pour recycler les ballons récupérés, mais le placement des centraux est la première condition à un début de match conquérant.

Annuler la suprématie physique des Ukrainiens ?

La France paye peut-être le prix d'avoir un nombre si important de joueurs évoluant en Premier League. Forcément, là-haut, on s'imagine difficilement remporter une rencontre sans écraser physiquement son adversaire. Mais si l'engagement physique était la variable la plus importante du football moderne, ces clubs de Premier League écraseraient l'Europe, et la sélection anglaise remporterait des titres. Bref, cela se saurait. Ainsi, si tu ne peux pas grimper la montagne ukrainienne, tu peux la contourner. Tu n'as pas vraiment le choix, en fait. La solution passe par plus de vitesse, plus de mouvement, plus de rythme. Le ballon doit gicler, les Bleus seront pressés. Et c'est ici que l'on peut s'inquiéter de l'état de la pelouse du Stade de France…

Dans cette perspective, la capacité d'association de Benzema offre deux (très bons) pieds en plus au circuit de la possession de balle française. Giroud serait un excellent joker. Et les deux ? Il n'y a aucun sens à griller tes deux avants-centres dès le coup d'envoi alors que tout serait encore possible à 0-0 à dix minutes du terme et que l'entrée de l'un ou l'autre pourrait avoir un impact sur le résultat. Dans le centre du jeu, la capacité de Cabaye à gérer les changements de rythme sera primordiale. Entre-deux, trop tiède, Nasri a échoué à renverser le jeu et imposer un rythme. En comptant sur deux centraux conquérants et placés hauts à ses côtés, ainsi que sur une paire Pogba-Matuidi lancée vers l'avant, Cabaye peut se créer l'espace pour dynamiser la manœuvre bleue. À condition que Deschamps sache répondre au pressing que l'ex-Lillois subira certainement dès l'entame du match.

Impliquer Pogba dans les offensives bleues, compter sur Cabaye

Les barrages sont des combats au couteau. C'est du corps à corps, les choses se font lentement, les avantages prennent du temps à s'acquérir et ils sont par conséquent d'autant plus défendus. Pour en marquer trois à une Ukraine solide et confiante, il faudra une équipe avec un maximum de ressources offensives. Déséquilibrer un bloc, cela prend du temps et des hommes. En faisant de Matuidi et Pogba des bouche-trous à l'aller, Deschamps s'était privé d'une force de frappe offensive conséquente. Avec une défense centrale placée suffisamment haut, si Cabaye parvient à annuler les contre-attaques ukrainiennes, cela procurera de la liberté aux deux milieux bleus. Le calcul est simple : deux milieux en mouvement et trois attaquants valent mieux que quatre attaquants sans ressources. La performance de Cabaye sera donc déterminante.

Aider Ribéry, donner des responsabilités à Valbuena

Mathieu Valbuena. Et si c'était vraiment lui ? Le lien, la force, la ressource de la création française ? Ribéry est indéniablement le Bleu le plus dangereux individuellement, et aussi celui qui sait le mieux s'associer sur son côté gauche. Quand Ribéry va, tout va. Mais il y a un souci : Fomenko a été mis au courant. Prises à deux, trois ou quatre, Ribéry ne s'en était pas sorti vendredi. Aidé par un Matuidi plus libre et par un Benzema attiré naturellement par le côté gauche, il y aura des solutions. Mais surtout, il y aura un Valbuena « tout-terrain » pour lier ce pôle gauche à tout le reste des armes françaises, à commencer par le brûlant Pogba.

Y croire jusqu'au bout

Deux buts, cela peut aller vite. Très vite. Deschamps devra faire les changements les plus audacieux possibles. Les joueurs vont devoir y croire jusqu'au bout, pousser jusqu'à l'épuisement. Et le public, tout autant. Il serait dommage que les Bleus perdent le soutien des leurs dès l'heure de jeu alors que les cinq dernières minutes peuvent suffire. Alors, impossible, c'est français ?

Par Markus Kaufmann À visiter :

Le site Faute Tactique

Le blog Faute Tactique sur SoFoot.com
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Pascal Pierre Niveau : Loisir
Le trio du milieu de terrain me parait tellement évident quand on connait dans quel système joue Matuidi et Pogba.

bref, on ne refera pas le match aller.

2 buts à remonter.

Rien que ça et pourtant ce serait énorme.

Allez les bleus !
laudrup all night Niveau : Loisir
markustomisation de l'espoir national
burruchaga Niveau : CFA2
Pas d'inquiétude : on est plus talentueux qu'eux.
J'ai peur que l'on finisse la soirée à se demander ce que faisaient Cabaye et Valbuena sur le banc au match aller...

Mais J'Y CROIS, et je suis sur que ça va passer!
(on pourra pas dire que je retourne ma veste si on se qualifie)

ALLEZ LES BLEUS !!!
Marty McFly Niveau : DHR
J' ai reve qu on gagnait la coupe du monde sur deux buts de Zidane, vous pensez que je suis voyant?
Soulcialist Niveau : Loisir
Benzema, titulaire? Mouais...
Si c'est pour dézoner tout le match et chercher les ballons aux 30m j'suis pas sur qu'il soit bien utile.
Chriswillow Niveau : Loisir
Pas le temps pour les regrets, pas le temps pour la tactique, les joueurs ce soir ont intérêt à rentrer sur le terrain avec l'âme d'un guerrier, la bave aux lèvres et la trique au vent.

Si vous avez une chance de renverser la tendance saisissez la, culbuter du jaune et faites trembler les filets !
Après qu'importe le résultat, simplement rendez nous fier de notre équipe putain !
Perso je mets Passe Partout pour les clés tactiques.
Comme des chiens la bave au couteau entre les dents!
Leur faire mal d'entrée, marquer dans la première demi-heure et ça sera jouable.

Allez bordel*!
Note : 5
Je comprends pas si Benzema est sur le terrain. Ce mec tricote trop mais peut être va t il enfin nous donner tort.

Par contre s'il y a Sakho je suis fan, il va faire un peu le ménage.
moi je compte beaucoup sur l'arbitre.

J'éspère qu'il a eu un minimum de consignes.


Franchement certains ont réussi à organiser un mondial sans stade par 55°c allant même jusqu'à le déplacer en hiver ...

Alors merde, un petit penalty dans le 1er 1/4 d'heure c'est quoi à côté ?
Wewantashrubbery Niveau : DHR
Message posté par Marty McFly
J' ai reve qu on gagnait la coupe du monde sur deux buts de Zidane, vous pensez que je suis voyant?


Archéologue, je dirais.
Jean-Bonbeur Niveau : CFA2
Si c'est seulement c'était un problème tactique... Le problème c'est que les joueurs de l'EDF ne sont pas des bons footballeurs.
Ca fait plus de 5 ans que l'EDF ne joue plus au foot, les joueurs sont simplement la pour se montrer et encaisser les primes.
Même si j'overdose sur les articles pré-match là, une bonne analyse de Markus, ça fait toujours plaisir. Et au vu des forces en présence sur le papier, c'est vrai qu'on a de quoi les bousculer avec un Cabaye et la Benz d'entrée de jeu, le tout avec Valbuena, le mec le plus régulier en bleu ces derniers temps quoi qu'on en dise.
Il faut les prendre à leur propre jeu : les presser comme des morts de faim, les étouffer, avoir une ligne de récupération la plus haute possible, et serrer les fesses en contre. Les occases, on les aura.

Il faut entrer sur le terrain avec la volonté d'en mettre 4. La référence absolue, c'est le 5-0 contre le Steua : les quatre buts nécessaires ont été marqués en première mi-temps. Ne pas confondre intensité et "panique à bord" ! Il faut être agressif mais rester lucides, ne pas prendre de rouge, ne pas prendre un but de merde* sur corner, ne pas créer de pénalty (Sakho je t'en prie...montre que tu as grandi depuis tes bourdes au PSG).

Ça va être chaud chaud chaud mais j'y croiis putain* j'y croiiiiiis !!!! Pour Lilian Thuram contre la Croatie, pour Wiltord contre l'Italie ! Pour Ribéry contre l'Espagne ! Pour Evra contre l'Espagne ! (son petit contrôle de la cuisse qui amène l'égalisation). woooooooh
FranckZappaFC Niveau : Loisir
Ce 433 avec Varane et Sakho j'y croit plus que plus. Par contre il est vrai que Benzema devra s'efforcer de faire une présence dans la surface, il devra prendre sur lui. Quitte à en mettre 3 autant en mettre 4(deux d'un coup) parceque si par hasard on se retrouve a 3 à 0 a dix minute du terme ça va être une pression horrible.
Aller les bleus gagner ce match go to rio et virer cette gueunille de Deschamp et son profile d'arriéré.
Message posté par Mickey2D
Même si j'overdose sur les articles pré-match là


Vivement demain. Quand on nous dira qu'on peut gagner la coupe du monde ou qu'on sera jamais prêt pour 2016 mais vivement demain.
Bazibouzouk Niveau : CFA2
Faire toutes ces prospectives c'est un peu peigner la girafe, mais cet article est vraiment bon, exhaustif et éclairant. Vivement le match !
Mon dieu, que c'est mal écrit, j'ai pas eu la force de poursuivre la lecture. Un torchon cet article, ni plus, ni moins.
luxe, calme et volupté Niveau : National
Note : 1
Ils prennent l'antenne à quelle heure ???
Maintenant, ce serait bien. Voir les spectateurs entrer. Le plateau télé sur la pelouse, les caméras qui suivent le bus, les bruits de trompette, la sono du stade et pas de pub jusqu'au coup d'envoi.
C'est long...
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
0 36