1. //
  2. // Barcelone/Inter

Les clés du match

A quelques heures de la véritable finale de cette Ligue des Champions entre le FC Barcelone de Pep Guardiola et l'Inter Milan de José Mourinho, Sofoot.com fait le point sur les clés du match. Les vraies.

Modififié
0 1
Le Mou VS Le Pep

Ils ont déjà tout gagné en clubs, ils portent les plus beaux costards de la planète foot, ils ne donnent pas d'interviews, ils manient la communication comme personne, ils sont aimés de leurs joueurs, ils ont commencé leur carrière à Barcelone, et ont fait de leurs équipes de véritables petits laboratoires tactiques. Et pourtant, leurs visions du football et de la profession sont totalement différentes. Le Portugais est du genre à appuyer sur les faiblesses de son adversaire tandis que Guardiola se focalise avant tout sur les points forts de son groupe. Le match aller a finalement donné raison au Special One. Pour la première fois de sa carrière, Guardiola n'a rien vu venir. Pire, il n'a pas su comment réagir face à la partie d'échecs imposée par celui qui est surnommé le “Traducteur” en Catalogne. En 389 matchs, toutes compétitions confondues, Mourinho a seulement perdu 46 fois. Il ne s'est incliné qu'en huit occasions par deux buts de différence (0,5%) et a perdu seulement deux matchs par trois buts d'écart. Le défi qui attend Guardiola est de taille mais pas impossible. L'Inter s'était inclinée 2-0 en Catalogne lors des phases de poules et surtout, le Mou n'a jamais gagné au Camp Nou. En même temps, il y a une première à tout...

Avantage Inter


Gabriel Milito VS Diego Milito

C'est la quatrième fois dans l'histoire de la coupe d'Europe que deux frangins seront opposés durant 90 minutes. Anciens coéquipiers à Saragosse, Diego Milito et son aîné Gaby Milito se sont également affrontés quatre fois durant leur carrière. Lorsque l'attaquant et le défenseur jouaient respectivement pour le Racing et l'Independiente, les duels se terminaient souvent en eau de boudin. La première fois, Diego a dû sortir sur blessure au bout de neuf minutes de jeu. Dix minutes plus tard, son frère le rejoignait aux vestiaires après avoir vu rouge. Au final, le duel aura tourné court...


Acte 2. Le 23 Mars 2003, les deux frangins se foutent littéralement sur la gueule, sous les yeux ahuris de l'arbitre et d'une mère qui souffre en tribunes. Cette dernière, Mirta, déclarera à la télévision argentine avoir eu la honte de sa vie... Quatre ans plus tard, en Espagne cette fois-ci, les deux frères ennemis croisent de nouveau le fer lors de deux rencontres de Liga entre le Barça et Saragosse. Les Catalans remportent les deux matchs. Les deux hommes en profitent pour enterrer la hâche de guerre sur un terrain de football. A ce jour, Gabriel “Le Maréchal” n'a jamais perdu en confrontation directe contre son “Petit Prince” de frère. D'ailleurs, Diego n'a jamais planté le moindre but contre son frère.

Avantage Barça

Daniel Alves VS Maicon

Considérés comme les deux meilleurs latéraux droit du monde, Daniel Alves et Maicon jouent ce soir une place de titulaire en sélection brésilienne. Pour l'heure, l'Intériste, auteur d'un but au match aller, est clairement le favori de Dunga pour occuper le couloir des Auriverde lors de la prochaine coupe du monde. Plus puissant et plus rapide que Daniel Alves, l'ancien Monégasque est décidé à prouver définitivement qui est vraiment le patron. Le fait que Messi lui ait pété les dents au match aller peut néanmoins avoir de l'influence sur son match. Et sur celui de Daniel Alves aussi.

Léger Avantage Inter

Sneijder VS Xavi

Le Batave s'est fait virer comme une merde du Real Madrid, ce qui ne l'a pas empêché de devenir cette saison le joueur le plus important des Milanais. Lors du match aller, Sneijder avait clairement remporté la bataille des cerveaux par ses déplacements, sa vista, et ses passes toujours dangereusement verticales. Incertain pour le match de ce soir, Mourinho a pourtant annoncé en conférence de presse qu'il sera sur le terrain. Reste à savoir combien de temps... Xavi, lui, sera bien titulaire et à 100% de ses moyens. Muselé comme jamais au match aller, le chef d'orchestre blaugrana sera l'une des clés du match pour la Pep Team. Une chose est sûre : la pression ne lui fait pas peur.

Egalité

Thiago Motta VS Sergio Busquets

L'histoire de l'Intériste ressemble étrangement à celle du vilain petit canard. Pur produit du centre de formation du Barça, l'Italo-Brésilien est sans doute le joueur le moins technique qui soit sorti de la Masia ces dernières saisons. Considéré comme un joueur de seconde zone par tous les entraîneurs passés sur le banc du Barça, Motta a préféré s'exiler dans le Calcio pour y poursuivre sa carrière et du coup arrêter d'être snobé en Espagne. Aujourd'hui, et contre toute attente, Motta est un titulaire indiscutable du système de Mourinho. Inconnu au Brésil, le milieu de terrain lorgne désormais sur la sélection italienne. Mais pour l'instant son numéro de charme n'a eu aucun effet sur Lippi... Une belle prestation contre le Barça pourrait changer la donne. De son côté, Busquets est déjà international avec la Roja. Une ascension météorique pour celui qui a débuté l'année dernière chez les pros. Petit protégé de Guardiola, et fils de cette banane de Carlos, Sergio a envoyé Yaya Touré sur le banc de touche. C'est pas rien. Et pourtant, certains le considèrent encore à tort comme une arnaque. Un vulgaire Gonalons. Malgré des sautes de concentration, le barcelonais est excellent dans la récupération et dans le lancement du pressing. Et pour ne rien gâcher, il a une petite technique individuelle pas dégueu. C'est toujours ça que Motta n'aura jamais.

Avantage Barça

Ibrahimovic VS Eto'o

Aucun des deux n'a marqué contre son ancien club jusqu'à présent. Et ce n'est pas l'envie qui leur manque. Au match aller, les deux hommes avaient fêté comme des petits fous les buts inscrits par leurs équipes respectives... Ce soir, on saura qui des deux hommes et des deux clubs aura été le grand gagnant du mercato de l'été dernier. A première vue, il semblerait qu'aucune des greffes n'ait vraiment pris jusqu'à présent. Réponse définitive ce soir.

Egalité

Statistique VS Logique

Selon une étude réalisée par la société Castrol, les résultats les plus probables pour ce soir seraient : 3-1 et 2-0. Étonnant quand on sait que seules 23% des équipes ayant perdu 3-1 à l'aller ont finalement réussi à se qualifier depuis le début des compétitions européennes... Après analyse des statistiques des deux équipes, il apparaît que le Barça tire plus et marque plus à l'extérieur qu'à domicile. Super... L'Inter, de son côté, est l'équipe qui a récupéré le plus grand nombre de ballons dans cette Ligue des Champions. C'est également celle qui dégage le plus n'importe comment, après Lyon et le CSKA Moscou.

Résultat : Les statistiques c'est de la merde

Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié

Le Barça marque plus à l'extérieur ?? Depuis quand ?
Partenaires
Logo FOOT.fr Olive & Tom
0 1