Une caméraUne caméra qui illustre les papiers contenant une vidéo PhylactèrePictogramme représentant un phylactère (bulle utilisée dans les bandes déssinées) servant à illsutrer les commentaires envoyés par les lecteursTrophéePictogramme représentant un trophée. Ce picto illustre la section résultats / classement de SOFOOT.com Logo FacebookIcone facebook faisant le lien avec la page Facebook de notre siteFlècheUne flèche servant à la navigation. Le sens de la flèche change en fonction du contexte où elle est utiliséeLogo Google +Lien vers notre page Google+Icone "Hamburger"Icone composé de trois lignes noires horizontales identiques, les unes au dessus des autres, servant à illustrer la notion de "menu".Logo, InstagramPetit appareil photo servant à lier vers notre page InstagramPouce vers le hautPictogramme représentant une main fermée en poing avec le pouce dressé vers le haut. Illustration de la notion de "like" des réseaux sociauxMoinsLe signe mathématique "moins" Appareil photoUn appareil photo qsui illustre les articles avec photoPlusLe signe mathématique "plus" LoupePictogramme représentant une loupe, illsutrant la notion de "recherche" sur le site.Répondre àUne flèche arrondie, pointant vers la gauche et servant à évoquer la réponse à un commentaireEtoileEtoile à 5 branches, illustrant la notion de "mise en favoris"Logo twitterPetit oiseau illustrant le lien vers notre compte Twitter
MATCHS 7 Résultats Classements Options
  1. // Euro 2016
  2. // Gr. E
  3. // Italie-Suède

Les clés d’Italie-Suède

Surprenante gagnante de la Belgique, la Nazionale veut archiver sa qualification dès ce deuxième match, mais il faudra venir à bout de Suédois regroupés et emmenés par un Zlatan qui connaît parfaitement ses adversaires du jour.

Modififié

Éviter l’enflammade



Et si les Italiens se voyaient trop beaux ? La prestation face à la Belgique a été tellement aboutie que les Azzurri ont eu toutes les peines du monde à contenir leur enthousiasme, Gigi Buffon risquant même de se péter le coccyx suite à un combo course de dératé - prise loupée de la transversale. Néanmoins, tous se sont empressés de rappeler l’antécédent du dernier Mondial, victoire contre l’Angleterre en ouverture et double défaite contre le Costa Rica, puis l’Uruguay synonymes d’élimination. D’ailleurs, le regard d’Antonio Conte dès les interviews d’après-match ne laissaient transparaître aucune auto-satisfaction. L'erreur ne devrait pas être répétée, pas sous ses ordres. Mais dans le doute, un petit coup d'ignifugeant sur les joueurs avant de pénétrer sur la pelouse ne fera pas de mal.


Mini turnover conseillé pour Conte



« C’est dans les vieux pots qu’on fait les meilleures confitures » , une phrase d’accroche de site de rencontres cougars mais surtout une maxime qui sied très bien à cette Italie. 31 ans et 169 jours, c’est la moyenne d’age du onze titulaire contre la Belgique, le plus vieux jamais aligné dans l’histoire de l'Euro. Dans le même temps, la Nazionale est l’équipe qui a le plus couru lors de la 1re journée, 119,7 bornes soit 4,6 de plus que l’Ukraine, seconde. On en déduit que la dépense d’énergie a été très importante et que changer deux trois gars dans la formation de départ ne serait pas du luxe. Par exemple, titulariser Thiago Motta à la place de De Rossi, splendide face aux Belges, mais dont le mollet gauche fait des siennes ou encore mettre Immobile ou Zaza devant. Paradoxalement, le seul passage de témoin certain concerne le plus jeune, Darmian et ses 27 ans laissant sa place à De Sciglio.



Ibra en mode aimant



Le Suède-Irlande a confirmé que Zlatan est bien seul au sein de sa sélection et définitivement décrédibilisé le statut macabre que l’on a arbitrairement collé au groupe E, par ailleurs le seul où l'on retrouve deux équipes qualifiées via les barrages. Des individualités suédoises si modestes qu’on s'attend à ce qu’Allback entre à tout moment du banc de touche. C’est donc l’homme au catogan qui doit faire tout le taf, notamment dézoner sans modération pour construire le jeu. Une option qui dégarnit le front offensif, mais qui permet d'attirer plusieurs adversaires sur lui, libérant des espaces dans lesquels pourront s'engouffrer ses coéquipiers. Demandez à Antonio Nocerino qui a pu ainsi planter 10 buts avec le Milan en 2011-12 avant de redevenir un milieu de terrain besogneux et bedonnant une fois Ibra parti.



L’Italie devra se faire du mal



Recroquevillée, harmonieusement solidaire, imperméable pour mieux se déployer vers l’avant une fois le ballon récupéré. L'Italie a bluffé tout le monde à Lyon vendredi dernier. Seulement voilà, comme dirait Alex Boyon, il va falloir changer son fusil d’épaule cet aprèm et prendre le jeu à son compte. Les deux amicaux pré-Euro ont d’ailleurs permis de se tester de ce point de vue, Écosse et Finlande se retranchant dans leur camp, et ce fut assez laborieux. Le rôle des latéraux/ailiers sera fondamental pour tenter de trouver la faille via les côtés, les fameux dédoublements pour ensuite chercher à pénétrer latéralement dans la surface (mieux qu'un centre aérien). Sinon l'axe et la projection des « incurseurs » , à la Conte. Après, une ouverture du score rapide n'empêche pas de cadenasser, mais ce style de jeu est épuisant, et l'Euro est long.

Par Valentin Pauluzzi
Vous avez relevé une coquille ou une inexactitude dans ce papier ? Proposez une correction à nos secrétaires de rédaction.
Modifié




Dans cet article


Hier à 17:01 Tournois rétro vintage indoor 2019 5
Hier à 16:51 Le double raté d'un joueur du Lesotho 4

Le Kiosque SO PRESS

Hier à 14:35 Alessandro Nesta va prolonger l'aventure à Pérouse 19
Partenaires
Un autre t-shirt de foot est possible Olive & Tom Gérez comme un pro votre équipe de sport amateur Tsugi MAILLOTS FOOT VINTAGE
Hier à 14:27 Un match de D4 argentine retardé à cause d'une grenade 1
À lire ensuite
Les bons tuyaux d'Antonio