1. // Débat à la présidentielle

Les clés du premier débat

Les couteaux sont aiguisés, les munitions en place, les costumes serrés et les hommes prêts à dégainer. Lundi soir se tiendra sur TF1 le premier débat sur la route de la présidentielle entre le cinq majeur avant deux prochaines prestations qui réuniront cette fois la totalité des onze candidats. Voilà les clés de la baston.

Modififié

Peut-on gagner sans vestiaire ?


Victoire obligatoire. Face à ses supporters, Benoît Hamon a adopté dimanche à Bercy la technique de la chemise craquée. Peu importent les gouttes, rien à battre des fuyards, le technicien de Saint-Renan est clair dans ses idées : « Il n'y a pas de bonne attaque sans une solide défense. Au football comme en politique, il faut savoir assurer ses bases arrière. » Alors, le voilà dans un costume qui jongle entre Pablo Correa et Pascal Dupraz. Avec un gardien en bois et sans vestiaire, ce sera une question de tripes et d'hommes. Une fois les gants enfilés, Hamon a donc cogné contre « le parti de l'argent » avant de faucher en pleine course « le vote utile » . Être avec lui, ce sera pour des convictions et non par défaut alors « ceux qui ont quitté le navire dès le premier zéphyr » peuvent plonger dans les jupes de Macron, il s'en fiche. Sa philosophie à lui, c'est l'honneur et l'équilibre dans le jeu malgré un projet de grand rêveur, et il est prêt à défendre son plan d'attaque jusqu'à la dernière minute. Quitte à tomber avec le sourire. Mourir avec ses idées, un bel hommage rendu à Jean-Marc Furlan. Une bonne surprise peut toujours arriver.


Le match du vide


Peut-on s'imposer sans plan de jeu ?


Emmanuel Macron est dans son match, clairement. Depuis le début de la campagne, il a pris le jeu en main et file tête baissée vers le but. Oui, mais tant qu'il y avait peu de défenseurs pour venir le tacler, ça allait. Maintenant que ses adversaires sont bien en place et ont taillé leurs crampons en pointe pour lui démolir les jambes, la fin de la partie s'annonce plus compliquée. Et pour continuer à y croire, le natif d'Amiens va devoir proposer un plan de jeu solide, lui à qui on a si longtemps reproché de n'avoir aucun programme en stock. Philosophie de jeu fondée sur la souplesse et l'adaptation, liberté d'entreprendre pour ses joueurs et punitions pour les feignants qui ne voudraient pas courir, à lui d'exposer clairement ses idées sur sa petite ardoise de coach. Bonne nouvelle, il s'en était plutôt bien sorti dimanche soir sur son grand tableau de professeur face à des enfants.



La meilleure défense, c'est l'attaque


S'il s'est qualifié pour la phase finale, le prince de la Sarthe sait qu'il le doit à « une méthode qui gagne » à l'approche des rencontres qui comptent. Alors, pourquoi changer ? Lors des derniers jours, François Fillon a bûché dans son tipi, l'arc déjà bandé en pensant aux artilleurs qui l'attendent pour parler costumes et affaires. Lui veut parler projet et c'est finalement là-dessus que se joue une élection avant tout, non ? Résultat, L'Express a évoqué dans la journée de lundi un exercice de doublure où Valérie Boyer a enfilé le masque de Marine Le Pen, Luc Chatel celui d'Emmanuel Macron et Serge Grouard le rôle de Jean-Luc Mélenchon. Benoît Hamon ? Pas peur, trop maigre. Son entourage dit qu'il « mange des fiches » , très bien. El Local est donc prêt. Sa meilleure défense sera l'attaque, un truc plus simple qu'un dab devant des gosses. Le drakkar est armé, place à la joute avec un point rouge placé sur le marcheur blanc.



Ne pas trop jouer sur les ailes


Quand on est un joueur de couloir habitué à animer l'aile droite ou l'aile gauche du terrain, rester dans sa zone de confort et bouffer la ligne plus que de raison est tentant. Mais ce soir, ces deux ailiers insatiables que sont Marine Le Pen et Jean-Luc Mélenchon vont devoir repiquer de temps à autre. S'ils se montrent trop accros à leurs ailes respectives, c'est le carton rouge qui les attend. Car si l'avantage de leur position est de récupérer tous les ballons qui ont été perdus par les autres joueurs de champ, l'inconvénient, c'est que ce ne sont pas les joueurs les plus fédérateurs. Et pour finir Ballon d'or, il faudra qu'ils prouvent qu'ils peuvent plaire au grand public, donc jouer parfois un peu plus au centre. Quant à Hamon et Fillon, parfois coincés dans les embouteillages dans le champ, ils sont tentés d'emprunter les couloirs, mais leurs fans ne leur pardonneraient pas une dérive trop marquée. Une équation infernale à résoudre avant d'arriver devant le gardien de but, le terrible Gilles Bouleau, qui boxera du poing toute frappe approximative.



Doit-on jouer ou non les compétitions européennes ?


Cette question divise la France depuis trop longtemps. Quand une équipe choisit de n'en avoir rien à carrer de la Ligue Europa, on dit qu'elle est un boulet, et qu'elle fait perdre à la France sa place au classement UEFA, qui est bien plus important que celui des IDH par pays ou que ceux sur le respect des droits de l'homme. Quant aux équipes en question, elles se contentent d'expliquer que l'Europe leur bouffe du temps et de l'énergie, et qu'elles préfèrent se concentrer sur leur situation nationale. À quoi bon se coltiner des soirées au fin fond de la Bulgarie quand on n'arrive même pas à mettre les affaires en ordre chez soi ? Le débat brûle toujours, et nos amis candidats n'ont pas fini de s'écharper autour de la question, entre ceux qui veulent que la musique de la Ligue des champions résonne un peu plus fort, et ceux qui pensent que l'Hexagoal est ce que l'homme a fait de plus beau artistiquement depuis la Renaissance.



Se méfier de Capucine Anav


Bientôt 26 piges, une gueule de poupée, un sourire Colgate, la voilà maintenant dans la peau d'une titulaire en puissance. Son inspiration tactique est le triangle doré Auteuil-Neuilly-Passy, mais Capucine Anav veut maintenant filer quelques crochets. Au départ, la bouffonnerie télévisuelle était pour elle un moyen de « faire le vide dans [sa] tête et de [se] dire qu'il y a plus bête » qu'elle, comme la princesse l'a expliqué récemment à Libération. Aujourd'hui, c'est son gagne-pain avec une recette simple : jouer la greluche qui n'en serait pas vraiment une et s'en servir pour pouvoir taper demain plus haut. Honnête. Reste que lundi soir, celle qui s'est surtout fait connaître pour avoir squatté un temps le yacht de Richard Attias dans les bras de Louis Sarkozy va se retrouver avec un sifflet au bec. Face à elle, Nicolas Dupont-Aignan, le coach de Debout la France qui a décidé de se barrer, le torse bombé, du JT de TF1 samedi soir. La raison ? Sa non-invitation à un Maillon faible revisité entre les musclés de la course à la présidentielle, un cinq majeur que l'on connaît tous. Position défendable, méthode discutable, mais, au moins, ça fait parler de lui et c'est le principal sur une route pour le trône où le buzz a pris le pas sur les idées. Alors, sur le plateau de Touche pas à mon poste !, le petit Nicolas jouera quinze minutes en solitaire face aux grelots de Cyril Hanouna. Et ça, c'est mieux qu'une soirée chiante de plus de trois heures entre les balles.




Par Maxime Brigand et Alexandre Doskov
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article

Kit Fisteur Niveau : Loisir
A noter que les attaques venant de l'aile droite ont beaucoup plus de chances d'aller au bout de leur action que celles venant de l'aile gauche, au vu de l'ère du temps.
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  19:06  //  Fidèle de Lyon
Oui. Mais est-ce que ce n'est pas du a l'aile gauche qui, trop portee sur l'attaque, en a oublie les principes defensifs de base, tout en ayant beaucoup de mal a combiner avec sa charniere centre-gauche, qui du coup a decider de se la jouer soliste dans sa course au ballon d'or?
Note : 12
Et sinon ca ne choque personne que l'arbitre ait exclu six joueurs avant le coup d'envoi ?
Mon 1er +1 sur sofoot te reviens
Il me va droit au coeur !
LesSeinsDeRomaneBohringer Niveau : CFA
 //  19:13  //  Amoureux du Qatar
Détrompe-toi!
L'aile droite, surtout l'extrême, est toujours surcôtée pour faire peur aux adversaires. Cela a pour but de remobiliser ces derniers et elle se ramasse à chaque fois lamentablement...
Luis suarez Niveau : DHR
La charnière centrale a l'air d'être au taquet. A l'aise des deux pieds elle est capable du meilleur en Champions League mais aussi du pire comme cet amical en Algérie qui a défrayé la chronique. On remarquera cependant l'indulgence des médias face aux mauvaises performances de cette charnière.

Attention cependant à l'aile droite où le défenseur titulaire Fillon est fragilisé et semble céder face aux assauts répétés de Marine Le Pen et une charnière centrale qui élimine de fait un système à 4 derrière.

A gauche malheureusement, on nous avait habitué à une équipe socialiste championne magnifique en 1981. Mais il faut croire que tels Nottingham Forest ou Derby County qui avaient leur Clough, la gauche socialiste cherche toujours son Mitterand et la victoire en 2012 s'apparente aujourd'hui à un chant du cygne.

Mélenchon quant à lui semble injouable depuis quelques années à gauche. Mais là où Méluche est dangereux pour Hamon c'est qu'il dégage une image de leader romantique de la gauche rappelant les belles heures de la démocratie corinthianne dont il se revendique.

Qui remportera cette partie?
Qui remportera le Graal?
Qui sera vendu pour une misère au mercato à des Qataris ou des Russes?

Toutes ces réponses dans le prochain épisode de "La Présidentielle"
(Pétage de câble j'avoue)
6 réponses à ce commentaire.
Ça existe des gens qui regardent Cyril Hanouna ? J'ai toujours pensé que l'audience était uniquement composée de gens qui ont oublié d'éteindre leur télé ou qui ne l'éteignent justement jamais mais ne la regardent et surtout ne l'écoutent pas vraiment.

Chapeau d'avoir réussi à faire un article lisible sur un sujet pareil mais vous auriez pu vous en passer, ça a juste mis en valeur votre compétence en métaphores :) Bon, par contre, décrire Gilles Bouleau comme un terrible gardien de but à moitié boxeur... Mouais.
MaximeBrigand Niveau : District
Ce n'est peut-être qu'un apéritif.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Si tu regardes bien, l'audience d'Hanouna correspond plus ou moins au taux d'analphabétisme en France, c'est peut être lié faut pas chercher plus loin.
Lamine Turgut Niveau : Ligue 2
Re tirre sa tout suite !
(nan mais comme même ...)
Kit, je suis ravi de constater que tu as récupéré une photo de profil cohérente, même si l'ancienne, plus en close-up me semble-t-il me plaisait davantage.
Kit Fisteur Niveau : Loisir
Ah bah merci :) maintenant que le bug de la photo est réglé il ne reste plus qu'à régler celui du niveau loisir après plus de 3000 messages postés ^^

Par contre j'ai toujours eu cette photo-ci, y avait pas d'effet différent je crois.
Ça parait incroyable pour des gens normalement cortiqués, mais Hanouna a réellement un public fidèle, qui attend tous les soirs sa ration de lol a base de mouvements d’épaules et de chroniqueurs à la grammaire limitée.

Mais voir Dupond Aignan, qui a quand même une certaine prestance, au milieu du ramassis de clochards ça va valoir le coup d'oeil.
Vous êtes tellement supérieurs les mecs.
Note : 4
Il ne s'agit pas tellement de se sentir supérieur, mais juste de se respecter et d'avoir un peu de dignité.
Cafu crème Niveau : Ligue 2
Note : 3
Dupont Aignan chez Hanouna c'est le nouvel épisode de rendez vous en terre inconnue non?
Ce commentaire a été modifié 4 fois.
Amen Two-face
 //  21:20  //  Fidèle de Lyon
Je connais des gens avec plein de diplômes qui regardent. La bêtise ne va pas de paire avec le manque d'instruction...
11 réponses à ce commentaire.
Ce site est de toute façon manifestement de gauche.
Note : 4
Tu peux toujours aller sur l'equipe.fr pour un peu d'alternance droite-gauche.

Et puis reconnais a SF de ne pas tomber dans cette gauche putassière façon inrocks
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  19:00  //  Fidèle de Lyon
Soit dit en passant, leur ligne editoriale au niveau politique m'a tellement decu que jai arrete de frequenter le site

Y a un vrai manque de magazine musicale de qualite en France - a quand un So Sound?
So son, promu par Valère Germain
Ciel mon Nardi. Niveau : District
Il faut se diriger vers les quelques bons webzines, fanzines, blogs et consorts qui vivotent encore un peu comme l’Ombre sur la mesure (ex SWQW, ex Chroniques électroniques).
TheGoatKeeper Niveau : Ligue 1
 //  00:39  //  Fidèle de Lyon
Jai pas mal suivi chroniques electroniques, jai moins aime swqw, trop anti hipster a mon gout. Jai pas trop regard elombre et la mesure, mais cest dans mes trucs a faire

Belles references cela dit;)
5 réponses à ce commentaire.
J'ai pas pigé grand chose à la partie Capucine Anav.

Y'aurait un candidat assez teubé pour aller chez Hanouna ?
Je n'ai rien pigé à la partie sur Capucine Anav.

Y'aurait un candidat assez teubé pour aller chez Hanouna ?
Note : 1
Dupont-Aignan, vu sa sortie du JT TF1, à été invité pour s'expliquer... Et ouais, la tristesse.
Mais non.. Putain la décadence.

Enfin autant pour moi du coup.
Ya aussi Sarkozy qui doit y aller, chez Anav
3 réponses à ce commentaire.
Bierre PourDieux Niveau : DHR
Je ne suis pas convaincu qu'il soit indispensable de faire ce genre d'articles pour So Foot. Les auteurs donnent l'impression d'être un peu tiraillés entre la tentation d'assumer des positions et celle de se placer sur un registre humoristique grâce à la métaphore footbalistique.
Mais cette dernière conduit à prendre de réelles positions, que l'on peut contester :
- L'éternel rapprochement Le Pen Mélenchon, les "ailliers".
- La validation du paradigme stratégiste selon lequel les électeurs sont des parts de marché et qu'il faut viser un peu plus au centre pour ratisser large et gagner.
Elcocolonel Niveau : CFA
 //  19:44  //  Fidèle de Nancy
Oh Bière, en plus de sanctifier ton pseudo je sanctifie ton message. Surtout la dernière phrase qui est presque en mots à toi ce qu'on discutait avec un pote à moi ce week-end. Valentin ? Je croyais que tu n'aimais pas le foot...
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Ce n'est pas le cas?
Bierre PourDieux Niveau : DHR
Je ne suis pas Valentin désolé ;)

Sur le premier point, je ne pense pas que ce soit le cas non.
Sur le deuxième, j'aurais tendance à considérer ça comme une prophétie autoréalistatrice. Et si on privilégiait une entrée "par programme" plutôt qu'une entrée sur le mode course de petits chevaux destinée à deviner, à grands coups de sondages, qui a le plus de chances de s'imposer dans tels et tels cas de figure ? Sans parler de vrai ou faux, je pense que mettre en avant cette grille de lecture ne sert ni le débat, ni l'appropriation de la politique par les gens, ni leur mobilisation.
Bierre PourDieux Niveau : DHR
Mais merci pour l'approbation Elcocolonel. Nous sommes beaucoup à être exaspérés par cette façon d'organiser le débat politique. J'essaie de me battre (quitte à perdre mon temps parfois) pour faire valoir une autre manière de voir les choses, je t'invite à faire pareil :)
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Bien sûr, le votant ne devrait pas choisir en fonction des chances d'un candidat de gagner. Mais après de la part des candidats, il est totalement nécessaire de mettre en accord (pour réutiliser le vocabulaire de Black & Downs) ses propositions avec les souhaits de l'électeur median et pour eux cela se résume à ça.
Sans compter l'idée d'Olson d'oligopoles sociaux qui pousse les candidats à encore plus édulcorer leurs programmes pour être élu.
Après je rentre dans les théories de Buchanan Tullock et tout ça et breeeef... il est beaucoup trop tard pour moi pour parler de ça sérieusement... si jamais on se retrouve ici...
(Désolé on dirait que je récite un cours mais franchement si vous les avez pas lu, les thèses de l'école du Public Choice sont vraiment révélatrice des cycles électoraux).
Moralité: il faut une dictature ou un régime quasi tyrannique, et puis faire souffrir les pauvres puisque c'est le seul moyen de se développer.
Ah merde je parle pas de foot... oui voilà la tyrannie comme avec Bielsa ça marche mieux que le laxisme d'Elie Baup (cette phrase n'a pas de sens... la fatigue!)
5 réponses à ce commentaire.
Un texte pareil sans citer la notion de "défaite rassurante" chère à
RayDO !
L'aile très à droite va nous faire une passe Ginola Style qui profitera à Kostadinov et à la Bulgarie pour nous dépasser au classement PIB ( une fois que l'on retournera au franc). Cela mettra en joie Melenchon de voir son pote Kostadinov réaliser l'union des Peuples. Pendant ce temps, le faux gaucher Valls trépigne d'impatience et demande de changer de poste (et d'équipe, la SS Lazio étant son équipe secrète favorite). Fillon traine la patte depuis 1 mois et refuse de sortir pour ne pas laisser le plan B jouer
Ravière Pastauré Niveau : Ligue 2
Note : 1
Attention au petit nouveau, Emmanuel.

Depuis qu'il a remplacé un Hollande sur le déclin à gauche, sa côte ne cesse de croître auprès des fans.

De plus, il peut faire très mal lorsqu'il repique dans l'axe, voir lorsqu'il vient dézoner sur le droit. D'ailleurs, cela permet à son latéral gauche, Benoît Hamon, d'avoir plus de liberté sur son côté. Même si ce dernier a du mal à se montrer très offensif.
Jacques Vingtras Niveau : District
J'espère que Mélenchon sera en forme ce soir.

Beaucoup dépendra des arbitres de la rencontre.
Nicolas Dupont Aignan = Marcelo Bielsa

Philippe Poutou = Mix entre Mecha Bazdarevic et Zdenek Zeman
Entoutemauvaisefoi Niveau : DHR
Je précise que je n'ai pas lu l'article, à part le 1er paragraphe en diagonal. En fait, j'en ai un peu marre d'entendre parler de politique dans des journaux/magazines dont ce n'est à l'origine pas le sujet.

Télérama, c'est pareil, on peut pas lire sur la culture sans être tartiné de bons sentiments (double sens), ça devient pénible.

J'excuse Tracks car eux sont complètements perchés, hors catégorie.
Ce premier débat c'est comme une coupe de France ou l'on aurait uniquement convié les 5 premiers de L1 .
Non le système ne nous dictera pas ses candidats
A BOYCOTTER
HelennTi
Toi seul? Trouvez-vous la jeune fille sur une nuit sur le meilleur site de rencontres http://goo.gl/dqLqGC
1 réponse à ce commentaire.
You'll never walk without gerrard Niveau : CFA2
Jean François Copé n'a pas été convoqué?
Georgesleserpent 2.0 Niveau : Ligue 2
Note : 2
Me parlez pas d'Hanouna, ça me fait flipper.

Et Capucine Anav, sauf confusion, c'est une sorte de trisomique aux gros seins, non ?
Oais par contre mettre Mélenchon dans le même sac que l'autre vieille peau y a un soucis là les gars. Vous pouvez penser que c'est un communiste extremegauchemescouilles tout ça, mais son programme ne l'est pas du tout.
On voit bien que vous êtes à fond pour Hamon, ce que je respecte totalement, sauf qu'on a bien vu le débat ; Mélenchon était au dessus de tout le monde, en témoigne le résultat des votes en direct : 55% pour Mélenchon.
il y a 3 heures Zabaleta claque une grosse volée pour accueillir Joe Hart 2
il y a 7 heures La théorie qui dit que Neymar va signer au PSG (via BRUT SPORT) il y a 8 heures Une remontée historique des Seattle Sounders 18
Partenaires
Olive & Tom Logo FOOT.fr
Hier à 18:38 Les Brésiliens du PSG (via BRUT SPORT) Hier à 16:30 La petite gourmandise de Callejón 4
Hier à 11:44 Un but barcelonesque en D4 argentine 10 mardi 18 juillet Un supporter argentin dégomme un drone 18 mardi 18 juillet Utaka débarque à Sedan ! 19 mardi 18 juillet La Norvège, prochaine étape de Diego Forlán ? 11 mardi 18 juillet Un champion du monde 2006 recherche un club sur LinkedIn 41 lundi 17 juillet Lass officiellement à Al-Jazira 40 lundi 17 juillet Un tatouage de Lacazette sur le cul d'un fan d'Arsenal 44 lundi 17 juillet Les énormes fumigènes du Lech Poznań 11 lundi 17 juillet Michu arrête sa carrière 14 lundi 17 juillet Diego Costa parade avec un maillot de l'Atlético 13 dimanche 16 juillet Marco Simone nouvel entraîneur du Club africain 7 dimanche 16 juillet La mine de Pato avec le Tianjin Quanjian 5 dimanche 16 juillet David Bellion au Festival d'Avignon 15 dimanche 16 juillet Le lapsus embarrassant de Biglia 17 dimanche 16 juillet Gold Cup : La Martinique quasiment éliminée 2 samedi 15 juillet La famille Ajax affiche son soutien à Nouri 7 samedi 15 juillet Éric Abidal flambe dans un tournoi de foot à six 13 samedi 15 juillet Ah, au fait, Sneijder est officiellement libre 25 samedi 15 juillet La Guyane éliminée de la Gold Cup 8 vendredi 14 juillet Un match amical à onze contre cent 12 vendredi 14 juillet La Guyane perd sur tapis vert à cause de Malouda 22 vendredi 14 juillet Candela régale avec l'équipe de France de légendes de futsal 14 vendredi 14 juillet Un jour après son transfert, il se prend un lob de 50 mètres jeudi 13 juillet Rooney claque une grosse mine pour son retour 18 jeudi 13 juillet Bolton installe des sièges de luxe dans son stade 16 jeudi 13 juillet Munich 1860 ne jouera plus à l'Allianz Arena 22 jeudi 13 juillet Chuck Blazer est mort 96 mercredi 12 juillet Un club anglais va payer ses joueuses autant que ses joueurs 27 mercredi 12 juillet En direct : la présentation de Dani Alves au PSG (via Brut Sport) 6 mercredi 12 juillet Solomon Nyantakyi accusé de double meurtre 40 mercredi 12 juillet Verratti affiche Trapp 36 mercredi 12 juillet La Guyane prend un point historique ! 41 mardi 11 juillet Malouda titulaire avec la Guyane 4 mardi 11 juillet Quel mercato pour la saison 2017/2018 ? 5 lundi 10 juillet Amavi recalé à la visite médicale 38 lundi 10 juillet Le pétard de Ziri Hammar 2 lundi 10 juillet Un Allemand passe du foot amateur à la D3 anglaise 21 dimanche 9 juillet L'hommage de United à Rooney 17 dimanche 9 juillet Sol Campbell prêt à travailler gratuitement 22 dimanche 9 juillet Un maillot interdit à cause d'une carte du XXe siècle 9 samedi 8 juillet Le coup franc sublime d'Anderlecht 1 vendredi 7 juillet Un cours d'anglais pour annoncer la dernière recrue de Swansea 1 vendredi 7 juillet Les joueurs de Bilbao se rasent le crâne en soutien à Yeray Álvarez 13 vendredi 7 juillet Guy Roux rêve d'aligner Macron 17 vendredi 7 juillet Le programme de la première journée de Ligue 1 31 vendredi 7 juillet Mbappé en tournée à Paris 66 vendredi 7 juillet Un Anglais va faire le tour des stades des 55 pays d'Europe pendant un an 14 jeudi 6 juillet Fusion Juvisy-Paris FC actée 9 jeudi 6 juillet Platini : suspension confirmée par le Tribunal fédéral suisse 5 jeudi 6 juillet Le golazo de Damião avec Flamengo 10 jeudi 6 juillet Wycombe dévoile un maillot de gardien hypnotisant 20 jeudi 6 juillet Giovinco continue de régaler à Toronto 12 jeudi 6 juillet Piqué s'éclate dans le désert 20 jeudi 6 juillet Maradona continue ses péripéties 13 mercredi 5 juillet Le Real met la main sur Theo Hernández 44 mercredi 5 juillet SOLDES : jusqu'à -20% sur la boutique SO FOOT 2 mercredi 5 juillet Asamoah Gyan revient en Europe 26 mercredi 5 juillet Un supporter fait 13 700 km pour voir jouer son équipe 8 mercredi 5 juillet Eric Dier fait l'essuie-glace 9 mercredi 5 juillet Chapecoense vire son entraîneur 7 mercredi 5 juillet Lingard tape un foot avec des gosses hystériques 43 mardi 4 juillet Le prochain SO FOOT en kiosque le 12 juillet 1 mardi 4 juillet Chine : un arbitre tabassé lors d'un match supposé truqué 12 mardi 4 juillet John Terry s'invite sur la fesse d'un supporter d'Aston Villa 15 mardi 4 juillet Un Géorgien se fait tatouer son onze de rêve des Pays-Bas 48 mardi 4 juillet Maradona au match pour Infantino 3 mardi 4 juillet Podolski et la culture japonaise 23 mardi 4 juillet La superbe vidéo de campagne d'abonnement de la Sampdoria 24 lundi 3 juillet Maradona accusé d'agression par une journaliste russe 45 lundi 3 juillet Djibril Cissé signe en D3 suisse 26 lundi 3 juillet Le portrait mural d'Hamšík dévoilé 13 lundi 3 juillet Maradona joue au hockey en Russie 4 lundi 3 juillet Un joueur nord-irlandais fait croire qu'il signe au Barça 13 lundi 3 juillet Éric Besson devient président du Blanc-Mesnil 15 dimanche 2 juillet Le solo de Pato 14 dimanche 2 juillet Blatter : « J'aurais dû m'arrêter plus tôt » 16 dimanche 2 juillet Dybala marque un coup franc improbable 8 samedi 1er juillet Infantino reconnaît des failles dans l'arbitrage vidéo 17 samedi 1er juillet Ronaldinho humilie Blomqvist lors d'un match de charité 26 vendredi 30 juin Bientôt un plafond de salaire pour les clubs ? 41 vendredi 30 juin Percuté par un scooter, il rattrape le chauffard grâce à ses coéquipiers 18 vendredi 30 juin Mariano Díaz s'engage avec Lyon 47